Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 11/05/2017 dans toutes les zones

  1. 6 points
    C'est de la merde. Digne de Charlie Hebdo.
  2. 4 points
    Mais lol : "Parce que ça commence à montrer du doigt Mélenchon, et ensuite, ça montre du doigt des gens qui ne sont pas de notre couleur. " En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/live/2017/05/11/suivez-l-actualite-politique-en-direct_5125812_4854003.html#sLqQH4PQSdrIT525.99 "Ça commence à ne pas acquiescer à tout ce que dit Mathieu_D, et ensuite, ça ruine les vendanges et c'est le pédo-nazisme généralisé".
  3. 4 points
    La liberté ne consiste pas en l'absence de chaînes, d'obligations et de hiérarchie ; mais plutôt en la possibilité, qu'on peut prendre ou non, d'en changer pour d'autres ou pour rien du tout.
  4. 3 points
    Si tu veux dire par là que les gens sévèrement accros sont peu employables, ok. Cependant, ce n'est pas en leur supprimant des ressources auxquelles ils ont droit pour avoir cotisé que leur situation va s'améliorer. Si en revanche tu t'imagines que c'est une cause majeure de l'inemployabilité des millions de chômeurs en France, je pouffe. Et l'attitude chrétienne à avoir n'est certainement ce paternalisme infantilisant mais consisterait plutôt à proposer écoute et soutien à ceux qui demandent de l'aide.
  5. 3 points
    Sauf si on leur dit que pour faire leur trajet Paris - Marseille, ils paient 30 euros de péage en moins. Après tout, on s'en fout du nom de l'autoroute.
  6. 2 points
    Vous êtes durs, moi j'aime assez Charlie. Evidemment c'est trash et gras, mais ça me fait quand même souvent rire. Enfin, pour le peu que je lis ce "journal" qui n'en est pas un.
  7. 2 points
    Je maintiens que Trump est moins dangereux pour les libertés dans le monde, voire aux US, que Clinton. Et on en a la démonstration : la vigilance est là quant à son action. C'eût été une membre du camp du bien, je n'ai absolument aucun doute que cette vigilance aurait été infiniment moindre. (Sans compter la volupté de voir ce camp sur bien en PLS. J'espère que ça se reproduira encore.) Bref, je dois être Trumpôlatre.
  8. 2 points
    Tout ceci montre bien l'étonnante proximité de l'État-providence avec une mafia : quand il te donne de l'argent volé, c'est pour faire de toi sa bitch.
  9. 2 points
    Oui, c'est une excellente question. La plupart des gens ici reconnaissent que Trump est en gros un sac à merde, le débat portant plutôt sur le volume du sac, la capacité de sa merde à servir d'engrais ou de poison, la toxicité comparée de sa merde avec celle d'autres sacs à merde, et sa faculté plus ou moins grande à épandre sa merde sur des gens qui le méritent ou non. Du coup, ce serait intéressant pour tous tes interlocuteurs de savoir qui tu soupçonnes d'idolâtrer un sac à merde, Nick, parce qu'on peut supposer que c'est assez insultant à tes yeux.
  10. 2 points
    Qui sait ? Ou l'effet Nigel qui pense que les ragots sont pertinents. On saura peut-être jamais.
  11. 2 points
    ...sur le fait que l'on peut vraiment perdre bêtement son temps... ?
  12. 2 points
    J'essaye mais je n'arrive pas à les trouver drôle, moi. Je trouve que c'est vraiment un journal de merde.
  13. 2 points
    Tu peux googler le mot clef "ménopause".
  14. 2 points
    La question porte surtout sur la visibilité des bienfaits à l'heure où les soins pour les principales causes de mortalité sont en nette progression (IPP pour le cancer de l'estomac, opérations sur le coeur, là je pense à mon oncle qui a eu 4 pontages il y a 12 ans, une pile il y a deux ans et un traitement pour la pression sur les valves cardiaques dans la foulée. Il y a 30 ans, il serait mort...). Les pratiquants de ce régime dans son état le plus pur sont moins nombreux aujourd'hui et ceux qui ne le pratiquent pas sont mieux soignés. A mon sens, les quelques caractéristiques données dans le début du pdf restent suffisantes pour faire sa popote, bien que je ne vois pas apparaître le poisson et la volaille, qui sont généralement considérés (à mon grand dam pour le second) comme les principaux apports protéinés. Tout ça me parait très faisable et bien moins incompatible avec le low carb qu'un régime standard, moderne ou ancien... On remarquera que le sucre, c'est surtout festif ou alors accompagné de fibres. Attention au vin, qui fut consommé quotidiennement et abondamment par nombre de centenaires (par mon papet et par les autres) mais qui titrait 9-10° à l'époque... A mentionner aussi la grosse consommation d'eau, là aussi connue et reconnue comme quelque chose de bon. Ah ça, c'est l'Etat.
  15. 2 points
  16. 2 points
    Nigel peut le prouver : il a du mal à s'assoir.
  17. 2 points
  18. 1 point
    L'humour Charlie ça me fait pas rire. Je trouve que c'est vulgaire et facile. C'est pas mon genre d'humour en fait. Et le dessin est moche en prime
  19. 1 point
    Le camp du bien, tu dois en avoir ta propre définition parce que si c'est du Clinton, du SJW, on n'en a pas vu passer dans les parages et c'est heureux. Par ailleurs, il n'est évidemment pas question pour un libéral de se prononcer en faveur de l'un ou l'autre entre les deux candidats, surtout qu'il y avait quand-même Johnson. Ce qu'il y a c'est que tu n'as pas la démonstration que Clinton aurait été plus dangereuse que Trump par la vigilance quant à l'action de Trump. Tu n'as la démonstration de rien parce qu'on ne peut pas observer les événements se jouer en parallèle avec des options différentes... ce serait trop facile. Au-delà de ça, le caractère dangereux ou non de Trump se juge de toute façon à l'aune de ses actes, dans l'absolu, et pas relativement à quelqu'un d'autre. On pourrait jouer à ça si on avait été électeurs américains, sans option Johnson et/ou sans option abstention.
  20. 1 point
    La campagne est finie. Et jamais personne n'a trouvé des circonstances atténuantes à Clinton ici.
  21. 1 point
    Pour l'attitude chrétienne, ce n'est pas le bon forum.
  22. 1 point
    C'est pas évident que c'est une insulte dans un contexte de forum libéral? Il y a des gens ici qui ont défendu Trump contre certaine choses précises, tout en n'aimant pas Trump par ailleurs. Pour eux "trumpolatre" c'est évidemment insultant. On n'est pas oblige d'approuver toute les conneries dites sur Trump juste parce que c'est un méchant. On peut aussi en avoir rien a foutre de Trump et trouver les réactions qu'il suscite hystériques, et la mauvaise foi a son égard ridicule.
  23. 1 point
    Non, tu as raison : faisons le bonheur de gens malgré eux en violant leurs droits et libertés.
  24. 1 point
    Ils n'ont de toute façon jamais souhaité l'appliquer. Ils ont d'ailleurs préféré dire que c'était trop radical plutôt que de voir la vérité en face : les affaires l'ont plombé et si ça peut prendre des mois pour les aspects légaux, sur le plan moral, c'était inacceptable. S'ils ne sont pas capables de faire cette analyse, après tous les boulets qu'ils traînent, c'est qu'il faudra encore du temps pour gagner du crédit.
  25. 1 point
    Ah bah ça, c'est en effet vraiment de la grosse merde. Mais bon, dans un internet poubelle où traînent des bruits d'homosexualité courent (comme si c'était un problème, bien sûr hein, ça n'en sera pas un... parce que c'est pas le cas) et des petites piques à base de "banquiers" et autres, finalement, ils ne font qu'être dans l'air du temps, sans en sortir par le haut, comme beaucoup de monde. Bienvenue en 2017 : toutes les idées se valent.
  26. 1 point
    Putain, j'ai vraiment un humour de merde assez méchant mais ils sont largement plus forts que moi dans la vulgarité et le mauvais goût. Tout ça pour ne pas être drôle. Des ados attardés débiles dans des corps de vieux cons.
  27. 1 point
    Ben, il n'avait pas forcément à remonter le fil pour toi Perso, je me souviens de Ray mais il y en avait deux, trois autres, je pense. Genre Stephdumas (quoique lui, c'est peut-être un bot).
  28. 1 point
    Vous faites les gros relous avec Nick, pour le coup. Il suffit de parcourir le fil. Par exemple, Ray est un grand, grand fan de Trump.
  29. 1 point
    au bout de quelques jours il avait fait son gouvernement d'ouverture, c'était déjà perdu. Quel minable
  30. 1 point
    éh bien ou est le problème ? Pourquoi les non concernés réagissent-ils nerveusement et défensivement ? Nulle raison c'est se délecter dans la puérilité au bout du compte
  31. 1 point
    Moi j'aime bien les ragots. C'est quoi un "gaydar" ?
  32. 1 point
    Il n'y a à saisir que ce que tu veux saisir, avec tes procès d'intention. Ou alors cite-nous les passages de ceux que tu considères comme trumpolâtres. Edit - bordel de NPDM
  33. 1 point
    On va le dire combien de fois : l'allocation de chômage n'est pas une aide de l'État, mais une indemnité perçue après avoir cotisé. L'allocation de chômage est un revenu de remplacement (que l'on utilise à sa guise) résultant d'un système d'assurance. Rien à voir avec un quelconque crédit d'impôt octoyé dans un but précis.
  34. 1 point
    Ils sont où les trumpolâtres ici ? Sachant qu'on peut pas qualifier Trump de libéral. La seule chose qu'on peut apprécier chez lui, c'est qu'il a fait ch... tous ceux qui avaient porté Clinton aux nues en créant la surprise.
  35. 1 point
    Tout ce que j'en sais, c'est que les homos que je connais qui ont dirigé leurs gaydars vers Macron n'ont rien trouvé de probant. J'ai tendance à les croire sur parole.
  36. 1 point
    Fringe est une arnaque scenaristique. Je confesse ne même pas avoir terminé la saison 1 mais entre des Deus Ex de l'espace de la loutre et des épisodes dont on voyait clairement qu'il n'y avait pas de rapport avec un quelconque fil rouge mais que c'est juste pour tenir les 45 minutes sur un nouveau gimmick du papa savant fou c'est nein. Mieux vaut revoir X Files. Ou Futurama.
  37. 1 point
    Plusieurs points :- La "solidarité" coercitive n'a de solidaire que le nom. Bastiat écrivait à ce sujet : « Il m'est tout à fait impossible de séparer le mot fraternité du mot volontaire. Il m'est tout à fait impossible de concevoir la Fraternité légalement forcée, sans que la Liberté soit légalement détruite, et la Justice légalement foulée aux pieds. » - La condamnation morale d'une action n'engendre pas nécessairement de condamnation légale. La consommation de drogue, par exemple, fait partie de ces sujets sur lesquels il n'y a pas de point de vue moral évident. Le libéralisme ne se prononce que sur la condamnabilité légale des actes. En cela ce n'est pas un code moral clés en main comme peut l'être la religion. - Les allocations se confondent dans le revenu disponible d'un ménage, de sorte qu'il est impossible de relier une allocation à une dépense précise. Un pic de revenu concentrera naturellement plusieurs dépenses de types différents qui auraient probablement été réalisées sans ce pic, mais à un autre moment. - À partir du moment où ce sont des fonds en euros qui sont alloués (comme dans le cadre de l'allocation de rentrée scolaire), l'État laisse délibérément toute latitude aux parents pour dépenser cet argent comme ils l'entendent. Juger de l'opportunité de chaque dépense dans la poursuite du but posé par l'allocation (ici, la réussite scolaire) est impossible faute d'informations complètes, donc ultimement arbitraire. Donc non. Le libéralisme ne condamne qu'une seule chose ici : le racket et le recel d'argent du contribuable dans un domaine n'ayant rien de régalien.
  38. 1 point
    Un truc typique du régime méditerranéen c"est( c'était) la consamation de salades sauvages, on dit salade de berge . Pimprenelle, pourpier, bourse a pasteur, roquette, cousteline, moure de porc et tant d'autres.
  39. 1 point
    Si l'existence d'un bureau est obligatoire (effectivement j'avais omis ce point), alors pourquoi ne pas proposer un renouvellement très régulier de ses membres et la possibilité de dissolution si une majorité des adhérents du parti le souhaitent ? Pour ce qui est du porte-parolat tout comme des prises de décisions stratégiques, j'avais pensé à une organisation similaire à celle proposée par Nous Citoyens, pour ceux qui connaissent. En gros, ce sont les adhérents du mouvement qui votent et décident l'ensemble des stratégies qui sont mises en place par le mouvement, ce par le biais d'une plateforme collaborative qui propose des sondages. Finalement, le bureau en est réduit au rôle d'exécution des décisions prises par les militants. Un tel fonctionnement serait-il envisageable ?
  40. 1 point
    Il n'y a pas de légitimité particulière à détenir pour mettre sur pieds un parti politique. Du moins, pas dans la perception libérale qui est nôtre. Légitimité de quoi : CV ? Relations personnelles ? Justement, notre parti ne sera pas un parti traditionnel empreint d'un fonctionnement bureaucrate et élitiste. Tu as toute la légitimité, comme n'importe qui d'autre, pour créer ce parti du moment que tu le fais par conviction. Pour ce qui est du recrutement, il suffit de faire le contraire de ce que font les partis classiques (ce qui ne fonctionne pas, donc). En effet, on ne doit surtout pas tomber dans le piège d'une stratégie pure player, qui nous écarterait bien vite de la réalité du terrain. Si l'utilisation du virtuel est nécessaire, ce n'est pas par là qu'il faut commencer. L'implantation locale peut se faire par l'organisation de débats-conférences, une présence dans les conférences politiques et pourquoi pas un travail commun avec des associations locales. Pour fidéliser le militant, effectivement il faudra que notre organisation en elle-même ne soit pas liberticide et verticale. C'est le propre, je pense, d'un mouvement qui se veut libéral. Il nous faudra être cohérents pour ne pas décevoir nos militants. Et également leur assurer accompagnement et animations réguliers.
  41. 1 point
    Le problème n'est donc pas qu'En Marche fonctionne comme un parti traditionnel, mais qu'il ait vendu le contraire à ses adhérents.
  42. 1 point
    On n'en a rien à foutre. Absolument rien. Ben Carson est un taré, ca ne l'empêche pas d'être un putain de chirurgien. Faut accepter ca. Et le fait scientifique d'aujourd'hui est l'opinion de demain. En fait, passer autant de temps à se demander ce que les gamins doivent apprendre est simplement une logique de bourrage de crâne. "Il faut éduquer les gamins de la facon qu'il faut pour que tout se passe bien apres." C'est un debat sur le contenu du bourrage de crâne, pas sur l'école.
  43. 1 point
    Y a beaucoup de choses que tu as tendance à croire j'ai l'impression...
  44. 1 point
  45. 1 point
    Ça pourrait être n'importe quel parti raconté comme ça.
  46. 1 point
    Et le spin-off...
  47. 1 point
    Le second volet, le film du siècle :
  48. 1 point
    On n'a besoin ni des patrons ni des riches pour créer le paradis sur terre, mais quand même, tout dépend de la capacité de l'Etat à les ponctionner ...
  49. 1 point
    C'est bien…l'imagination est toujours au pouvoir à Hollywood. Et Papy (Ford) fait de la résistance…
  50. 1 point
    Jancovici est bon quand il parle de l'énergie et quand il parle des énergies renouvelables mais dès qu'on atteint ses propos sur le réchauffement climatique, c'est la catastrophe. Dans aucun scenario, même en émettant tout ce qu'on peut à toute berzingue, on n'aurait +5°C de réchauffement. Par ailleurs, montrer la différence entre l'europe d'il y a 20k ans et celle d'aujourd'hui pour "imager" ce qui pourrait nous attendre dans le futur avec un réchauffement incontrôlé, c'est juste n'importe quoi. Justement, les températures plus élevées ont beaucoup moins d'impact sur le climat et sur la biosphère que des températures froides. Un monde "froid" réagit bien plus brutalement qu'un monde déjà "tiède". Quand il dit que la guerre en syrie vient des conséquences du réchauffement climatique déjà constaté, c'est simplement du gros délire et j'hésite à aller plus loin (alors que ça n'est que la moitié de la conf' ... ).
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×