Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 22/12/2017 dans toutes les zones

  1. 6 points
    J'ai l'impression que la bulle libérale-libertarienne américaine qui s'est créée au début des années 2010, et qui a culminé avec la candidature de Ron Paul en 2014 a explosé, encore une fois pour des raisons liées aux circonstances politiques du moment, a éclaté. Je vois principalement deux grands types d'explication : la première, c'est le changement d'atmosphère politique générale après la vague d'attentats qui a frappé le monde ces dernières années et la crise des migrants en Europe, qui a abouti à la fois au Brexit et à l'élection de Donald Trump sur fond de renouveau de la guerre culturelle sur les campus, des critiques de la mondialisation et du libre-échange. La seconde, c'est l'incapacité des libertariens à capitaliser sur la popularité de Ron Paul : Rand Paul, qui a joué la notabilisation au sein du GOP a finalement fait fuir la frange anti-système de son électorat qui a préféré Trump, et Gary 'Aleppo' Johnson n'a pas réussi à convaincre au-delà des déjà convaincus du LP, ceux qui ont trouvé audible son discours sur la libéralisation des drogues et tout le toutim. La première raison a polarisé à l'extrême une tension qui existait déjà au sein de la constellation libertarienne/libérale, mais l'élection a détruit l'idéal de big tent libertarianism, l'idée que les libertariens puisse coexister par-delà les chapelles : avec l'arrivée de Trump et le foutoir que ça a provoqué (les questions sur l'immigration notamment), les prises de position très agressives pro ou contra, prog ou paléo, se sont multipliées, avec deux tentations majeures. La première tentation, à droite du spectre libertarien, est de s'enfermer dans le pur credo anti-establishment paléolibertarien (cf la droite de la droite, celle de Rothbard et de Jeff Deist, mais aussi Lewrockwell and cie) jusqu'à rejoindre l'alt-right comme de nouveaux alliés jugés moins complices de l'establishment que l'aile gauche du spectre libertarien (triple H). La seconde, à gauche du spectre libertarien, est d'assumer son positionnement pro-élites/progressistes pour les uppermiddle classes et de finalement se contenter de défendre l'aile droite de la social-démocratie, c'est à dire plus de libéralisation et de déréglementation, mais sans changer l'essentiel des rapports de force politique (Niskanen center, le 'néolibéralisme' de l'IEA, les vertus bourgeoises à la D McCloskey). Bien entendu, il devient plus difficile d'observer une position médiane sans verser dans une mentalité de citadelle assiégée, ce qui est un problème différent, mais tout aussi réel. Les vents tournent, et les inquiétudes des Américains concernant l'immigration, les tensions interraciales, le terrorisme islamique et la radicalisation de la gauche morale sont aujourd'hui au top de l'agenda politique nationale. Sur ces sujets, les libertariens n'ont rien à dire, ou plutôt, ils ont tous des opinions différentes en fonction des intérêts et des valeurs politiques qu'ils défendent, qu'ils bouffent du code à Palo Alto ou vivent dans un bled du fin fond de l'Alabama, qu'ils soient gagnants ou perdants de la mondialisation, conservateurs ou prog. Et du coup, plein de gens vont voir ailleurs pour avoir des réponses, parce qu'une théorie en politique n'a d'intérêt que parce qu'elle est autant une explication du monde qu'un guide pour l'action: quand le paradigme a trop de trous, les gens changent de crèmerie pour voir si l'offre à côté peut mieux correspondre à leurs attentes sans trop s'embarrasser de principes. Une théorie politique n'est pas un code moral de Samourai. Notons que cette crise est surtout une crise interne au mouvement libertarien US : ce genre de considération n'a pas trop impacté la France, parce que nous continuons à faire exactement l'inverse de ce qui se passe dans le reste du monde. Les USA et les brits deviennent populistes ? So plouc, on va élire Macron (plongeant les libéraux français dans un autre type de sidération, mais c'est une autre histoire). Le libéralisme politique a besoin de matière grise, pas de procès en hétérodoxie ou de considérations paternalistes sur ce que les gens du commun devraient penser. Il y a aussi de nouvelles lignes de front qui sont en train de s'ouvrir, en particulier en matière de défense de la science et de liberté d'expression, très durement touchées par les politiques gouvernementales, les gender machin et la montée des radicalités sur les campus et dans les médias. Qui dit liberté d'expression, dit liberté d'innover, d'entreprendre, de soumettre à la discussion critique les idées et les projets des individus pour les améliorer. C'est comme ça que la civilisation occidentale marche depuis le début. Sur ces sujets, les libéraux sont audibles pour peu qu'ils s'y prennent bien. On pourra en reparler à l'occasion.
  2. 5 points
    Tu as deux catégories de problèmes qui se posent : - capacitaires : les gendarmes ont perdus progressivement une série de capacités. Pour NDDL, il leur faudra des moyens de terrassement pour ouvrir des itinineraires et atteindre le cœur de chaque site. Pour se faire, il faut des engins que seul l’armée a (et leur pilote formé pour percer l’obstacle). Autre capacité, celle du tout terrain. Ils ont pour cela des blindés et des camions mais pas forcément en grand nombre. Leurs Irisbus sont inutilisables sur ce type de terrain. En face, le terrain a été préparé depuis des années. On peut prévoir tout une série de dispositifs d’entrave. On peut même imaginer des pièges. Il y a déjà eu des déminages sur des ZAD. - effectif : Pour NDDL, il faut deux dispositifs. Un pour verrouiller les entrées et sorties d’un secteur étendu jour et nuit. Un second pour pénétrer et évacuer les poches les unes après les autres, voir simultanément. Mais, « il y a ce que l’on voit et... » Quand l’evacuation va débuter, des actions de diversions vont être lancées. Pour cela, Nante fera l’objet de violences, Paris peut-être. Le but sera d’obliger la gendarmerie et la police a réserver des forces pour d’aigres points et affaiblir les ressources pour NDDL. Enfin, l’évacuation faite, il faudra interdire la réimplantation des chevreuils. En conclusion, l’évacuation de NDDL peut être une manœuvre de niveau national avec des moyens énormes sur plusieurs semaines. Camions, blindés, hélicoptères (pour de vrais posés d’assaut)... je n’évoque pas les Melenchon qui se pointeront.
  3. 4 points
    Un peu de fun dans le monde impitoyable des crypto monnaies. Reason TV vient de sortir ça :
  4. 3 points
    C'est pas vraiment faux, ceci dit. la GB coule, les US se replient, l'Allemagne s'auto-centre sur son insuffisance compromistique électorale... La France va clairement avoir un gros rôle à jouer maintenant qu'elle a enfin un président potable. Pour peu qu'il décoince un peu le système économique en plus de bien se débrouiller à l'étranger, on peut comprendre que les regards se tournent dans cette direction.
  5. 2 points
    Quoi??? ah non je ne peux pas laisser passer ça....
  6. 2 points
    Pourquoi, semble t il, un certains nombres de penseurs libéraux/libertariens américains, bien intégrer dans ce mouvement et ses organisations, se sont retrouvés dans l'alt right? Est ce une évolution personnelle? Le mouvement libéral/libertarien a t il évolué, si oui dans quel sens ? Est ce une conjonction des deux? Pour moi c'est le point le plus intéressant de ce sujet. On évoque la porosité entre les libéraux/libertariens et l'alt-right, c'est une vrai problématique qui pourrait être riche d'enseignement pour nous.
  7. 2 points
    C'est un peu comme aller au zoo, ça m'amuse C'est aussi un moyen de prendre la température pour voir si un peu de bon sens revient dans la communauté core. Mais non, rien en vue. Sent from my LG-H812 using Tapatalk
  8. 2 points
    Les partis indépedantistes conservent la majorité tandis que le PP s'effondre. http://mobile.lemonde.fr/europe/article/2017/12/21/elections-regionales-en-catalogne-les-partis-independantistes-conservent-la-majorite-absolue_5233136_3214.html?xtref=
  9. 1 point
    Je pense que c'était juste pour la tentative de jeu de mot
  10. 1 point
    Ce qui est dingue, c'est de voir qu'il suffit d'une parole de Soral pour que le mec valide. Sur un domaine qui ne connaît nullement.
  11. 1 point
    L'antienne qui raconte que les libéraux sont des fachos sous couverture à part les quelques purs qui les dénoncent ? C'est vrai que ça semble beaucoup plus probable. "Je l'ai traité 50 fois de facho et au bout de la trentième fois ça n'avait plus d'effet. Comme quoi ça prouve bien que c'est un sale facho."
  12. 1 point
    Suffirait donc de traiter tout le monde de libéraux pour qu'ils le deviennent ! Oh, wait...
  13. 1 point
    Tous les commerçants ne sont pas sur la carte, loin de là. Ce qui est désespérant c'est que la grosse zone blanche, c'est la France. Toujours en retard, sclérosée par son administration conservatrice.
  14. 1 point
    Si tu jettes un oeil sur coinmap tu vois rapidement qu'en France c'est impossible mais en Allemagne ou au Pays bas, je suppose que c'est tout à fait possible.
  15. 1 point
    Il y a une grosse news dans le salon, que beaucoup font semblant de ne pas voir, qui est que c'est long (plusieurs heures) de sortir/vendre. Quand un machin fait moins 20% en 24 heures, et qu'il faut 24 heures pour vendre ... ça fait un peu mal à ceux qui pensaient justement faire +20% dans l'intervalle. D'ici qu'ils racontent leur mésaventures sur les rézosocios, l'information va peut-être quand même finir par doucement percoler. Comme dit, quand on voit qu'il y a des plateformes qui se sont montées, avec juste des passerelles d'entrée, mais pas de sortie. C'est quand même difficile de trouver que ça sent bon.
  16. 1 point
    A la base le terme "alt-right" désignait la partie de la droite américaine opposée aux néo-conservateurs, donc principalement les paléo-conservateurs type lui ou Buchanan et les paléo-libertariens type Rothbard (les ethno-nationalistes étaient encore plus anecdotiques à l'époque). Il en parle dans ce podcast avec Tom Woods :
  17. 1 point
    https://99bitcoins.com/who-accepts-bitcoins-payment-companies-stores-take-bitcoins/ Je ne sais pas si c'est la liste la plus complète mais ça fait pas massif comme effet quand tu lis la page. Ce qui est massif c'est l'entrain pour la crypto. Un peu comme pendant la bulle .com ou n'importe quel business plan avec des 'k' et des 'oo' permettait de faire des emprunts avec des business plans imaginatifs. Une fois que la bulle a crevé les vrais applications qui changent le monde on vu le jour mais il y a eu une sélection féroce.
  18. 1 point
    Pourtant elle est intéressante sa vidéo, surtout les 3 dernières minutes. Il explique son évolution et comment sa nouvelle façon de voir est plus saine pour lui.
  19. 1 point
    Oui, actuellement tout le monde veut acheter des cryptos sans autre raison que "ça monte, je peux faire de l'argent !". L'ennui c'est que j'ai beau en parler à des économistes compétents autour de moi, personne n'est capable de dire ce que serait une évaluation réaliste de BTC en termes de monnaies fiat, ce qui se comprend car son évaluation dépend d'énormément de facteurs et les incertitudes sont trop grandes. Pour ma part je garde un oeil intéressé sur les applications non-monétaires de la blockchain, mais je persiste à voir la monnaie comme sa killer app. Peut-être pas BTC, ni même BCH, et je serais bien infoutu de dire quelle(s) monnaie(s) l'emportera(ont), mais vu l'état de la finance internationale je vois mal comment ça peut bien se terminer pour les monnaies souveraines, alors que dans le même temps des systèmes de contournement sont en train de se mettre en place. A moyen terme ça me semble impossible à étouffer. Ce sera d'ailleurs intéressant si la grande répétition de la crise de 2007 que beaucoup prédisent se produit en pleine phase d'ascension des cryptos, car ça pourrait brutalement faire prendre conscience à bien plus de monde combien l'indépendance financière est précieuse, ce qui se traduirait par une vraie adoption des monnaies crypto, pas comme aujourd'hui. Si la technologie est capable de suivre. Mais dans un environnement d'innovation sans permission, je ne vois pas pourquoi une solution technique adéquate n'émergerait pas. Peut-être que le boom de l'investissement dans les cryptos ne finance pas une infrastructure, mais il dirige des ressources financières et humaines vers cet univers technologique, ce qui devrait aider à faire émerger ces fameuses solutions qui manquent encore, mais j'ai bien conscience que ça se fera dans un bain de sang pour 99% des projets du secteur. Ainsi va le marché libre.
  20. 1 point
    Mais jamais de la vie. Compare son maniement raffiné du double lightsaber avec Vador dans le IV ce bourrin de Ren.
  21. 1 point
    Dark maul est très bien comme méchant générique n°4732. Il a des gros tatouages sur la gueule, un tête de démon, un sabre double et il parle pas, donc il peut pas dire de conneries.
  22. 1 point
    Ah mais c'est une évidence. Et il est probable ce jour-là que toutes les cryptos prendront cher. Une fois la messe dite, cependant, ces cryptos qui sont solides remonteront, et là, ce sera pour aller beaucoup plus haut que ce qu'elles sont actuellement. Le BCH à 2500€ paraîtra bon marché à ce moment là, par exemple. Ce ne sera pas un mal. Certains n'ont absolument rien à faire là-dedans.
  23. 1 point
  24. 1 point
    Bah pour faire un bon méchant, il faut généralement un homme blanc de plus de 60 ans :mrgreen:. (et Dark Maul est ridicule)
  25. 1 point
    Non, a priori pas de lien direct. Les squatteurs sont là depuis longtemps. Je mentionnais juste ce point pour dire que cette brave blockchain bitcoin, ainsi que ses noeuds, sont non seulement chargés de transactions "légitimes" ... mais qu'en plus, il y a aussi des passagers clandestins (mébon, je n'ai idée ni du nombre ni si la charge réelle pose vraiment souci). ça rajoute forcément du monde dans les files d'attente (à trier, mais est-ce que c'est coûteux ? je ne sais pas). Ce qui est sûr, c'est que les attaques dust sont mentionnées par ci par là. Il s'agit d'attaques, genre DoS, où on essaie de surcharger les noeuds du réseau par une multitude de transactions soit très petites, soit croisées, soit carrément nulles.
  26. 1 point
    Garanti sur facture. Pour ma part, je pense qu'il y a une part de gens qui prennent leurs bénéfices à l'approche des fêtes de Noël.
  27. 1 point
    Et 3 films plus tard, il baisse son froc face au gouvernement
  28. 1 point
    Ben, peut-être faudra-t-il admettre en ces lieux que ce mouvement est principalement composé de gens pas très fûtés. Les figures de l’alt-right, alt-lite ou whatever semblent assez représentatives des gens qui les soutiennent : des neonazis, des conspirationnistes, des gens mentalement dérangés, des gens ni très cultivés ni très brillants, des individus obsédés pathologiquement par l’islam et les latinos, des flippés qui pensent que la race blance risque de s’éteindre comme les dinosaures, des geeks asociaux qui n’ont que 4chan pour briller un peu, des antisémites, des antisémites mariés avec des juives (true story), des xénophobes en tout genre, des homophobes et consorts. Vous voulez sauver qui et quoi dedans ? Et concernant les anciens libéraux qui y adhèrent, je pense pouvoir dire sans trop me tromper qu’ils sont perdus pour la cause à jamais. Si tu as fait l’effort de comprendre les principes libéraux et que tu finis par les rejetter, je ne vois pas par quel miracle tu pourrais y adhérer à nouveau. Les masses n’adhèrent pas au libéralisme parce qu’on en a fait un gros mot et parce qu’ils ne s’y sont jamais intéressés.
  29. 1 point
    Sur vos conseils je me suis lancé dans Ash vs Evil dead, cela me détend bien les neurones
  30. 1 point
    Evidement, quand on pense avec la finesse d'une hache et qu'on analyse tout avec un marteau, il y a beaucoup de clous qui trainent. Qui a parlé de "punch a nazi" dans ce thread a part Lancelot, Président et toi ? Ah, oui, personne. Mort. De. Rire. Sous prétexte de lutter contre le sjwisme, on se retrouve avec des libertariens qui viennent manifester au côté de l'alt right, ennemi de mes ennemis, toussa et puis qui en retour traitent de sjw les libertariens qui disent "attention les gogols d'en face sont tout autant gogols". Mais bon, évidemment, quand on a pris en grip tout ce qui est "bronzé", pour utiliser ton vocabulaire, à longueur de temps sur ce forum et par défaut. Marteau, clou donc, c'est difficile de faire la part des choses.
  31. 1 point
    Pas un post sur la victoire des Handballeuses ? C'est sexiste à mort ! Franchement bravo à elles. Les autre sports collectifs devraient regarder ce qui se passe en Handball car ils ont depuis maintenant un quart de siècle une culture de la gagne qu'on ne retrouve pas ailleurs. Pas un mot non plus sur Yoka et son 3 ème combat pro... Bon là c'est normal. Son adversaire, un videur de boîte de nuit, était à la limite de l'indigence. Je sais qu'il faut qu'il se fasse les dents mais là ça sentait trop le match pourri. On dira que Joshua peut encore dormir tranquille pendant quelques années...
  32. 1 point
    Tiens, une réflexion juridique : C. Puigdemont est en Belgique, il y est arrivé en passant par la France. Il y est en sa qualité de citoyen catalan? Mais il y a eu un traité de libre-échange négocié entre la Belgique et la France, cette nuit? Ou est-il en Belgique en sa qualité de citoyen espagnol? Difficile à dire.
  33. 1 point
    Cela ne durera que le mandat de Trump. Ils ont compris que le pb n'est pas l'Etat fédéral que le fait qu'ils ne le dominent pas pour imposer le Bien.
  34. 1 point
    Un peu de HS éloigne du sujet, beaucoup y ramène.
  35. 1 point
    Quand on réfléchit un peu à l'idée de Dieu issue des religions révélées, ça semble assez crédible. Quand on y réfléchit un peu plus, ça semble complètement débile. Quand on y réfléchit encore plus, on abandonne et on garde son jugement en suspens ou on devient agnostique.
  36. 1 point
    Non mais François soutient et prône la version marxiste (spoliation et redistribution).
  37. 1 point
    Tout a fait Sinon, pour ce qui est de Francois, une fois de plus, il tape à côté comme tout marxiste. Jamais Jean-Paul II n'a demandé de protéger les réfugiés venant de l'Est. Il a promu la liberté que le Mur cède. Il luttait contre les causes, lui. Francois est ce qu'il y a de pire. Reviens Benoit.
  38. 1 point
    Un gouvernement libéral devrait : - accorder un accès sans droits et sans contingent à toutes les importations en provenance d'Afrique subsaharienne ; - mettre fin aux subventions agricoles au sein de l'Union européenne qui sapent les producteurs africains et maintiennent les prix des denrées alimentaires en Europe inutilement élevés ; - interrompre l'aide bilatérale aux gouvernements africains et s'opposer aux prêts du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale aux gouvernements de la région ; - cesser l'opération Barkhane qui pourrait attirer la France dans plus de conflits et être considéré par les Africains comme une entreprise néocolonialiste ; - imposer des sanctions « intelligentes » aux dirigeants soupçonnés de corruption et de violations des droits de l'homme. - abolir toute agence ayant pour objet l'aide au développement et mettre fin aux programmes d'aide aux gouvernements ; - se retirer de la Banque mondiale et des banques multilatérales régionales de développement ; - ne pas utiliser l'aide étrangère pour encourager ou récompenser des réformes, même "de marché" ; - éliminer les programmes qui accordent des prêts au secteur privé dans les pays en développement ; - libéraliser ou abolir toute agence faisant la promotion ou soutenant d'une manière ou d'une autre (aides aux exportations, crédit, protection sociale, etc.) les importations et exportations avec l'Afrique ; - mettre fin au soutien de l'Etat aux prêts aux microentreprises et aux organisations non gouvernementales.
  39. 0 point
    Quand j'ai réalisé vers 17/18/19 ans que toutes les meufs que je trouvais bêtes à manger du foin en secondaire voulaient devenir institutrices, et le sont devenues par la suite, j'ai réalisé qu'on allait au devant de gros problèmes.
  40. -3 points
    Honnêtement, je pense que la cuisine française gagnerait beaucoup à faire disparaître le bœuf carotte.
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×