Aller au contenu

poney

Animateur
  • Compteur de contenus

    24 711
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    83

Tout ce qui a été posté par poney

  1. Hi-Fi/zique

    Je prends fryer au mot. Je vais commencer par présenter mon matériel actuel. Du à mes déménagements, j'ai en fait 3 chaînes-hifi complètes… Actuellement, sur Marseille, j'ai : Un ampli JVC VN-300 payé 45€ sur leboncoin.fr… (une mine d'or ce site) Voici un sujet de forum où on en parle : http://forum.vintage…-1975-t880.html Excellente petite machine du milieu des 70's, avec les caractéristiques de l'époque (beaucoup d’aigus notamment). L'égalisation est très efficace malgré ses simples deux bandes. Comme on le voit sur cette photo, il s'agit de deux curseurs, ça change un peu des potards. J'ai pas pu encore essayé l'entrée phono, qui à l'air d'être moyenne, mais je n'ai pas ramené mes vinyle à Marseille. Je le trouve en plus très beau (j'adore les amplis alu brossé), ça ne rend pas en photo mais il "haut", un peu comme un ampli moderne, et pas très large. Il a un côté trapu qui rend bien sur l'étagère. Avec ça, j'ai un ampli stéréo lui aussi Philips F4224, classe hybride A/B. J'ai du le payer 5 ou 10€ chez Emmaus. Il a grillé sur un coup de jus dans la maison durant des travaux. Je l'ai gardé pour le réparer à l'occasion. Le son était très correct, un peu mou à mon gout. Très droit. Début 80's et assez caractéristique de son époque aussi. Je trouverai bien une occupation pour lui (genre le garage chez mes parents qui n'est pas encore équipé en sono). En enceinte j'ai deux Jamo format "bibliothèque" dont je n'ai plus la référence en mémoire (1 000 quelque chose) en 10 pouces. Elles ont une 15aines d'années, achetées sur ebay.de pour 20€… Elles sont très réactives, gavée de basse (des enceintes d'étagère quoi). Pas toujours très claires à mon gout, je les changerai le jour où je tomberai sur l'occaz du siècle. Elles sont parfois fatigantes à la longue, mais ça dépend beaucoup de l'ampli (je les trouve pas top avec le JVC en fait…). Pas de platine CD, la Freebox me suffit, je n'ai de toute façon pas mes CD avec moi (ma collec est chez mes parents, idem que pour les vinyls), en dehors de ceux achetés depuis que je suis ici (et très peu, une dizaine, ça a été une année vache maigre). 2. Chez mes parents Un bon vieux ampli-tuner Marantz 2225L reçu pour mes 18 ans, et qui appartenait à mon père avant moi. C'est une série classique de chez classique chez Marantz. Alu brossé, contour bois, une merveille ! Il crachote légèrement, je devrais le nettoyer mais je l'aime bien comme ça. On peut trouver cette série d'ampli pour 50-100€ sur ebay, il y a plusieurs différences (1225/2230/…) mais grosso-modo, ils sont tous à peu près pareil (il y a un autre chez mon paternel, mais je n'ai plus la référence en tête, série 1*** et non 2***). Il date de '73 si j'ai bonne mémoire. http://www.audiovintage.fr/?p=25 Pour faire sonner ce petit bijou, j'ai deux colonnes TA Elektroakustik, marque allemande de très bonne qualité mais assez confidentielle. Une petite dizaines d'€ sur Ebay (50 ou 60) car ils étaient cassés. En fait, un diffuseur était déchiré, j'ai juste du en racheter deux (même référence) pour la même somme que le prix en occasion. Je n'ai jamais su la référence, j'ai cherché, j'ai jamais trouvé…je ne sais pas de quand elles datent. Elles sont massives, lourdes et ça se ressent dans le son. Il est un peu étouffé à mon gout, je devrais peut-être changer les tweeters ou regarder les 6 pouces, pour les changer aussi (le fait de changer les 8 pouces de la colonne a sans doute déséquilibré le son). Avec ça, mes platines CD préférées à bas cout, un bonne vielle Technics (devenu Panasonic) avec le convertisseur MASH embarqué. Début des '90s, ça se trouve pour une bouchée de pain. J'en ai eu plusieurs, j'ai fini par arrêter de chercher quand j'ai trouvé une SL-PS7 sur ebay.de pour 80€. En platine vinyl, c'est aussi du Technics avec la très classique SL-1200 MK2 (bien plus chère par contre, même si mon pote DJ qui me l'a revendue me l'a fait à bon prix). Une hérésie si j'en crois mon paternel qui ne jure que par je-ne-sais-plus-quelle-marque-au-nom-compliqué et dont il possède 3 exemplaires (un truc allemand je pense). Avant ça, j'ai eu une Sony et une autre Technics. Je ne garde pas de bon souvenirs de ces deux là. J'ai également un filtre actif Pionner SF 850, absolument un magnifique objet mais dont je me sers jamais (un cadeau, je lui trouverai une bonne place un jour) et j'ai aussi un equalizer (Marantz aussi) EQ20 (c'est genre 5 ou 10€ sur ebay..) Avec ça, j'ai aussi un Denon en rade, un PMA 1520. Le cadeau de mes 20 ans. Faut que je change l'alimentation… 3. A Bruxelles, dans mon ancien appartement et en "dépot" chez mes anciens colloc Mon bébé n°2, un Marantz PM 7000 en alu brossé (bien sur) de 2001 Payé 240€ (de mémoire) sur ebay.de il y a deux ans, après que mon Denon PMA m'ait lâché. Il est sur deux colonnes Yamaha NS-5** "quelque chose" dont je n'ai jamais été fan mais qui étaient faites pour le home-cinéma à la base, et qui étaient couplées à un Denon AVR (un des premiers de cette série à la face dorée…) que j'avais acheté dans un Cash Converters (pour genre 150€). N'étant pas fait biologiquement pour aimer les amplis Home Cinéma, je l'ai revendu (pour acheter le Marantz PM7000) mais j'ai gardé les colonnes. Je les changerai, mais j'habite plus à Bxl pour le moment, donc ça ne presse pas. ————————- Donc, si j'ai des conseils à donner, on peut avoir en vintage pour 150/200€ du matériel de très bonne qualité. Le "problème", c'est que ça sonne comme à l'époque. Avant les CD, on exagérait un poil les aigus sur les amplis et les enceintes car les vinyls sonnaient plus "sourd" que les CD actuels, il faut donc y prêter attention. En général, coupler une viel ampli avec des enceintes modernes, ou le contraire, donne rarement (je trouve) de très bon résultats. Les vieux ampli ne sont pas fait pour driver les grosses colonnes contemporaines. Pour 5-600€, Fryer, tu peux trouver un Yamaha, un Denon ou un Marantz (autant rester dans des grandes marques au début) d'occasion pour 250€ (comme mon PM). Pas trop vieux, pas trop récent. Un ampli de 10/15 ans est encore trop jeune pour être "vintage" et trop vieux pour être "récent". Je pense que c'est une bonne gamme pour s'équiper si on veut entrer dans le monde du hi-fi. En étant patient, on trouve des bons trucs pour moins que ça (moi j'étais pressé quand j'ai acheté le PM 7000, je suis allé sur ebay.de et hop…^^) En enceinte, c'est plus compliqué. Le couple ampli-enceinte joue beaucoup et un ampli peut être agréable avec un type d'enceinte et nul avec un autre. Les enceintes, c'est un peu un royaume encore "à part", où j'avoue être un peu plus largué. J'ai eu pas mal d'ampli dans mes mains (j'ai pas tout listé, mon papa est un fanatique qui change souvent de matos, toujours d'occasion et surtout en vintage), mais beaucoup moins d'enceintes. J'aime beaucoup mon Marantz avec les Jamo. Mon papa possède deux paires de vieux Telefunken Studio (le genre de truc qui fait presque 1m sur 1m…) qu'il trouve magique avec. Après, l'un des problèmes aussi, c'est que la pièce joue beaucoup (y a d'ailleurs des fous qui se font des pièces d'écoute chez eux…). Les coins font rebondir le son, le plafond trop bas étouffe, le carrelage fait résonner, … et pour bien installer le tout au milieu d'un mur, pas trop près des dits murs non plus, bouger un meuble ou l'autre pour qu'il ne résonne pas, laisser les rideaux fermés (ou ouvert), … faut bien s'entendre avec madame.
  2. Images pas cool, justice sociale & steaks saignants

    Sur le t-shirt http://m.slate.fr/story/156523/polemique-hm-sweat-shirt-coolest-monkey-raciste-demenagement-famille-mannequin-reseaux-sociaux
  3. Il leur manque encore l'antiparlementarisme. Mais ils cochent déjà les cases racisme, Etat fort et milice privée qui qualifient traditionnellement l'extrême droite.
  4. On fait un échantillon
  5. Bitcoin et autres cryptomonnaies

    houla, c'est précis
  6. Le féminisme

    Ah oui, pas pensé à cette éventualité
  7. Première phrase : Oué... Tout le monde le sait depuis 20 ans sauf les bobos.. que dis-je 20 ans... Mes beaup' qui se sont installés il y a 30 ans en banlieue y étaient confrontés, ils se sont disputés avec pas mal d'amis qui trichaient pour envoyer leurs gosses dans les beaux quartiers, eux avaient décidé de changer leur école en s'y investissant, en donnant des rattrapages, en s'occupant de leurs enfants qu'ils puissent réussir. Et ça a plus ou moins bien marché. Bref, rien de nouveau. Libération qui redécouvre l'Amérique, c'est rigolo
  8. Le féminisme

    Je ne comprends pas du tout la logique alors. La diffamation ne doit pas reposer sur un mensonge : ok, on peut diffamer quelqu'un même en disant la vérité. Je comprends, je trouve même ça normal, la diffamation était l'acte de volontairement nuir, pas de mentir. Mais alors, l'exception de vérité, j'ai du mal, du coup, on dirait une pirouette. T'es pas obligé de mentir mais si tu dis la vérité tu t'en sors ? Bon, autant dire que la diffamation doit reposer sur un mensonge alors
  9. Bitcoin et autres cryptomonnaies

    Est-ce qu'il y a une chance pour que le bitcoin remonte, disons vers 14/15k, ou il ne passera plus les 10k ? J'hésite à remettre 50€ dans la machine
  10. OKLM, tu m'étonnes que google ne connaissait pas.
  11. D'expérience, je sais qu'en sociologie historique, définir causes et conséquences est toujours un exercice de haute voltige, pour ne pas dire autre chose
  12. Le féminisme

    Non je trouve pas, ce qu'il a dit est probablement déplacé et grossier. Il aurait mérité qu'on se foute de sa gueule durant la soirée, peut-être de prendre une claque dans la tronche. Ca lui aurait fait des pieds. Mais se faire clouer au pilori et voir cette histoire étendue dans toute la presse 10 ans plus tard, tout devenant une sorte de star malgré lui pour si peu, c'est bien ce que j'appelle de la diffamation.
  13. J'ai aussi tendance à penser que la clef se trouve dans la question groupe minoritaire ostracisé avec une tendance à l'intellectualisme.
  14. Interressant Ne nous emballons pas Je n'ai jamais rien lu de Jefferson, mais c'est la relecture récente de Tocqueville, ces vacances, qui me fait penser à tout ce débat et à mon questionnement sur "un libéralisme républicain ?" Grosso modo, il me semble que la révolution française incarnait une forme de libéralisme républicain, par les Girondins, avant que la révolution ne soit capturée par les Montagnards. Mais c'est peut-etre une vision simpliste de la révolution. Je ne crois pas non plus, c'est pour ça que j'ai parlé de transcendance, au sens ou je l'opposerais à un modèle forcé. La transcendance, on s'y inscrit volontairement, il y a une recherche de voie commune, pas un modèle assimilationniste imposé. Le point de départ de mon intuition était de me demander : puisqu'il semble y avoir des troubles communautaires un peu partout et qu'on voit une porosité entre certains libéraux et l'extreme droite, ici vaguement définie, ne pourrait-on pas trouver quelque chose qui rassemblerait les gens au lieu de les diviser. Et quoi ? Se rassembler, il y a l'idée de volonté propre derrière, pas de coercition. Google ne sait pas ce que veux dire misopatre, moi non plus Sur ce point particulier, si la négative c'est dire qu'il y a des français de souches historiques, bon courage pour que les immigrés se sentent mieux et chez eux. Le modèle américain, "tout le monde peut devenir américain, nous sommes un pays qui s'est construit sur l'immigration", me semble plus interessant (je ne dis pas qu'il faut pour autant nier l'histoire de france, sa culture, ou ses cultures, ...). Pas de tabula rasa, mais une place pour les nouveaux. oui, ce qui rejoins ce que je disais plus haut
  15. Sur les performances culturelles/intellectuelles/politique des juifs en général comparé à leur pourcentage dans la population, j'ai toujours pensé, mais c'est sans doute un mélange d'a priori et de clichés, que c'était du à trois facteurs : - une sorte de culture intellectuelle propre à cette communauté : lecture de texte, exégèse, ... le cliché du jeune juif à qui ont fait lire et à qui ont demande de réfléchir sur les textes, plus que dans les autres religions, j'ai l'impression que c'est une culture qui valorise assez bien le travail intelletuel (c'est d'ailleurs ça qui m'a toujours un peu attiré dans le judaisme, alors que tout mon parcours catho classique, école comprise, m'a toujours donné l'impression que c'était l'inverse) - volonté forte de se distinguer dans la société au vu de l'ostracisme généralisé des juifs (une sorte de "on vaut mieux que çà") - enfin, c'est un argument antisémite donc il est touchy, mais un peu d'endogamie communautariste aussi, mais qui est sans doute aussi le fruit de l'ostracisme, justement Mais bon, tout ça nous éloigne de la définition de l'alt right
  16. Immigration : questions de chiffres

    C'est pour calmer le feu à gauche sur sa politique prétendument inhumaine
  17. Je ne vois pas en quoi il ne le serait pas, mais ce n'est pas le sujet du topic de débattre de ça.
  18. Thank you c'est le mot que je cherchais, tout à fait, du corporatisme. Mussolini était un grand fan du corporatisme
  19. Le discours de l'extreme droite, à laquelle appartenait Hitler, au sujet de l'économie, est quelque chose qui ressemble au poujadisme (ce qui ne signifie pas que le poujadisme est d'extreme droite pour autant, on le retrouve a gauche aussi). Je dis "poujadiste" parce que je ne connais pas d'autres mots, Hitler ne peut pas être Poujadiste, Poujade étant arrivé dans le spectre politique plus tard, ça serait un non sens historique. De la même manière Poujade n'étant pas nazi. Il y a peutêtre mieux que "poujadisme" pour parler de ça, mais je ne connais pas ce terme. Je fais au mieux. Mais, la politique économique de Mussolini, comme d'Hitler, comme, la plupart du temps des partis tendance d'extreme droite, c'est taper sur le grand méchant capital international qui fait qu'embeter le gentil petit capitalisme local et national. C'est différent du socialisme, qui tape sur tout le capital et veut supprimer la propriété privée, l'extreme droite de manière classique veut surtout empecher la propriété privée internationale de faire mumuse dans son pays. Elle peut éventuellement nationaliser si elle y voit un intérêt, mais ce n'est pas du socialisme pour autant. Mon point principal est qu'il faut vraiment arrêter en tant que libéraux de faire des sophisme du genre "étatisme = socialisme = communisme = Hitler". Ce n'est pas parce que tout ça est de l'étatisme qu'il n'y a pas des nuances importantes. On peut s'en servir pour troller mais pour analyser, je trouve ça très ... enfantin (en fait ça revient au faire comme la gauche et dire "ah non c'est vous les nazis", tiens, je réalise ça maintenant).
  20. ben vas-y, faut les donner Libertarien je sais pas, en 95 j'avais 10 ans donc ça me passait par dessus la jambe, mais oui il était relativement libéral pour ce qui était des impots, c'est tout, c'est ce qu'on appelle parfois "fiscal conservative", a peu près
  21. Houla, tu vas fâcher Rincenvent edit : bon, entre les Ashkénazes, les Sérafades, les tradi, les pas tradi, ... je suis sur qu'il existe pleins de différences.
  22. Il faudra alors expliquer pourquoi la majorité des libéraux n'ont pas fini nazbol alors qu'ils se font traiter aussi de facho par ces gugusses. C'est mon cas par exemple. Embrasser les thèses de l'extreme droite soit parce que la gauche à dit que j'étais fachiss soit par rebellion adolescente, ça fait un peu léger comme explication. Je dis pas que ça joue pas mais en dehors de la marge je vois mal L'excuse "c'est la faute à la gauche" pour tout et n'importe quoi, c'est un peu léger disons.
  23. Merci de me lire, j'ai écris que l'extreme droite est plus souvent poujadiste à défaut d'un meilleur mot. Et j'ai mis des guillements, ça à un sens et un rôle. L'extreme droite, pas Hitler. Et je n'y ai rien réduit ("plus souvent" aussi à un rôle) edit : et je rajoute que j'ai dit "socialiste", que Proudhon étant plutôt libertaire, il s'opposerait au socialisme d'état, d'ailleurs si ces couillons se sont taper sur la gueule durant la guerre d'Espagne, c'est pas un total hasard
  24. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    Il existe l'équivalent au MR, c'est juste très nul et très mal organisé
×