Aller au contenu

Nihiliste frustré

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    1 937
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Nihiliste frustré a gagné pour la dernière fois le 30 janvier 2016

Nihiliste frustré a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

210 Aimé

À propos de Nihiliste frustré

  • Rang
    Prosateur

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap

Profile Information

  • Gender
    Male

Visiteurs récents du profil

349 visualisations du profil
  1. Harvey Weinstein, Hollywood et omerta

    Justement, les milliers d'années de pratique du droit tendent à faire émerger certains invariants, et ça continuera. De même que les milliers d'années de réflexion sur la justice tendent à produire une hiérarchie entre les droits, et cela aussi continuera. Et si on veut continuer à réfléchir, on peut se demander si la pénalisation de la diffamation ne viole pas un droit plus fondamental. Mais on peut aussi prendre le problème sous un angle plus pratique : une telle pénalisation n’empêche-t-elle pas l'émergence de meilleures solutions ? Je pense que oui, par effet d'éviction notamment.
  2. Harvey Weinstein, Hollywood et omerta

    Là où le règlement se voudrait pragmatique, certainement. Là où il se voudrait juste, c'est moins sûr.
  3. Harvey Weinstein, Hollywood et omerta

    Le rôle qu'il attribut à l'Etat, je l'attribut personnellement au Droit en général (ou plutôt à la Justice). Donc à part ça, je suis parfaitement d'accord avec lui et je pense que son propos s'appliquerait tout aussi bien aux règlements des différentes anarcapies.
  4. Taxe de la semaine

    C'est donc de l'ultra-nazisme !
  5. C'est une simple question de préférence subjective, comme 99% des sujets de société. Bande de socialistes.
  6. Écologie, développement Duracell & topinambours

    Le cercle vicieux qui mène aux plus grandes catastrophes, c'est l'étatisme.
  7. Les jeunes savent-ils encore se servir de leurs mains ?

    Je préfère savoir ce qu'est un syllogisme que maîtriser la taille du silex. L'Occident vaincra.
  8. Le fichier était censé être accessible aux personnes jugées ? (Parce que je ne sais pas pour vous, mais moi je ne veux pas particulièrement organiser la traque policière de tous ceux qui parlent dans mon dos, quand bien même ces personnes me donnent de l'argent en échange de mon travail.) PS : Et j'ai le droit d'avoir un avis parce que j'ai déjà travaillé dans une usine mais aussi dans un entrepôt et même à McDo.
  9. Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

    Socialiste !
  10. Attentat à Las Vegas

    C'est pour ça qu'il faut autoriser le gilet pare-balles. Une foule armée de drones aurait pu se défendre. Trêve de plaisanterie : je suis d'accord pour dire que c'est avant tout une question de principe. Mais 1) il faut aussi montrer que les raisonnements adverses sont foireux et 2) la vertu est toujours ce qu'il y a de plus efficace sur le long terme : la société s'auto-régule, la culture s'adapte, etc... mais c'est mieux si on peut le montrer, même très partiellement, parce qu'en face ils n'hésitent pas à jouer les devins, eux.
  11. Présentation de Mégille

    C'est aussi comme ça que je raisonne. Le droit, par sa nature même, fixe une règle générale et simple : nécessairement trop générale et trop simple. C'est pour ça que le juge, les jurés et le procès doivent individualiser les peines. Mais l'intelligence et la vertu se doivent d'être bien plus subtiles que ça, de s'appliquer au cas par cas, parfois dans l'incertitude, de prendre des risques, de violer le texte pour respecter l'esprit. Il faudra cependant tout de même assumer ses choix et reconnaître avoir violé le droit d'autrui si tel est le cas.
  12. Attentat à Las Vegas

    Une personne faible est moins désavantagé lorsqu'elle est armée, quand bien même ses agresseurs le sont aussi. Le droit d'être armé, en égalisant les facultés de chacun, donne l'avantage aux plus nombreux. Donc, dans une société qui compte plus de personnes honnêtes que d'agresseurs, ces derniers sont désavantagés. Dans une société désarmée, voler quelqu'un de plus faible, c'est risquer, dans le pire des cas, une condamnation pour coup et blessure. Dans une société armée, voler quelqu'un de plus faible, c'est risquer sa vie puis risquer une condamnation pour homicide volontaire. Ergo, relativement à une société armée, une société désarmée incite à l'agression.
  13. Attentat à Las Vegas

    Tu ne dis pas comment tu calcul la sécurité. Explicites tes hypothèses.
  14. Mélenchon, le Tout Petit Père des Peuples

    On ne peut pas être parfaitement moral ; donc il faut être immoral et l'assumer pleinement.
  15. Les droitards, quelle plaie

    Pour moi, l'un empêche pas l'autre : on a d'une part une doctrine très abstraite et minimale qui se place au dessus de la mêlé, et d'autre part les différents courants qui collaborent plus ou moins dans le cadre de la doctrine. Si tu veux dire par là que la doctrine n'en est pas vraiment une et qu'elle est quelque chose de plus flou que cela, ça me parait acceptable. Mais le libéralisme reste pour moi une idée très claire quant à ce qui est légitime ou non d'imposer par la force. Du coup j'interprète ton propos comme le fait que ceux qui défendent avant tout la doctrine ne se mettent pas assez en retrait (quelque soit la clarté de celle-ci). Me trompe-je ?
×