Axpoulpe

Bureau
  • Compteur de contenus

    5 552
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Axpoulpe a gagné pour la dernière fois le 12 février

Axpoulpe a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

152 Accepté

1 abonné

À propos de Axpoulpe

  • Rang
    Poulpe

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.contrepoints.org
  • Skype
    axpoulpe

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Aix-Marseille
  • Interests
    Sex drugs and rock'n'roll

Visiteurs récents du profil

1 836 visualisations du profil
  1. Imagine, il révèle dans son testament que les bulles de Rozana n'étaient pas vraiment naturelles...
  2. Joyeux anniversaire ! Bientôt 30 ans. Je saurai alors me souvenir de tes moqueries sur mon âge de l'époque, sois-en certaine
  3. Houlà, mon cerveau fonctionne au ralenti
  4. Exactement 25 ans après Ian Curtis. Au passage ça m'a fait d'autant plus bizarre de voir ce clip (que je ne connaissais pas)...
  5. Au-delà de l'écoute d'adversaires politiques, Nixon avait lui-même admis avoir placé son bureau sur écoute et il refusait de livrer les cassettes de tous ses entretiens qu'il avait en stock.
  6. Je vais avoir du mal à m'en remettre pour Chris Cornell, j'étais un immense fan de Soundgarden, et son dernier album solo était bon aussi. Bordel, autant pour Scott Weiland ce n'était pas surprenant, mais là ça me fait un choc
  7. Je n'y connais rien en techniques de sécurité, mais cette explication presque "public choice" de pourquoi nos gouvernements font de la merde au nom de la cybersécurité m'a semblé intéressante. https://medium.com/@octskyward/why-cyber-warfare-isnt-9db27b4d50e0
  8. Avec un peu de retard, joyeux anniversaire
  9. Moins de morts qu'en Russie on dirait, qui n'est pas connue pour son cosmopolitisme excessif. Et puis ce n'est pas parce que le hasard finit par te donner raison que ça excuse de dire des âneries dans un but de récupération politique : il s'est bien passé quelque chose en Suède, mais pas la veille de son discours de Melbourne. Au risque de me répéter ce n'est pas Gégé du Bar PMU, c'est le président de la première puissance mondiale. Je veux dire que même si on admettait qu'il a raison sur le fond à propos du modèle suédois, il a bien raconté une connerie à Melbourne, et ce n'est pas pardonnable pour un mec de ce niveau. Vraiment on peut être de droite, voire très à droite, et rester quelqu'un de sérieux avec qui on peut discuter des faits. Lui a choisi les "accomodements" avec la réalité, et l'outrance constante comme forme d'expression. Même si je ne partage pas du tout ses idées j'ai franchement plus de respect pour Eric Zemmour.
  10. Comment ça ?
  11. Je te suis sur la bêtise de la presse dans ses réactions outrancières, mais tu ne peux pas dire qu'à chaque fois la connerie est finalement avérée. Sur le vote populaire ou sur la foule présente le jour de l'investiture, je ne me souviens pas que les faits lui aient donné raison. Ok, il a le chic pour pousser les médias dans leurs travers les plus nuls (précipitation, condescendance, absence de remords) mais ses outrances sont surtout destinées à son public qui est prêt à croire vraiment n'importe quoi. Comme je l'ai lu quelque part sur le web, ce serait pas exemple génial qu'il se contente d'affirmer que le mur payé par le mexique existe déjà : ses partisans le croiraient et le contribuable économiserait beaucoup... Ses méthodes rabaissent la politique au niveau zéro, mais avec une forme de subtilité : en intégrant quelques éléments de vérité dans le flot de conneries, ça permet de jeter un doute positif sur l'ensemble des conneries. Et pour ses partisans c'est largement suffisant pour accepter tout ce qui est dit comme vrai, puisqu'on se rend compte que tout n'était peut-être pas faux. Une fois de plus je pense que ce rapport douteux avec les faits (les seuls, les vrais) n'amènera rien de bon dans la société américaine, c'est même un bon catalyseur de violence politique pour les décennies à venir si la tendance se confirme et si les médias ne parviennent pas à regagner un minimum la confiance du public (ce dont ils ne prennent pas le chemin).
  12. J'ai vertement critiqué Asselineau hier soir, mais je lui sait gré d'avoir sorti la formule qu'on attendrait normalement des deux candidats pseudo-libéraux : les banques sont d'accord pour faire du profit, mais voudraient partager les pertes. Il l'a dit à peu près des ces termes il me semble.
  13. On dirait bien que c'est son objectif. Un guignol qui ose faire une grève de la faim pour lutter contre une délocalisation...dans la vallée d'à côté ! Au milieu de ses interventions il a failli rire plusieurs fois, comme un acteur comique qui stresse et sort un peu du personnage. Ou alors il riait de voir Poutou qui retournait vite dans son coin du ring pour avoir les conseils des entraîneurs. Ca fait surtout grand timonier, je suis presque sûr d'avoir vu Mao Tsetung avec
  14. Mais qui va voter pour ce mec ? Franchement je comprends que 3 paumés voteront pour Cheminade (sympa), Lassalle (marrant à sa façon, showman), ou encore Poutou (il a osé le t-shirt, il est bon à sa manière) ou encore Arthaud (la vraie révolutionnaire assoiffée de sang comme on en fait plus). Mais ce type pas connu, pas sympa et pas original dans ses idées, ça me dépasse. Si quelqu'un doit faire 0,01%, ce sera lui.