Aller au contenu

Pax In Terris

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    345
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

7 Neutre

À propos de Pax In Terris

  • Rang
    Dragon Clairvoyant
  • Date de naissance 05/11/1976

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Stéphane Lallement

Contact Methods

  • Website URL
    http://stephanelallement.hautetfort.com/

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Lyon

Visiteurs récents du profil

417 visualisations du profil
  1. Si on veut exposer au grand public les bienfaits de la liberté scolaire, on peut parler du système scolaire suisse. Je ne le connais pas très bien, mais je sais que les décisions y sont prises à un échelon local, au niveau du canton, ou de la ville, ou encore de l'établissement. Et le système scolaire suisse est réputé pour être l'un des meilleurs du monde, et pour conduire la nation suisse à un sentiment national unifié, grâce précisément à la très forte décentralisation du système. C'est la preuve que plus les décisions sont décentralisées, meilleures elles sont.
  2. Je vais me permettre d'émettre une opinion vraiment très tranchée, et peut-être choquante pour le grand public, et donc difficile à vendre aujourd'hui aux électeurs. Mais cette opinion que je défends est au moins libérale. Je réclame une éducation libre. Je réclame l'abolition du Ministère de l'éducation Nationale. Je réclame l'abolition du Code de l'éducation. Je réclame l'abolition de tout financement public des écoles. Je m'oppose à l'instauration de toute forme de "chèque éducation", qui aurait notamment tous les défauts de l'Allocation Universelle, outre que cela justifierait un droit de regard du gouvernement sur ce qui est enseigné. Enfin, je mets ici quelques citations de philosophes à propos de l'école : Trois citations de Frédéric Bastiat : Citations d'autres philosophes :
  3. Bon, qui a veauté ? Dénoncez-vous.

    Blanc au 1er tour. Abstention au 2e. Mais je n'ai pas encore pris ma décision définitive. Je vais souvent sur facebook, où mes contacts appellent furieusement, pour les uns, à voter Macron et, pour les autres, à voter Le Pen. Leurs arguments me paraissent tellement peu convaincants que ceux qui appellent à voter Macron me donnent plutôt envie de voter Le Pen, et ceux qui appellent à voter Le Pen me donnent plutôt envie de voter Macron. Mais je m'en tiens à l'idée que la sagesse est de ne pas prendre parti pour l'un des deux monstres en lice. Et j'ajoute que j'ai changé d'avis depuis le fin du 1er tour. Je pensais jusque là que la meilleure forme de contestation du scrutin consistait à voter blanc. Dorénavant je pense que c'est en s'abstenant qu'on manifeste le mieux la défiance envers le scrutin.
  4. Présidentielles 2017

    Peut-être. Mais on ne sait jamais.
  5. Présidentielles 2017

    Depuis plusieurs mois, je m'interroge sur Macron. Certes, beaucoup de gens, surtout de droite, disent que s'il est élu, ce sera un Hollande bis. J'ai quant à moi un peu plus d'appréhension. Je trouve que sa propension à essayer systématiquement de plaire à son auditoire (surtout si celui-ci est de gauche) me rappelle furieusement le personnage de bande dessinée le «Schtroumpfissime». Je me demande donc ce qu'il a précisément en tête, et si la France peut finir au bout de quelques mois ou années comme le village des schtroumpfs dans la bande dessinée du même nom. Quoi qu'il en soit, nous serons fixés.
  6. Quiz, tests et questionnaires variés

    J'ai répondu au questionnaire. Il m'indique deux erreurs : aux questions sur la cause principale des marées, et sur le réchauffement climatique. Je me demande si c'est lui qui a raison ou si c'est moi. Quoi qu'il en soit, tout ce qu'il affirme me semble bien simpliste. Et puis une question étrange à la fin : dans quel parti politique on se reconnaît, en sachant qu'aucune réponse libérale n'est proposée.
  7. Agriculture et libéralisation

    Pour être plus précis, c'est le gouvernement qui est responsable. Mais sera-ce le gouvernement qui supportera le coût du dédommagement, ou seront-ce les contribuables (qui seront davantage sollicités) ou les autres bénéficiaires du gouvernement (qui seront moins subventionnés) ?
  8. Le vrai problème dans cette affaire, c'est que les droits respectifs n'étaient pas clairement définis : La propriétaire du jardin est légitimement persuadée d'avoir le droit de conserver son soleil. Et la propriétaire de la maison est légitimement persuadée d'avoir le droit de construire sa maison. Il convient de réfléchir à la bonne manière de résoudre un tel conflit en situation libérale : comment faire pour clarifier les droits de propriété ?
  9. Petit test de moralité liber(tin)ale

    Si tu admets qu'elle est déshonorée, c'est que son comportement est reconnu comme immoral.
  10. Petit test de moralité liber(tin)ale

    Très amusant
  11. Pourtant le "socle commun de connaissances, de compétences et d’attitudes" fait entrer l'Union Européenne dans les affaires scolaires. Cela ne suffisait donc pas d'avoir une bureaucratie française. Maintenant il y a en plus la bureaucratie européenne. Par ailleurs, j'indique que j'ai enseigné les mathématiques dans un collège public pendant un an. J'ai remarqué que les programmes sont tellement tatillons qu'il détaillent la façon précise dont chaque notion au programme doit être présentée devant les élèves. Et toute la hiérarchie veille à ce qu'aucun enseignant ne prenne la moindre initiative. Bref, dans le système éducatif français, les enseignants sont de simples exécutants sans aucune marge de manœuvre, et je ne vois pas très bien ce que ce Fillon prétend apporter pour y remédier. Or tant que les enseignants n'auront aucun mot à dire, le système éducatif ne pourra que péricliter. Imagine-t-on qu'un service puisse être efficace sans que le prestataire n'ait de marge de manœuvre ? Je remarque en outre que le programme de fillon prévoit de violenter les élèves en rendant la scolarité obligatoire dès 5 ans. Où y a-t-il de la liberté là- dedans ?
  12. Je suis enregistré comme sympathisant (et non pas comme adhérent) du PLD. Et, à ce titre j'ai reçu aujourd'hui le mail suivant de la part du PLD : Je constate que le PLD se fait agent électoral de Fillon. Cela me désespère car je ne vois guère de choses vraiment libérales dans le programme de Fillon. Je suis convaincu que la meilleure chose qui pourrait arriver à l'école serait une séparation de l'école et de l'État. Mais ce n'est pas du tout ce que veut Fillon.
  13. Pourquoi le salariat rend mou, bête et socialiste

    À propos du salariat (libre, c'est-à-dire sans l'intervention du gouvernement et de ses innombrables réglementations), il est toujours utile de lire, ou de relire, le très long texte de Bastiat : http://bastiat.org/fr/des_salaires.html
  14. Le vote électronique, ça trompe énormément

    Je suis plutôt de l'avis de Tramp. J'ai toujours douté de la légitimité du vote à bulletin secret. Je considère le vote à bulletin secret comme aussi honteux que l'envoi d'une lettre anonyme. En effet, dans les deux cas, on demande que des décisions soient prises par la force contre quelqu'un dont on ne veut pas être connu.
  15. Je voudrais insister sur un point. Je remarque que Macron parvient à être très fréquemment invité à la télévision, et que, même quand on ne l'invite pas, on parle de lui. En revanche, Madelin passe beaucoup moins souvent. Quand aux autres libéraux, comme Sabine Herold, c'est encore beaucoup moins. Le vrai problème dont souffrent les libéraux est de ne pas parvenir à passer à la télévision, et non pas d'avoir telle ou telle attitude face au libéralisme ou au socialisme lorsqu'ils ont enfin l'occasion de s'exprimer.
×