Aller au contenu

Lancelot

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    12 732
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    39

Lancelot a gagné pour la dernière fois le 19 octobre 2017

Lancelot a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 714 Admiré

À propos de Lancelot

  • Rang
    21st century schizoid man

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Schopenhauer

Profile Information

  • Gender
    Male

Visiteurs récents du profil

1 596 visualisations du profil
  1. Images pas cool, justice sociale & steaks saignants

    C'est un facho comme les autres.
  2. Animes, japoniaiseries & confiture de bibaces

    J'ai été brièvement coupé d'Internet. J'en ai profité pour regarder Serial Experiments Lain qui traînait chez moi. Ben c'est vachement bien dans le genre cyberpunk/psychologique/prise de tête.
  3. Le problème est plutôt qu'on a tendance (avec cette question comme pour d'autres d'ailleurs) à dire que c'est la faute de l'interventionnisme comme si c'était une évidence et que le simple fait de la pointer mettait fin de manière satisfaisante à la conversation. Ça donne l'impression d'écarter le truc d'un revers de main sans maîtriser le sujet ni s'intéresser aux préoccupations des gens. On s'en sortirait mieux si on prenait le temps de vraiment maîtriser les dossiers et si on faisait un vrai effort de communication de nos idées (en comprenant nos adversaires et sans les prendre de haut), c'est tout ce que je dis. À partir de là je n'ai aucun problème à soutenir une ligne anarcap sans compromis.
  4. C'est l'impression que ça donne à quelqu'un qui n'a pas un gros a priori en notre faveur.
  5. L'avortement ça va, c'était sensible il y a longtemps. Sur les races et le QI je suis bien placé pour le savoir et je trouve que c'est une très bonne chose (en vérité je me plains mais je trouve que liborg va dans le bon sens). Ceci dit l'ouverture du thread a demandé pas mal de diplomatie et de marchage sur des œufs au préalable quand même. Mais précisément ils y vont.
  6. C'est lequel le dernier en date, le double compte "liborg n'est pas libéral" ? Je le trouvais un peu trop à l'aise et au courant pour être honnête, je pensais que c'était Voldemort un ancien revenu troller.
  7. Animes, japoniaiseries & confiture de bibaces

    Si si j'en ai parlé ! Mais j'attends la fin de la saison pour le binger.
  8. J'avoue, j'ai trouvé le troll rigolo.
  9. Racistes, xénophobes, stupides et facho, c'est important. Et à chaque fois qu'ils viennent ça se passe de la manière que j'ai expliqué, ils se font insulter et virer sans explication ni argument. Et donc ils retournent discuter avec ceux qui veulent bien discuter avec eux. Et au cours de ces discussions on se fait traiter de cucks qui ont peur d'aborder ces sujets parce qu'au fond de nous, nous savons que nous n'avons rien à leur répondre parce qu'ils ont raison. Tout ça se traduit par "quand on traite tout le monde de facho ça multiplie le nombre de fachos".
  10. J'ai la même impression quand j'entends parler de l'invasion des méchants droitards qui ne font rien qu'à venir nous emmerder à vouloir discuter de trucs pas gentils.
  11. J'adore tous ces acronymes à la con. J'imagine le genre de trucs qu'on y apprend : on ne dit pas "elle m'a mis son poing dans la gueule" mais "son référentiel écrivant a rebondi avec force sur mon référentiel facial".
  12. J'ai une mise à jour à faire sur mon texte pour approfondir certains trucs et prendre en compte d'autres éléments (en particulier l'argument "l'effet Flynn n'est pas sur g" qui est abordé dans l'article, c'est pour ça que j'en parle). J'ai les références, il n'y a plus qu'à écrire. Mais je n'ai pas le temps en ce moment.
  13. L'idéologie anti-voiture

    D'où l'intérêt pour les politiciens de s'occuper de tout tout le temps. Comme ça si, par hasard, quelque chose s'améliore, ils peuvent toujours s'en attribuer le mérite.
  14. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, hurler à l'invasion droitarde d'un côté et nier le mouvement vers l'extrême droite de l'autre. Or quel changement de contexte peut-il expliquer ce mouvement ? Ma théorie est qu'il s'agit de la crispation croissante depuis quelques années sur certaines questions notamment identitaires d'une part, et le fait que les libéraux (mais ce ne sont pas les seuls) ont d'énormes difficultés à penser, et encore plus à discuter ces questions d'autre part. Traiter quelqu'un de facho n'a pas pour seule conséquence de froisser son ego, ça lui envoie aussi un signal disant que la conversation est terminée avant d'avoir commencé, qu'elle ne pourra jamais avoir lieu avec cet interlocuteur. D'où la frustration si on considère que c'est un sujet essentiel mais volontairement ignoré par tout le monde. Enfin presque tout le monde. Et c'est comme ça qu'on se met à lire des trucs d'extrême droite.
×