Largo Winch

Habitué
  • Compteur de contenus

    8 706
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Largo Winch a gagné pour la dernière fois le 4 janvier

Largo Winch a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

49 Neutre

À propos de Largo Winch

  • Rang
    Scribe

Profile Information

  • Gender
    Male

Visiteurs récents du profil

2 113 visualisations du profil
  1. Les résultats du 2nd tour au regard de la population ayant le droit de vote (chiffres qui tiennent compte des non inscrits). Où l'on voit que 1 Français sur 3 en âge de voter n'est pas aller voter !
  2. Oui, ces fameux sondages qui ne veulent plus rien dire, mais qui finalement avaient assez bien prédis les résultats du 1er tour. Comme ils avaient bien montré la remontée de Fillon dans les derniers jours de la primaire de la droite et prévu sa victoire. Comme ils avaient bien prédis la victoire de Hamon à la primaire de gauche. Oui, ces fameux sondages qui ne veulent plus rien dire...
  3. Il y a eu plusieurs sondages là-dessus qui ont montré que plus de 40% des personnes qui ont voté pour Macron ont déclaré l'avoir fait par défaut.
  4. Le 30 avril est la journée internationale du jazz !
  5. @Drake Très bon ton article ! Tu devrais en écrire plus souvent pour Contrepoints !
  6. Chez Boudon, fervent défenseur de l'individualisme méthodologique, on trouvera une critique radicale de l'analyse de classe marxiste. Possible qu'il y ait également chez lui des éléments d'analyse libérale de la reproduction sociale : je pense notamment à ses analyses sur l'égalité des chances (mais je ne garantie pas... je ne me souviens plus bien, il y a longtemps que j'ai lu ça...).
  7. Je vais voir en concert ce soir le sympathique Kyle Eastwood !
  8. Intéressant ! ----
  9. Je m'en charge.
  10. Faire parler les morts ?... Parce que la question de l'immigration ne serait apparue qu'au 21e siècle ? Le continent américain, par exemple, n'aurait jamais connu de vagues d'immigration dans les siècles passés ? Aucun libéral, avant ces quelques rares génies libertariens xénophobes, ne s'est intéressé à la question ? Il n'existerait aucune étude académique publiée dans des revues scientifiques avec comité de lecture sur le sujet ?
  11. @Extremo OK, tu confirmes donc ce que je disais plus haut. Merci. Il n'existe pas d'arguments LIBÉRAUX contre l'immigration. Seuls quelques auteurs ultra-minoritaires dans la grande famille libérale se sont lancés dans une lutte pour restreindre les libertés individuelles des migrants. Naturellement, ce n'est pas parce que les anti-migrants sont ultra-minoritaires que cela invalide leurs arguments. Ce qui invalide leurs arguments c'est leur faiblesse conceptuelle, et l'incohérence de leurs positions au regard des idéaux-types qu'ils ont bâtis. (C'est d'ailleurs assez comique de la part d'auteurs anarcaps qui se targuent toujours d'être les seuls cohérents...)
  12. Tes sarcasmes ne changent rien aux faits. - Il est incontestable que le courant anarcho-capitaliste est marginal au regard de l'ensemble de la littérature libérale. - Il est incontestable que les auteurs libertariens qui développent des idées farfelues contre l'immigration sont encore plus marginaux, pour ne pas dire groupusculaires, à l'aune de la pensée libérale. Prétendre qu'il y aurait parmi les libéraux deux camps face-à-face est archi-faux. La vérité est qu'il y a l'ensemble des libéraux pour la défenses des libertés individuelles des migrants et, à la marge, un minuscule groupuscule de quelques marginaux libertariens qui tiennent des propos inconséquents en vue de nuire aux libertés individuelles des migrants et que AUCUN autre auteur libéral ne prend au sérieux (et pour cause, les "arguments" en question sont d'une telle faiblesse conceptuelle).
  13. J'adore la capacité de certains libertariens à réécrire l'histoire des idées philosophiques et politiques. Comme s'il y avait deux camps... Comme s'il y avait un éternel débat... La réalité est tout autre : la littérature libérale est dans sa totalité pour les libertés individuelles des migrants. Il y a juste deux marginaux (Hoppe et Rothbard) qui ont bricolé de façon ad-hoc des arguments sans queue ni tête, auxquels se raccrochent les xénophobes, en rupture totale avec toute la tradition libérale (et pour cause, c'est totalement débile pour un libéral de prôner une limitation de libertés individuelles). Tout cela est pitoyable. Les droitards qui se font passer pour des libéraux, quelle plaie.