Aller au contenu

Messages recommandés

Avec 1500 € tu construis une MAISON en Côte d'Ivoire…

Pour 0 € tu te l'as fait brûler, avec les compliments des locaux.

Nous sommes LIBERAUX, cad pour la liberté d'échanger mais aussi de CIRCULER ET DE TRAVAILLER (voyez comme je sais me servir des majuscules)

Toujours cette façon de s'approprier le libéralisme, avec la forme bien solennelle "nous sommes LIBERAUX" donc "pour la liberté de CIRCULER ET DE TRAVAILLER", et tout cela en majuscule pour bien marquer que les vrais libéraux ne peuvent qu'être de cet avis. Au lieu de dire par exemple : "je pense que…" ou "Pour moi le libéralisme…" ce qui indiquerait un avis personnel, là vous vous faites le porte-parole du LIBERALISME, du seul du vrai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toujours cette façon de s'approprier le libéralisme, avec la forme bien solennelle "nous sommes LIBERAUX" donc "pour la liberté de CIRCULER ET DE TRAVAILLER", et tout cela en majuscule pour bien marquer que les vrais libéraux ne peuvent qu'être de cet avis. Au lieu de dire par exemple : "je pense que…" ou "Pour moi le libéralisme…" ce qui indiquerait un avis personnel, là vous vous faites le porte-parole du LIBERALISME, du seul du vrai.

A moins que tu es inventé une énième définition du libéralisme (après les néo-nazis, les soc-dems de la droite molle, les progressistes de gauche, etc.), la liberté de circulier et de travailler font quand même partie des bases du libéralisme. Il suffit de lire les grands théoriciens du libéralisme pour le comprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toujours cette façon de s'approprier le libéralisme, avec la forme bien solennelle "nous sommes LIBERAUX" donc "pour la liberté de CIRCULER ET DE TRAVAILLER", et tout cela en majuscule pour bien marquer que les vrais libéraux ne peuvent qu'être de cet avis. Au lieu de dire par exemple : "je pense que…" ou "Pour moi le libéralisme…" ce qui indiquerait un avis personnel, là vous vous faites le porte-parole du LIBERALISME, du seul du vrai.

Ben oui, le libéralisme s'oppose, par définition, à la propagande protectionniste et xénophobe.

De plus, il est un peu fort de café que vous, le patineur d'argent du conservatisme rance, le Jean-Louis Blèze du gauchisme inversé, qui vous prétendez simultanément - et avec quelle immodestie et fatuité ! - paladin de la liberté tout en approuvant les mesures les plus liberticides, vous reprochiez aux vrais défenseurs de la liberté de se proclamer libéraux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avec 1500 € tu construis une MAISON en Côte d'Ivoire…
Pour 0 € tu te l'as fait brûler, avec les compliments des locaux.

Ai je dit que je construisais une maison pour moi ?

Je parle des étrangers qui viennent gagner de l'argent ici. 1500 € en europe c pas la mer à boire, en cote d'ivoire, c très dur.

Et si jamais j'achetais là bas ce ne serait pas une maison à 1500 € mais à 5000. Dans ces prix t'as un gardien en plus. De plus, il y a bcp d'étrangers blancs en afrique, leurs maisons ne crament pas tous les matins.

Et nbx sont les français retournés en RCI, d'après des sources sur place.

Claire : Nous sommes LIBERAUX, cad pour la liberté d'échanger mais aussi de CIRCULER ET DE TRAVAILLER

VV : Toujours cette façon de s'approprier le libéralisme, avec la forme bien solennelle "nous sommes LIBERAUX" donc "pour la liberté de CIRCULER ET DE TRAVAILLER", et tout cela en majuscule pour bien marquer que les vrais libéraux ne peuvent qu'être de cet avis. Au lieu de dire par exemple : "je pense que…" ou "Pour moi le libéralisme…" ce qui indiquerait un avis personnel, là vous vous faites le porte-parole du LIBERALISME, du seul du vrai.

Je me trouve vachement plus cohérente vis à vis de ce que l'on appelle libéralisme qu'un conservateur voulant interdire la drogue, le mariage gay et les étrangers tout en se proclamant libéral.. (faut dire qu'en france certains soutiennent sarko ou votent FN au nom du libéralisme sic)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a autant de chapelles libérales que de jours dans l'années ou de fromages en France, il serait bon de s'en rappeler. Oui je sais que c'est pas facile de le reconnaitre : cela voudrait-il que nous membres distingués de liberaux.org ne sommes pas les uniques représentants du libéralisme ? Oui, malheureusement.

Il suffit de lire les grands théoriciens du libéralisme pour le comprendre.

Tout dépend desquels, il y a bon nombre de penseurs libéraux, avec des théories pour le moins différentes. Un peu de modestie ne ferait pas de mal.

Il est tout a fait concevable et cohérent d'associer liberté d'échanger, et contrôle de l'immigration, pour la simple et bonne raison que les marchandises ne viennent d'elles-mêmes toutes seules sans autorisation, en débarquent pas un beau matin sur ton paillasson, non il est nécessaire qu'un acheteur les commandent par un processus volontaire. Alors que les immigrés clandestins, viennent eux sans autorisation, sans que personne n'en ait jamais fait la demande, de leur propre chef, de plus en contrevenant à la loi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alors que les immigrés clandestins, viennent eux sans autorisation, sans que personne n'en ait jamais fait la demande, de leur propre chef, de plus en contrevenant à la loi.

Mais tant qu'ils subviennent à leurs moyens, ou est le pb ?

Du moment ou un individu ne viole la propriété de personne et trouve à se loger/nourrir etc grace à l'échnage volontaire alors il ne viole aucune loi.

et nbx sont les employeurs qui sont bien heureux d'avoir de la main d'oeuvre.

S'il n'y avait aucun moyen de survivre ici pour un étranfer il n'y aurait pas d'étrnagers.

Il y a du travail et certains veulent bien le faire, peut on empecher, au nom du libéralisme, des patrons d'employer des étrangers, sous pretxte que ceux ci n'ont pas demandé avant d'entrer ? (et demander à qui, à l'administration ? serait elle désormais propriuétaire du territoire france ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en parlant de chapelles, il y en a qui ont créé un autre forum, plusieurs libéraux s'en sont réjouis, parce que nous en avions marre de pouvoir etre assimilés à des idées que nous trouvons carrément pas libérales.

me comprenne qui pourra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me trouve vachement plus cohérente vis à vis de ce que l'on appelle libéralisme qu'un conservateur voulant interdire la drogue, le mariage gay et les étrangers tout en se proclamant libéral.. (faut dire qu'en france certains soutiennent sarko ou votent FN au nom du libéralisme sic)

J'ai même entendu dire qu'il y a des gens aux USA qui votent Bush en pensant qu'il est libéral, voire même des britanniques qui font la même chose avec Tony Blair, ils n'ont visiblement pas lus les bons auteurs et rien compris à l'anarchocapitalisme.

PS : je ne soutiens pas le petit S., et je ne vote pas JMPL, mais sur ce forum je doute que ça ait de l'importance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il existe le parti libertarien aux US, tout défenseur américain de la liberté individuelle sait cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il est tout a fait concevable et cohérent d'associer liberté d'échanger, et contrôle de l'immigration, pour la simple et bonne raison que les marchandises ne viennent d'elles-mêmes toutes seules sans autorisation, en débarquent pas un beau matin sur ton paillasson, non il est nécessaire qu'un acheteur les commandent par un processus volontaire. Alors que les immigrés clandestins, viennent eux sans autorisation, sans que personne n'en ait jamais fait la demande, de leur propre chef, de plus en contrevenant à la loi.

Quand vous quittez la Corse pour venir à Paris, vous attendez l'autorisation de la soi-disant "assemblée de copropriétaires" parisienne ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais tant qu'ils subviennent à leurs moyens, ou est le pb ?

Du moment ou un individu ne viole la propriété de personne et trouve à se loger/nourrir etc grace à l'échnage volontaire alors il ne viole aucune loi.

(et demander à qui, à l'administration ? serait elle désormais propriuétaire du territoire france ?)

Imaginons la scène, LaFéeC a un joli appartement dont il est propriétaire, un jour un type entre et s'installe sans prévenir, puis d'autres types viennent, LaFéeC ne les connait pas et ne les a pas invité, pourtant ils sont là, ce n'est pas qu'ils soient mal élevés, qu'ils vivent à ses crochets, ou que LaFéeC soit xénophobe, non, mais LaFéeC aimerait profiter tranquillement de son appartement, librement, avoir le pouvoir d'y inviter ou de refuser l'entrée à qui il veut, sur les critères qu'il aura lui même défini. LaFéeC n'est pas un mauvais hommes, il pense simplement qu'il doit être maître chez lui.

Maintenant il suffit d'imaginer plusieurs millions de LaFéeC, qui gèrent ensemble en multipropriété le territoire France à travers un système politique, et vous comprenez pourquoi ceux-ci peuvent légitimement contrôler l'immigration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quand vous quittez la Corse pour venir à Paris, vous attendez l'autorisation de la soi-disant "assemblée de copropriétaires" parisienne ?

Qu'irais-je donc faire en Corse ? :icon_up:

Serais-ce une subtile référence à une certaine xénophobie corse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Qu'irais-je donc faire en Corse ?  :icon_up:

Serais-ce une subtile référence à une certaine xénophobie corse ?

Ah, je croyais que vous étiez corse. Bon, soit. Vous quittez le patelin où vous habitez pour vous rendre dans une région voisine. Vous attendez d'obtenir la permission de la soi-disant "assemblée des copropriétaires" locaux pour vous y déplacer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
en parlant de chapelles, il y en a qui ont créé un autre forum, plusieurs libéraux s'en sont réjouis, parce que nous en avions marre de pouvoir etre assimilés à des idées que nous trouvons carrément pas libérales.

me comprenne qui pourra.

Vous mentionnez sans doute le Saint-Siège. :icon_up:

et nbx sont les employeurs qui sont bien heureux d'avoir de la main d'oeuvre.

S'il n'y avait aucun moyen de survivre ici pour un étranfer il n'y aurait pas d'étrnagers.

Il y a du travail et certains veulent bien le faire, peut on empecher, au nom du libéralisme, des patrons d'employer des étrangers, sous pretxte que ceux ci n'ont pas demandé avant d'entrer ?

Si les charges sociales étaient moins lourdes, l'emploi d'immigrés clandestins payés au noir deviendrait déjà moins intéressant, la concurrence ne serait plus faussée par deux "régimes" sociaux différents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah, je croyais que vous étiez corse. Bon, soit. Vous quittez le patelin où vous habitez pour vous rendre dans une région voisine. Vous attendez d'obtenir la permission de la soi-disant "assemblée des copropriétaires" locaux pour vous y déplacer ?

L"assemblée des copropriétaires" locaux n'est qu'une sous-division de la grande assemblée, l'assemblée locale adhère aux décisions de la grande assemblée auquelle elle prend part.

Toutes les "assemblée des copropriétaires" locaux forment ensemble la grande assemblée. Pour l'instant 25, bientôt 27… grandes assemblées forment une chose appelée UE. Peut-être qu'à terme toutes les grandes assemblées de la planète s'uniront dans un grand rêve de paix et de fraternité. :icon_up: Mais d'içi là…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que la discussion avec un obsédé de l'immigration et de l'islam (la preuve, il ne parle que de cela: http://www.liberaux.org/index.php?act=Sear…ult_type=posts) 100% de ses 41 premiers posts relèvent de ces sujets.

De plus, il n'est pas à la hauteur pour discuter, dans le sens où il n'a ni les compétences, ni les connaissances pour intéresser n'importe quel béotien de ce forum, ce qui fait que le verdict est, merci à l'équipe de Invision, le PLONK, à savoir que je n'aurai plus à me taper sa diarrhée verbale.

Sur les deux autres sujets où je lui ai parlé, ça a été la fessée pour lui, maintenant ça me lasse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, je viens de constater que cet inintéressant de Vae Zizi s'est inscrit deux fois sur ce forum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne pense pas que la discussion avec un obsédé de l'immigration et de l'islam (la preuve, il ne parle que de cela: http://www.liberaux.org/index.php?act=Sear…ult_type=posts) 100% de ses 41 premiers posts relèvent de ces sujets.

C'est totalement faux au moins la moitié parlaient des PF's. :icon_mrgreen:

De plus je ne fais que reprendre les sujets proposés en cours, qui mettent en exergue les principaux points de divergence entre les deux fora.

De plus, il n'est pas à la hauteur pour discuter, dans le sens où il n'a ni les compétences, ni les connaissances pour intéresser n'importe quel béotien de ce forum, ce qui fait que le verdict est, merci à l'équipe de Invision, le PLONK, à savoir que je n'aurai plus à me taper sa diarrhée verbale.

Sur les deux autres sujets où je lui ai parlé, ça a été la fessée pour lui, maintenant ça me lasse.

Très bien, le maître tire sa révérence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toujours cette façon de s'approprier le libéralisme, avec la forme bien solennelle "nous sommes LIBERAUX" donc "pour la liberté de CIRCULER ET DE TRAVAILLER", et tout cela en majuscule pour bien marquer que les vrais libéraux ne peuvent qu'être de cet avis. Au lieu de dire par exemple : "je pense que…" ou "Pour moi le libéralisme…" ce qui indiquerait un avis personnel, là vous vous faites le porte-parole du LIBERALISME, du seul du vrai.

Il y a autant de chapelles libérales que de jours dans l'années ou de fromages en France, il serait bon de s'en rappeler.
J'ai même entendu dire qu'il y a des gens aux USA qui votent Bush en pensant qu'il est libéral, voire même des britanniques qui font la même chose avec Tony Blair, ils n'ont visiblement pas lus les bons auteurs et rien compris à l'anarchocapitalisme.

En somme, si je vous suis bien : vive le relativisme !

Donc tout le monde peut s'auto-proclammer libéral.

Tiens, d'ailleurs, ce matin, sur LCI, Moscovici a rappelé combien Fabius était libéral quand il était premier ministre.

De même, hier, j'ai entendu dire que Besancenot souhaitait LIBERER les travailleurs du grand capital. Un autre type de libéral, sans doute.

Il y a tellement de chapelles libérales que je ne connais pas encore !

Franchement, mettre en cause des principes de base comme la liberté de circuler et de travailler fait de vous un drôle de libéral… :icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ajoute qu'il n'y a qu'en France que les supporters de Bush le soutiennent parce qu'ils le croient libéral. Sans doute parce qu'à la différence des Américains, ils ne comprennent pas bien l'anglais…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais d'içi là…

Le cédille que tu mets systématiquement à "ici", c'est déjà un effet de la turco-islamisation de l'UE ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, pour le fond, si on veut résoudre 85% des problèmes que provoque l'immigration, il faut abolir la sécu et ne pas imposer les personnes qui n'ont pas le droit de vote.

Voilà une piste de réflexion qui me semble plus authentiquement libérale que la fermeture des frontières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sinon, pour le fond, si on veut résoudre 85% des problèmes que provoque l'immigration, il faut abolir la sécu et ne pas imposer les personnes qui n'ont pas le droit de vote.

Voilà une piste de réflexion qui me semble plus authentiquement libérale que la fermeture des frontières.

Qui parle de fermeture des frontières ? Je ne parle que de contrôle de l'immigration avec une politique adaptée, pourquoi pas des quotas pour sélectionner le type d'immigration le plus souhaitable, et maîtriser l'afflux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le cédille que tu mets systématiquement à "ici", c'est déjà un effet de la turco-islamisation de l'UE ?

:doigt: Luttons contre la kebabisation de l'Univers!

ne pas imposer les personnes qui n'ont pas le droit de vote.

Voilà une piste de réflexion qui me semble plus authentiquement libérale que la fermeture des frontières.

En effet, les tenants de l'analyse de l'Etat en tant que "copropriété" aurait tout intérêt à promouvoir une telle idée. Je vois d'ici leurs réticences: les biens publics, le free rider, etc…. :icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Qui parle de fermeture des frontières ? Je ne parle que de contrôle de l'immigration avec une politique adaptée, pourquoi pas des quotas pour sélectionner le type d'immigration le plus souhaitable, et maîtriser l'afflux ?

Parce que la planification socialiste est immorale et, rappelons-le à l'attention des distraits, ne marche pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, plus le temps passe, et plus le concept d'immigration me paraît tout à fait bidon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est juste un concept qui provient du problème de l'existence des frontières. Ce n'est pas un concept valable, je suis bien d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Parce que la planification socialiste est immorale et, rappelons-le à l'attention des distraits, ne marche pas.

Elle semble pourtant donner de bons résultats en Nouvelle-Zélande :

3. Une politique d'immigration résolument sélective et pragmatique

Aujourd'hui, le pays du "grand nuage blanc", comme l'avaient dénommé les premiers occupants maoris 11(*), reste un pays d'immigration. Il a délivré 48.000 visas en 1995, 54.000 en 1996, 33.000 en 1997, ce qui représente l'acceptation en trois ans d'un nombre d'immigrés équivalent à 4 % de la population totale.

Les immigrés légaux composent l'essentiel des flux d'immigration. L'immigration clandestine y est limitée, notamment en raison du caractère insulaire du territoire qui facilite le contrôle des mouvements de population.

Surtout, caractéristique majeure, la politique suivie vise avant tout à sélectionner des immigrants de préférence jeunes, disposant de compétences ou des moyens d'investir, ayant une bonne connaissance de l'anglais et pouvant aisément pourvoir un emploi disponible. Ces dix dernières années, cette politique a connu quelques inflexions amenant à des changements de pondération entre ces critères mais son objectif primordial n'a pas changé. Pour les pouvoirs publics néo-zélandais, l'immigration est avant tout un moyen d'assurer le développement et la compétitivité de l'économie nationale.

Le pragmatisme, et non des principes idéologiques, paraît présider à l'ajustement des règles d'immigration.

Ainsi, avant 1991, étaient privilégiés les candidats disposant d'un contrat de travail ou étant à même d'apporter des compétences qui faisaient défaut sur le marché du travail. A compter de 1991, un souci de gestion à plus long terme du "capital humain" du pays a conduit à favoriser les candidats à haut niveau de qualification, tout particulièrement ceux détenant des diplômes élevés. Puis, devant le constat que même des immigrés très qualifiés se retrouvaient au chômage, en 1995 cette orientation a été corrigée en accroîssant le nombre de points accordés à la maîtrise de l'anglais dans le dépouillement des questionnaires remplis par les postulants.

Les inflexions de ces règles entraînent d'ailleurs des modifications dans les provenances migratoires. Pôles d'émigration dominants dans la première partie de la décennie 1980, l'Angleterre et l'Irlande ont été remplacées par les pays du Pacifique dans les années suivantes, l'Asie du Nord (Inde, Chine) devançant l'Asie du Sud-Est au début des années 1990, alors qu'actuellement les principaux pays d'origine de l'immigration sont par ordre d'importance : l'Angleterre, l'Afrique du Sud (depuis 1994), la Chine, l'Inde, Samoa.

http://www.senat.fr/ga/ga-027/ga-027_mono.html#toc14

Il semblerait aussi que la Nouvelle-Zélande soit l'un des pays les plus libéraux qui existent à l'heure actuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×