Rémy

Les unes de The Economist

115 messages dans ce sujet

Et celle-ci, parue mi-septembre après la faillite de Lehman Brothers :

fucked.jpg

Bien sûr, c'est un fake. Mais à l'époque, pas mal de gens (surtout ceux qui ne connaissent pas The Economist) étaient tombés dans le panneau.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, effectivement, ce n'est pas tip top politically correct :icon_up:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

20090530issuecovUS400.jpg

Certains diront que le "next" est de trop …

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.economist.com/printedition/

Spin, science and climate change

Action on climate is justified, not because the science is certain, but precisely because it is not.

Eux, ils creusent leur tombe… bien content d'avoir résilié mon abonnement.

currentcovereu.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
…bien content d'avoir résilié mon abonnement.

+1

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
+1

Et j'en ai profité pour le poster en commentaire sur un des articles pro climate change :icon_up:

… j'ai vu d'autres posts de résiliation, sûr que ce numéro tombe à point pour leur faire une vague de départs.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les réactions à cette une qui a pas mal circulé sur facebook sont comiques.

"The Economist…

Ils peuvent garder leur libéralisme économique total…"

"rien a foutre ils peuvent rire de nous, le principale est de stopper ce fotu libéralisme!!!!"

Entre autres joyeusetés.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les réactions à cette une qui a pas mal circulé sur facebook sont comiques.

"The Economist…

Ils peuvent garder leur libéralisme économique total…"

"rien a foutre ils peuvent rire de nous, le principale est de stopper ce fotu libéralisme!!!!"

Entre autres joyeusetés.

Toujours rigolo de voir des quasi-analphabètes s'en prendre à des gens qui ont un minimum de culture. Ca fait un peu sauvages découvrant une lampe électrique…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'article du rédac chef de Rue89 est dans la même veine, the Economist, que de vilains libéraux anglo-saxons ! (pas de ça chez nous Monsieur)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les réactions à cette une qui a pas mal circulé sur facebook sont comiques.

"The Economist…

Ils peuvent garder leur libéralisme économique total…"

"rien a foutre ils peuvent rire de nous, le principale est de stopper ce fotu libéralisme!!!!"

Entre autres joyeusetés.

Et c'est rien par rapport aux commentaires franchouilles sur le site… Ils essaient de concocter quelque chose en anglais, débouchant sur un magma incohérent et incompréhensible. D'ailleurs, un certain nombre d'Américains et de Britanniques ne comprennent pas qu'on les accuse de liberalism, mais nos tartuffes franchouilles n'ont pas compris le sens du mot aux Etats-Unis (et pour de plus en plus de Britanniques). C'est à mourir de rire. Il y en a même qui font ouvertement l'apologie de la sécurité sociale, laissez moi vous dire que ce n'est pas les plus brillants que l'on voit sur ces colonnes…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les réactions sur agoravox sont assez drôles aussi, ça vaut le coup d'oeil ! ^^

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, qu'attendre d'autre d'Agoravox…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, qu'attendre d'autre d'Agoravox…

À part de bonnes poilades ou arrachage de cheveux, rien.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À part de bonnes poilades ou arrachage de cheveux, rien.

Et encore, c'est rien par rapport À rue89 qui, je le crois, bat tous les records.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur Rue89 je me suis fait un jour trucidé en ressortant les arguments de Lexington publiés sur wikiberal à propos de Chavez.

J'ai même eu un connards qui prétendais vivre las-bas et qui affirmait que c'était un pays très securisé et que toute les source de wikibéral sont des vendu anti-chavez pro américain gnagnagna à 40 contre 1, j'ai été contraint d'abandonner.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais essayer de m'inscrire sur Agora Vox pour écrire un article ou deux sur le libéralisme. On verra bien les réactions.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais essayer de m'inscrire sur Agora Vox pour écrire un article ou deux sur le libéralisme. On verra bien les réactions.

Signale-le à Lexington, Aurel, Vincent Benard et moi-même pour qu'on valide ton texte.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Signale-le à Lexington, Aurel, Vincent Benard et moi-même pour qu'on valide ton texte.

Yes t'inquiète pas ^–^

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les articles de Contrepoints sur le thème "Non, nous ne vivons pas dans le libéralisme", qui prêchent ici des convaincus, seraient très efficaces là-bas.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

RikUT.jpg

François Hollande and austerity

Leader of the axis of growth?

Apr 25th 2012, 18:32 by S.P. | PARIS

FRANçOIS HOLLANDE was on remarkably good form this afternoon at a press conference in Paris. He has made such an effort recently to appear solemn and presidential that it is almost a surprise to find him back to cracking jokes.

The main subject of his good humour, besides the continuing favourable second-round opinion polls, was a comment made this morning by Mario Draghi, head of the European Central Bank. Mr Draghi suggested that he would be in favour of a “growth pact”. The news has been all over the French media today. For Mr Hollande, a week-and-a-half before the run-off on May 6th, this was too good to be true. And it probably is.

Mr Hollande has been campaigning for months on the idea that, if elected, he will “renegotiate” the German-backed fiscal pact for the euro, which emphasises fiscal austerity. He says his first trip as president will be to Berlin, where he will tell Angela Merkel not only that he wants more emphasis on growth, but that he will block ratification of the (signed) treaty if he doesn’t get his way.

This afternoon, Mr Hollande laid his policy out more clearly. He was still in favour of budgetary discipline, he said. But this needed to be balanced with growth-supporting measures. These could be dealt with in a recast treaty—or as part of a new growth pact to “complement” the fiscal one.

He has a four-point plan: to create European “project bonds” to finance growth-stimulating infrastructure and energy projects; to reinforce investment by the European Investment Bank; to introduce a financial-transaction tax among willing European countries; and to use structural funds more efficiently.

Until now Mr Hollande has sounded like a voice in the wilderness. Nicolas Sarkozy’s people have mocked what they see as his grossly inflated sense of his own potential bargaining power. “It’s completely out of the question to renegotiate the treaty,” one of the Sarkozy team told me a few weeks ago. “He’s getting everybody’s backs up with this idea.”

Take Mr Draghi’s comments, however, combine them with growing voices within Europe for less austerity and more growth (see Spain and Italy) and throw in similar views in the United States and at the IMF, and suddenly Mr Hollande no longer looks like an outlier but like a leader who has anticipated the changing mood. No wonder he was looking so chuffed today.

The catch is this: when Mr Hollande talks about growth-supporting measures, does he mean the same thing as everybody else? His plans are not to adapt the rate of fiscal tightening to economic conditions, or to balance structural reform with a boost to demand. They are mainly to borrow and spend more at a European level. And that is presumably not what leaders like Mario Monti or Mr Draghi have in mind.

http://www.economist.com/blogs/elysee/2012/04/fran%C3%A7ois-hollande-and-austerity

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de tomber là dessus, elle date de 2006 et est tjrs d'actualité :

villepin_france_cpe.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est Farage au centre ? Après les vidéos que j'ai vues de lui, il me semble que son discours est quand même bien plus acceptable que celui de Le Pen (au niveau de la cohérence, voire du libéralisme)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est Farage au centre ? Après les vidéos que j'ai vues de lui, il me semble que son discours est quand même bien plus acceptable que celui de Le Pen (au niveau de la cohérence, voire du libéralisme)

 

Oui UKIP c'est pas le FN non plus. C'est le BNP l'équivalent.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Methink against The Economist que ces mouvements ne peuvent pas subsister et qu'ils seront phagocités par les big ones, regardez ce qui se passe aux EU, regardez le Modem. Cela ne veut pas dire que certaines de leurs idées seront rejetées, au contraire.

A long terme l'idéologie fascisante est moins forte que la communiste car fermée, etc.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elles sont vraiment énormes ces unes.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.