Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

h16

Grippe et anti-américanisme

18 messages dans ce sujet

Bon. On est passé de la grippe porcine à mexicaine parce que c'était méchant d'attaquer les cochons (et leurs éleveurs). Mais mexicaine, c'était encore taper sur un pays qu'on ne peut pas classer dans les riches et les puissants. On glisse doucement vers "grippe nord-américaine". Ce n'était pas suffisant.

Il semblerait qu'on s'achemine doucement vers l'explication suivante de l'apparition de la grippe : ce serait une sale multinationale ultracapitaliste qui l'aurait déclenchée.

http://heresie.hautetfort.com/archive/2009…inationale.html

Vrai ou pas, je trouve l'apparition de cette nouvelle fort commode pour cogner (encore une fois) sur les zaméricains et les multinationales.

D'autant que : http://online.wsj.com/article/SB1241053208…=googlenews_wsj , http://www.cnn.com/2009/HEALTH/04/29/swine…ref=mpstoryview

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nom officiel est maintenant grippe A, non? Je ne crois pas que ça soit A comme Amérique, si?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il semblerait qu'on s'achemine doucement vers l'explication suivante de l'apparition de la grippe : ce serait une sale multinationale ultracapitaliste qui l'aurait déclenchée.

Le scénario est déjà bien rôdé. La prochaine étape du film catastrophe consistera à colporter une rumeur conspirationniste selon laquelle la grippe ibéro-porcine serait un virus génétiquement modifié en laboratoire par les multinationales pharmaceutiques pour vendre au monde entier leurs médicaments. La mondialisation des virus, aboutissement de la mondialisation capitaliste, aura été décidée par quelqu'officine secrète pour se débarrasser des pauvres. Puis les néo-mystiques friands d'apocalypse diront qu'ils avaient depuis longtemps annoncé la catastrophe mondiale, que la planète se venge des mauvais traitements infligés par l'homme, et remercieront Gaïa d'envoyer un salutaire châtiment permettant la dépopulation humaine et la relocalisation préhistorique dont ils rêvent en couleur.

Cette montée des peurs ne fait que préparer le terrain aux politiciens dont les antennes sont rivées sur le trouillomètre de l'opinion pour instaurer un fascisme sanitaire dans la décontraction feutrée.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cette montée des peurs ne fait que préparer le terrain aux politiciens dont les antennes sont rivées sur le trouillomètre de l'opinion pour instaurer un fascisme sanitaire dans la décontraction feutrée.

Qui a commencé quand d'après toi ? Avec la Constitution de l’OMS ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Qui a commencé quand d'après toi ? Avec la Constitution de l’OMS ?

Le 9 novembre 1989 est un bon candidat comme point de départ d'un point de vue géopolitique, mais je pense que la cnn-société de l'information à jet continu y est pour beaucoup.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le scénario est déjà bien rôdé. La prochaine étape du film catastrophe consistera à colporter une rumeur conspirationniste selon laquelle la grippe ibéro-porcine serait un virus génétiquement modifié en laboratoire par les multinationales pharmaceutiques pour vendre au monde entier leurs médicaments.

C'est déjà fait : déjà lu dans des commentaires dans la presse argentine. Vous croyez que les Français sont cons, c'est que vous ne connaissez pas les Argentins.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Qui a commencé quand d'après toi ? Avec la Constitution de l’OMS ?

Le pire c'est que personne n'a commencé. C'est un processus sans doute spontané au départ, qui répondait à une aspiration légitime : guérir des maladies, s'émanciper du danger, vivre dans un environnement sain. Mais la peur est devenue une industrie politique, une technique de gouvernement. L'OMS et autres organes de gouvernance mondiale ne font que répondre à une demande qui existe dans la population, qui trouvera généralement que l'on n'en fait pas assez, que les plans d'urgence pour contenir les épidémies manquent de moyens, qu'il vaudrait mieux fermer les frontières.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le pire c'est que personne n'a commencé. C'est un processus sans doute spontané au départ, qui répondait à une aspiration légitime : guérir des maladies, s'émanciper du danger, vivre dans un environnement sain. Mais la peur est devenue une industrie politique, une technique de gouvernement.

Je pense que la théorie Girardienne du mimétisme s'applique bien à cette surenchère mérdiatique permanente. C'est une course mondiale pour montrer comment on est le dirigeant le plus "aware", chacun essayant de faire plus que le précédent (cf. Bachelot ce matin qui va rendre visite à un malade de la grippe : il faut me pincer, je rêve !). Fondamentalement je penche pour une explication qui viendrait du manque de culture, ou plutôt de réflexion : la valeur qui est au centre est la Vie. Ce qui est un argument simple et indiscutable au sens où dans un discours/débat ça donne lieu à des commentaires clos : comment argumenter en moins de 35 secondes devant quelqu'un qui met en avant que, peut être des vies pourraient être sauvées par son action. Le problème vient du fait que c'est un peu court pour organiser la vie en commun (on voit vite les limites de ce genre de raisonnements).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

epidemia.png

- Comment vont les choses ?

- Mal, Monsieur. Les mesures de quarantaine ont échoué. Les zones affectées augmentent à la même vitesse.

- Je vois.

- Ça se propage très vite ! Comment est-ce possible ?

- La civilisation moderne est ainsi faite. La moindre chose fait le tour du monde en quelques heures.

- Il y a un nouveau foyer dans le sud-est asiatique, Monsieur !

- Et un autre ! Près de Saõ Paulo !

- Que Dieu nous protège.

- …

- Que sont ces points jaunes ?

- Hm ? Ah, ça, c'est la grippe.

- La gr… ? Et qu'est-ce que tout ce rouge alors ?

- Des stupidités sur la grippe.

- Oh.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le scénario est déjà bien rôdé. La prochaine étape du film catastrophe consistera à colporter une rumeur conspirationniste selon laquelle la grippe ibéro-porcine serait un virus génétiquement modifié en laboratoire par les multinationales pharmaceutiques pour vendre au monde entier leurs médicaments.

c'est exactement le scénario de Mission Impossible II :icon_up: (qui est un navet sans aucune comparaison possible avec le premier).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La nouvelle Grippe anticapitaliste

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Qui a commencé quand d'après toi ? Avec la Constitution de l’OMS ?

En complément de ma réponse plus haut, si on veut approfondir le développement gouvernemental du contrôle sanitaire des populations et de l'environnement, il faut remonter aux théories du mouvement hygiéniste :

Les théories hygiénistes sont un ensemble de doctrines et de pratiques conseillées, apparues essentiellement au cours du XIXe siècle.

(…)On peut y mettre les égouts, le ramassage des ordures, la prophylaxie, les bains publics, les crachoirs contre la tuberculose, etc.

Dans le domaine de l'eau, les théories hygiénistes ont non seulement contribué au développement des adductions d'eau, de l'évacuation des eaux usées et du traitement de l'eau potable, mais également encouragé l'hygiène corporelle.

En terme d'urbanisme, les théories hygiénistes préconisaient, à une époque où la ville s'industrialise (avec toutes les conséquences que cela entraîne), une faible densité afin de « faire circuler l'air ». Il s'agissait notamment d'ouvrir les villes « intra muros » délimitées parfois par d'anciennes fortifications. Elles influencèrent de nombreux architectes ou de nombreux décideurs de transformations urbaines, comme Rambuteau et le baron Haussmann à Paris. En combattant l'idée de fortes densités urbaines, elles favorisèrent le développement de transports en commun qui permettent à la ville de s'étendre.

Les théories hygiénistes se sont trouvées confortées par les découvertes pastoriennes qui leur apportent un argument scientifique.

L'amélioration de l'hygiène a permis un allongement tout à fait significatif de l'espérance de vie.

Le mouvement hygiéniste est un mouvement architectural et d'urbanisme qui prône l'application des théories hygiénistes. C'est l'aboutissement, au début du XXe siècle, des travaux de médecins et d'hommes politiques (notamment le « Musée social ») luttant contre l'insalubrité des logements parisiens et la propagation de la tuberculose.

L'école de la république fut également développée dans le cadre de ce mouvement, ainsi, le volume des salles de classe, la taille des fenêtres furent calculés selon les données scientifiques de l'époque afin d'optimiser l'oxygénation et l'ensoleillement pour les jeunes élèves, et ce dans toutes les écoles de ce type en France. On remarquera donc que toutes les écoles construites durant cette période obéissent au même schéma. On retrouve la salle de classe des garçons avec à l'étage la chambre de l'instituteur et la salle de classe des filles avec au dessus le logement de fonction de l'institutrice. [1]

Concrétisé notamment par la tenue d'un Congrès international d'assainissement et de salubrité de l'habitation qui se tient à Paris en 1904, il prône une architecture scientifique en s'inspirant du modèle hospitalier et des sanatorium et préconise principalement le plus grand ensoleillement possible des logements.

Ce mouvement eut une forte influence sur les architectes modernes, de Henri Sauvage à Le Corbusier en passant par Tony Garnier.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ories_hygi%C3%A9nistes

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_hygi%C3%A9niste

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout ceci ressemble fort à une Foutaise de niveau 6 (le dernier avant extinction de l'humanité dans un grand vide sans intérêt).

Il doit être possible de relier tout ça aux chevaliers de l'apocalypse.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tout ceci ressemble fort à une Foutaise de niveau 6 (le dernier avant extinction de l'humanité dans un grand vide sans intérêt).

Il doit être possible de relier tout ça aux chevaliers de l'apocalypse.

Impossible, McLeod et Methos les ont exterminé.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vous croyez que les Français sont cons, c'est que vous ne connaissez pas les Argentins.
Une gigantesque bagarre entre un millier de supporters de Rosario Central et Newell, a éclaté, lundi à Rosario , lors de la vente des billets pour le prochain match entre les deux formations. Elle se serait soldée par deux blessés et une quarantaine d'arrestations, selon les sources policières.

http://www.lequipe.fr/Football/breves2009/…-a-rosario.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.