Nirvana

Liberté d'expression

1 660 messages dans ce sujet


Mouais. Même en étant un libertarien assez décontracté sur pas mal de questions, ce qu'a fait Hanouna est condamnable (théoriquement légalement) sur plusieurs plans.

Divulguer une correspondance évidemment privée est une faute. Si elle cause un dommage il doit être réparé, c'est tout.
En plus de ça cette correspondance a été obtenue par surprise (constituant un dol, même si on ne parle pas de droit des contrats, c'était pour la notion).


Oui toute correspondance téléphonique est privée, qu'il y ait des millions de gens à l'autre bout du téléphone ou pas, je me suis un peu emmêlé les pinceaux hier (j'étais un peu fatigué).^^

Est-ce que le dommage causé est d'ordre psychologique selon toi (la divulgation d'un secret, en l'occurrence la sexualité du jeune homme) ?

Ensuite, est-ce qu'on peut mettre une correspondance téléphonique sur le même plan qu'un contrat signé entre deux personnes ?




0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Est-ce que le dommage causé est d'ordre psychologique selon toi (la divulgation d'un secret, en l'occurrence la sexualité du jeune homme) ?

C'est assez difficile à évaluer mais c'est possible. Un dommage matériel est éventuellement quantifiable pour l'atteinte à la réputation (car ce n'est pas "que" le coming out qui a été médiatisé).

Ensuite, est-ce qu'on peut mettre une correspondance téléphonique sur le même plan qu'un contrat signé entre deux personnes ?

Bien sûr que non (ne serait-ce que le manque de consentement explicite).
Mais la coutume est assez claire sur le fait qu'une conversation portant sur la sexualité est d'ordre privé.
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justement, Wikibéral précise que les libéraux n'ont pas tous la même position sur l'atteinte à la réputation, c'est pour ça que j'avais filé le lien au début. La théorie libertarienne du droit ne conçoit pas de sanction pour atteinte à la réputation car celle-ci est du domaine de la conscience de chacun.

Pour ce qui est du caractère privé je rejoins aussi la théorie libertarienne pour ma part, et le droit français est en contradiction avec. Il faut qu'il y ait violation de la propriété d'un individu pour pouvoir parler de vie privée, selon cette théorie.

Espérons que l'émission d'Hanouna n'ait plus assez de pognon pour pouvoir continuer, ce serait un bon retour karmique. Espérons aussi qu'il cesse d'être aussi méchant et bas, mais bon c'est pas gagné c'est sûr.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs, au vu de mes dernières lectures, je me rends compte que je suis en train de me convertir à l'anarchisme. ^^

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

'Facebook blasphemer' given death penalty in Pakistan

 

Citation

Taimoor Raza was convicted after allegedly posting remarks about the Prophet Muhammad, his wives and companions within the site's comments.

 

The public prosecutor involved said he believed it was the first time the death penalty had been awarded in a case related to social media.

 

Raza's case was heard by an anti-terrorism court in Bahawalpur - about 309 miles (498km) from the capital Islamabad.

 

His defence lawyer said the 30-year-old had become involved in an argument about Islam on the social network with someone who had turned out to be a counter-terrorism official.

 

The public prosecutor said the accused had been arrested after playing hate speech and blasphemous material from his phone at a bus stop, following which his handset had been confiscated and analysed.

 

Je ne vois pas le rapport avec le terrorisme

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 



Au passage, je reviens sur la conception rothbardienne de la liberté d'expression que j'ai défendu. Le tort doit en effet être réparé, je le pense aussi désormais. Je reconnais que je me suis trompé, ça m'arrive souvent. ^^

La vision de droits absolues telle que vue par Rothbard me paraît de toute façon impraticable dans la réalité.
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parfois, des bonnes nouvelles sur ce front en Europe :

 

Racist post fines on social media firms illegal - German parliament body
http://uk.reuters.com/article/uk-germany-socialmedia-hatecrime-idUKKBN1951ZD

 

Enfin bon, de l'autre côté :

 

Germany plans to fingerprint children, spy on personal messaging
http://uk.reuters.com/article/uk-germany-security-encryption-idUKKBN1951VG

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eric Zemmour condamné à 5000 euros d'amende pour provocation à la haine

 

Citation

Le chroniqueur, Eric Zemmour, poursuivi sur citation directe de l’association CAPJPO-EuroPalestine, a été condamné ce jeudi à 5000 euros d'amende pour provocation à la haine. Le 6 septembre 2016 au cours de l’émission «C à vous» sur France 5, il avait entre autres déclaré, à propos des musulmans, qu’il fallait «leur donner le choix entre l’Islam et la France». 

 

L'éditorialiste avait également expliqué que les djihadistes étaient considérés « par tous les musulmans comme des bons musulmans ». Le CSA, qui avait reçu plus de 8 000 plaintes de téléspectateurs, avait estimé par ailleurs que les intervieweurs n'avaient pas assez vivement réagi aux propos de leur invité « au regard de la gravité des propos tenus ». La 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris a donc estimé que ces propos constituaient une incitation à la haine, condamnant le polémiste.

 

Ce n'est pas une première pour Eric Zemmour qui a déjà été condamné par la Cour d’appel de Paris à 3 000 euros d’amende pour «provocation à la haine envers les musulmans» à la suite de propos tenus en octobre 2014 dans le journal italien Corriere Della Sera. Il s'était pourvu en cassation. 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai du mal à concevoir ce que peut être "l'incitation à la haine".

Dans un discourt, on entend les arguments, les déclarations, les propositions, on cerne le sujet, on situe son locuteur, on remet les choses dans leur contexte, on pèse le pour et le contre...bref comme tous citoyens ayant bénéficié de l'enseignement de notre "chère république" au moins jusqu'au CM2 (7ème dirait nos arrières grand-pères), et il s'agit de l'immense majorité de ce bon peuple de France, on ne réagit pas à chaud, comme nos enseignants des classes sus citées, nous le rabâchaient.

Alors, il s'agit certainement d'un formatage éducatif, mais n'est ce pas un de ceux qui nous apprend à réfléchir sereinement donc qui nous permet d'être libre?

S'attacher à faire un tel papier:

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/vive-la-france-vs-nique-la-france-la-deputee-obono-au-coeur-d-une-polemique_1920696.html

n'était-ce pas chercher la polémique pour le plaisir?

Un tel article peut-il amener  à faire naître chez le plus obtus d'entre nous, une réflexion sur la liberté d'expression, son absence de limite, son incidence sur les simples d'esprit, qu'est ce que l'information...?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.