Aller au contenu
Nicolas Azor

Bitcoin et autres cryptomonnaies

Messages recommandés

Oui, c'est un systeme interbancaire généralisé, pas un systeme monétaire, mais au final ça reviens au meme, chaque participant emet une monnaie, elle est juste basée sur un sous-jacent qui a de la valeur, ce qui est le propre d'une bonne monnaie (et avec des bitcoins, je ne peux rien faire, avec de l'or, du mercure, des parts d'une societé, un contrat de livraison de pétrole, etc…, je peux faire quelque chose, meme si la 'monnaie' n'est plus utilisée :icon_up:).

Tu continues de passer sous silence le fait que les monnaies actuelles (euro, dollar etc.) ne sont basées sur rien. Or Ripple, si je ne m'abuse, est basé sur ces monnaies, et non sur les matière premières que tu évoques.

Je possède de l'or. Pourtant à titre personnel il ne m'est d'aucune utilité. Ce n'est pas pour ça que je l'ai acheté. Je l'ai acheté parce qu'au moins l'or je suis sûr que personne n'est capable d'en fabriquer à volonté. Les billets de banques, ça m'inspire bien moins confiance.

La question de la valeur "intrinsèque" d'une monnaie est souvent discuté, notamment sur le forum bitcoin ou sur ceux consacrés à l'or.

Personnellement j'incline à penser que si une monnaie a une valeur autre que sa fonction monétaire, elle finit par être utilisée pour son utilité propre, et non comme une monnaie.

Une bonne monnaie doit avoir quelques caractéristiques je crois : durabilité, divisibilité, rareté etc… Elle tire sa valeur uniquement de son aptitude à satisfaire ces critères.

si je comprend bien, cette banque privée peut ainsi émettre et prêter les redcoins qu'elle aura fabriqués. Cette banque garantit la convertibilité en un euro de chaque redcoin. Un emprunteur reçoit en prêt 100 redcoins. Il paye ses fournisseurs avec ces redcoins. Et ces fournisseurs payent ensuite leurs fournisseurs avec les redcoins qu'ils ont reçus. Un tel fonctionnement est-il possible avec le logiciel bitcoin?

Bitcoin permet le transfert d'unités de compte dont le montant total est fixe. Maintenant ce que tu fais avec, ça ne regarde que toi et les personnes avec qui tu trades. Bitcoin n'offre aucun système de chambre de compensation par exemple. De ce coté là, bitcoin est comme le cash : son transfert est anonyme, unilatéral et irrévocable.

La manière avec laquelle tu gères un système de crédit n'a rien à voir avec bitcoin. Tu fais ce que tu veux.

Si c'est pas clair pour toi remplace bitcoin par "or" dans ton esprit. Un système de prêt d'or n'a rien à voir avec ce qu'est l'or exactement. Tu l'organises comme tu l'entends.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enfin, certains mineurs se répartissent en groupes, dont ils partagent la recette. Ces organisations peuvent être considérées comme l'analogue des mines que tu évoques.

Moi perso l'extraction ne m'intéresse pas. Je trouve beaucoup plus simple d'acheter.

Et moi, je fais davantage confiance à Jean-Claude Trichet pour le moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bitcoin permet le transfert d'unités de compte dont le montant total est fixe. Maintenant ce que tu fais avec, ça ne regarde que toi et les personnes avec qui tu trades. Bitcoin n'offre aucun système de chambre de compensation par exemple. De ce coté là, bitcoin est comme le cash : son transfert est anonyme, unilatéral et irrévocable.

Monsieur A donne un bitcoin à monsieur B, et veut donner ensuite le meme bitcoin à monsieur C. Par quel procédé technique et humain, une telle transaction est-elle interdite?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu continues de passer sous silence le fait que les monnaies actuelles (euro, dollar etc.) ne sont basées sur rien. Or Ripple, si je ne m'abuse, est basé sur ces monnaies, et non sur les matière premières que tu évoques.

Du tout, les monnaies actuelles ne sont basées sur rien, et entre deux monnaies basées sur rien, je prefere celle qui a le plus de 'confience' derriere elle, donc oui, l'euro me semble une meilleure monnaie que bitcoin, parce que le seule critere de qualité d'une monnaie n'est pas la résistance a la création monétaire, c'est un critere parmis d'autres.

Quand a ripple, il sers a échanger des reconnaissances de dettes en devises, ç'est orthogonal au sous-jacent de ces devises et il n'est en rien 'basé' sur le dollar ou l'euro, pas plus que SWIFT, etant donné qu'il permet de virtualiser les échanges, c'est justement parfait pour utiliser des monnaies synthétiques basées sur des paniers de matiere premiere ou autres constructions etant donné que l'immense majorité des échanges ne mene pas a un reglement en physique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monsieur A donne un bitcoin à monsieur B, et veut donner ensuite le meme bitcoin à monsieur C. Par quel procédé technique et humain, une telle transaction est-elle interdite?

Par un procédé technique uniquement. Si Alice envoie un bitcoin à Bob, elle ne peut plus l'envoyer à Carl. Car les deux transactions passent par le réseau et elles ne peuvent pas être validées en même temps. Le bitcoin dépensé pour payer Bob appartient à Bob et plus à Alice. Carl le sait immédiatement car toutes les transactions sont publiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par un procédé technique uniquement. Si Alice envoie un bitcoin à Bob, elle ne peut plus l'envoyer à Carl. Car les deux transactions passent par le réseau et elles ne peuvent pas être validées en même temps. Le bitcoin dépensé pour payer Bob appartient à Bob et plus à Alice. Carl le sait immédiatement car toutes les transactions sont publiques.

Et la confidentialité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Du tout, les monnaies actuelles ne sont basées sur rien, et entre deux monnaies basées sur rien, je prefere celle qui a le plus de 'confience' derriere elle, donc oui, l'euro me semble une meilleure monnaie que bitcoin, parce que le seule critere de qualité d'une monnaie n'est pas la résistance a la création monétaire, c'est un critere parmis d'autres.

Oui, il y a d'autres critères, mais pour moi presque tous plaident en la faveur de bitcoin. Divisibilité, gratuité des transferts, incorruptibilité (bitcoin est bien plus solide cryptographiquement que les cartes bancaires, par exemple), etc. Le seul critère qui paide pour l'euro c'est la popularité et la masse écrasante d'utilisateurs. Mais c'est essentiellement pour des raisons historiques et aussi parce que c'est la monnaie officielle de certains états qui utilisent la force publique pour exiger le paiement de certains prélèvements obligatoires dans cette monnaie.

En fait les seules monnaies qui à mes yeux rivalisent encore avec le bitcoin, pour moi ce sont les métaux précieux, or et argent essentiellement. Le reste, je ne le garde pas et je le dépense le plus vite possible.

Et la confidentialité ?

La confidentialité est assurée dans la mesure où les transactions s'effectuent entre des paires de clefs qui ne contiennent aucune information suceptible de t'identifier, du moment que tu ne révèles à personne quelles sont les clefs qui figurent dans ton portefeuille.

Par exemple une de mes addresses est : 1AHTu6oRERcjiCDjjz8q7Lz6zsGCxZ9Zd1

Donc voilà si tu vas par exemple sur le site blockexplorer.com tu peux voir toutes les transactions qui ont eu cette addresse comme destinataire. Mais tu n'aurais jamais su que cette addresse était à moi si je ne te l'avais pas dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par un procédé technique uniquement. Si Alice envoie un bitcoin à Bob, elle ne peut plus l'envoyer à Carl. Car les deux transactions passent par le réseau et elles ne peuvent pas être validées en même temps. Le bitcoin dépensé pour payer Bob appartient à Bob et plus à Alice. Carl le sait immédiatement car toutes les transactions sont publiques.

Ainsi toutes les transactions sont publiées sur blockexplorer.com . Si ce site est victime d'un pirate, ce pirate peut voler, en une seule fois, tous les avoirs de tous les utilisateurs de bitcoin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ainsi toutes les transactions sont publiées sur blockexplorer.com . Si ce site est victime d'un pirate, ce pirate peut voler, en une seule fois, tous les avoirs de tous les utilisateurs de bitcoin.

Blockexplorer n'est qu'un service web qui trie, organise et présente les données du réseau. ça n'est pas un site officiel. N'importe quel programmeur pourrait extraire les même données depuis sa propre machine.

Le réseau ne dépend d'aucun site web, même pas de bitcoin.org. ça n'a rien à voir.

Un autre site qui présente des données du réseau est bitcoinwatch. C'est juste pratique d'avoir un site qui montre ce genre de données.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blockexplorer n'est qu'un service web qui trie, organise et présente les données du réseau. ça n'est pas un site officiel. N'importe quel programmeur pourrait extraire les même données depuis sa propre machine.

Le réseau ne dépend d'aucun site web, même pas de bitcoin.org. ça n'a rien à voir.

Un autre site qui présente des données du réseau est bitcoinwatch. C'est juste pratique d'avoir un site qui montre ce genre de données.

Le payeur et le bénéficiaire publient-ils les informations sur leur transaction sur un site web de leurs choix respectifs? ou bien sur plusieurs sites en même temps? sur quels sites un programmeur bitcoin récupère-t-il les informations nécessaires de toutes les transactions?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le payeur et le bénéficiaire publient-ils les informations sur leur transaction sur un site web de leurs choix respectifs? ou bien sur plusieurs sites en même temps? sur quels sites un programmeur bitcoin récupère-t-il les informations nécessaires de toutes les transactions?

Aucun site web n'intervient lors de la transaction. Les données sont publiées par un protocole de type pair-à-pair (P2P).

Tous les noeuds du réseau possèdent toutes les informations sur toutes les transactions.

PS. on a un canal #bitcoin-dev plutôt actif sur freenode si vous voulez des réponses en temps réel à ce genre de question. C'est en anglais par contre. Y'a un canal français, #bitcoin-fr, mais il est un peu moins actif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aucun site web n'intervient lors de la transaction. Les données sont publiées par un protocole de type pair-à-pair (P2P).

Tous les noeuds du réseau possèdent toutes les informations sur toutes les transactions.

PS. on a un canal #bitcoin-dev plutôt actif sur freenode si vous voulez des réponses en temps réel à ce genre de question. C'est en anglais par contre. Y'a un canal français, #bitcoin-fr, mais il est un peu moins actif.

J'ignore si chaque noeud du réseau peut espérer posséder toutes les informations. En effet, parfois, un pc est éteint. Ma crainte est-elle fondée?

Le jour où le réseau bitcoin fonctionnera à plein régime, savez vous estimer le volume et la bande passante nécessaire pour chaque noeud?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ignore si chaque noeud du réseau peut espérer posséder toutes les informations. En effet, parfois, un pc est éteint. Ma crainte est-elle fondée?

Le jour où le réseau bitcoin fonctionnera à plein régime, savez vous estimer le volume et la bande passante nécessaire pour chaque noeud?

Un PC éteint peut être redémarré. Il met alors simplement à jour son historique de transactions. Et si tous les PC du réseau sont éteints, ben par définition il n'y a pas de transaction, donc pas de problème.

Concernant les limites en termes de bande passante, je doute qu'on ait de réels problèmes un jour, bien qu'un mécanisme ait été prévu dans le code pour parer à cette éventualité. Dans le pire des cas, les transactions metteront juste plus de temps pour être validées. Faut aussi se rendre compte que les réseaux P2P sont d'ores et déjà utilisés à l'échelle mondiale pour partager des fichiers de plusieurs centaines de méga-octets. ça représente un volume considérablement plus important que ne le sera jamais la chaine de blocs du réseau bitcoin, et ce amha même si plusieurs milliards d'humains échangeaient des bitcoins toutes les secondes pendant des années, surtout que le système stocke les transactions avec un arbre de hachage. Mais j'avoue mal maitriser cette question. Je sais par contre que le concepteur de bitcoin la traite en détail dans son papier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Combien de personnes utilisent Bitcoin à l'heure actuelle ? Si l'usage de telles monnaies venait à se généraliser, il est probable que leur usage en serait rapidement prohibé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Combien de personnes utilisent Bitcoin à l'heure actuelle ? Si l'usage de telles monnaies venait à se généraliser, il est probable que leur usage en serait rapidement prohibé ?

On ne peut pas savoir exactement combien de personnes utilisent bitcoin. Mais tu peux te faire une idée en regardant le volume de transactions sur blockexplorer.com ou en considérant le nombre de membres du forum bitcoin (environ 1600 membres actuellement).

Concernant la prohibition, elle est difficile à mettre en oeuvre par construction. Sauf à cadnasser complètement internet et interdire la confidentialité des communications électroniques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si je veux donner à un pauvre 4 bitcoin sur une clef usb apres les avoirs copié, je peux ?

Si je perd ces mêmes bitcoins (la clef tombe dans la Seine) je peu en utiliser la copie ?

Si oui et qu'un type retrouve la cle par hasard, après que se passe t'il s'il essaye d'utiliser les bitcoin ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
si je veux donner à un pauvre 4 bitcoin sur une clef usb apres les avoirs copié, je peux ?

Si je perd ces mêmes bitcoins (la clef tombe dans la Seine) je peu en utiliser la copie ?

Si oui et qu'un type retrouve la cle par hasard, après que se passe t'il s'il essaye d'utiliser les bitcoin ?

Garde à l'esprit que détenir des bitcoins, c'est posséder des clefs privées de compte publics.

Donc on ne peut pas "mettre 4 bitcoins" dans une clef usb. On peut, au mieux, y mettre la clef privée d'un compte qui contient 4 bitcoins.

Mais si quelqu'un d'autre possède une copie de cette clef privée, il peut très bien ôter à la clef usb toute valeur, tout simplement en transférant les bitcoins vers un autre compte.

Donc si tu perds ta clef usb et que c'est absolument le seul endroit où sont stockées les clefs privées qu'y s'y trouvent, alors les 4 bitcoins sont complètement perdus.

PS. attention dans ce message à ne pas se perdre dans la polysémie du mot "clef" :

- "clef usb" désigne l'appareil physique de stockage de données ;

- "clef privée" est la partie privée d'une paire de clefs au sens cryptographique du terme (DSA, ou plutot ECDSA en ce qui concerne bitcoin)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bitcoin est une devise cryptographique inventée en 2009. En gros c'est une monnaie électronique utilisant des concepts cryptographiques pour en assurer l'existence en quantité fixe.

Je présume qu'il s'agit d'une monnaie fonctionnant sur le concept de freenet.

Je vois déjà un problème. Tout ce qui est informatisé est par essence reproductible à l'infini.

Pour qu'elle soit valable, il ne doit y avoir aucune faille à chaque échelon, que ce soit à l'échange, à l'enregistrement, au stockage, etc

Le problème sur le net est que tout ce qui est protégé est crackable. Si 1bc vaut 1000€, ce sera une tentation forte pour cracker le bousin. Et hop, je me crée discrètement 10bc, que j'échange directement. :icon_up:

Sans compter qu'on n'est pas sur qu'il n'y ait pas de backdoor, et ce qui s'est passé récemment avec OpenBSD démontre que l'ouverture du code ne protège pas de cela, surtout si c'est le développeur qui met la backdoor.

Comment savoir si le concepteur n'a pas été contacté par le FBI ?

Je présume que le logiciel permet de connaître le nombre actuels de BC et que ce genre de fraude serait détectée, mais si ça arrive, on fait quoi des BC créés ?

J'ignore si chaque noeud du réseau peut espérer posséder toutes les informations. En effet, parfois, un pc est éteint. Ma crainte est-elle fondée?

Le jour où le réseau bitcoin fonctionnera à plein régime, savez vous estimer le volume et la bande passante nécessaire pour chaque noeud?

Si ça fonctionne comme freenet, toute l'information est découpée, dupliquée et chiffrée avant d'être stockée de façon aléatoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je présume qu'il s'agit d'une monnaie fonctionnant sur le concept de freenet.

Je vois déjà un problème. Tout ce qui est informatisé est par essence reproductible à l'infini.

Pour qu'elle soit valable, il ne doit y avoir aucune faille à chaque échelon, que ce soit à l'échange, à l'enregistrement, au stockage, etc

Le problème sur le net est que tout ce qui est protégé est crackable. Si 1bc vaut 1000€, ce sera une tentation forte pour cracker le bousin. Et hop, je me crée discrètement 10bc, que j'échange directement. :icon_up:

Sans compter qu'on n'est pas sur qu'il n'y ait pas de backdoor, et ce qui s'est passé récemment avec OpenBSD démontre que l'ouverture du code ne protège pas de cela, surtout si c'est le développeur qui met la backdoor.

Comment savoir si le concepteur n'a pas été contacté par le FBI ?

Je présume que le logiciel permet de connaître le nombre actuels de BC et que ce genre de fraude serait détectée, mais si ça arrive, on fait quoi des BC créés ?

Si ça fonctionne comme freenet, toute l'information est découpée, dupliquée et chiffrée avant d'être stockée de façon aléatoire.

ça ne fonctionne pas du tout comme freenet. Dans freenet, l'information est dispersée de façon aléatoire, comme tu le rappelles très justement.

Dans bitcoin, l'information est dupliquée et distribuée uniformément. Chaque noeud du réseau possède une liste complète de toutes les transactions.

Bitcoin est attaquable, mais certainement pas vulnérable à une création frauduleuse ou à une expropriation. Les menaces sont plutôt le blockage du réseau par le spam, ou le double paiement.

Créer frauduleusement des bitcoins ou se les approprier sans l'autorisation de leurs propriétaires est probablement impossible. Chaque transaction est publique et signée avec une clef ECDSA. ECDSA c'est comme DSA, mais en encore mieux : avec des courbes elliptiques. C'est probablement pas craquable avant quelques siècles.

Concernant l'existence de backdoors, c'est possible en effet. Il appartient à la communauté d'être vigilante à chaque nouvelle version. Mais ça c'est valable pour tout logiciel libre, y compris ceux qui sont actuellement utilisés pour effectuer des paiements sur le net (comme les navigateurs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La transaction est bien protégée. Le système l'est-il réellement ?

  • À qui va l'argent échangé contre des BC ?
  • Que se passe-t'il si après avoir vendu tous ses BC il met la clé sous la porte et qu'est-ce qui l'incite à continuer après avoir tout vendu ? La convertibilité doit se faire dans les 2 sens, pourquoi rachèterait-il ses propres BC, sans compter que s'il arrive à les vendre, les cours des BC rachetés seront sans doute plus élevé que le cours de l'émission primaire.
    Il doit donc y avoir une contrepartie pour le service rendu.
  • Si dans le cas où j'achète 21 000 000BC pour le prix hypothétique de 1 000 000 000€, que l'euro perd 80% de sa valeur, aura-t'il de quoi me payer 5 000 000 000€ lorsque je lui revendrais les 21 000 000BC ?
  • Que se passera-t'il si on découvre des failles de sécurité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La transaction est bien protégée. Le système l'est-il réellement ?

  • À qui va l'argent échangé contre des BC ?
  • Que se passe-t'il si après avoir vendu tous ses BC il met la clé sous la porte et qu'est-ce qui l'incite à continuer après avoir tout vendu ? La convertibilité doit se faire dans les 2 sens, pourquoi rachèterait-il ses propres BC, sans compter que s'il arrive à les vendre, les cours des BC rachetés seront sans doute plus élevé que le cours de l'émission primaire.
    Il doit donc y avoir une contrepartie pour le service rendu.
  • Si dans le cas où j'achète 21 000 000BC pour le prix hypothétique de 1 000 000 000€, que l'euro perd 80% de sa valeur, aura-t'il de quoi me payer 5 000 000 000€ lorsque je lui revendrais les 21 000 000BC ?
  • Que se passera-t'il si on découvre des failles de sécurité ?

Le bitcoin n'est garanti par aucune monnaie. Le bitcoin EST une monnaie.

Son prix en euros n'est déterminé que par les forces de marchés. Il peut très bien chuter brutalement dès demain.

Si on découvre des failles de sécurité, sa valeur en sera très certainement affectée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai rapidement ce fils, je n'ai cliqué sur les liens (c'est mal) et j'ai quelques questions (c'est encore plus mal). Pour faire bref, ce que je retiens de ta présentation Nicolas, c'est :

- un fatras technologique censé s'affranchir de l'autorité étatiques. A mon sens, c'est du vent. Les états contrôlent leurs citoyens (ou sujets). La seule chose au cours des siècles qui a été inventé pour limier leur emprise, c'est le droit. Et la technologie - y compris ces développements récents comme Internet - permet au contraire d'augmenter leur pouvoir.

- 21 millions de bc ; Fractionnable à l'infini. Bon c'est super. Qui est propriétaire à ce jour de ces 21 millions ?

- Si d'une façon où d'une autre, je deviens propriétaire de quelques bc, ai-je le droit d'en faire ce que je veux, et donc de les vendre contre des $ ou des € ? J'ai cru comprendre que non, mais dans ce cas, en suis-je vraiment propriétaire ?

- Ah et dernière question. En quoi le bitcoin est différent de la monnaie qui existait (et existe peut-être encore) sur second life ? L'absence de convertibilité mis à part ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
- un fatras technologique censé s'affranchir de l'autorité étatiques. A mon sens, c'est du vent. Les états contrôlent leurs citoyens (ou sujets). La seule chose au cours des siècles qui a été inventé pour limier leur emprise, c'est le droit. Et la technologie - y compris ces développements récents comme Internet - permet au contraire d'augmenter leur pouvoir.

Le pouvoir connait quelques soucis avec internet. On peut s'en convaincre par ses efforts récents destinés à limiter la circulation des fichiers à contenus audiovisuels.

- 21 millions de bc ; Fractionnable à l'infini. Bon c'est super. Qui est propriétaire à ce jour de ces 21 millions ?

Pour l'instant seuls environ 5 millions de bitcoins ont été générés. Ils appartiennent à ceux qui les ont générés sur leur PC, ou à ceux qui les ont achetés contre des biens et services.

- Si d'une façon où d'une autre, je deviens propriétaire de quelques bc, ai-je le droit d'en faire ce que je veux, et donc de les vendre contre des $ ou des € ? J'ai cru comprendre que non, mais dans ce cas, en suis-je vraiment propriétaire ?

Que tu ais le "droit" d'en faire ce que tu veux, je ne sais pas. C'est une question pour juriste.

Par contre tu "peux" en faire ce que tu veux. Personne ne peux controller ce que tu en fais.

- Ah et dernière question. En quoi le bitcoin est différent de la monnaie qui existait (et existe peut-être encore) sur second life ? L'absence de convertibilité mis à part ?

La monnaie émise sur second Life, sauf erreur de ma part, est émise par une entreprise en particulier (l'éditeur du jeu en question). C'est une monnaie privée à caractère centralisé, qui dépend donc de la confiance que tu portes envers cette société, qui pourrait très bien émettre énormément de Linden dollars pour son bon plaisir, dévaluant ainsi les tiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le bitcoin n'est garanti par aucune monnaie. Le bitcoin EST une monnaie.

Son prix en euros n'est déterminé que par les forces de marchés. Il peut très bien chuter brutalement dès demain.

Si on découvre des failles de sécurité, sa valeur en sera très certainement affectée.

J'essaie de bien comprendre le fonctionnement du système.

La conversion ne se fait pas par magie, il faut passer par quelqu'un qui échangera vos euros contre ses BC.

Pour que le système soit viable, il faut que l'on puisse à terme se passer de l'émetteur originel et que n'importe qui puisse faire la conversion €/BC.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tous les nœuds ont l'intégralité des transactions, alors je peux vous dire un truc : si bitcoin commence à être utilisé seulement par un million de personnes pour leurs transactions quotidiennes, il faudra des serveurs chez tout le monde.

Donc, si ça devenait une vraie monnaie, il faudrait de nouveau des banques en qui les utilisateurs seraient obligés d'avoir confiance : ceux qui ont les infrastructures informatiques pour héberger dix milliards de transactions jour plus l'historique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour que le système soit viable, il faut que l'on puisse à terme se passer de l'émetteur originel et que n'importe qui puisse faire la conversion €/BC.

C'est le cas, bitcoin est une vraie monnaie flottante, je pense qu'elle est surévaluée mais c'est une vraie monnaie.

Tiens, personne ne vends d'options dessus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le pouvoir connait quelques soucis avec internet. On peut s'en convaincre par ses efforts récents destinés à limiter la circulation des fichiers à contenus audiovisuels.

Oui, boff… la plupart des hackers sont en prisons.

Pour l'instant seuls environ 5 millions de bitcoins ont été générés. Ils appartiennent à ceux qui les ont générés sur leur PC, ou à ceux qui les ont achetés contre des biens et services.

Bon, en fait, on peut en acheter et en vendre. On peut même dire qu'il y a une bulle x 100 entre mai (0,003 $ US le bitcoin) et aujourd'hui 30 centimes => https://www.bitcoinmarket.com/ L'accès à cette plateforme d'échange a été difficile, deux ou trois alertes de sécurité firefox. C'est quand même mauvais signe.

La monnaie émise sur second Life, sauf erreur de ma part, est émise par une entreprise en particulier (l'éditeur du jeu en question). C'est une monnaie privée à caractère centralisé, qui dépend donc de la confiance que tu portes envers cette société, qui pourrait très bien émettre énormément de Linden dollars pour son bon plaisir, dévaluant ainsi les tiens.

Oui, sécurité juridique ben plus faible pour le bitcoin. S'il y a problème sur la monnaie contre qui puis-je me retourner ?

Si tous les nœuds ont l'intégralité des transactions, alors je peux vous dire un truc : si bitcoin commence à être utilisé seulement par un million de personnes pour leurs transactions quotidiennes, il faudra des serveurs chez tout le monde.

Donc, si ça devenait une vraie monnaie, il faudrait de nouveau des banques en qui les utilisateurs seraient obligés d'avoir confiance : ceux qui ont les infrastructures informatiques pour héberger dix milliards de transactions jour plus l'historique.

Oui, en fait pour le moment, le mini modèle économique de bitcoin, c'est qu'on est rémunéré grâce au CPU qu'on donne au réseau. J'ai d'énorme doute sur le fait que 5 millions de bitcoin aient été généré par ce seul canal. Mais si c'est le cas, dans deux trois ans, les 21 millions auront été dépensé et on se retrouvera avec une monnaie fondante :icon_up:

Bon, en fait, je prend ça trop au sérieux. Autant que je puisse en juger actuellement, il s'agit juste d'une petite bidouille d'informaticien, capable de faire quelques pages webs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si tous les nœuds ont l'intégralité des transactions, alors je peux vous dire un truc : si bitcoin commence à être utilisé seulement par un million de personnes pour leurs transactions quotidiennes, il faudra des serveurs chez tout le monde.

Donc, si ça devenait une vraie monnaie, il faudrait de nouveau des banques en qui les utilisateurs seraient obligés d'avoir confiance : ceux qui ont les infrastructures informatiques pour héberger dix milliards de transactions jour plus l'historique.

De tels services existent déjà, bien que les appeler "banque" me parait un peu inapproprié.

Le plus connu est mybitcoin. Tu peux y déposer tes bitcoins sur un compte comme tu le ferais pour une banque. L'intérêt est que tu n'as pas besoin de faire tourner le logiciel toi même. C'est utile notamment pour ceux qui ne se sentent pas à l'aise en informatique (même si le logiciel bitcoin a une interface tout de même très abordable pour le non-informaticien).

Par ailleurs le logiciel est assez anodin. Il ne nécessite ni énormément de puissance de calcul (hormis pour ceux qui veulent miner) ni énormément d'espace mémoire (quelques centaines de Mo, tout au plus). Des calculs ont été effectués pour estimer l'espace disque nécessaire si bitcoin devait avoir un réel succès. Tout au plus 1Go par an, si je me souviens bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui, sécurité juridique ben plus faible pour le bitcoin. S'il y a problème sur la monnaie contre qui puis-je me retourner ?

Vers personne. Comme l'or, bitcoin n'est pas une monnaie qui s'appuie sur la confiance ou la réputation de qui que ce soit. Elle s'appuie uniquement sur des concepts logiques et informatiques. Si il y a un problème avec la fonction de hashage SHA-256, lourdement utilisée par bitcoin, tu peux te retourner vers les cryptographes du monde entier et leur dire "Vous nous aviez dit que cette fonction était irréversible. Vous êtes nuls !". lol

Bon, en fait, je prend ça trop au sérieux. Autant que je puisse en juger actuellement, il s'agit juste d'une petite bidouille d'informaticien, capable de faire quelques pages webs.

lol

Certains sites d'échange peut-être, mais regarde un peu le code de bitcoin et tu verras que le concepteur est loin d'être un bidouilleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le système est peut-être voué à l'échec, mais pourquoi en parler avec autant de dédain henriparisien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×