Aller au contenu

Messages recommandés

à l’instant, Firâs a dit :

Parce que les employés n'ont pas le choix ? Parce que je n'ai pas les moyens de les payer plus ?

 

Les employés ont plein de choix :

 

Ils ont le choix de travailler ou non.

S'ils choisissent de travailler, ils ont le choix d'être salarié ou à leur compte. S'ils choisissent d'être salariés, ils ont le choix de l'entreprise où ils postulent. Et ils peuvent revenir sur ces choix à n'importe quel moment.

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Firâs a dit :

Wikipedia pour commencer : "La concurrence déloyale désigne un abus de pratique commerciale d'une entreprise par rapport à une autre. Les liens avec la notion de parasitisme sont resserrés1."

Alors donc, si c'est un service public qui a l'exclusivité d'un produit qu'il te vend la peau du cul mais qu'aucun vendeur concurrent ne propose grâce à une loi l'interdisant, il n'y a pas de concurrence, mais est-ce loyal pour autant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
32 minutes ago, Firâs said:

Désolé mais j'ai vu passer une étude disant que pour la santé c'est mieux d'avoir un bon boulot que pas, mais mieux de ne pas en avoir que d'en avoir un mauvais. Ceci : http://www.slate.fr/lien/35623/sante-chomage-travail

 

Et moi je viens de trouver une review de 33 études (dont celle citée dans le lien) :

Quote

http://oem.bmj.com/content/early/2014/02/20/oemed-2013-101891.short

Objectives The purpose of this review was to systematically summarise the literature on the health effects of employment.

Methods A search for prospective studies investigating the effect of employment on health was executed in several electronic databases, and references of selected publications were checked. Subsequently, the methodological quality of each study was assessed by predefined criteria. To draw conclusions about the health effect of employment, a best evidence synthesis was used, and if possible, data were pooled.

Results 33 prospective studies were included, of which 23 were of high quality. Strong evidence was found for a protective effect of employment on depression and general mental health. Pooled effect sizes showed favourable effects on depression (OR=0.52; 95% CI 0.33 to 0.83) and psychological distress (OR=0.79; 95% CI 0.72 to 0.86). Insufficient evidence was found for general health, physical health and mortality due to lack of studies or inconsistent findings.

Conclusions This systematic review indicates that employment is beneficial for health, particularly for depression and general mental health. There is a need for more research on the effects of employment on specific physical health effects and mortality to fill the knowledge gaps.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Firâs a dit :

Parce que les employés n'ont pas le choix ? Parce que je n'ai pas les moyens de les payer plus ?

 

Les employés concurrents ont un flingue sur la tempe ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Flashy a dit :

Je vais illustrer mon propos avec un point Godwin, pour être bien explicite.

À ce niveau de flou argumentatif de la part de @Firâs, il est amplement temps de passer à la vitesse supérieure. J'approuve pleinement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, Lancelot a dit :

 

Le capitalisme, cette violence.

Arrête, j'ai l'impression d'entendre mon hôte hamoniste en lisant Firâs :( 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Rincevent a dit :

À ce niveau de flou argumentatif de la part de @Firâs, il est amplement temps de passer à la vitesse supérieure. J'approuve pleinement. 

 

Bof même ça ne fait aucun effet. Reste les cailloux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Firâs a dit :

Pour le Godwin, donc avec des pincettes, certains disent que les juifs ont été une cible car ils auraient accumulé de l'or ou des propriétés je ne sais plus, pendant la crise de la république de Weimar. Victimes de jalousie donc. Fallait-il prendre en compte ce sentiment populaire ?

Certains disent aussi que les Juifs empoisonnent les puits, et prennent le sang des enfants pour confectionner leur pain azyme. Tu en penses quoi ?

 

il y a 39 minutes, Firâs a dit :

Vous faites dans le trollage dialectique ? ;-)

Exactement. Mais si la dialectique ne marche pas, on passe à la polémique. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, Noob said:

Le modèle des coops c'est toujours mignon, la question c'est plutôt qui va gérer l'infrastructure, à quel coût et avec quelle qualité de service.

Même si Uber n'est pas dans une vraie situation de monopole, (blablacar, lyft, les taxis ou la ratp à Paris concurrencent directement Uber), elle a c'est vrai des pratiques discutables d'un point de vue éthique du fait de sa position sur la marché et des initiatives supplémentaire pour les concurrencer pourraient aussi favoriser le pouvoir de négociations des chauffeurs. De manière générale, tout ce qui permet de baisser le coût d'entrée sur un marché est bon à prendre.

 

Enfin ça c'est à moyen terme, les chances que sur 20 ans la plupart des services de taxis/vtc soient effectués sans chauffeurs est pas nulle du tout.

 

C'est même certain.

 

2 hours ago, Firâs said:

Ok pour dénoncer le monopole des taxis, mais Uber dérange les Vtc, les chômeurs précaires. Je ne vois pas ce que vous entendez par ville. Et peut-être que des politiciens tirent profit d'Uber.

 

 

Oui, notamment dans le 93.

 

Environ 10000 chômeurs de moins, devenus entrepreneurs avec un métier respectable (plutôt que glandeurs de hall d'immeuble).

 

Clair que certains politiciens ont apprécié. Salauds de politicards !

 

2 hours ago, Tramp said:

 

Ca fonctionne très mal (ce qui n'empêche pas qu'il y en ait qui fonctionne) parce que les incitatifs sont mauvais, que c'est compliqué. Mais le secteur le plus proche de la coopérative qui fonctionne ce sont les mutuelles de santé. Et j'entends rarement les anticapitalistes en parler en bien.

 

Tu oublies les cabinets d'avocats et de médecins, les grosses boites de consulting (qui sont souvent des partnerships) un certain nombre de Hedge Funds.

 

Un grand nombre de coopératives marchent très bien dans des secteurs que les anticapitalistes, généralement, adorent plus ou moins.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La coopérative c'est une forme particulière de societe avec plusieurs parts/actionnaires. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Firâs a dit :

&

Cet article sur les problèmes que pose des entreprises de type Uber : https://www.equaltimes.org/cooperatives-4-0-une-alternative?lang=fr#.Wky1IPYiHQ0

Je pourrais citer précarisation du travail (apparemment c'est pire que l'intérim au niveau enchaînement des contrats) et écarts de salaires importants.

C'est tellement mieux de rester sans travail ni pognon.

 

Il y a 19 heures, Firâs a dit :

Concurrence déloyale ?

Boulot précaire : ne pas savoir si vous aurez du travail et quand, ce n'est pas top. Je passe sur les horaires décalés, etc.

C'est marrant parce que tu vois, j'ai un ami qui est passé il y a une semaine chez moi. Il s'est retrouvé sans emploi pendant tout l'été, et il a fait un de ces horribles métiers précaires (contrat zéro heures anglais, donc le top du métier précaire quand même) . Ça lui a permis de payer son loyer pendant deux semaines 

Bref, t'es probablement un bourgeois qui crache dans la soupe alors qu'il a la bouche pleine. 

 

Il y a 19 heures, Firâs a dit :

Bah si il arrive dans une telle situation à vous faire concurrence, c'est qu'il y a anguille sous roche.

Mais sous-payer ses employés pourrait être de la concurrence déloyale. Ou le non payement des impôts via des montages financiers complexes.

C'est quoi la définition de sous payer ses employés ? 

 

J'aime comment tu trouve ça mal de pas payer ses impôts alors que concrètement c'est des gens qui essaient de garder l'argent qu'ils ont gagnés.

 

Il y a 18 heures, Firâs a dit :

Parce que les employés n'ont pas le choix ? Parce que je n'ai pas les moyens de les payer plus ?

Ils sont forcés avec un fusil et une peine de prison s'ils vont ailleurs ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Firâs a dit :

sous-payer ses employés pourrait être de la concurrence déloyale.

 

Sous-payer par rapport à quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Sous-payer par rapport à quoi ?

L'égalitarisme est totalement consubstantiel d'une norme commune à tous.

Il doit y avoir un chiffre précis, que en-dessous c'est mal et au-dessus c'est trop.

Et des petits génies de la justice et de la gentillesse, touchés par la lumière, aptes à travailler dans un ministère du bien, et aptes à cerner précisément ce chiffre magique, puis à le publier aux masses ignorantes et puis à l'imposer de force hein. Parce que quand même, quand on a su trouver le juste, à quoi ça sert hein, si c'est pas mis en place ? On se le demande.

C'est beau.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Rübezahl a dit :

Il doit y avoir un chiffre précis, que en-dessous c'est mal et au-dessus c'est trop.

 

Oui, il doit y avoir un juste prix, car ce n'est pas moral de réduire le travail à une marchandise (bouh !), le travail a une dignité et une valeur objective qui va avec.

 

Et si les chômeurs obligatoires se mettent au marché noir et aux trafics de drogue, il faut interdire tout ça et les mettre en prison. Salauds de pauvres !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De ce que j'ai lu, la loi va imposer aux entreprises de plus de 25 employés de fournir un rapport qui montre qu'il n'y a pas d'inégalité de salaire entre hommes/femmes.

 

Donc bon déjà ça fait du boulot inutile pour les boites (et ça renforce les rh..), et après des fonctionnaires inutiles pour relire/juger ça. Rien que sur la mise en place c'est déjà un boulet, les autres conséquences à voir (il est possible que ça ne soit pas appliqué 'durement' mais en tout cas ça fera toujours une excuse supplémentaires pour mettre des amendes aux entreprises, il est aussi possible que les assos fém mettent la pression pour voir des condamnations...). A suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-velos-gobee-bike-quittent-lille-reims-et-bruxelles-a-cause-du-vandalisme-1264604

Pays d'incivilisés...

Ça amène à se questionner sur le coût du vandalisme pour les Vélib et consorts qui est absorbé via les finances publiques. 

Si les boîtes privées finissent par faire faillite, ça prouvera que le modèle économique n'est pas viable.

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par ttoinou
      Salut à tous,
       
      Je vous propose un petit atelier de réflexion libérale appliquée : la sécession et la libéralisation de la plus belle région de france, j'ai nommé l'Alsace. Comme vous le savez probablement déjà, l'Alsace est cette petite enclave coincée entre le Rhin et le Massif des Vosges, peuplée d'1,9 millions d'habitants et regroupant les deux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. L'Alsace est limitrophe de la Suisse, de l'Allemagne, est située en plein cœur de l’Europe rhénane (mégalopole européenne) et serait une candidate idéale pour devenir le nouveau paradis réglementaire et fiscal que beaucoup cherchent désespérément.
       
      En ces temps politiques troublés, et avec des personnalités charismatiques et capables de ramdamer les sphères médiatiques françaises, un scénario de sécession de l'Alsace n'est pas improbable. Je n'ai pas les chiffres mais j'ai plutôt l'impression que cette région, plutôt riche, est perdante dans son intégration au reste de la France. Elle a toujours eu une culture locale bien prononcée, elle jouit même d'un droit local, sa langue se déprécie de jour en jour, et sa fusion récente avec la Lorraine et la Champagne Ardenne (pour former "Le Grand Est") n'est pas là pour arranger les choses aux yeux de son peuple. Il existe d'ailleurs déjà des mouvements sécessionnistes : Alsace d'Abord ("Le rassemblement des forces régionalistes, européennes et identitaires en Alsace"), Unser Land ("Un parti alsacien pour le peuple alsacien", sur son site a l'air beaucoup plus neutre et présente des arguments économiques en se comparant aux voisins)
       
      Voilà comment je découperais les différents éléments de la discussion :
       
       
      I) t=0
      Aspects légaux de la sécession (est ce que l'autonomie régionale suffirait ou pas ?)
       
      + Comment en parler / se positionner politiquement sur le sujet :
      ne pas s'aligner / être confondu avec des extrémistes ? avoir un discours cohérent par exemple "je me sens français mais aussi alsacien et je veux le meilleur pour mon pays, et ça passera par la sécession car la france est irréformable, nous réclamons le droit de nous déterminer" Comment faire le buzz et faire en sorte que ce sujet de discussion touche tous les français  
      II) t=1an : Premières mesures
       
      Formation légale des institutions de l'état
      Transposition de toute la loi française & européenne (fork dans un premier temps, changement des lois dans un second)
      Accord(s) pour la protection militaire avec la France et/ou l'Allemagne
      Différents accords avec la france pendant la transition : garder la police par exemple ou encore certains types d'inspecteurs
      Déplacer de Bruxelles & Paris à Strasbourg les fonctions les plus importantes
      Instauration de différentes formes de démocratie populaire et locales ?
       
      III) t=2ans : proposition de programme pour l’élection
       
      Organisation de l’élection présidentielle, formation de un ou plusieurs partis libéraux (et autres), vos avis sur le contenu potentiel du programme ? Pourrait-on obtenir un support financier des entreprises en prévisions des bénéfices futurs issus des réformes ?
       
      Le plus urgent ? Les propositions clés ? Les plus efficaces pour la configuration spécifique de cet état ? Questions monétaires et positionnement vis à vis de l'UE :
      Création d'une monnaie nationale ? Si "non" comment faire en sorte que l'état Alsacien puisse ponctionner un impôt ? Autoriser certaines monnaies officiellement et établir une comptabilité multiple ? (euro, dollars, bitcoin...)
      Quel serait le positionnement de l'état alsacien vis-à-vis de l'UE ? Si elle en sort il faudrait déménager le parlement Européen, si elle y reste qu'est ce que l'UE peut bien lui apporter à part la monnai€ ? Les mesures moins urgentes mais qui seraient tout de même appréciables un jour ou l'autre Quels seraient les autres formations politiques à nous faire concurrence ? Quels seraient les points communs / les compromis à faire ?  
      IV) t = 10 ans : votre vision pour l'Alsace
       
      Nouvel eldorado du libéralisme en plein cœur de l’Europe ?
      Comment réagirons les autres pays, l'UE ?
      Réindustrialisation de l'Alsace, Google qui déménagent de Suisse pour s'installer en Alsace ?
×