Aller au contenu

Messages recommandés

Qu'en sais-tu qu'il le savait? Ca te parait évident à toi mais pas à un étranger surtout un qatari.

Quand bien même, est-ce bien légitime de l'emmerder pour ça?

Je n'en sais rien, j'ignorais l'existence de cet hotel particulier avant d'avoir lu l'article, et au fond, cela ne m'importe pas, je contestais simplement ton interprétation de l'action des "monuments historiques", il ne s'agit pas spécifiquement d'emmerder les riches et les possédants, mais d'emmerder tout le monde sans discrimination au nom de la preservation de ces monuments !

Sinon, je veux bien que les propriétaires se plaignent d'être emmerdés par l'Etat, mais si ce sont les mêmes qui encaissent les subventions, et les déductions fiscales, je ne suis pas d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'en sais rien, j'ignorais l'existence de cet hotel particulier avant d'avoir lu l'article, et au fond, cela ne m'importe pas, je contestais simplement ton interprétation de l'action des "monuments historiques", il ne s'agit pas spécifiquement d'emmerder les riches et les possédants, mais d'emmerder tout le monde sans discrimination au nom de la preservation de ces monuments !

Sinon, je veux bien que les propriétaires se plaignent d'être emmerdés par l'Etat, mais si ce sont les mêmes qui encaissent les subventions, et les déductions fiscales, je ne suis pas d'accord.

Dans ce cas supprimons les subventions et les déductions fiscales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On m'a tweeté cette vidéo très naïve, très séduisante pour les gens qui n'ont pas de culture économique de base, c'est le genre de truc qui peut tourner facilement sur le web durant la campagne (si ce n'est déjà le cas) et qui mériterait une "déconstruction" en règle sur Contrepoints je pense.

http://www.lemonde.f…55765_3246.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Etat, sans qui on ne découvrirait pas Schubert… Je peux dire lol ? Dans mon collège public, en classe de musique, tout ce que j'ai "découvert", c'est ça :

Et je déconne pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bin c'est pas mal ! De quoi tu te plains ? Tu as de la chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si vous avez vu cette info mais voici une pitite polémique à Montpellier. La raison : le projet d'ériger une statue de Mao sur la place des Grands Hommes. Celle-ci s'ajouterait aux statues déjà présentes depuis août 2010 de De Gaulle, Churchill, Lénine, Roosevelt et Jaurès.

Réaction de Arnaud Julien, conseiller municipal UMP :

Mao est un dictateur et un criminel, responsable de millions de morts. Lui ériger une statue revient à l'honorer. C'est une provocation ! Si on suit cette logique politique, le fascisme a aussi été une idéologie majeure du siècle précédent. Mussolini et Hitler devraient-ils aussi avoir leurs statues?

Réponse de Jean-Pierre Moure, président socialiste de la communauté d'agglomération :

Les idéologies représentées sur la place sont toutes des idéologies de libération, de conquête des droits, malgré leur part d'ombre. Le fascisme et le nazisme sont la négation même de l'idée de liberté. Mao a effectivement causé des millions de morts, ajoute-t-il, mais il a aussi joué un grand rôle dans la montée en puissance de la Chine au XXe siècle.

http://www.lefigaro….montpellier.php

http://www.lefigaro….t-polemique.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si vous avez vu cette info mais voici une pitite polémique à Montpellier. La raison : le projet d'ériger une statue de Mao sur la place des Grands Hommes. Celle-ci s'ajouterait aux statues déjà présentes depuis août 2010 de De Gaulle, Churchill, Lénine, Roosevelt et Jaurès.

La statue vient d'être installé sous "les applaudissements et la surprise du public". Une petite troupe de dangereux extrêmiste est même venu troubler cette petite cérémonie, nous explique France 3. On croit rêver.

http://languedoc-roussillon.france3.fr/info/montpellier--5-nouvelles-statues-du-xxe-siecle-74976562.html?onglet=videos&id-video=000441928_CAPP_MontpellierpolmiqueautourdelastatuedeMao_240720121726_Au

image_74981385.jpg

Montpellier - statue de Mao Zedong, place du XXe siècle - 24 juillet 2012

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La statue vient d'être installé sous "les applaudissements et la surprise du public". Une petite troupe de dangereux extrêmiste est même venu troubler cette petite cérémonie, nous explique France 3. On croit rêver.

http://languedoc-rou…240720121726_Au

image_74981385.jpg

Montpellier - statue de Mao Zedong, place du XXe siècle - 24 juillet 2012

Quel bande d'enfoirés quand même ! Excusez moi de cette grossiereté mais là c'en est trop. Honorer un assassin de masse. Pourquoi hitler tant qu'on y est !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le gars qui proteste sur la vidéo est considéré comme un illuminé et soigneusement repoussé. Y'a bien un mec avec un tracteur qui va vouloir la déboulonner un de ces jours. Je donne pas 1 ans à cette statue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il serait utile que des gangs libéraux fassent des démonstrations, au pied de cette statute : stand pour vendre ou distribuer des livres "Livre noir du communisme" etc…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On notera que cette petite bagatelle est chiffrée à 3,5M€, en période de crise ça paraissait indispensable de subventionner un artiste d’état sans aucun doute. Pour l'anecdote, il est mort en 2011 apparemment, l’état va récupérer une partie par l'impôt, c'est-il pas beau la vie ? Comme disait Coluche, rigolez pas, c'est avec votre pognon…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mélanchon doit bouillir de ne pas voir de statue de Castro à l'horizon !

Mélenchon.

On notera que cette petite bagatelle est chiffrée à 3,5M€, en période de crise ça paraissait indispensable de subventionner un artiste d’état sans aucun doute. Pour l'anecdote, il est mort en 2011 apparemment, l’état va récupérer une partie par l'impôt, c'est-il pas beau la vie ? Comme disait Coluche, rigolez pas, c'est avec votre pognon…

QLB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info, l'inauguration de cette statue de Mao a des répercussions jusqu'en Chine où 2 camps, les pro et les anti-Mao s'affrontent par réseaux sociaux et blogs interposés.

Les contre

Un photographe du Quotidien de la jeunesse de Chine, He Yanguang, s'est demandé pourquoi la ville de Montpellier n'avait pas ajouté, aux côtés de Mao, "Hitler, Mussolini, Tojo Hideki (premier ministre japonais durant la seconde guerre mondiale), Staline, Pol Pot, Nicolas Ceaucescu et Kim Il-sung". Son texte a été supprimé par les administrateurs du site de microblogs.

Certains commentaires sont allés dans le même sens :

"Le gros Mao n'a apporté que des catastrophes à notre peuple"

"La Chine doit se lever, comme ça on impressionnera les cadres corrompus"

"Je demande fermement qu'on mette des statues de l'Allemand Hitler et de l'Italien Mussolini à Montpellier"

Les pour

Des usagers de Sina Weibo ont réclamé le licenciement du journaliste du Quotidien de la Jeunesse de Chine, fondé par Mao Zedong et Zhou Enlai. D'autres ont en profité pour prendre la défense de Mao.

"Une dictature sous Mao ? A l'époque de Mao, le peuple pouvait adresser directement ses opinions aux dirigeants, ou leur envoyer des affiches à grands caractères (dazibao) (…) Maintenant on peut insulter le parti (communiste chinois) de loin et anonymement, est-ce une manière de contacter directement les dirigeants?"

"Mao n'a jamais considéré Staline comme un parrain, mais comme un camarade. Bande de propagateurs de rumeurs éhontés !"

"Il n'y a pas d'opposition par rapport à Gandhi et Mandela, mais les oppositions sont fortes face à Washington et Lincoln, car tous deux sont les principaux assassins des Indiens, tu ne vas pas soutenir un génocide ?"

http://weibo.blog.le…sions-en-chine/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A l'époque de Mao, le peuple pouvait adresser directement ses opinions aux dirigeants

C'est pas faux. Et une fois que les chinois ont adressé leur plainte aux représentants du régime et dit ce qu'ils avaient sur le coeur, il n'y avait plus qu'à les cueillir, eux et leur famille…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah y a qu'a ériger une statue de la liberté en Chine et c'est réglé.

:lol: Vas y, jte couvre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

«Ni Kafka, ni Joyce, ni Proust n'ont eu besoin de l'appui de l’État pour Écrire ce qu'ils ont Écrit, ni l'oeuvre d'un Wajda, d'un Tadeusz Kantor ou d'un Grotowski n'a rÉsultÉ des subventions culturelles du socialisme. Et ces six crÉateurs, bien qu'ils ne soient pas faciles et qu'ils exigent de leurs lecteurs ou spectateurs un effort intellectuel, ont trouvÉ un public qui pour les six est allÉ en s'Élargissant, comme les cercles concentriques. Une sociÉtÉ doit avoir l'art et la littÉrature qu'elle mÉrite : ceux qu'elle est capable de produire et ceux qu'elle est prête à payer.»

-Mario Vargas Llosa. Like a bawss.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu deux excellents articles dans Contrepoints en moins d'une semaine. Il va falloir se calmer.

En particulier le premier entretien à propos du hold-up étatique sur la culture, qui m'a donné envie de lire le bouquin d'Aude de Kerros.

http://www.contrepoi…rt-contemporain

Contrepoints - Pouvez-vous nous expliquer comment est née cette guerre culturelle silencieuse ?

Aude de Kerros - C’est une histoire longue et complexe, une toile de fond que je décris dans « L’Art Caché ». Ce qui a changé profondément le paysage de la création artistique en France c’est la transformation, en l’espace de trois mois en 1982, d’un Ministère ayant pour finalité de mettre la culture à la disposition de tous à un Ministère prétendant diriger administrativement la création, comme cela existait dans d’anciens régimes totalitaires aujourd’hui disparus. Des nouvelles Institutions furent créées pour encadrer tous les aspects de la création (DRAC, FRAC, FNAC, CNAC, etc.). Un corps « d’inspecteurs de la création » et un budget conséquent ont donné une grande efficacité à ces réformes.

http://www.contrepoi…pierre-bourdieu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu deux excellents articles dans Contrepoints en moins d'une semaine. Il va falloir se calmer.

En particulier le premier entretien à propos du hold-up étatique sur la culture, qui m'a donné envie de lire le bouquin d'Aude de Kerros.

http://www.contrepoi…rt-contemporain

Contrepoints - Pouvez-vous nous expliquer comment est née cette guerre culturelle silencieuse ?

Aude de Kerros - C’est une histoire longue et complexe, une toile de fond que je décris dans « L’Art Caché ». Ce qui a changé profondément le paysage de la création artistique en France c’est la transformation, en l’espace de trois mois en 1982, d’un Ministère ayant pour finalité de mettre la culture à la disposition de tous à un Ministère prétendant diriger administrativement la création, comme cela existait dans d’anciens régimes totalitaires aujourd’hui disparus. Des nouvelles Institutions furent créées pour encadrer tous les aspects de la création (DRAC, FRAC, FNAC, CNAC, etc.). Un corps « d’inspecteurs de la création » et un budget conséquent ont donné une grande efficacité à ces réformes.

+1, une bonne réponse argumentée et construite à la question instinctive qui nous vient parfois lorsqu'on peut être confronté à l'AC : "Mais qu'est-ce que c'est que cette merde ?"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens je viens de voir que la restauration du Colisée sera financée par un privé, le propriétaire de Tod's. Cela pourrait être une bonne occasion de faire un article pour Contrepoints, non? Surtout avec les dernières déclarations sur le côté régalien de la culture de la part de la nouvelle ministre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Bézoukhov
      Bonsoir,

      Ca fait longtemps que je m'étonne de ne pas voir, sur un forum consacré à la politique, aucun sujet consacré à l'insécurité culturelle ; malheureusement à chaque fois que je m'y attelle je n'arrive pas poser une problématique propre. Je vais donc essayer d'ouvrir le sujet avec différentes questions qui, je l'espère, recouvrent la plupart de ses facettes.
       
      Je vais éviter de faire une longue présentation de l'idée pour ceux qui ne la connaissent pas ; elle est portée principalement par Christophe Gulluy (pour le pendant scientifique) et par Laurent Bouvet (qui a une approche plus politique, en théorie comme en pratique) :
      http://www.liberation.fr/societe/2015/02/11/nous-sommes-dans-le-deni-de-l-insecurite-culturelle_1200428
      http://www.slate.fr/story/98455/insecurite-culturelle-gauche-intellectuelle-panique
      http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/07/06/31003-20170706ARTFIG00287-laurent-bouvet-l-insecurite-culturelle-est-toujours-la.php
      https://www.contrepoints.org/2016/04/15/247348-laicite-il-faut-remettre-de-la-republique-dans-la-gauche-laurent-bouvet (un peu connexe, ça traite surtout du Printemps Républicain et moins de l'insécurité culturelle).
       
      1. La clef du "moment populiste" occidental ?
       
      Si le concept me parait important, c'est par sa force explicative ; il est en effet capable de résumer une très grande partie des forces en jeu dans le "moment populiste" occidental : ces cartes électorales remodelées, le sentiment que les grands partis historiques sont complètement à côté des vrais enjeux...
       
      2. Concept scientifique ou idée politique ?
       
      Une première approche de l'insécurité culturelle serait de la définir comme un pur élément d'analyse scientifique, utile aux descriptions sociologiques. Toutefois, il semble avoir acquis une dimension supplémentaire en France, sous l'impulsion de Laurent Bouvet, et de sa vision de l'intellectuel engagé - et comme souvent à gauche (cf. l'article de Slate), l'idée est critiquée pour faire-le-jeu-du-FN.
       
      3. Un concept plus large qu'il n'y parait ?
       
      Vu l'histoire du terme, on le voit immédiatement comme s'appliquant aux classes moyennes/populaires françaises "périphériques" au XXIème siècle. On étendra sans trop de difficulté l'analyse à d'autres pays occidentaux. Laurent Bouvet l'étend volontiers (à l'opposé de Gulluy, voir l'article de Libération) aux vagues d'immigration récentes. J'irai même plus loin, et je pense que les mécanisme à l’œuvre dans la bourgeoisie française catholique sont assez identiques : celle-ci voit une bonne partie de ses références s'effondrer, et semble plus perméable à l'action politique qu'il y a quelques années.
      Et puis on pourrait étendre encore et encore le concept (le doctorat de Bouvet était sur les US par exemple).
       
      4. Ne réinvente-t-on pas l'eau chaude ?
       
      Quand on commence à étaler un concept un peu partout, on se demande rapidement si on a pas mis un joli nom totalement nouveau sur un truc qu'on connaît depuis au moins les Lumières. En fait, parfois, j'en viens à me demander si l'insécurité culturelle n'est pas simplement la redécouverte de certains pans du conservatisme par une gauche qui l'aurait oublié.
       
      J'ai jeté quelques questions rapides ; n'hésitez pas à les reprendre au vol, reformuler ou en ajouter d'autres :).
       
    • Par Cugieran
      Vous pourrez prochainement voir apparaître de temps à autres des fils étiquetés [Wikibéral]. Ils visent à discuter du contenu d'un article Wikibéral qu'il faudrait étoffer, mettre à jour ou créer.
      L'objectif de ces fils, dont les premiers seront expérimentaux, est de favoriser l'implication des membres dans Wikibéral. Chacun peut apporter sa pierre, dans son domaine, en fonction de ses connaissances et des sujets.
      Il ne s'agit pas de discuter de la même manière que sur les fils classiques mais de se cantonner aux débats concernant le contenu de l'article.
      Dans ce cadre, il est indispensable que ces fils soient sérieux et utiles. Pas de trolling, pas de vannes et une très grosse préférence (pour ne pas dire obligation) de contributions constructives, étayées ou sourcées.
      Comme je suis convaincu que vous saurez suivre ces quelques consignes, je vous remercie par avance.
       
      A propos des subventions, question centrale de l'économie social-démocrate, voici le lien vers l'article Wikibéral : 
      https://www.wikiberal.org/wiki/Subvention
      Quelques discussions ont déjà eu lieu sur le forum à ce sujet.
      Que verriez-vous à ajouter ou modifier ? Sourcer ? Mettre à jour ? Exemples, liens ?
    • Par Bastiat
      Benjamin Dormann : “La presse française est 10 fois plus subventionnée qu’ailleurs en Europe”
      http://www.enquete-debat.fr/archives/benjamin-dormann-la-presse-francaise-est-10-fois-plus-subventionnee-quailleurs-en-europe-44871/

×