PABerryer

Motivation du mariage gay

2 688 messages dans ce sujet

Ce week-end j'ai entendu un argument très intéressant sur le pourquoi des hétéros défendent le mariage pour tous.

Population homosexuelle en Frane: 4% (source INSEE)

Sur ces 4% il n'est absolument pas évident que la majorité veuille le mariage (mettons la moitié donc 2% de la population française).

Question: pourquoi les hétéros défendent ils ce projet.

Réponse proposé: ce sont des personnes qui combattent l'idée même de mariage. Pour elles cette idée n'a aucun sens dans la société hédoniste et bisounours qu'ils défendent. Promouvoir le mariage gay c'est relativiser l'idée même de mariage et ainsi la dévaloriser. Elles se donnent ensuite toutes les excuses possibles (égalité, non discrimination, enfants, etc) pour faire avancer le projet.

Qu'en pensez vous?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense, aussi, que c'est dans un but destructeur par rapport à l'existence du mariage tout court.

Sinon, on a du mal à comprendre pourquoi un contrat comme le PACS ne les satisfait pas.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très improbable comme raisonnement. D'abord le mariage gay ne relativise pas l'idée même de mariage, il l'étend à tout les couples adultes qui s'aiment et veulent unir leur existence (en tout cas au moins autant que les couples hétéros), en cela il renforce le mariage, institution en déclin relatif qui voit là un renouveau tout à fait roboratif.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une position conservatrice.

Ma position personnelle: dans l'idéal, le mariage ne devrait pas être un contrat d'état mais un contrat notarié librement consentie entre deux personnes (ou +).

La seule chose qui me gêne dans le mariage homo tel qu'il est proposé aujourd'hui, c'est d'être obligé de payer par l'intermédiaire de mes cotisations sociales et au nom de la solidarité la PMA d'un couple homo alors qu'il n'y a aucun problème pathologique à leur incapacité à faire ensemble des enfants (au contraire d'un couple hétéro recourant à la PMA).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Qu'en pensez vous?

Que c'est ouvertement revendiqué depuis 68 et qu'il faut etre volontairement aveugle pour refuser d'écouter les militants eux memes.

Ca n'empeche pas q'a coté de ça, il y a des revendications légitimes de couples homosexuels, mais ils sont les idiots utiles du moment.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, on a du mal à comprendre pourquoi un contrat comme le PACS ne les satisfait pas.

Ce n'est pas le même contrat.

La preuve, ce contrat remporte un fort succès chez les hétéros.

C'est bien deux choses différentes.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne sait plus vraiment ce que représente le mariage avec toutes ces conneries non plus.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Question: pourquoi les hétéros défendent ils ce projet.

Réponse proposé: ce sont des personnes qui combattent l'idée même de mariage. Pour elles cette idée n'a aucun sens dans la société hédoniste et bisounours qu'ils défendent. Promouvoir le mariage gay c'est relativiser l'idée même de mariage et ainsi la dévaloriser. Elles se donnent ensuite toutes les excuses possibles (égalité, non discrimination, enfants, etc) pour faire avancer le projet.

Qu'en pensez vous?

Je pense qu'une grande majorité de la population ne se préoccuppe pas de se débat. Elle me semble indifférente. Mais en effet pour la minorité qui s'agite c'est bien de cela qu'il est question.

Sur la question du mariage homosexuel, je suis partis au départ d'une position relativement ouverte : a) l'état n'a pas dans l'idéal à légiférer en la matière. b ) à la rigueur je suis pour une réforme du pacs, qui est un contrat vraiment mal fichu.

Mais devant toute la machine médiatique mis en branle par le lobby LGBT et ses amis, je préfère adopter également adopter un réflexe conservateur, et maintenant ma position est franchement contre le projet de loi qui sera présenté.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne sait plus vraiment ce que représente le mariage avec toutes ces conneries non plus.

Il est certain que si le mariage gay est adopté par une loi, cela va automatiquement conduire les gays à demander (de manière légale) le droit à bénéficier de la reversion de la retraite au profit du conjoint survivant à un décès.

ça va ouvrir le tiroir "des droits à" de manière inattendue et en grand nombre.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis pour la minorité agissante, c'est celle qu'on retrouve dans tous les combats : le mariage homosexuel n'est qu'un jalon de plus à poser pour la société égalitaire et indiffériencée dont ils rêvent. Là-dedans on retrouve donc toutes les féministes de combat et les partis d'extrême-gauche.

Après pour la grande majorité, au-delà de l'aspect évidence du truc (Muray disait ainsi qu'il ne servait à rien d'être pour ou contre quelque chose qui va arriver de toute façon), je pense que c'est la propagande autour de "l'égalité des droits" (qui ne veut rien dire au mieux, ou est faux sinon) qui décide les gens : qui pourrait être contre une telle idée sérieusement ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très improbable comme raisonnement. D'abord le mariage gay ne relativise pas l'idée même de mariage, il l'étend à tout les couples adultes qui s'aiment et veulent unir leur existence (en tout cas au moins autant que les couples hétéros), en cela il renforce le mariage, institution en déclin relatif qui voit là un renouveau tout à fait roboratif.

Avec ce genre de raisonnement, on pourrait aussi imaginer de célébrer une vaste union collective de gens qui s'aiment par des prêtres LGBT le jour de la gay pride, exiger la reconnaissance par l'Etat et tout ce qui s'en suit, en appelant ça mariage pour tous. Quelques belles âmes y verraient même un renforcement du mariage en déclin.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très improbable comme raisonnement. D'abord le mariage gay ne relativise pas l'idée même de mariage, il l'étend à tout les couples adultes qui s'aiment et veulent unir leur existence (en tout cas au moins autant que les couples hétéros), en cela il renforce le mariage, institution en déclin relatif qui voit là un renouveau tout à fait roboratif.

Si car cela revient à affirmer qu'une union homosexuelle qui par essence stérile est équivalente à l'union hétérosexuelle qui elle est féconde. C'est comme dire que mille hectares de champ dans la Beauce a la même valeur que mille hectares du Sahara

Ma position personnelle: dans l'idéal, le mariage ne devrait pas être un contrat d'état mais un contrat notarié librement consentie entre deux personnes (ou +).

Donc légalisation de la polygamie/polyandrie??? Pas sur que les femmes voient cela comme un progrès et pour les hommes ce sera l'enfer (imaginez un nombre indéterminé de belles mères)

Ca n'empeche pas q'a coté de ça, il y a des revendications légitimes de couples homosexuels, mais ils sont les idiots utiles du moment.

Je veux bien mais lesquelles? http://www.koztoujours.fr/?p=14807

On ne sait plus vraiment ce que représente le mariage avec toutes ces conneries non plus.

En effet ce texte n'est pas arrivé comme cela… On n'aurais jamais du autoriser le divorce qui est une incitation à rompre un contrat valablement formé pour échapper à ses obligation (minute troll)

Je pense qu'une grande majorité de la population ne se préoccuppe pas de se débat. Elle me semble indifférente. Mais en effet pour la minorité qui s'agite c'est bien de cela qu'il est question.

Sur la question du mariage homosexuel, je suis partis au départ d'une position relativement ouverte : a) l'état n'a pas dans l'idéal à légiférer en la matière. b ) à la rigueur je suis pour une réforme du pacs, qui est un contrat vraiment mal fichu.

Mais devant toute la machine médiatique mis en branle par le lobby LGBT et ses amis, je préfère adopter également adopter un réflexe conservateur, et maintenant ma position est franchement contre le projet de loi qui sera présenté.

Tout à fait d'accord avec a et b. Par contre dès que l'on me parle de filiation et d'enfants là je me braque d'où une réticence dès les débuts du projet

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si car cela revient à affirmer qu'une union homosexuelle qui par essence stérile est équivalente à l'union hétérosexuelle qui elle est féconde. C'est comme dire que mille hectares de champ dans la Beauce a la même valeur que mille hectares du Sahara

Deux hétérosexuels stériles peuvent-ils s'unir ?

Donc légalisation de la polygamie/polyandrie??? Pas sur que les femmes voient cela comme un progrès et pour les hommes ce sera l'enfer (imaginez un nombre indéterminé de belles mères)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis pour la minorité agissante, c'est celle qu'on retrouve dans tous les combats : le mariage homosexuel n'est qu'un jalon de plus à poser pour la société égalitaire et indiffériencée dont ils rêvent. Là-dedans on retrouve donc toutes les féministes de combat et les partis d'extrême-gauche.

Après pour la grande majorité, au-delà de l'aspect évidence du truc (Muray disait ainsi qu'il ne servait à rien d'être pour ou contre quelque chose qui va arriver de toute façon), je pense que c'est la propagande autour de "l'égalité des droits" (qui ne veut rien dire au mieux, ou est faux sinon) qui décide les gens : qui pourrait être contre une telle idée sérieusement ?

Voila

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce week-end j'ai entendu un argument très intéressant sur le pourquoi des hétéros défendent le mariage pour tous.

Population homosexuelle en Frane: 4% (source INSEE)

Déjà là il y a un hic, comment a-ton pu calculer le nombre d'homosexuels?

Réponse proposé: ce sont des personnes qui combattent l'idée même de mariage. Pour elles cette idée n'a aucun sens dans la société hédoniste et bisounours qu'ils défendent. Promouvoir le mariage gay c'est relativiser l'idée même de mariage et ainsi la dévaloriser. Elles se donnent ensuite toutes les excuses possibles (égalité, non discrimination, enfants, etc) pour faire avancer le projet.

Réclamer le mariage pour mieux le détruire de l'intérieur: ça me parait très parano. Cet argument et ceux qui de manière générale dénoncent les risques de dérive vers les mariages pédophiles, zoophiles ou autres n'aident pas à gagner en crédibilité.

Sinon, on a du mal à comprendre pourquoi un contrat comme le PACS ne les satisfait pas.

Je suis contre le PACS aussi, c'est une autre usine à gaz artificielle dont les termes du contrat sont rédigés par la loi. Ben non, liberté contractuelle devant un notaire et puis c'est plus facile comme ça.

Il est vrai que j'avais une opinion plutôt favorable au mariage homo, mais les discussions sur liborg et l'agitation de toute la gauchosphère en sa faveur m'ont vraiment convaincu de rester sur des principes libertariens de liberté contractuelle et de dénationalisation du mariage.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est évident que le mariage gay est la nouvelle arène de guerre culturelle pour l'extrême gauche et son cortège de groupes d'oppression égalitaristes. Le but est double : instaurer une société de l'indifférenciation des genres et des conditions, où personne ne pourra plus porter aucun jugement rationnel, puisque l'usage de la raison suppose la reconnaissance des différences; instaurer au nom de la lutte contre les discrimination une police comportementale, une surveillance éducative, une standardisation biopolitique.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le fait que les con-servateurs s'y opposent, ça fait tourner la machine à indignation gauchiste, et ça ne sert à rien d'autre.

La meilleure chose qui aurait pu se passer pour le mariage, c'est que cette loi passe dans l'indifférence.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je veux bien mais lesquelles? http://www.koztoujours.fr/?p=14807

En terme d'héritage, en particulier en terme d'égalité de traitement par rapport aux couples hétérosexuels recomposés (ou l'un des deux partenaires n'est pas plus le papa ou la maman que dans un couple homosexuel !).

En effet ce texte n'est pas arrivé comme cela… On n'aurais jamais du autoriser le divorce qui est une incitation à rompre un contrat valablement formé pour échapper à ses obligation (minute troll)

Le divorce en soi n'est pas un problème quand il est une mesure de dernière extrémité, c'est sa normalisation qui l'est, et en particulier la quasi-suppression du divorce pour faute.

Ensuite, évidemment, il est permis de douter de la fortitude morale et/ou de la sincérité d'un divorcé quand il souhaite s'engager a nouveau pour la vie :P

Réclamer le mariage pour mieux le détruire de l'intérieur: ça me parait très parano.

Il n’y a pas besoin de paranoïa, il suffit de lire et d’écouter les idéologues du lobby gay, ce n’est pas un complot, c’est ouvertement affiché !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux hétérosexuels stériles peuvent-ils s'unir ?

On ne passe pas un test d'infertilité avant de se marier. Il reste tout de même la différence entre infertilité par accident et celle par essence.

En terme d'héritage, en particulier en terme d'égalité de traitement par rapport aux couples hétérosexuels recomposés (ou l'un des deux partenaires n'est pas plus le papa ou la maman que dans un couple homosexuel !).

Dans ce cas là supprimons les droits de successions, les homos font le mauvais combat !

Réclamer le mariage pour mieux le détruire de l'intérieur: ça me parait très parano. Cet argument et ceux qui de manière générale dénoncent les risques de dérive vers les mariages pédophiles, zoophiles ou autres n'aident pas à gagner en crédibilité.

Aux USA on autorise la notion de parents plurals, au Brésil un notaire à uni un homme et deux femmes, aux Pays-Bas, idem.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n’y a pas besoin de paranoïa, il suffit de lire et d’écouter les idéologues du lobby gay, ce n’est pas un complot, c’est ouvertement affiché !

Source?

Aux USA on autorise la notion de parents plurals, au Brésil un notaire à uni un homme et deux femmes, aux Pays-Bas, idem.

Juste autoriser me va très bien. Et qu'un notaire unisse des adultes consentants me convient très bien aussi, c'est la liberté contractuelle.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce cas là supprimons les droits de successions, les homos font le mauvais combat !

Évidemment, mais il n'y a aucun sens à défendre une inégalité de droit.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste autoriser me va très bien. Et qu'un notaire unisse des adultes consentants me convient très bien aussi, c'est la liberté contractuelle.

Donc par exemple un mariage entre frère et soeur ne te choquerai pas?

Je sais que je pousse le bouchon mais je suis ta logique. La liberté est pour moi consubstantielle à l'homme mais on oublie trop souvent la responssabilité. Dire liberté contractuelle en sautant comme un cabris ne doit pas empêcher de se demander si c'est bien l'usage d'une liberté ou un détournement/abus de celle ci…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Évidemment, mais il n'y a aucun sens à défendre une inégalité de droit.

Où est l'inégalité. Il n'y en a pas si l'on traite différemment des situations différentes. Un couple hétéro est physiquement différent d'un couple homo, à partir de là une différence de traitement n'est pas une discrimination. Il y aurait discrimination si l'homosexualité était un empêchement au mariage, or ce n'est pas le cas. Un homosexuel peut se marier (avec une personne d'un sexe différent c'est entendu). L'argument est vain.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si car cela revient à affirmer qu'une union homosexuelle qui par essence stérile est équivalente à l'union hétérosexuelle qui elle est féconde. C'est comme dire que mille hectares de champ dans la Beauce a la même valeur que mille hectares du Sahara

Si je suis bien, dans ton esprit - ou plutôt dans l'esprit des hétéros favorables au mariage gay qui avancent masqués - le mariage gay dévalorise le mariage parce qu'il l'ouvre à des couples naturellement non-féconds. Mais ça ne tient pas la route : le mariage est déjà ouvert aux couples non féconds (les femmes peuvent se marier après 50 ans, les hommes n'ont pas à fournir un spermogramme pour pouvoir se marier). Donc non, telle que tu la présentes, ton idée sur les motivations cachées ne tient pas la route.

Il reste tout de même la différence entre infertilité par accident et celle par essence.

Alors là, la psychologie des thuriféraires du mariage gay devient super complexes : il différencient l'infécondité naturelle (la ménopause par exemple) de l'infécondité naturelle par essence. A ce stade, pour que la théorie continue à tenir il faut prêter à ces bisounours hédonistes une mentalité de super tordus, mais qui sait?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Évidemment, mais il n'y a aucun sens à défendre une inégalité de droit.

Il n'y a pas d'inégalité de droits, en dehors de la propagande du lobby LGBT. Les homos peuvent actuellement se marier, adopter, faire un testament. Ce qu'ils réclament ce sont des droits créances et des privilèges légaux. Quant au domaine patrimonial, il pourrait se régler par un PACS amélioré.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc par exemple un mariage entre frère et soeur ne te choquerai pas?

Mais bien sûr qu'il me choquerait comme il a choqué des générations avant le mariage civil et comme il choque encore beaucoup de gens, ce qui explique pourquoi ça n'arrive pratiquement jamais.

Ce ne pourrait être accepté comme étant un mariage valide par l'Eglise et la bienséance, mais si un frère et une soeur passent un simple contrat ensemble, on ne peut rien y faire, juste se moquer très fortement d'eux et dire beurk si cela contient des obligations sexuelles.

Quant au domaine patrimonial, il pourrait se régler par un PACS amélioré.

Le PACS tout comme le mariage étatique pour tous sont des créatures de l'Etat et de l'ingénierie sociale.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je suis bien, dans ton esprit - ou plutôt dans l'esprit des hétéros favorables au mariage gay qui avancent masqués - le mariage gay dévalorise le mariage parce qu'il l'ouvre à des couples naturellement non-féconds. Mais ça ne tient pas la route : le mariage est déjà ouvert aux couples non féconds (les femmes peuvent se marier après 50 ans, les hommes n'ont pas à fournir un spermogramme pour pouvoir se marier). Donc non, telle que tu la présentes, ton idée sur les motivations cachées ne tient pas la route.

Non, la fécondité n'est pas un argument franchement pertinent, la volonté de trouver des explications rationnelles a l'opposition plutôt que d'être simplement conservateur et prudent n'est pas à l'avantage des défenseurs du mariage traditionnel, la ratiocination pourrie, c’est l’arme de l’adversaire.

Mais la destruction des institutions bourgeoises de la societé patriarcale est bien un objectif affiché, note que je doute que le mariage gay soit un bon outil pour cette destruction, que je suis convaincu que ça va se retourner contre les progressistes mêmes qui sont les premiers a le défendre, et que c'est la raison principale pour laquelle je suis plutôt partisan de laisser faire le gouvernement sur ce point même si j’ai de la sympathie pour les opposants au mariage homo, je pense qu’ils sont en retard d’une guerre.

Et encore une fois, les motivations ne sont pas cachées bordel a cul, bite, chier, couille, vous n'avez jamais croisé un 68ard ou un de leurs disciples ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Où est l'inégalité. Il n'y en a pas si l'on traite différemment des situations différentes. Un couple hétéro est physiquement différent d'un couple homo, à partir de là une différence de traitement n'est pas une discrimination. Il y aurait discrimination si l'homosexualité était un empêchement au mariage, or ce n'est pas le cas. Un homosexuel peut se marier (avec une personne d'un sexe différent c'est entendu). L'argument est vain.

Ok, mais la question c'est: qu'est ce que le mariage civil ? A quoi ça sert ?

Si ca sert a reconnaitre juridiquement un couple, et si on considère que les couples homo font parti de la société et qu'on les accepte, alors il n'y a aucune raison a ce qu'ils ne puissent pas se marier.

Le mariage civil c'est peut être pas uniquement le reconnaissance juridique d'un couple, mais ça sert aussi beaucoup a ça (pour faire un visa par exemple)

En tout cas mon mariage civil c’était uniquement ça: de la paperasserie utile pour un visa (j'ai eut un vrai mariage par ailleurs).

Et encore une fois, les motivations ne sont pas cachées bordel a cul, bite, chier, couille, vous n'avez jamais croisé un 68ard ou un de leurs disciples ?

J'en croise plein, encore récemment je suis allé a un anniversaire ou il n'y avait que ça presque. Aucune notion de "destruction des institutions bourgeoises", plutôt "mais pourquoi ils pourraient pas se marier ? Qu'on leur foute la paix !".

D'autant plus que les 68ards et disciples de nos jours ils se marient et ils marient leurs enfants sans honte.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais la destruction des institutions bourgeoises de la societé patriarcale est bien un objectif affiché, note que je doute que le mariage gay soit un bon outil pour cette destruction, que je suis convaincu que ça va se retourner contre les progressistes mêmes qui sont les premiers a le défendre, et que c'est la raison principale pour laquelle je suis plutôt partisan de laisser faire le gouvernement sur ce point même si j’ai de la sympathie pour les opposants au mariage homo, je pense qu’ils sont en retard d’une guerre.

C'est mon avis aussi. Et que la protestation, elle, va se retourner contre les conservateurs.

L'homosexualité, ce n'est pas le libertinage débridé et les gang bangs dans les caves, comme certains semblent l'imaginer ; le mariage homosexuel devrait plutôt plaire aux homo « conservateurs ». Les progressistes hétéros ou homos ont le PACS, de toute façon :devil:.

Sinon : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/02/13/01016-20110213ARTFIG00221-pacs-et-mariage-les-preferences-des-francais.php

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.