Aller au contenu
Flashy

Faire et défaire - François Fillon, candidat de la drouate

Messages recommandés

Après, je n'arrive pas à savoir quelle est la dimension réelle de ce ressenti. S'agit-t-il vraiment d'un électorat de droite "radicalisé", comme dit Jupette, ou vraiment d'un ras-le-bol "populaire" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Miss Liberty a dit :

parce qu'ils seront franchement pas contents.

 

Ca, je n'ai pas de mal à le croire du tout.

il y a 15 minutes, Bézoukhov a dit :

Après, je n'arrive pas à savoir quelle est la dimension réelle de ce ressenti. S'agit-t-il vraiment d'un électorat de droite "radicalisé", comme dit Jupette, ou vraiment d'un ras-le-bol "populaire" ?

 

C'est toute la question. Mais le coup des médias qui tabassent, ça a déjà été fait, et en moyenne, ça ne marche pas exactement comme prévu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu un mec à la télé citant l'expression "oligarchie cosmopolite" de Lesquen pour illustrer la radicalisation des pro-Fillon :lol:

"c'est clairement une expression qu'utilisait l'extreme droite des années 30"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui les derniers exemples en date penchent plutôt du côté du ras-le-bol "que personne n'a vu venir depuis 30 ans".

 

En tous cas on voit une radicalisation bien plus marquée que dans les élections précédentes. Le rejet de Sarkozy (et donc l'élection de Hollande) c'était assez épidermique. Là un camps se cristallise autour de Fillon. Est ce que ce camps peut dépasser le ventre mou socdem ? Les interactions avec le FN sont à voir également car je reste persuadé que Fillon en prend une partie, et que donc si Le Pen est toujours autour de 25% c'est qu'elle a pris cet électorat ailleurs. Ca ne rend le plan B que plus dangereux et improbable. Je commence presque à voir comment elle pourrait gagner (ce que je pensais impossible il y a peu). Il est possible que 2017 soit plus étonnant encore que 2016. 

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la situation actuelle, le phénomène psychologique de réactance risque de jouer dans le comportement électoral. Toute la question réside dans l'ampleur de ce facteur. À mon avis, les instituts de sondage ne sont pas forcément très bien outillés pour traiter des problématiques  comme celle-ci. Ils ont l'habitude de faire des corrections sur le vote FN, avec beaucoup de données rétrospectives à l'appui. Mais là, on est en terre étrangère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Miss Liberty a dit :

Mon père était à la manif. On leur collait un drapeau français d'office dans les mains à l'entrée.

La manif était super encadrée et super organisée, et des cadres du parti était là. Ça n'est pas qu'une manif de petits vieux fan de Fillon, c'est une démonstration de force - réussie - de l'entourage de Fillon au reste du parti pour montrer leur base militante et leur détermination.

Mais c'était aussi une manif de la base. Que mon père, qui n'a jamais milité pour un parti politique, qui n'est pas démocrate et qui ne se déplace pas toujours pour voter, soit allé manifester est déjà une anomalie. Que les gens de droite modérée se déplacent pour manifester... C'est la preuve qu'ils sont excédés par le matraquage médiatique et l'abandon des cadres de leur propre parti, et qu'ils comptent se faire entendre et ne pas se faire voler leur voix.

D'après ce que mon père retient de l'ambiance sur place, 1) les esprits étaient tendus et en colère pour le deux poids deux mesures entre lui et les autres candidats (ou le coiffeur et autres joyeusetés de Hollande) 2) s'ils font mine de le remplacer par Juppé les 2/3 des électeurs de Fillon voteront Marine, parce qu'ils seront franchement pas contents.

Clairement. Remplacer fillon par juppé serait dramatique par rapport aux militants et très sympathisants LR vu ce qu'ils pensent de juppé et comment ils perçoivent son programme.

Mais à la présidentielle sans lapalissade il faut aller chercher les voix des indécis, des non affiliés etc. Je vois pas Fillon capable, surtout ce fillon embourbé dans une affaire de doigts dans le pot de confiture, d'aller chercher l'électorat dit populaire, volatile etc.

Ceux qu'ils gardent d'un côté ils le perdent de l'autre.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Kassad a dit :

Les interactions avec le FN sont à voir également car je reste persuadé que Fillon en prend une partie, et que donc si Le Pen est toujours autour de 25% c'est qu'elle a pris cet électorat ailleurs. Ca ne rend le plan B que plus dangereux et improbable. Je commence presque à voir comment elle pourrait gagner (ce que je pensais impossible il y a peu). Il est possible que 2017 soit plus étonnant encore que 2016. 

 

Je partage cette intuition. À mon avis, les reports de voix des électeurs de Fillon au second tour en cas de duel entre Le Pen et Macron vont aller plus fortement que prévu vers le FN. Pas par adhésion mais par ressentiment.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Pedro33 a dit :

Mais à la présidentielle sans lapalissade il faut aller chercher les voix des indécis, des non affiliés etc. Je vois pas Fillon capable, surtout ce fillon embourbé dans une affaire de doigts dans le pot de confiture, d'aller chercher l'électorat dit populaire, volatile etc.

Ceux qu'ils gardent d'un côté ils le perdent de l'autre.

 

Il a peut-être un coup à jouer en profitant de l'aubaine  totalement inespérée pour un ancien premier Ministre de pouvoir se présenter comme un candidat anti-système. Rebelle contre les classes jacassantes, rebelle contre les hiérarques de son propre parti. Voir à ce sujet l'article de Verhaeghe sur Contrepoints.

 

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Cortalus a dit :

 

Il a peut-être un coup à jouer en profitant de l'aubaine  totalement inespérée pour un ancien premier Ministre de pouvoir se présenter comme un candidat anti-système. Rebelle contre les classes jacassantes, rebelle contre les hiérarques de son propre parti. Voir à ce sujet l'article de Verhaeghe sur Contrepoints.

 

 

Un anti-système alors qu'il s'est gavé d'argent public ?

Si ça avait été un autre type de casserole OK mais là ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Pedro33 a dit :

Un anti-système alors qu'il s'est gavé d'argent public ?

Si ça avait été un autre type de casserole OK mais là ...

 

La politique n'est pas une affaire de logique et de raison. Sinon, les libéraux compteraient pour quelque chose.

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas cela montre que la France est clairement prête à avoir le FN au commande vu que la majorité des fillonistes n'auront aucun problème pour voter pour elle et que pour 2022, on peut commencer à parier sur Marine présidente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Bézoukhov a dit :

Après, je n'arrive pas à savoir quelle est la dimension réelle de ce ressenti. S'agit-t-il vraiment d'un électorat de droite "radicalisé", comme dit Jupette, ou vraiment d'un ras-le-bol "populaire" ?

à la base, ces gens là ont été fabriqués/durcis exactement comme il fallait au moment où le génial Valls leur a fait cogner dessus.

Pour s'assurer la rancune/mémoire durable de ces gens-là, c'était vraiment exactement comme cela qu'il fallait procéder.

Les contours de cette base existait sans aucun doute déjà, mais le socle a vraiment été forgé/revivifié/retrempé à ce moment-là.

(Je me souviens m'être dit qu'on allait sûrement les revoir).

 

Bon, de là à savoir l'épaisseur du truc et l'issue. ???

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, Cortalus a dit :

 

La politique n'est pas une affaire de logique et de raison. Sinon, les libéraux compteraient pour quelque chose.

Justement  dans le cas Fillon je ne pense pas que ce soit la raison qui pousserait à voter contre lui mais plutôt la passion, la colère etc.

Enfin à voir mais je sens et vois les gens excédé sitôt que l'on sort du cercle restreint des militants LR énervés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Pedro33 a dit :

Justement  dans le cas Fillon je ne pense pas que ce soit la raison qui pousserait à voter contre lui mais plutôt la passion, la colère etc.

Enfin à voir mais je sens et vois les gens excédé sitôt que l'on sort du cercle restreint des militants LR énervés.

 

Il n'y a qu'au second tour qu'on vote contre quelqu'un.

 

Il y a certainement beaucoup d'électeurs scandalisés par l'affaire Fillon. Mais la plupart de ces électeurs scandalisés n'avaient de toute manière pas l'intention de voter pour lui au premier tour.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Cortalus a dit :

 

Il n'y a qu'au second tour qu'on vote contre quelqu'un.

 

Il y a certainement beaucoup d'électeurs scandalisés par l'affaire Fillon. Mais la plupart de ces électeurs scandalisés n'avaient de toute manière pas l'intention de voter pour lui au premier tour.

Si c'était totalement vrai je ne pense pas que hollande aurait fait un si haut score au 1er tour de 2012.

Idem en 2017 je pense que pas mal de "bobos" anti-droite voteront Macron pour mettre le candidat LR 3ème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sais, les gens anti-droite, ils auraient pas voté pour la droite par définition. Et en 2012, ils votaient Hollande ou Bayrou.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 De mon côté aussi, toute ma famille était prête à monter à Paris. Ce qui est assez ouf compte tenu du fait qu'ils ont jamais fait ça de leur vie... 

 

 Mais en fait, à cause de cette élection, je remarque que beaucoup de monde s'est ultra-politisé. Ma mère a pleuré quand elle a eu peur que Fillon se désiste. Mes grands-parents parle de refoutre un roi à la tête de la France... 

 

 C'est un peu la folie compte tenu du fait que ma famille était plutôt apolitique avant...

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Nigel a dit :

 De mon côté aussi, toute ma famille était prête à monter à Paris. Ce qui est assez ouf compte tenu du fait qu'ils ont jamais fait ça de leur vie... 

 

 Mais en fait, à cause de cette élection, je remarque que beaucoup de monde s'est ultra-politisé. Ma mère a pleuré quand elle a eu peur que Fillon se désiste. Mes grands-parents parle de refoutre un roi à la tête de la France... 

 

 C'est un peu la folie compte tenu du fait que ma famille était plutôt apolitique avant...

Mes parents fillonistes sont furieux après lui.

Ma mère ira sûrement veauter Fillon parce qu'elle déteste Macron et Hollande mais mon père veut voter blanc. Je lui ai dit qu'il valait mieux ne pas y aller pour que ça comptabilise quelque chose quelque part.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Cugieran a dit :

mais mon père veut voter blanc. Je lui ai dit qu'il valait mieux ne pas y aller pour que ça comptabilise quelque chose quelque part.

 

Mmh blanc dans son cas est plus approprié. Ne pas voter, ou voter Marine par ressentiment, est une position antisystème. Blanc c'est dire : "le système est OK mais ce coup-ci ils sont tous trop cons", c'est une position démocrate.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, L'affreux a dit :

Mmh blanc dans son cas est plus approprié. Ne pas voter, ou voter Marine par ressentiment, est une position antisystème. Blanc c'est dire : "le système est OK mais ce coup-ci ils sont tous trop cons", c'est une position démocrate.

Ouais enfin disons que le peu d'engouement qu'il peut avoir pour le système s'est pété la gueule ces dernières semaines...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, L'affreux a dit :

Blanc c'est dire : "le système est OK mais ce coup-ci ils sont tous trop cons", c'est une position démocrate.

C'est vrai mais en même temps le vote blanc n'est pas pris en compte (il ne peut pas annuler l'élection s'il était majoritaire, et il n'est même pas commenté). Du coup son seul effet est d'accroître la légitimité du vainqueur (élu par davantage de votants). Malheureusement la vrai alternative au vote c'est l'abstention, là le chiffre est commenté mais impossible de lui donner une signification claire, ça peut être un rejet des candidats comme de la démocratie représentative.

 

Pour le moment j'hésite entre l'abstention et voter Macron (son libéralisme est tiède mais au moins ce n'est pas un antilibéral assumé. Et à la différence de Fillon, il ne sera pas délégitimé dès le début de son mandat, ce qui pourra le conforter dans l'idée qu'il peut mener des réformes).

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

C'est vrai mais en même temps le vote blanc n'est pas pris en compte (il ne peut pas annuler l'élection s'il était majoritaire, et il n'est même pas commenté). Du coup son seul effet est d'accroître la légitimité du vainqueur (élu par davantage de votants). Malheureusement la vrai alternative au vote c'est l'abstention, là le chiffre est commenté mais impossible de lui donner une signification claire, ça peut être un rejet des candidats comme de la démocratie représentative.

 

Pour le moment j'hésite entre l'abstention et voter Macron (son libéralisme est tiède mais au moins ce n'est pas un antilibéral assumé. Et à la différence de Fillon, il ne sera pas délégitimé dès le début de son mandat, ce qui pourra le conforter dans l'idée qu'il peut mener des réformes).

Si tant est qu'il soit potable, il aura sa gauche et sa droite dans les pattes très très vite... dès les législatives...

 

Bon Fillon se maintient, l'affaire est close etc. Qui vivra verra mais je ne crois pas qu'il y ait une stratégie meilleure que l'autre à ce stade.

Au passage, Fillon a failli dire au 20h que Baroin serait son PM puis il a réservé l'annonce pour plus tard... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut penser que Fillon, ses soutiens et LR globalement ont très mal géré l'affaire Penelope, mais on ne pourra pas leur retirer un sens finalement très réussi du cliffhanger. Et ce n'est même pas encore fini, car Fillon se dit prêt à la réunion de demain avec Juppé et Sarkozy. On ne parle de rien d'autre.

Or à l'instant les "hollandais" (Le Foll, Rebsamen, Le Drian ..) se réunissent pour savoir s'ils franchissent le Rubicond en direction de Macron ou pas, malgré les gros yeux de Cambadélis. Je pensais qu'ils attendraient que le 1er tour soit passé pour donner une consigne pro-Macron contre Le Pen, ce qui serait "tout naturel", plutôt que de jouer Macron tout de suite. Apparemment, l'écart sondagier Macron Fillon les satisfait. S'il prennent cette décision et si finalement Fillon arrive second, ça sera un foutu choc pour le PS. Si Macron arrive second, il bénéficiera d'un appui législatif, mais il aurait sans doute préféré que ce soit "plus naturel" et se fasse après le premier tour pour rendre sa filiation socialiste moins voyante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fillon a moyen de se reconstruire une légitimité "d'homme qui a tenu dans la tempête". Pour ça, il faut qu'il lâche aux sarkozystes sans en avoir l'air. Ca peut fonctionner, mais Fillon manque de charisme pour bien transformer l'essai ; et comme tu le dis sa communication de crise est catastrophique. C'est aussi, un peu, un désir secret dans la mesure où si Fillon reconstruit sa légitimité sur cette base, elle pourra lui servir pour mener des réformes ensuite (comme dit @Aurel, de façon probablement un peu trop optimiste) :

 

 

 

Le talon d'Achille de Fillon reste toujours son ancrage assez faible dans les "classes populaires", mais peut-être que la séquence d'aujourd'hui peut faire marchepied. Je serais lui, j'annoncerais ajouter dans mon programme la suppression totale des aides à la presse pour 2018 - quitte à surfer sur le shitstorm, autant y aller à fond.

 

 

Et ça me ferait tellement, mais tellement plaisir de voir les têtes déconfites des hiérarques de la gauche si Macron ne passe pas.

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On 04/03/2017 at 9:27 AM, Ixnay said:

Curieuse consigne pour le rassemblement de dimanche : 

 

 

 

Si j'avais été organisateur de dimanche j'aurais naturellement fortement déconseillé les banderoles, de peur d'un truc anti-justice ou anti-médias qui aurait ruiné l'image de la manif .

 

On 04/03/2017 at 10:39 AM, Bisounours said:

Grosso merdo, si je comprends bien, l'indemnité parlementaire versée à l'élu peut être utilisée par celui-ci comme de l'argent "privé", donc on ne peut pas lui attribuer la définition de fonds public ? 

 

En fait ce sont les fonds privés de l'assemblée ? C'est confus pour moi

 

Un des axes de défense (je ne sais plus de qui je l'ai entendu, mais dans les médias je crois) a consisté à expliquer que l'argent n'était pas vraiment public. La distinction me semble futile ici car c'est bien le contribuable qui a régalé Mme Fillon pour son poste à l'assemblée, même indirectement. Ca m'étonnerait que ce soit de l'argent librement versé aux députés par des contributeurs privés. 

 

6 hours ago, Miss Liberty said:

2) s'ils font mine de le remplacer par Juppé les 2/3 des électeurs de Fillon voteront Marine, parce qu'ils seront franchement pas contents.

 

Ce serait inquiétant si les électeurs du futur candidat libéral n'hésitaient pas à voter pour la candidate la plus anti-libérale après Mélenchon (Arthaud et Poutou n'étant même pas certains de leurs signatures). 

 

Sinon vous avez vu cette histoire de suicide de Pénélope FIllon ? FF dit au 20h de France 2 que les médias ont annoncé le suicide de sa femme, sauf qu'aucun média n'a annoncé quoi que ce soit de semblable (sauf "euro-califat" qui parlait d'un double suicide du couple, ça ne fait pas vraiment "les médias"...)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BFM a évoqué le suicide à demi mot mercredi dernier.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut pas confondre avec suicide politique hein.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Nigel
      Je lance un sujet sur Macron, car je pense qu'on risque de se le taper un petit moment - l'homme pouvant très bien se retrouver dans le gouvernement de droite lors de l'investiture de celle-ci. Je commence par l'article du jour sur lui par Contrepoints. 
       
      https://www.contrepoints.org/2015/12/04/231414-le-socialisme-si-particulier-de-m-macron
       
       
       Je persiste à penser que si ce n'est pas forcément un camarade libéral, il peut s'agir d'un allié objectif dirons-nous.
       
       Certes rentier de l'Etat, mais pas de la politique. Donc moins de raison de faire de la démagogie électorale étatiste. 
       
       Certes, ministre dans un gouvernement socialiste, mais pas socialiste et détesté par eux.
       
       Bref, mieux que rien.
    • Par Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • Par PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • Par Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
    • Par Adrian
       

        Lienemann appelle à l'union contre Valls
       
      Du haut niveau en perspective.
×