Aller au contenu
Nigel

Macron : ministre, candidat, président... puis flan ?

Messages recommandés

Le 24 mai 2017 à 13:09, ZHL a dit :

Néanmoins, je ne désespère pas que l'habile Macron puisse parvenir à aménager une sortie à plus ou moins long terme mais ce n'est pas gagné.

Il semble que la sortie se fasse par le transfert de certaines dispositions propre à cet état d'exception vers les lois communes (je ne trouve pas la bonne expression ici) au travers d'un nouveau projet de loi. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'appelle pas ça une sortie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Romy a dit :

De toute façon, il prend tout en mains, absolument tout. Par exemple, et sous couvert d'économies, il a obtenu des ministres qu'ils mutualisent une partie de leurs conseillers (dont il a limité le nombre) avec l'Elysée. C'est rudement plus pratique pour avoir des yeux et des oreilles partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Nick de Cusa a dit :

:D

 

 

 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/25/la-feroce-poignee-de-main-de-macron-et-trump-a-emballe-la-pres_a_22109061/

 

Franchement avec ce président nous avons quitté la honte. Il est bien parti pour effacer le mauvais souvenir des deux ridicules qui l'ont précédé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et Trump qui veut sa revanche lors de la seconde poignée de main

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un jour il y en a un qui va finir avec un poignet pété.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

" c'est le complot des riches "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

 

 

Y'a du mieux, quand même.

  • Upvote 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Gilles a dit :
Y'a du mieux, quand même.

Sans pouvoir juger des résultats pour l'heure, c'est très relatif (parce que pareil, ou pire, c'était improbable) mais y'a du mieux oui.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a du mieux, quand même.

[...] c'est très relatif [...] default_icon_ptdr.gif  

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ceci dit sur un ton plus sérieux, y'a quand même une progression incroyable. Pas que sur le fait que Macron devient une espèce de nouvel Obama avec son style cool et décontract', mais en terme d'image. La main de Trump, le comportement au G7, la subtilité de comportement... faut dire qu'avec Hollande on avait creusé assez profond sur ce genre de chose. Ca fait du bien d'avoir un président respectable, déjà.

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Macron est plus présentable c'est certain.

On verra si le bilan sera plus présentable au final.

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Gilles a dit :

Ceci dit sur un ton plus sérieux, y'a quand même une progression incroyable. Pas que sur le fait que Macron devient une espèce de nouvel Obama avec son style cool et décontract', mais en terme d'image. La main de Trump, le comportement au G7, la subtilité de comportement... faut dire qu'avec Hollande on avait creusé assez profond sur ce genre de chose. Ca fait du bien d'avoir un président respectable, déjà.

Obama avait patti de l'avis des autres à son sujet. Ainsi, a-t-il eu le Nobel de la paix en ne rien faisant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Patti.. Smith ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
19 hours ago, Mathieu_D said:

Macron est plus présentable c'est certain.

On verra si le bilan sera plus présentable au final.

Mais au final c'est quoi le boulot d'un président ? C'est surtout de la représentation, l'image qu'il donne c'est une grosse part du job. C'est pas lui qui va créer les emplois etc. non ? Ca se saurait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est pas lui qui va créer les emplois etc. non ? Ca se saurait.


Dans le contexte actuel de la Veme république (où la cohabitation paraît peut probable) le président et le premier ministre mènent quand même pas mal la danse. Et puis c'est le président, ou le candidat, qui porte un programme avec les grandes directions.

Donc, c'est pas lui qui créera des emplois mais c'est quand même lui qui peut faciliter la vie à ceux qui en créent. Favoriser les bonnes incitations quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Kassad a dit :

Mais au final c'est quoi le boulot d'un président ? C'est surtout de la représentation, l'image qu'il donne c'est une grosse part du job.

 

Ce n'est pas surtout de la représentation. Il est d'abord chef des armées, et par les temps qui courent ça devient de plus en plus important de pas être une guiche dans ce domaine. Il a aussi une responsabilité "morale" dans la politique que mène son gouvernement, vu qu'il choisit le Premier ministre et ses ministres conjointement avec ce dernier (ce n'est en revanche pas une responsabilité politique, le parlement peut renverser le gouvernement, mais pas le président). Et ça joue évidemment sur sa perception par l'opinion publique et ses chances de réélection.

 

Après ce rôle a aussi, évidemment, une dimension symbolique, de représentation. A première vue Macron marque un progrès en la matière, ce qui est toujours ça de pris.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Ce n'est pas surtout de la représentation. Il est d'abord chef des armées, et par les temps qui courent ça devient de plus en plus important de pas être une guiche dans ce domaine. Il a aussi une responsabilité "morale" dans la politique que mène son gouvernement, vu qu'il choisit le Premier ministre et ses ministres conjointement avec ce dernier (ce n'est en revanche pas une responsabilité politique, le parlement peut renverser le gouvernement, mais pas le président). Et ça joue évidemment sur sa perception par l'opinion publique et ses chances de réélection.

 

Après ce rôle a aussi, évidemment, une dimension symbolique, de représentation. A première vue Macron marque un progrès en la matière, ce qui est toujours ça de pris.

 

Macron est vu comme un gros progrès sur bien des plans, oui.
Ce qui n'était pas très compliqué, vu la classe de son prédécesseur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Flashy a dit :

Macron est vu comme un gros progrès sur bien des plans, oui.
Ce qui n'était pas très compliqué, vu la classe de ses prédécesseurs.

 

Corrigé. ;)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Honnêtement, pour l'instant, j'ai l'impression que la France vient de remonter de deux niveaux sur le plan de l'images. Macron, c'est quand même mieux qu'Hollande et Sarko. 

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Il a aussi une responsabilité "morale" dans la politique que mène son gouvernement, vu qu'il choisit le Premier ministre et ses ministres conjointement avec ce dernier (ce n'est en revanche pas une responsabilité politique, le parlement peut renverser le gouvernement, mais pas le président).

 

 

Mais non, sous la Ve le parlement ne renverse jamais le gouvernement (héritage de 1962) et le président change de gouvernement comme de chemise. C'est donc le président qui "renverse" en réalité le gouvernement (sauf en cas de cohabitation).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Dardanus a dit :

Mais non, sous la Ve le parlement ne renverse jamais le gouvernement

 

Ce n'est pas parce qu'il ne le fait pas qu'il ne le peut pas (ou plutôt elle, puisque c'est l'Assemblée nationale qui a pouvoir en la matière):

 

ARTICLE 49.

Le Premier ministre, après délibération du conseil des ministres, engage devant l'Assemblée nationale la responsabilité du Gouvernement sur son programme ou éventuellement sur une déclaration de politique générale.

L'Assemblée nationale met en cause la responsabilité du Gouvernement par le vote d'une motion de censure. Une telle motion n'est recevable que si elle est signée par un dixième au moins des membres de l'Assemblée nationale. Le vote ne peut avoir lieu que quarante-huit heures après son dépôt. Seuls sont recensés les votes favorables à la motion de censure qui ne peut être adoptée qu'à la majorité des membres composant l'Assemblée. Sauf dans le cas prévu à l'alinéa ci-dessous, un député ne peut être signataire de plus de trois motions de censure au cours d'une même session ordinaire et de plus d'une au cours d'une même session extraordinaire.

Le Premier ministre peut, après délibération du conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l'Assemblée nationale sur le vote d'un projet de loi de finances ou de financement de la sécurité sociale. Dans ce cas, ce projet est considéré comme adopté, sauf si une motion de censure, déposée dans les vingt-quatre heures qui suivent, est votée dans les conditions prévues à l'alinéa précédent. Le Premier ministre peut, en outre, recourir à cette procédure pour un autre projet ou une proposition de loi par session.

Le Premier ministre a la faculté de demander au Sénat l'approbation d'une déclaration de politique générale.
ARTICLE 50.

Lorsque l'Assemblée nationale adopte une motion de censure ou lorsqu'elle désapprouve le programme ou une déclaration de politique générale du Gouvernement, le Premier ministre doit remettre au Président de la République la démission du Gouvernement.

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/la-constitution/la-constitution-du-4-octobre-1958/texte-integral-de-la-constitution-du-4-octobre-1958-en-vigueur.5074.html#titre3

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je connais très bien la constitution, inutile de me sortir les textes.

Mais les textes ne disent rien du fonctionnement réel d'un régime. Allez lire les lois constitutionnelles de 1875, vous y chercherez en vain le président du conseil, personnage clé de la IIIe.

Charles de Gaulle a instauré une pratique suivi par ses successeurs.

En France, les textes constitutionnels sont surtout utiles comme papier.

 

  • Upvote 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Dardanus a dit :

Je connais très bien la constitution, inutile de me sortir les textes.

Mais les textes ne disent rien du fonctionnement réel d'un régime. Allez lire les lois constitutionnelles de 1875, vous y chercherez en vain le président du conseil, personnage clé de la IIIe.

Charles de Gaulle a instauré une pratique suivi par ses successeurs.

En France, les textes constitutionnels sont surtout utiles comme papier.

 

Tout à fait.
Le droit constitutionnel m'a appris surtout une chose : qu'il y a un fossé immense entre le texte et la pratique.
D'où ma méfiance vis-à-vis de celles et ceux qui pensent qu'un changement institutionnel suffirait à régler des problèmes de nature politiques.

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais commis dans CP un petit article sur le sujet. ll ne sert à rien de changer de constitution si on ne change pas de pratique.

Au fond Saint-Paul est le père spirituel du constitutionnalisme français : la lettre tue, l'esprit vivifie.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Dardanus a dit :

J'avais commis dans CP un petit article sur le sujet. ll ne sert à rien de changer de constitution si on ne change pas de pratique.

Au fond Saint-Paul est le père spirituel du constitutionnalisme français : la lettre tue, l'esprit vivifie.

Pourquoi se priver d'un clic ? ;)

https://www.contrepoints.org/2017/04/17/286849-melenchon-vite-nouvelle-constitution

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/05/2017 à 11:40, Gilles a dit :

Y'a du mieux, quand même.

Oh la vache j'avais pas vu le comparatif des deux photos. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • Par F. mas
      Bonjour à tous,
       
      Ce soir, EM et MLP vont débattre dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. L'événement est important, peut être même l'un des plus importants de l'histoire de la Ve république. Nous souhaiterions faire un compte rendu demain matin pour Contrepoints sur le sujet, avec comme fil directeur : quelle est la place du capitalisme dans le débat ? Quel rôle ce dernier joue-t-il dans les argumentaires et qui le défendra (si toutefois EM prend le risque de le défendre) ? 
       
      Toute info sur le sujet est bienvenue. En particulier citations exactes. Merci à tous !
    • Par PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • Par Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
×