Nigel

Macron : ministre, candidat, président

4 883 messages dans ce sujet

Une mafia est donc un Etat puisqu'elle peut racketter et embrigader de force.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je suis libéral dans le sens que je donne à état :D

 

A part ça, on est rudement HS les gars.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est-ce qui empêcherait techniquement de reconnaître l'existence de l'état islamique, puis de lui déclarer la guerre ? Puisque l'état islamique revendique des assauts menés contre la population en France, ce serait bien une guerre défensive. 

 

Politiquement, je vois bien les obstacles : reconnaître l'état islamique serait céder à une de ses revendications, et ça pose un problème diplomatique avec les pays voisins. 

 

Mais ne serait-ce pas plus sain du point de vue du cadre d'intervention juridique des forces armées, à l'étranger, et des forces de police et de la justice, sur le territoire national ? Je pose la question naïvement.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La reconnaissance par les pairs est essentielle pour un Etat. Un Etat qui n'est pas reconnu risque d'être agressé et soumis.

C'est pour ça que les Princes à la légitimité douteuse se cherchent des mariages avec les autres familles régnantes (étrangère ou locale).

 

 

C'est un comportement qu'on retrouve aussi chez les autres mafias.

il y a 9 minutes, Cortalus a dit :

 

Qu'est-ce qui empêcherait techniquement de reconnaître l'existence de l'état islamique, puis de lui déclarer la guerre ? Puisque l'état islamique revendique des assauts menés contre la population en France, ce serait bien une guerre défensive. 

 

 

La Syrie et l'Irak sont reconnus par l'ensemble de la communauté internationale.

 

On reconnaît l'Etat Islamique, on les bat. Qui est le nouveau gouvernement ? Ni la Syrie ni l'Irak vu que la conquête est contraire au DI et ca ne va pas etre nous non plus.

Et aussi : on aimerait pas trop que demain les US reconnaissent le Pays Basque ou la Corse par exemple.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Cortalus a dit :

Qu'est-ce qui empêcherait techniquement de reconnaître l'existence de l'état islamique, puis de lui déclarer la guerre ? Puisque l'état islamique revendique des assauts menés contre la population en France, ce serait bien une guerre défensive. 

 

Politiquement, je vois bien les obstacles : reconnaître l'état islamique serait céder à une de ses revendications, et ça pose un problème diplomatique avec les pays voisins. 

 

Mais ne serait-ce pas plus sain du point de vue du cadre d'intervention juridique des forces armées, à l'étranger, et des forces de police et de la justice, sur le territoire national ? Je pose la question naïvement.

Le problème de reconnaître l'État Islamique comme un État, c'est que du coup ses combattants devraient traités selon les conventions internationales. 

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
45 minutes ago, Tramp said:

Et aussi : on aimerait pas trop que demain les US reconnaissent le Pays Basque ou la Corse par exemple.

"On"?

les surfeurs nous reconnaissent déjà, , c'est ça l'avenir!

Et même l'Europe...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 30/05/2017 à 14:16, PABerryer a dit :

'il y a une différence flagrante de traitement par rapport à l'affaire Fillon

Il y a une différence flagrante de toute façon, car Ferrand n'a pas utilisé de l'argent public, il a juste bricolé un montage financier pour que sa compagne gagne des sous. À cette époque, il n'était pas député ni rien de tout ça.

Ça commence à être sacrément pénible cette manie des medias de donner des leçons de morale. Il y a le droit et la morale, non ? 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas pourquoi les medias devraient dire amen à des pratiques parce qu'elles sont légales. 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Tramp a dit :

Je ne vois pas pourquoi les medias devraient dire amen à des pratiques parce qu'elles sont légales. 

 

On pourrait au moins attendre du service public qu'il s'en tienne à un devoir d'information, factuel, et qu'il s'écarte du rôle de prescripteur d'opinions. Comme disait Thomas Jefferson, faire payer à quelqu'un pour la promotion d'opinions qu'il désapprouve est tyrannique. Le service public doit donc être neutre.

 

Mais plus j'y réfléchis, plus je me dis qu'un traitement "neutre" de l'information est impossible. Même le purement "factuel" fait intervenir des découpages, montages, des sélections, des hiérarchisations. Donc une ligne politique implicite. La privatisation semble donc la seule option.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

200 hauts fonctionnaires dans le viseur d'Emmanuel Macron

 

Citation

Emmanuel Macron risque fort d'être accusé de "chasse aux sorcières": soucieux de l'efficacité de la haute administration - comprendre de sa docilité - le président de la République est bien décidé, comme promis pendant sa campagne et rappelé lors du premier conseil des ministres, à importer la pratique américaine du "spoil system", consistant à renouveler l'intégralité des postes de direction de la fonction publique.

 

D'après Le Canard enchaîné, le chef de l'Etat a depuis le 29 mai une liste de 200 noms sur son bureau: autant de têtes à faire tomber. D'après l'hebdomadaire satirique, la première victime de ce grand "renouvellement" pourrait être le secrétaire général du gouvernement Marc Guillaume.

 

Ce proche de Manuel Valls, nommé par François Hollande et ancien collaborateur de Jean-Louis Debré au Conseil constitutionnel, occupe une position stratégique dans l'appareil d'État d'ordonnateur de la vie ministérielle. Surtout, Marc Guillaume siège au "comité de sélection" des directeurs centraux de l'administration, auxquels le Premier ministre Édouard Philippe renvoie son gouvernement comme interlocuteurs privilégiés dans sa circulaire de "méthode". "À vouloir faire tomber des têtes, autant commencer par la première", conclut un proche du président de la République.

 

Avec ce "spoil system" à la française, c'est une vision du rôle de "serviteur de l'Etat" dévoué qu'Emmanuel Macron remettrait en cause. Cependant, le parangon de ce modèle qu'est la figure de l'énarque n'est pas remis directement en cause. La cohorte de trentenaires diplômés de l'École nationale d'administration qui accompagne Emmanuel Macron dans son ascension au sommet de l'Etat incarne davantage un changement générationnel qu'une révolution des profils du personnel de la haute administration. 

 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Rincevent a dit :

Le problème de reconnaître l'État Islamique comme un État, c'est que du coup ses combattants devraient traités selon les conventions internationales. 

Oui enfin si on va par là même un apatride a droit à un traitement conformes aux droits de l'homme.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
15 hours ago, Bisounours said:

Il y a une différence flagrante de toute façon, car Ferrand n'a pas utilisé de l'argent public, il a juste bricolé un montage financier pour que sa compagne gagne des sous. À cette époque, il n'était pas député ni rien de tout ça.

Ça commence à être sacrément pénible cette manie des medias de donner des leçons de morale. Il y a le droit et la morale, non ? 

Ferrand est soupçonné d'avoir utilisé son rôle de dirigeant d'une mutuelle pour faire obtenir à une proche des contrats de sous-traitance a des conditions hors marché (et tellement favorables que le Credit Agricole lui finance un prêt sans apport ni garantie)

 

Ce genre de pratique revient quand même à taper dans la caisse

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Lameador a dit :

Ce genre de pratique revient quand même à taper dans la caisse

Est ce que c'est illégal, interdit par une loi ? c'est la question à se poser. Le reste, c'est de la morale

 

Ah, je lis qu'il y a une enquête ouverte, tant mieux

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu es soupçonné, tu démissionnes. Ça doit se passer comme ça.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En sous-jacent mais bien réel, ne pas oublier non plus que ceux qui ont autorisé une telle manoeuvre ne l'ont certainement pas fait pour rien.

 

Le coté pile de l'histoire n'est pas ragoutant, mais il y a encore une autre face (en fait, plusieurs, autant que le nombre de votants), et certainement cradoc aussi.

 

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si la pente que l'on prend actuellement de purification politique et de procès robespierriste en perfection et pureté républicaine s'accentue on va se retrouver sans plus aucun homme politique, tous auront été passés à l'échafaud.

C'est leur sentence des Damnés, nous allons enfin arriver à un homme politique nouveau pur et parfait.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu de népotisme n'a jamais fait de mal à personne, bien au contraire.

Enfin, c'était la position de certains ici.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il est coupable de quelque chose, à dégager via la justice.

S'il a eu des actes moralement discutables, à dégager via les électeurs.

Comme pour Fillon quoi.

5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème dans cet enfilage d'affaires est qu'on est descendu vraiment très bas, mais ce n'est pas très grave (après tout une faute reste une faute). Le plus préoccupant est la place que ça prend. Comment un tel sujet peut faire la une des journaux et se transformer en un feuilleton mediatico-politico-(et pour le coup pas encore)judiciaire.

 

Il reste que la justice n'a que des ressources limités, que pratiquement n'importe qui est coupable d'à peu près n'importe quoi (y compris des lois, règlements inconnus de tous cf la vidéo que je donne en fin de message), et que le choix de la victime expiatoire se fait par construction sur ceux qui sont sous le projecteur. D'où cette impression de tous pourris : dès que quelqu'un devient connu il est scruté de manière incomparable avec ce qu'on pouvait faire avant.

 

Pour résumer notre société médiatique rend le conseil juridique le plus avisé impossible à suivre :

 

 

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Escondido a dit :

Tu es soupçonné, tu démissionnes. Ça doit se passer comme ça.

 

Non car il suffit d'une fausse rumeur pour te forcer à démissionner. C'est jouissif mais dangereux. 

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Kassad si tu t'appelle Fillon ou Ferrand la Justice peut aller très vite, dans un sens ou dans l'autre fonction de qui tu es. 1 article du Canard et hop ouverture d'une enquête le lendemain. Courrier de 70 pages au procureur et 2h après décisions de ne pas poursuivre. Bref, cela devient d'un ridicule. 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est tellement mieux quand ca prend 10 ans.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 minutes ago, Tramp said:

C'est tellement mieux quand ca prend 10 ans.

 

  Justement ça va prendre 10 ans ... pour d'autres, car si on traite en priorité ces affaires là on ne peut traiter les autres qui trainent.

 

  La question est : quelle priorité ? Qui décide de quoi on traite plus vite ? Sur quels critères ? Comment ces critères sont discutés et contrôlés ?

 

  La transparence ça marche dans tous les sens non ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Kassad a dit :

 

  Justement ça va prendre 10 ans ... pour d'autres, car si on traite en priorité ces affaires là on ne peut traiter les autres qui trainent.

 

  La question est : quelle priorité ? Qui décide de quoi on traite plus vite ? Sur quels critères ? Comment ces critères sont discutés et contrôlés ?

 

  La transparence ça marche dans tous les sens non ?

 

Quelles autres qui traînent ? 

 

À mon sens, c'est ceux qui se plaignent que certaines affaires soient traités aux dépens d'autres qui devraient nous dire quels sont leurs critères.

 

Qui decide quoi : c'est le parquet, contrôlé par le Ministère de la Justice, contrôlé par le parlement. C'est comme ca que fonctionne les systemes judiciaires du monde entier. Je suis surpris qu'on ne le découvre qu'aujourd'hui. 

 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Opportunité_des_poursuites_en_procédure_pénale_française

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just now, Tramp said:

 

Quelles autres qui traînent ? 

 

https://www.mon-avocat.fr/actualite/33-la-lenteur-de-la-justice-francaise

 

 

Quote

Manuela Gonzalez, la "veuve noire de lIsère" qui tient ce surnom du meurtre de son dernier mari, a été condamnée en 2014 à 30 ans de prison. Elle a été libérée sous contrôle judiciaire alors quelle était en détention provisoire depuis cinq ans et trois mois. Quelques jours plus tôt, Rajeswaran Paskaran, condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir tuer un policier a, lui aussi, été remis en liberté, il était en détention depuis six ans.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, Tramp a dit :

Quelles autres qui traînent ? 

Ca a été long pour blanchir Woerth.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Cugieran a dit :

Ca a été long pour blanchir Woerth.

 

Peut-etre à raison.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut salir vite, et écarter les soupçons lentement.

 

OK.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Johnathan R. Razorback
      Vu que Macron et même Henry de Lesquen ont leur fil dédié, je me suis dis qu'on pouvait en faire un sur Mélenchon, d'autant qu'il est déjà en campagne pour la présidentielle (en route vers ses 5 %).
      Et donc Mélenchon s'est décidé à reprendre la rhétorique du FN, lequel à lui-même repris le discours anti-immigration du PCF des années 80: https://www.slate.fr/story/120961/melenchon-travailleurs-detaches
      Ce n'est pas très bisous ça.
    • Par F. mas
      Bonjour à tous,
       
      Ce soir, EM et MLP vont débattre dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. L'événement est important, peut être même l'un des plus importants de l'histoire de la Ve république. Nous souhaiterions faire un compte rendu demain matin pour Contrepoints sur le sujet, avec comme fil directeur : quelle est la place du capitalisme dans le débat ? Quel rôle ce dernier joue-t-il dans les argumentaires et qui le défendra (si toutefois EM prend le risque de le défendre) ? 
       
      Toute info sur le sujet est bienvenue. En particulier citations exactes. Merci à tous !
    • Par PABerryer
      Il est tant que le candidat ps ait son fil dédié: Hamon beau RU ma tant tire lire lo
      J'attends le ralliement de GK à Hamon à cause de son projet de RU.
    • Par Ixnay
      E Macron continue son hara-kiri politique
      http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php