FabriceM

Elections législatives de 2017 en France.

718 messages dans ce sujet

Cette nouvelle  majorité absolue devra trouver une "opposition" à sa  mesure...

Où la trouver? comment la fédérer efficacement?

 Quel rôle pourrions nous avoir à jouer dans l'histoire?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue ne pas comprendre ces mesures:

EG + PC + FI => 17% des votes au 1er tour = 25-30 sièges

PS => 10% des votes au 1er tour = 25-30 sièges...

 

Ce sont mes yeux ou bien ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
10 minutes ago, Groucho Marx said:

J'avoue ne pas comprendre ces mesures:

EG + PC + FI => 17% des votes au 1er tour = 25-30 sièges

PS => 10% des votes au 1er tour = 25-30 sièges...

 

Ce sont mes yeux ou bien ?

Tu oublies qu'il s'agit de 577 scrutins locaux.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Groucho Marx a dit :

Ce sont mes yeux ou bien ?

 

Le PS concentre mieux ses voix dans les circonscriptions.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certains découvrent le scrutin majoritaire à deux tours.

En 1958 par exemple :

PCF : 18,9 % au 1er tour, 10 députés élus

Gauche parlementaire (+ ou moins le PS) : 17,20 % au 1er tour, 59 députés élus

 

 

4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu avant aussi, la loi des apparentements était une merveille de la gestion politicienne. Comme quoi, les scrutins, on peut vraiment faire ce que l'on veut avec. C'est d'ailleurs tout ce qu'illustre l'école de choix publics.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas l'attitude d'un Salin ou d'un Garello, qui d'un côté démontrent que le projet de LR aux législatives n'a rien d'enthousiasmant pour les libéraux (cf: https://www.contrepoints.org/2017/05/30/290664-programme-de-droite-legislatives-credible ; https://www.contrepoints.org/2017/05/30/290658-legislatives-strategie-liberte ), et de l'autre trouvent important que Macron n'obtiennent pas de majorité pour gouverner... C'est difficile de ne pas y voir la prévalence d'un clivage gauche/droite inconsistant, plutôt que la recherche de la politique la moins antilibérale possible, fût-elle menée au centre-gauche.

3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le malheur des oeillères idéologiques chez certains conservateurs qui les poussent à souhaiter ardemment l'échec de la présidence Macron.

Tout plutôt que quelques (éventuelles) avancées libérales venant de gauche.

Macron a le don de susciter la détestation, d'une part des extrémistes des deux bords, et d'autre part des droitards qui ruminent encore l'échec du Tartuffe de la Sarthe.

6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'échec de Fillon a quelque chose de rageant, mais en attendan, t mieux vaut un Macron que tout le reste. Quant à souhaiter son échec, c'est quelque chose que j'estime incompréhensible : souhaiter "son" échec, c'est souhaiter l'absence de prospérité, le chaos institutionnel, l'insécurité, des attentats terroristes...un souhait plutôt étrange, à vrai dire.

8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Flashy a dit :

L'échec de Fillon a quelque chose de rageant, mais en attendan, t mieux vaut un Macron que tout le reste. Quant à souhaiter son échec, c'est quelque chose que j'estime incompréhensible : souhaiter "son" échec, c'est souhaiter l'absence de prospérité, le chaos institutionnel, l'insécurité, des attentats terroristes...un souhait plutôt étrange, à vrai dire.

Sans parler de l'accumulation de dette et de merdier qui en découlerait et qui serait de plus en plus délicate à gérer.

On saute pas au plafond, mais lui mettre des bâtons dans les roues dans ce contexte, c'est d'une connerie...

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sérieux...les mecs ont x années et ils croient encore que voter pour la droite française fera progresser le libéralisme...

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Fagotto a dit :

Sérieux...les mecs ont x années et ils croient encore que voter pour la droite française fera progresser le libéralisme...

 

Il est possible (au moins pour Garello), qu'au final, sa fibre libérale soit moins épaisse que sa fibre conservatrice....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Je ne comprends pas l'attitude d'un Salin ou d'un Garello, qui d'un côté démontrent que le projet de LR aux législatives n'a rien d'enthousiasmant pour les libéraux (cf: https://www.contrepoints.org/2017/05/30/290664-programme-de-droite-legislatives-credible ; https://www.contrepoints.org/2017/05/30/290658-legislatives-strategie-liberte ), et de l'autre trouvent important que Macron n'obtiennent pas de majorité pour gouverner... C'est difficile de ne pas y voir la prévalence d'un clivage gauche/droite inconsistant, plutôt que la recherche de la politique la moins antilibérale possible, fût-elle menée au centre-gauche.

 

vh1 clapping applause clap ceelo GIF

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Copeau a dit :

Il est possible (au moins pour Garello), qu'au final, sa fibre libérale est moins épaisse que sa fibre conservatrice....

Je trouve que ces dernières années, calamiteuses s'il en est, ont au moins eu le mérite de passer tout ça au révélateur.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Dardanus a dit :

Certains découvrent le scrutin majoritaire à deux tours.

 

C'est toujours amusant de constater le ton condescendant de certain...

 

Finalement, le %age du premier tour n'a finalement pas plus d'importance que ça puisque le second rebat les cartes entre les "accords" de désistement, les reports de voix entre les différents bords politique, et les abstentions des déçus des résultats du premier tour.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

C'est toujours amusant de constater le ton condescendant de certain...

 

 

On apprend malgré tout des choses, c'est toujours ça de gagné.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Turgot a dit :

On apprend malgré tout des choses, c'est toujours ça de gagner.é emoji6.png

 

J'espère ne pas être trop condescendant en corrigeant ce truc qui me fait mal aux yeux ;)

 

Sinon, sur le fond, Dardanus n'a pas tort : il n'y a pas grand chose de nouveau sous le soleil dans ce domaine.

Enfin. Passons hein.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca arrive même aux meilleurs !

 

Sinon ce que tu fais remarquer c'est précisément ce que je voulais dire.

 

Passons en effet !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26 minutes ago, Groucho Marx said:

Finalement, le %age du premier tour n'a finalement pas plus d'importance que ça puisque le second rebat les cartes entre les "accords" de désistement, les reports de voix entre les différents bords politique, et les abstentions des déçus des résultats du premier tour.

 

 

C'est surtout le score national qui n'a pas plus d'importance que ça: tu peux faire 20% et perdre partout comme tu peux faire 15℅ et gagner un quart des circonscriptions.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas fan de Macron mais je préfère qu'il réussisse plutôt qu'il se plante car dans ce dernier cas c'est tout le monde qui va prendre cher.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si "réussir" veut dire amener la France vers des lendemains qui chantent, personne ne peut dire le contraire. C'est un peu vide et sous cette acception, on souhaiterait aussi que Mélenchon et Le Pen "réussissent".

 

Si "réussir" veut dire "appliquer son programme", la seule chose valable me semble être la réforme du droit du travail (et encore, j'ai énormément de réserves, et je suis vent debout contre le remplacement de la sécurité sociale assurantielle par une sécu taxatoire, même si, aujourd'hui, c'est plus philosophique qu'autre chose).

 

Contraindre Macron à ménager une Assemblée où il n'aurait pas la majorité n'est en rien un souhait absurde. Il s'agirait d'incliner le programme de Macron sur son versant droit plutôt que sur son versant gauche (celui avec les chèques culture à 500€).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au lieu des chèques cultures on aura une prolongation ad vitam eternam de l'état d'urgence et deux lois sécurité par an.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, mais si tu voulais éviter l'état d'urgence, fallait élire Philippe Poutou :D (ptêt bien qu'il aurait été plus libéral que d'autres).

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'extreme gauche qui a gardé une vielle tendance anar' est plus libérale que le reste du spectre politique, c'est dire.

 

Je le dis souvent pour troller en Belgique puis je vois que les seuls qui veulent arrêter de bombarder pour la démocratie, arrêter de donner du fric aux banques et aux entreprises en général, supprimer les intérêts notionnels, diminuer au minium la TVA, ... bah c'est le PTB

 

Après y a tout le reste de la soupe maoiste mal digérée

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr, on a toujours parlé des cocos, de leurs murs et leur état d'exception où les libertés élémentaires sont supprimées et le jour où ce sont les partis de gouvernement qui le font, apparemment ça passe comme une lettre à la poste, ce n'est plus si grave, c'est même un moindre mal. Surtout s'ils font semblant de tenir des propos un peu libéraux du bout des lèvres.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bah tiens je suis bien content d'avoir tramper troll. Enfin d'avoir troller Tramp.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais remarquer qu'on a accepté des tas de compromis sur les questions économiques au nom du moindre mal (conserver les libertés fondamentales) et qu'on est désormais en train de se faire flinguer les libertés fondamentales contre de micro-promesses économiques qui dans leur application se révéleront sûrement néfastes (comme la loi Travail), encore une fois au nom du moindre mal. Les extrêmes ont bon dos.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, le spécialiste du droit du travail est de retour.

-1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Flashy a dit :

Le spécialiste du droit du travail est de retour.

 

Qu'a donc apporté de positif la loi travail dont même le MEDEF voulait le retrait ? Je veux dire, à part du travail pour les avocats spécialisés.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Article 12, IV de la loi, par exemple.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par PABerryer
      Parti avec une très large avance les Conservateurs sont aujourd'hui à la peine. May souhaitait avoir une forte légitimité pour négocier le Brexit. Depuis, entre une campagne ratée et les attentats, les intentions de votes ont fortement reculées au point que l'élection est très incertaine. Vote aujourd'hui. 
    • Par PABerryer
      Les premiers résultats donnent le parti au pouvoir en tête avec une trentaine de siège, l'extrême droite ne gagne que 4 sièges, la participation est en forte hausse.
    • Par Flashy
      http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/10/27/le-ps-veut-moderniser-les-regles-de-la-presidentielle_4797790_823448.html
       


       
      Projet de "modernisation" des présidentielles.
      Cela sent très mauvais.
      Déjà, sur les parrainages, le but est évidemment de déterminer qui supporte qui. De là à soupçonner d'éventuelles contre-mesures, il y a un pas que je franchis allègrement.
      Ensuite, sur le temps de parole...que dire? Si ce n'est qu'il s'agit d'officialiser l'éviction des petits partis des grands médias.
      Enfin, sur le contrôle des dépenses des candidats, je ne peux m'empêcher d'y flairer quelque chose. J'ignore quoi, encore. Mais je suis méfiant. Il va falloir suivre cette loi de très très près, non pas qu'ils soient du genre à modifier les règles d'une élection pour limiter la casse -c'est impensable, n's'pas, mais on ne sait jamais.