Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 07/05/2017 dans toutes les zones

  1. 0 point
    On se fiche du lieu, c'est la scénographie de son arrivée qui était ridicule, ainsi que le show depuis quelques heures aux frais d'en marche, et donc remboursés par les contribuables.
  2. 0 point
    http://lelab.europe1.fr/dominique-de-villepin-se-felicite-davoir-avec-emmanuel-macron-un-nouveau-president-qui-dort-peu-ou-pas-3322844 Macron qui dort 3 ou 4 heures par nuit. Comment fait il ?
  3. 0 point
    On peut rigoler un peu et faire dans la théorie du complot, d'ailleurs je suspecte que sa mère femme soit une reptilienne!!
  4. 0 point
    Plus beau morceau de la civilisation occidentale + hymne européen + va très bien avec une victoire + le rassemblement.
  5. 0 point
    Ca c'est la plus mauvaise nouvelle de la soirée. La mode est aux fachos. M'enfin on savait bien que l'éducation nationale était en faillite, on en a une nouvelle preuve.
  6. 0 point
  7. 0 point
    80% des + de 65 ans ont voté Macron. 44% des 18-24 ont voté Le Pen. On a du boulot, les gars.
  8. 0 point
    Hé oui, mais l'éclairage et le ton m'ont paru bien mauvais et la tronche des invités et des journalistes sur le plateau de BFM TV m'ont suggéré que je n'étais pas le seul. Sur le contenu, ça va. C'est lisse, humaniste et rassembleur. Il n'y a pas grand chose d'intéressant à sortir de l'exercice après une victoire avec une abstention élevée et beaucoup de blancs/nuls. Pas de quoi faire un fromage mais la forme m'a paru tellement triste...
  9. 0 point
    C'est que la forme a vraiment desservi le fond. Je suis étonné ces derniers temps : - de l'amateurisme de la com du mandat de Hollande (parait qu'il a viré ses communicants à son élection, ça s'est vu) - de l'amateurisme de la com de Fillon pendant les affaires - de l'amateurisme de la com de Le Pen, notamment lors du débat mais pas que - de l'amateurisme de la com de Macron pour cette intervention, en nette retrait depuis le premier tour. Tous ces gens sont indubitablement intelligents. Ils ont des idées - justes ou fausses - complexes à faire passer en peu de temps et avec une écoute partielle et partisane. La forme devrait les intéresser plus, personne ne décrocherait pour un éclairage triste, une prise de son pourrie, un comportement bizarre... et la compréhension du message serait maximisée, ce qui est assurément positif.
  10. 0 point
  11. 0 point
    En deux jours, il a tout perdu : sa maman, sa dignité, ses électeurs.
  12. 0 point
    75% des electeurs de NDA n'auraient pas voté Le Pen.
  13. 0 point
    Macron au regard de l'histoire : points communs avec trois autres présidents https://www.contrepoints.org/2017/05/07/288869-president-sera-emmanuel-macron
  14. 0 point
    Jeffrey A. Tucker 34 min · My joy at the loss of Le Pen lasted about 2 seconds. Now France is stuck with old-fashioned social democracy with terrible bureaucracy, job-killing regulations, welfare, and EU control. It's like being happy for the flu over cancer.
  15. 0 point
    Je vais peut être aller prendre des photos de l'hysterie collective.
  16. 0 point
    Kim Jong-Un et Macron l'un des plus jeunes chefs d’État au monde. Avec l'émir du Qatar et le roi du Boutan aussi.
  17. 0 point
    D'accord sur tout sauf le point politique extérieure. Mais effectivement, il faut souhaiter que Macron réussisse. Pour la France, pour améliorer la situation de nos concitoyens. Et néanmoins, ne pas hésiter à le critiquer quand il ira dans la mauvaise direction.
  18. 0 point
    Bon je vais me risquer à dire quelque chose : je souhaite bonne chance à Macron. Je n'ai que peu d'espoirs certes, mais je le crois sincèrement imprégné par une culture libérale - aussi bien politiquement qu'économiquement -, il y a d'ailleurs quelques libéraux qui lui tournent autour - Laine ou l'affreux Koenig -, des entrepreneurs, des anciens expatriés, etc, etc. Est-ce que Macron aura le courage de faire les réformes nécessaires ? Visiblement non, son programme est déjà un acte de résignation. Mais est-ce vraiment sa faute ? Ou juste du pragmatisme cynique vis à vis de la population. Après tout, si la population empêche la réforme, ce n'est pas une raison pour laisser tomber le combat et autant maintenir le bateau à flot tant bien que mal que de le laisser couler. C'est louable et je n'ai rien contre. "Retarder, c'est toujours vivre un peu plus...". Puis sur le plan de la politique étrangère, je le crois raisonnable. Certes, sans doute a-t-il des conseillers néocons, mais à choisir, je préfère ceux-là aux chantres de Poutine et aux anti-américains primaires. Bref courage Macaron, tu vas en avoir besoin.
  19. 0 point
    Tous ces militants au Louvres qui font la fête et croient en des lendemains qui chantent... C'est pathétique
  20. 0 point
    @NoName@Nick de Cusa Et voilà le travail (trouvé sur Twitter)...
  21. 0 point
    J'en ai croisé un hier en soirée de merluchonniste. Il est parti tout vénère quand je lui ai sorti que la gratuité n'existait pas.
  22. 0 point
    Un regret quand même...
  23. 0 point
    Ouais mais il n'a pas de charisme. On dirait un comptable.
  24. 0 point
    Encore 4 ans et Macron se proclame Empereur
  25. 0 point
    Macron, c'est la continuité de la politique de l'offre commencée en 2014 avec moins de gêne par rapport à ce qui a été dit en 2012 (mon ennemi, c'est la finance, l'impot à 75%...). Ca va dans le bon sens, c'est sur que ce n'est pas le grand soir libéral mais ça aurait pu être une protectionniste.
  26. 0 point
    Ben ça va être dans les deux sens. Vu les limites qu'a montrées Le Pen, ça va être la marre aux requins en-dessous d'elle.
  27. 0 point
    La réaction des Français de San Franciso,
  28. 0 point
    Je connais des macronistes heureux et des fillonistes malheureux. Et finalement, je n'ai pas eu besoin d'aller voter…
  29. 0 point
    Ben pas vraiment : on a le FN d'un côté et Méluche de l'autre qui marchent tous les deux par culte de la personnalité. Après on a Fillon et Macron qui ne passionnent pas les foules par eux-mêmes mais qui récupèrent les modérés de droite et de gauche, et se battent pour les modérés centristes. Les malheurs de Fillon lui ont fait perdre suffisamment de centristes pour qu'il n'arrive pas au second tour (mais pas assez pour qu'il se fasse dépasser par Méluche, la meilleure nouvelle de cette élection à mon avis). Après qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit : le résultat final est sans doute le meilleur qu'on pouvait espérer vu les circonstances. À savoir qu'il y a des tas de gens qui méritaient un coup de pied au cul et qui l'ont reçu.
  30. 0 point
    Franchement Marine moins de 40%, ça serait un coup dur pour elle.
  31. 0 point
    Fillon n'avait pas un programme extrémiste. Il était sensiblement au même niveau de mollesse que Macron. Par contre il a été systématiquement présenté comme un illuminé la bave aux lèvres par les médias, puis devant l'échec relatif de cette stratégie on a ressortit tous ses vieux dossiers. Je ne suis pas plus fan de Fillon que n'importe quel libéral qui se respecte mais je ne vois vraiment pas l'intérêt de faire semblant que tout ça n'ait pas eu lieu.
  32. 0 point
    Non mais je parle pas du deuxième tour. Dès le premier tour, Macron, c'était déjà le front républicain, le vote par défaut. Beaucoup d'électeurs ont voté Macron, car ils voulaient bloquer les extrémistes et les pourris. Ce n'est pas le cas chez les autres, les électeurs de Mélenchon ont voté POUR ce dernier et pas contre les autres ; comme les électeurs de Marine et de Fillon.
  33. 0 point
  34. 0 point
    Tout ce qui pourrait éventuellement vaguement potentiellement faire semblant d'égratigner le statu quo est juste inadmissible. Le rêve du syndicaliste, c'est de connaître l'heure exacte de sa mort, le nombre de clous de son cercueil et leurs couleurs. L'idée du risque et de l'incertitude est juste totalement intolérable.
  35. 0 point
  36. 0 point
    Le plus raisonnable serait d'admettre qu'on ne sait pas. Le plus raisonnable au carré serait de ne pas discuter de rumeurs virtuelles douteuses.
  37. 0 point
    Bon bah continue d'asséner qu'un dirigeant qui prend de la coke c'est mal peu importe la dose, la fréquence ou l'instant, on s'en voudrait de t'empêcher de faire la part des choses.
  38. 0 point
    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/iub.1627/epdf longue vie
  39. 0 point
    Condamner... Faire la part des choses... Egalitarisme des substances psychotropes...
  40. 0 point
    Je pense que les joueurs de l'ASM n'auraient rien lâché jusqu'au bout malgré les succès du PSG. Cette équipe a une coeur incroyable, j'ai adoré toute la saison, je suis bien content d'être abonné!!
  41. 0 point
    Incroyable : raillé de toutes parts chez les libéraux, Macron se construit une popularité dans la communauté parce qu'une fuite vaseuse le soupçonne de prendre de la drogue. Il faudrait aussi qu'on prenne du temps à expliquer en quoi c'est mal de prendre de la drogue. Qu'on soit bien clairs les gars : c'est pas parce qu'on est contre la criminalisation de ce qui ne fait pas victime, comme la prise de drogue, que ça veut dire que c'est pertinent. Alors non, arrêtez de vous toucher : prendre de la coke, ce n'est pas la même chose que prendre l'apéro tous les soirs, pas plus que ce n'est pertinent pour gérer de lourdes responsabilités, en particulier si elles ont des implications qui dépassent la personne concernée. Personne ici n'est pour la taxation du tabac mais c'est avéré que la consommation de tabac est mauvaise pour la santé. L'Etat en fait simplement des caisses pour s'assurer des ressources et parce que le système de santé est collectivisé. Mais l'Etat a raison sur un point : fumer tue. Quelqu'un pour nous faire un topo sur les joies de la coke sur la capacité à prendre des décisions réfléchies et mesurées ? Sur les impacts cardio-vasculaires de la coke ? Ou alors c'est bon, on considère que le Président de la République est juste un gars comme les autres, qui a toute latitude pour se défoncer dans son coin.. Encore une fois, heureusement que tout cela est probablement faux.
  42. 0 point
    Amen. /thread. /forum. /viesurterre. /univers.
  43. 0 point
    Ils sont cons, le lundi, c'est férié.
  44. 0 point
  45. 0 point
    Jancovici est bon quand il parle de l'énergie et quand il parle des énergies renouvelables mais dès qu'on atteint ses propos sur le réchauffement climatique, c'est la catastrophe. Dans aucun scenario, même en émettant tout ce qu'on peut à toute berzingue, on n'aurait +5°C de réchauffement. Par ailleurs, montrer la différence entre l'europe d'il y a 20k ans et celle d'aujourd'hui pour "imager" ce qui pourrait nous attendre dans le futur avec un réchauffement incontrôlé, c'est juste n'importe quoi. Justement, les températures plus élevées ont beaucoup moins d'impact sur le climat et sur la biosphère que des températures froides. Un monde "froid" réagit bien plus brutalement qu'un monde déjà "tiède". Quand il dit que la guerre en syrie vient des conséquences du réchauffement climatique déjà constaté, c'est simplement du gros délire et j'hésite à aller plus loin (alors que ça n'est que la moitié de la conf' ... ).
  46. 0 point
    C'est quand meme pouilleux de la part de facebook...et ca ne concerne pas que le fn mais les discours conservateurs en general, et fb n'est pas la seule plateforme concernee.On se felicite que l'internet ait favorise l'emergence de discours auparavant inaudibles a travers le mm, puis on devrait sauter de joie qu'ils coupent le sifflet aux lepenistes? Je sais pas si vous avez remarque, mais on s'en va vers une criminalisation des discours conservateurs. Tu crois vraiment qu'ils font la difference?
  47. 0 point
    La question de l'assurance maladie est centrale dans la résistance de la population française au libéralisme. Quand on parle de moins d'état on te répond; les infirmières.. Quand je dit à mes amis que je n'ai pas de mutuelle, ils me prennent pour un fou. Mais comment tu feras si tu es malade ? L'état assoit son pouvoir sur l'angoisse de la mort, comme dans les tribus le sorcier-guérisseur est l'allié du chef. Le sabre et le goupillon. K Marx avait raison; 'La religion est l'opium du peuple'
  48. 0 point
  49. 0 point
    Ce qui est sa meilleure option. Et ce qui devrait être le fonctionnement de tout parlement. Sinon ça ne sert à rien d'avoir des élections majoritaires locales, autant tout coller à la proportionnelle avec le premier tour de l'élection présidentielle et donner à l'exécutif les clés du pouvoir législatif. C'était d'ailleurs la volonté du grand Charles que de limiter l'influence des partis.
  50. 0 point
    Il y a une vie en dehors de Google, la preuve. La théorie de l'escalier c'est que chaque nouveau président de la Ve est une marche en dessous du précédent. Après de Gaulle, Pompidou, après Pompidou Giscard, Après Giscard Mitterrand, Après Mitterrand Chirac, Après Chirac Sarkozy (mais on descend dès lors plutôt de deux marches), Après Sarkozy Hollande. On se demande jusqu'où on peut descendre. Remonterait-on éventuellement avec Macron ?
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+02:00
×