Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 03/01/2018 dans toutes les zones

  1. 0 point
    Mais attendez, en gros non seulement comme Neuron dit ça s'applique aux opposants politiques, mais en plus on aura l'équivalent d'un ministère de la vérité (MiniTruth, bordel) qui va dire si telle news est fake ou legit. Tu dis que le réchauffement climatique n'est pas d'origine anthropique? FAKE NEWS, AU TROU. Edit : En seconde lecture, je vois que ça ne s'applique qu'aux élections. Mais dans ce cas, quelle différence avec une diffamation?
  2. 0 point
    Quand tu te dis que chez les grecs l'audit des comptes était l'un des éléments les plus importants de la vie civique et que tu pouvais être condamné à l'exil pour 10 ans et la confiscation des biens pour l'avoir enfreint...
  3. 0 point
    Si ce genre de truc passe, il faut attaquer tout ce que dit le gouvernement. Et notez que ca ne concerne qu'internet. Raconter n'importe quoi à la TV, la radio ou les journaux, pas de probleme. Macron s'en prend à toutes les libertés fondamentales.
  4. 0 point
    Une loi contre les mensonges, il fallait oser, bravo.
  5. 0 point
    Encore une poussée de liberalisme : Le Monde - Macron souhaite une loi contre les fausses informations en période électorale Le chef de l’Etat a annoncé le futur texte lors de ses vœux à la presse. http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2018/01/03/emmanuel-macron-souhaite-une-loi-pour-lutter-contre-la-diffusion-de-fausses-informations-pendant-les-campagnes-electorales_5237279_3236.html
  6. 0 point
    C'est un scandale que la faute de gestion n'existe pas pour les politichiens mais aussi que la responsabilité pénale du maire ne soit pas engagé alors qu'il ne respecte pas la loi.
  7. 0 point
    Pour résumer : Ils ont signé un contrat qui enfreint leur propre règlement, donc il a été annulé. Puis ils ont fait appel contre la décision d'appliquer leur propre règlement, appel qu'ils ont perdu. Ils ont ensuite conclu un second contrat, qui enfreint toujours leur propre règlement. Contrat qui a été attaqué et encore annulé car contraire à leur propre règlement. Y'a quelqu'un à la mairie de Paris ou c'est un bot mal programmé qui est aux commandes ?
  8. 0 point
    Le droit de propriété à la française. Oligopolisation du marché via des normes, notamment environnementales, censées protéger les propriétaires et les locataires, et voilà le résultat : Des maisons certifiées conformées à la RT2012, certifiées passives sur le papier, via un projet qui a reçu mille médailles en chocolat (voir tweet en dessous) et au final ... des logements invivables et un constructeur qui se permet d'envoyer péter ses clients. https://www.francebleu.fr/infos/societe/a-froid-et-la-ventilation-nous-empeche-dormir-la-colere-des-habitants-d-une-residence-toute-neuve-a-1508815273 Et pendant ce temps là, là haut, dans les nuages, on est fermement décidés à mettre tout en œuvre pour consolider, renforcer cette aberration systémique. http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/IMG/pdf/plan_renovation_batiments.pdf
  9. 0 point
    Je suis passé de Kimsufi à Scaleway à Dedibox. Je dirai que les 3 se valent en SSD. Dedibox bien plus intéressant niveau espace disque à pas cher avec ses offres HDD 1 To. Scaleway assez décevant relativement à leur vitrine de « serveurs sur mesure »: ArchLinux toujours dispo sur seulement la moitié/le quart de leurs modèles (idem pour *BSD ou autre chose que les ultra-standard Ubuntu/Debian/CentOS), les modèles bas de gamme ne peuvent pas avoir d’espace de stockage additionel. Par contre, le coup de la facturation à l’heure peut être intéressant, par exemple pour monter un VPN qui fonctionne par intermittence.
  10. 0 point
    Je partage hélas ton pessimisme. Le gouverneur de la Banque de France est viscéralement contre la philosophie de décentralisation des cryptos. Or il a manifestement l'oreille du gouvernement qui a repris verbatim les propos de Villeroy dans sa proposition de "régulation" qu'il compte exposer au G20. Cependant il est possible qu'il y ait des gens plus intelligents, plus indépendants et moins corporatistes au sein du gouvernement. On a parfois de bonnes surprises.
  11. 0 point
    ... hum, en général, quand l'état entend faciliter un truc ... il le plante dans les grandes largeurs. La meilleure chose qui puisse arriver, c'est non seulement que l'état ne facilite rien, mais qu'il s'oppose. Là, ça va gazer
  12. 0 point
    In progress. Ca fait un moment que j'ai pas fait de trad, je sais pas ce que ça va donner.
  13. 0 point
    Parce que les employés n'ont pas le choix ? Parce que je n'ai pas les moyens de les payer plus ?
  14. 0 point
  15. 0 point
    En leur faisant concurrence. En leur donnant du boulot. Le capitalisme, cette violence.
  16. 0 point
    Je vois où est ton problème. Tu confonds le sens des mots, je pense. Uber est en position dominante (quoiqu'on puisse en discuter, mais admettons pour les besoins de la cause). Uber n'est pas un monopole puisqu'il y a une grande pluralité d'acteurs sur le marché, qui se disputent (âprement) ledit marché. Être en conflit avec des concurrents =/= être en situation de monopole. Les pratiques d'Uber, dont certaines peuvent se discuter, ne permettent pas non plus de caractériser une situation de monopole : on ne parle pas de la même chose. Autre souci chez toi, c'est un souci argumentatif. Tu poses une affirmation, et au soutien de ladite affirmation, tu te bornes à évoquer des choses quelque peu surprenantes, comme l'interdiction par le maire de Londres du service Uber. En quoi ladite décision prouverait qu'il y aurait monopole ou même un quelconque abus de la part d'Uber? A moins de présumer de la nécessaire validité de la décision, cela n'a que peu de valeur argumentative dans un débat politique. Je vais illustrer mon propos avec un point Godwin, pour être bien explicite. Pendant les années 1930 en Allemagne, les juifs ont été accusés de comploter contre le bien des nations et la prospérité des peuples. Ils se sont d'ailleurs vus interdire de nombreuses activités par une décision de telle ou telle entité politique. Cela devrait nous mettre la puce à l'oreille : se seraient-ils vus interdire lesdites activités si l'accusation n'était pas fondée, hein?
  17. 0 point
    Soit tu apporte des éléments tangibles soit tu explique pourquoi ? Ou alors tu admet que tu ne bite rien à l'économie ce qui est assez flagrant
  18. 0 point
    Il en résout encore plus. Et les chauffeurs uber était dans une situation plus précaire avant
  19. 0 point
    Dans une même religion, il existe tout un tas de niveaux de pratique et de courants différents. Par exemple, les barbus de la Rue des Rosiers qui abordent les passants qu'ils soupçonnent d'être juifs afin de leur faire revêtir des phylactères pratiquent un prosélytisme (que je qualifierais même d'assez agressif).
  20. 0 point
    Hé mais on dirait bien une allégorie visuelle des threads liborg sur la NK, la chine, les US et les dernières technologies aérospatiales!
  21. 0 point
    NSA’s top talent is leaving because of low pay, slumping morale and unpopular reorganization Bonne nouvelle a priori.
  22. 0 point
    De maniere generale. Le syndicalisme aux US est très ressemblant au syndicalisme français : les membres du syndicat n'ont jamais tort, manque de moyens et tout le monde est contre nous. Sauf qu'en plus, ils n'ont pas de limite au financement des campagnes électorales. Ce qui leur permet d'avoir des avantages hallucinants (par exemple, les dossiers disciplinaires effacés tous les 6 mois-1 an). Au niveau federal, l'impact est moins important mais au niveau local, l'essentiel des forces de police, ils ont un pouvoir financier non-négligeable.
  23. 0 point
    en fait tout ce qu'on sait, c'est qu'il existe une barbe et un hopital
  24. 0 point
    C'est très, très rarement du 100%. Plutôt moitié. Voire un quart.
  25. 0 point
  26. 0 point
    Sanders a fait une bonne campagne dont devraient s'inspirer les prochains libertariens qui font de l'entrisme au GOP (à peu près tout le contraire de Rand Paul qui a tellement dilué son message qu'on ne pouvait plus le distinguer de Rubio ou Paul Ryan).
  27. 0 point
    Pas tant que ça, voire pas du tout en fonction des missions de police. Le nombre total d'armes détenues aux USA et dus à une minorités de collectionneurs qui ont plusieurs dizaines d'armes. Même si ce nombre total est beaucoup plus élevé aux USA qu'en France, la probabilité de tomber sur un citoyen armé et dangereux doit être plus importante, mais pas dix fois supérieure à celle qui existe en France. Je ne suis pas sûr qu'il soit beaucoup plus dangereux pour un flic de répondre à un appel du type "j'entends mon voisin hurler qu'il va tuer sa femme" aux USA qu'en France. Quand aux interventions sur la base de "ça sent la marijuana chez mon voisin", le degré de force déployé n'est pas justifié au regard du risque encouru par les policiers. On s'équipe militairement parce qu'on fait la "War on Drugs", les politiciens et les chefs qui pourrissent l'esprit des recrues avec des expressions comme 'War on Crime'/'War on Drug' sont de grands malades. Par contre, si on va intervenir chez un suspect qui peut faire partie d'un gang, la probabilité grimpe tout de suite. Ce que je veux juste dire, c'est qu'elle n'est pas homogène donc on ne peut pas accepter que la police soit militarisée en général.
  28. 0 point
  29. 0 point
    Non, les outils existent aujourd'hui et sont très simples d'utilisation: pour payer dans un commerce, il suffit de dégainer ton smartphone et scanner le QR code que t'affiche le commerçant. Quasiment aussi simple et aussi rapide que le paiement sans contact. Le commerçant dispose également d'outils très simples. Ce qui pose problème, c'est le flou fiscal et les contraintes sociales: Il est interdit de payer des salaires ou de se payer (indépendant) en cryptos. C'est à mon humble avis, la contrainte la plus handicapante pour l'adoption en masse des cryptos car cela t'oblige à acheter des cryptos avant de les dépenser. C'est idiot.
  30. 0 point
    C'est le problème de la militarisation des forces de police aux Etats Unis. Enfin, soyons honnêtes, compte tenu de la circulation des armes là bas on peut comprendre que les forces de l'ordre s'équipent en conséquence même à bas niveau.
  31. 0 point
    C'est normal que les SWAT team tirent sur les suspects dangereux, c'est leur job. Ce sont des paramilitaires au sein des forces de sécurité intérieure. Une solution simple : supprimer des SWAT teams. Parce que quand tu as un marteau dans la main, tous les problèmes ressemble à des clous. La France (66 millions d'habitants) a deux SWAT team, et s'en sort très bien. Vu la population, il devrait donc y avoir au total 10 SWAT teams aux US, et pas une de plus. Le rôle d'une SWAT team, c'est d'abattre un commando terroriste, de traiter une prise d'otage, de soumettre un forcené armé et retranché ou de mater une mutinerie dans une prison. Pas de répondre aux appels nocturnes d'un dépressif ou d'un imposteur malveillant. S'il y avait moins de SWAT teams, il y aurait moins de swattings, d'intervention dangereuses ou létales, et de façon générale d'utilisation de SWAT team là ou des agents entrainés et dotés d'un mégaphone obtiendraient d'aussi bons résultats.
  32. 0 point
  33. 0 point
  34. 0 point
    JT est un homme politique courageux. Face aux conservatismes politiques, il conduit des réformes qui assureront toujours plus de libertés pour les canadiens.
  35. 0 point
    JT est une merde. Si tu defends JT on ne te parle plus.
  36. 0 point
    Ben ça c'est réaliste vu que 90 % des problèmes que les féministes identifient comme venant de la patriarchie sont le fait de femmes qui décident de trucs entre elles pour faire chier d'autres femmes.
  37. 0 point
    Est-ce que Président Trump fait aussi démarrer les motos russes ?
  38. 0 point
    @Johnathan R. Razorback Et chance vient du latin cadere qui veut dire tomber. Écologique n'a rien à avoir avec la science etc. On s'en fout donc.
  39. 0 point
    Il y a donc eu un mouvement de panique au cours duquel des gens effrayés ont trébuché de nombreuse fois sur le visage des policiers.
  40. 0 point
    lol voyons un peu, trois millions de racailles rassemblees au meme endroit, pardon, non ce sont des gens biens, ils sont juste accompagnes de trois millions de racailles.Arrive la police.Deja rien que d'exister ils sont insultants.Ce qui excuse toute violence a leur egard puisque ce sont des fachos.Rien de neuf. En tout cas il faut se mefier des gros rassemblements de Bretons. Ah pardon non, on me fait signe que c'etaient une bande de Bearnais.Ce sont les Bretons arrives apres qui se sont battus, car chacun sait que les Bretons sont belliqueux.Pas facile en fRance avec toutes ces ethnies.
  41. 0 point
  42. 0 point
    Quand il se passe quelque chose d’important, le nombre de clics sur YouTube se chiffre en plusieurs dizaines voire centaines de millions et c’est mondial. Un Youtube vaut les chaines nationales de plusieurs pays. La télé s’en moque car c’est de bonne guerre, mais la télé au fond se chie dessus comme Uber avec les taxis, les banques centrales avec les cryptomonnaies, les grandes maisons de production avec netflix, les instituts de sondage avec les sondages non-officiels qui paraissent sur Twitter, le Guide du routard avec tripadvisor, la poste avec Amazon. Ca rale, ca se croit supérieur mais au fond ça se chie dessus. C’est révélateur d’un déclin et les chiffres le prouvent, les jeunes désertent la télé, et on peut bien s’en moquer des jeunes pour le moment quand on voit leurs centres d’intérêt (et si on parlait des vieux devant Patrick Sebastien et Drucker?) mais ce sont bien eux qui demain squatteront les médias un peu plus recherchés où les libéraux auront à parler de leurs idées. Ce n’est pas un hasard si les teles permettent de revoir leurs programmes maintenant par replay, ou donnent accès à leurs contenus en direct depuis internet maintenant, c’est une réaction de désespoir si j’ose dire, mais c’est plutôt intelligent. Quant aux audiences télé, elles sont fortes pour the voice, miss france, patrick sebastien ou le grand bêtisier. Les documentaires, les débats politiques hormis lors des élections ou les machins intelligents ont une audience médiocre. Alors pourquoi s’entêter à squatter uniquement des médias que de moins en moins de monde squatte, quand il faut se diversifier mais surtout mettre le paquet sur les grands medias qui commencent à s’imposer. Après personne n’a dit que la télé disparaîtrait non plus, elle a toujours son utilité et un certain attrait.
  43. 0 point
  44. 0 point
    Des bonnes nouvelles (et ça vient de Jeff Tucker qu'on ne peut pas soupçonner d'être fanboy de Trump): https://www.aier.org/blog/incredibly-federal-government-actually-shrinking
  45. 0 point
    La télé reste le premier des médias. On surestime trop internet à l'heure actuelle. Surtout que les vieux font la politique dans ce pays et ils matent la télé et pas internet. Puis effectivement, passer à la télé, c'est toujours un petit prestige. Ca fait sérieux.
  46. 0 point
    Passer une fois, c'est jouable pour presque n'importe qui - etre rappele regulierement c'est une autre paire de manches, il faut vraiment un "profil tv". Et autant dire que le libéral, par nature, est en réalité un être anti-tv... Koenig passe bien précisément parce qu'a tes yeux "ce n'est pas ouf", et qu'il se répète beaucoup. En fait, tout libéral que l'on arriverait a mettre dans la petite boite tv serait aussitot décrié par tous les autres libéraux (de ce forum, pour commencer). En fait, j'aimerais meme dire qu'il y a deja des liberaux a la tv, beaucoup de sympathisants (et beaucoup d'autres, enfin, qui veulent par dessus tout voir les debats se renouveller et sont pour cela ouverts a toutes les nouvelles idees, dont les idees liberales et plus encore), mais justement, ils sont adaptes a ce milieu, et semblent tout sauf liberaux quand on les regarde du cote spectateurs... Et tout mouvement souffre du meme probleme, les purs gauchos ont le sentiment que la tv est tenue par la droite et une certaine gauche neo-liberale, les droitards l'inverse, bref. De mon point de vue, une strategie serait de "shaper" un bon profil tv d'un "expert en philosophie politique", qui offrirait a une emission une sorte de caution "debats profonds". Et lorsque cet expert décortiquerait les argumentaires des uns et des autres, mettrait en perspective les idees d'untel ou d'untel avec des concepts remontant aux philosophes de la Grece antique, il en profiterait pour suggérer a chaque fois un petit et discret contrepoint liberal, un point de vue reellement iconoclaste, quitte a faire mine de se moquer doucettement de ce point de vue... Bien sur, on peut avoir un expert pour n'importe quelle question ou domaine. Mais celui de la philo politique transcende facilement tous les autres, et on a deja quelques profils potentiels qu'il faudrait juste shaper pour la tv. Dans un registre similaire, la "rhetorique" est un excellent domaine, transcendant tous les autres (dixit Aristote), et permettant d'offrir un vernis "intellectuel" ou "académique" a un simple commentaire politique assez bidon par ailleurs. Ce que fait Clement Viktorovitch sur CNews est excellent dans ce sens, mais au service de son extreme-gauchisme meluchoniste aigu. (au passage, cet extrait a partir de 2'30 : https://www.youtube.com/watch?v=l66O_L5C4gk sur une strategie pour se faire entendre dans les medias... il faudrait donc un liberal radical qui se positionne en porte-a-faux avec...les liberaux ) MAIS A part une gloire toute illusoire, passer a la tv ne rapporte quasiment rien, mais expose beaucoup (a la critique, aux insultes, au lynchage coordonné sur les reseaux...) C'est tres vite beaucoup a subir pour en retirer assez peu de plaisir. Alors qui serait pret a jouer ce jeu - assez longtemps ? CP est cite ponctuellement dans de grands medias. Il faudrait maintenant reveler une forte tete de redac chef prete a sortir d'un pseudonymat collegial. C'est en tout cas ce que je souhaite depuis que CP s'est impose comme pure player de reference. Dans le meme temps, je comprends parfaitement la retenu des uns et des autres pour toutes ces raisons.
  47. 0 point
  48. 0 point
    Citation de la nénette: «Quand on a pas porté l’expérience je vous dirais millénaire de la condition féminine, on ne peut pas dire qu’on comprend les femmes.» Whaoh.
  49. 0 point
  50. 0 point
    Héhé, dans un festival avec plein de hippy au portugal, il y avait à l'entrée une demi douzaine de grosses BM avec des gros bras qui essayaient de vendre leurs trucs. C'était drôle parce qu'ils avaient tout, mais c'était toujours le même sachet ^^ Comme personne ne voulait rien leur acheter ils étaient assez lourd, on leur avait fait croire que la seule drogue qui nous intéressait c'était la kryptonite, (la verte surtout, la rouge elle est moins bien) qu'ils n'avaient pas en stock. Quel plaisir de voir 3 jours plus tard d'autres dealers en train de proposer aux passants "green kryptonite ! 50€ !"
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×
×
  • Créer...