Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 07/09/2018 dans toutes les zones

  1. 1 point
    C'est compliqué de parler de prospérité, en dehors de trois secteurs (économiques et géographiques) bien précis : NYC et la finance, la Californie et la tech, la Beltway et les dépenses fédérales. Le reste du pays a nettement plus de mal à se remettre de la crise, encore 10 ans après (quoique la situation ne soit pas homogène). Quant au taux de chômage au plus bas, il est en partie dû aux départs à la retraite des chômeurs boomers et à ce que ceux des générations suivantes aient baissé les bras. La meilleure preuve étant que le chômage de long terme, lui, reste anormalement haut (mais si tu as des chiffres récents, je prends).
  2. 0 point
    Hétérosexualité forcée, moche toute cette homophobie.
  3. 0 point
  4. 0 point
    Mouais, plus le temps passe et qu’on se tape les membres du culte du grand Cheetoh sur les pages libertariennes et plus je pense que « deplorable » est un bon qualitatif de son électorat core.
  5. 0 point
    J'ai trouvé ce tutoriel pour le pemmican. Il faudrait que je goûte, mais à priori je trouve le saucisson plus élégant, pas besoin de toutes ces machines et cette énergie pour le faire, juste une collaboration avec les bactéries acidophiles.
  6. 0 point
    Non non tu ne dis pas de connerie. C'est juste que le qualifier d'illiberal quand tous les candidats (allez à part le fils Paul admettons) étaient tous illibéraux... Le but d'un qualificatif est de distinguer.
  7. 0 point
    Et ceci dit, je ne pense pas qu'il soit débile. Mais il est con oui. Je fais une différence (gene/maladie/inné VS culture /social/education), mais elle est peut être toute personnelle. Mon opinion sur l'élection de Trump, c'est que c'est un mélange de rejet de la classe politique moyenne, de l'ouverture des frontières et de la mondialisation, replis national, mythe de lhomme fort et providentiel. Et un d'un peu de trolling ayant mal tourné. En tous cas, extrêmement illiberal.
  8. 0 point
    On parle de quelle middle class ? Celle des côtes qui est majoritairement progressive (et un peu libertarienne) ou celle de la Rust Belt qui tend de plus en plus vers "white trash" ? Le bouquin explique très bien pourquoi une partie de l’électorat conservateur qui ne votait plus pour les Républicains mainstream s'est retrouvé chez Trump qui a un discours simple(iste) et leur a trouvé un ennemi pour expliquer pourquoi ils sont dans la merde (les Chinois qui leur piquent leurs jobs à l'étranger et les Mexicains à la maison). Je dirais plutôt bon communicant qui a eu le discours idéal au bon moment : un moment prospère après 8 ans d'Obama où le taux de chômage est au plus bas, le stock market au plus haut, plusieurs industries (principalement dans la tech) qui sont en boom... et pourtant, les électeurs qui ciblaient n'ont en rien bénéficié de ça. Savoir en quelle proportion sa stratégie est sa propre idée, celle de consultants qui ont le nez fin ou du pur hasard est débattable (à mon avis, il y a un peu des trois, plus la stratégie débile de Clinton qui aide). Le truc, c'est que cette situation reste une grosse bulle bien puante qui va finir par éclater (mon pari personnel est sur les prêts étudiants). Les "libéraux" trumpistes ont vite oublié ça, mais d'autres comme David Gordman, continuent à répéter que ça ne va pas durer. Et si ça arrive avant la fin du mandat de Trump, j'ai peur de la ruée en avant sur le protectionnisme et immigration. Et quand on voit sa nomination pour la Fed, ça ne me rend pas plus optimiste.
  9. 0 point
    C'est intéressant mais je pense qu'en se concentrant sur la composante "white trash" du vote Trump, on oublie qu'il ne pouvait pas gagner sans mordre nettement sur les classes moyennes américaines (enfin, faudrait que je vérifie précisément les stats...). Si ça fait plaisir à certains de penser qu'il est débile... et que la seule alternative intellectuelle est entre "débile" et "génial"...
  10. 0 point
    Trump, ce génie incompris sauf des droitards.
  11. 0 point
  12. 0 point
    Tout le site web de Lyon 2 est en écriture inclusive ..
  13. 0 point
  14. 0 point
    Locke mal compris est la porte ouverte au communisme avec son proviso. Ayn Rand vient d’URSS. Lysander Spooner était facteur, autre profession bien connue pour ses accointances communistes. Je crois qu’on tient un truc là.
  15. 0 point
  16. 0 point
    Je ne serai pas là pour le prouver mais je suis prêt à parier qu'il sera vu comme celui qui a résisté à Hitler. Quelques soient les controverses autour du personnage (sur le colonialisme, sur les Dardanelles, sur ce qu'il a fait en Inde, ...). C'est bien le principe des "grands hommes", c'est pour ça qu'on dit que l'histoire est faite par les vainqueurs.
  17. 0 point
    Dans un monde parrallèle ou Hitler et Staline gagnent la guerre, je suis prêt à parier que 1 000 ans après, on parlera d'eux comme des grands conquérants, comme Genghis Kahn (entre 20 et 40 millions de mort, entre 10 et 20% de la population de l'époque) ou Alexandre le Grand (je ne sais pas si des historiens ce sont amusés à des estimations pour lui, mais ça doit etre énorme aussi).
  18. 0 point
    Il n'y aura pas d'impeachment pour Trump, et il n'y en aura probablement plus jamais. Les Démocrates ont tué cette possibilité avec les affaires de Clinton dans les années 90.
  19. 0 point
    Publiée sur Contrepoints pour la première fois. Je suis contente.... Par contre sur deux commentaires, j'ai déjà quelqu'un qui me parle "migrant" sur un sujet qui n'a rien à voir...
  20. 0 point
    Conway Savage, le clavièriste de Nick Cave & the Bad Seeds.
  21. 0 point
    Découvrez le Tweet de @Nipponconnexion : Nouveau film de Mickaël Bay ?
  22. 0 point
  23. 0 point
    C'est facile d'organiser la pénurie et les déserts médicaux quand l'Etat donne à l'ordre des médecins le droit de limiter leur nombre par le numerus clausus.
  24. 0 point
  25. 0 point
    Dire qu'on ne trouvera plus un nouveau type d'alcool...
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×