Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 01/07/19 in all areas

  1. 1 point
    un aspect à côté duquel les libéraux risquent de passer c'est la résistance à l'oppression. Pour exemple, bien que je réalise qu'il ne passera pas bien ici, les 80 km/h : injustifié, inefficace, inflexible, des assos majeures sont exprimé contre, des experts ont dit que ça ne ferait rien pour la sécurité et ça s'est vérifié Le pire n'est pas l'aspect fiscal de la chose, de faire rentrer plus de sous, non il y a un vrai aspect lugubre dans cette affaire, un dure idéologie de contrôler la vie des gens car on ne peut pas la laisser entre leurs mains, et une sincère conviction intime anti mouvement, anti activité. Comment toute cette histoire a été imposée au rouleau compresseur fait froid dans le dos. La résistance à l'oppression est un droit. Fait-elle ressortir les mauvais côté du peuple ? Oui. Cela supprime-t-il l'existence de ce droit ? Non.
  2. 0 points
    Je pense qu'il faut un fil sur Alexandria Ocasio-Cortez. C'est l'anti-Trump au sens Marvelien du terme. La photo est suffisamment explicite à cet égard. Au delà de cela elle prend une place de plus en plus importante et apparaît comme une figure de proue de la gauche américaine. Bien sûr elle est jeune et jolie, pas comme le croulant Bernie Sanders , et elle reprend les tactiques de Trump mais de gauche et sous stéroïdes (elle enterre ses bullshits sous de nouvelles bullshits sans jamais se retourner avec tous les médias qui lui courent derrière), elle a une capacité à faire péter les plombs des républicains qui n'a d'égale celle de Trump chez ses détracteurs. Ses derniers faits d'armes : déclarer qu'il est clair que Trump est raciste (et on sait la charge qu'une telle accusation peut avoir sachant qui ils sont respectivement et dans quel contexte social un tel commentaire prend place). Elle incarne visuellement l'opposé de Trump jusqu'à la caricature (on dirait Batman et le Joker à ce niveau), une fausse polémique à la con sur la danse de la mademoiselle (qui est un homme de paille des MSM assez fabuleux : personne n'en a rien à foutre, voir l'article qui n'arrive pas à citer un seul nom, mais on fait comme si les républicains étaient tourneboulés). Je pensais que l'élection US 2016 avait touché le fond mais non on en est loin, très loin. Je ne parle même pas de son programme politique (elle veut faire du Hollande avec une taxe à 70% sur les riches : how original) qui n'est qu'un épiphénomène. Nous vivons des temps étranges. Je paris un bon paquet de pop-corn que ce fil va s'agrandir dans le futur. Et c'est la seule prédiction que je ferais car sur le reste je pense que même en versant dans la caricature la plus débile il se pourrait que je tape en dessous ou juste un peu à côté (on appellera cela la Saad malédiction).
  3. 0 points
    Il y a deux éléments qui me gênent sur les articles sur elle: - Les articles la critiquant mettent toujours une photo d'elle en mode taré ou tête de cheval. C'est un détail, certes, mais c'est lassant et d'un piètre niveau journalistique (surtout qu'il est très facile de trouver des photos d'elle où elle est jolie) -Il y a une vrai fixation sur AOC: vouloir réagir à toutes ses conneries ne me parait pas le plus judicieux: soit ses idées ont percées dans le parti et dans ce cas là autant parler des autres socialistes démocrates, soit les socialistes se limitent au triumvirat Sanders, Warren et Cortez et dans ce cas, il vaut mieux prendre du recul.
  4. 0 points
    On voit très bien ce que la diabolisation donne comme résultats. C'est comme un digue, cela tient un temps puis finit par céder.
  5. 0 points
    https://www.contrepoints.org/2019/01/07/16180-198-methodes-dactions-non-violentes
  6. 0 points
    Je trouve pas que OAC soit beaucoup pire que la moyenne. En tout cas, le GOP lui déroule le tapis rouge en se concentrant sur elle, et parfois de façon ridicule (cf sa danse où elle est d’ailleurs très bien).
  7. 0 points
    - grève de la TVA en baissant sa consommation ( éviter l'inutile, reporter un gros achat) mais ça fait souffrir d'abord le commerce - réduire son temps de travail ( toujours pour ceux qui peuvent) pour payer moins d'impôts sur le revenu et moins de charges pro. - passer tout en actions ( c'est peut être pas trop le moment) ou en obligations exclusivement étrangères sur ses assurances-vie ou autres. Pour ne plus soutenir la dette française. - faire la grève du zèle vis à vis de l'administration. Surcharger les services administratifs de l'état.
  8. 0 points
    Heureusement qu'ils ne jettent pas des ballots de thé à la mer. Cette attaque contre le droit de propriété serait foncièrement illibérale. Bon, bon, on a monsieur j'assume droit dans mes bottes qui va nous faire une nouvelle lecture des libertés publiques ce soir. Je crois aussi qu'il paye une campagne présidentielle gagnée sans vrai débat, en faisant acroire que tout serait facile.
  9. 0 points
    1/ il ne faut pas se contenter d'écouter ni les récupérateurs du mouvement, ni les MSM, pour se faire une idée de la réalité. Un mec de FI avec un gilet jaune ... ben, sous la couleur jaune, ça reste un mec de FI. 2/ je trouve un peu incongru de reprocher certaines actions illibérales, pas si nombreuses au total, à des gens qui agissent in fine parfaitement dans l'air du temps. Les GJ doivent être actuellement responsables de 2% de l'illibéralisme infligé à la population ... mais là, enfin, on tient un couillon sur lequel on va oser râler. Dans la même journée l'état m'a piqué la moitié de mon salaire, m'a fait perdre 15' sur la route, etc. mais là ... j'ai l'habitude. (tiens ça me fait penser aux châtiments que l'état français inflige au pays pour le 1% de pollution mondiale dont il est responsable). Sinon, ça m'intéresse sincèrement de connaître de bonnes idées libérales-compatibles et non-violentes pour inciter l'état à sortir ses mains de mes poches. Il y a la grève de l'impôt, mais le souci est le tribuable isolé contre la grosse admin. Perso je doute qu'on puisse calmer les ardeurs de l'état sans recourir à de la violence. Autant espérer guérir le cancer avec de l'homéopathie.
  10. 0 points
    Sur le caractère bon enfant du mouvement, je pense que 1 - ça dépend où : la plupart des rassemblements me semble effectivement dans ce cas là, mais pas tous, et je me demande dans quelle mesure la minorité active peut faire ployer le reste, ça ne serait pas une première dans l'histoire. J'évoquais rapidement dans un post précédent la différence de profil entre les GJ de mon coin et ceux de Nantes (je suis allé voir les deux pour faire des tofs) : les premiers sont plutôt pacifiques et popus, les seconds étaient très clairement plus jeunes, plus politisés et là pour la confrontation avec les coyotes (tu vas me dire, c'est Nantes, c'est une sorte de ville témoin de punks à chiens, mais je pense qu'on retrouve le phénomène dans pas mal de coins, en particulier là où ça pète). 2 - La violence policière réelle exercée contre les manifestants (en particulier pour des raisons tactiques de la part du gouvernement, qui, je le répète, porte une très grande part de responsabilité dans la situation actuelle) est en train d'habituer les moins politisés à la violence comme registre politique 'légitime' face à ce qui est perçu comme des injustices, ce qui ne présage rien de bon sur l'issue des tensions (quand arrêter le conflit ? Qu'est-ce qui garantit qu'il ne va pas y avoir de montée aux extrêmes dans la violence ?). Je ne pense pas qu'on puisse justifier la violence physique directe comme 'réaction' à des violences symboliques (pv=/= une grosse tarte dans la gueule). Maintenant, cela ne retire rien de ce que tu dis ensuite sur la déshumanisation de l'extorsion légale, qui me semble juste. Il y a aussi, me semble-t-il, le sentiment de voir les responsables ponctionner et réglementer tout en se defaussant le plus possible de leurs responsabilités directes dans le procès politique.
  11. 0 points
    Une remarque sexiste de merde. Il n’y avait rien de plus pertinent à dire sur une figure majeure de la politique US ?
  12. 0 points
    Sur les violences auxquelles on assiste en ce moment. (J'ai mâté une palanquée de vidéos sur twitter) - d'une part, ce n'est pas vraiment un embrasement et c'est plutôt bon enfant (pour une 8° semaine quand même hein). De facto, quand les policiers ne font pas des provocs, la masse des manifestants est parfaitement pacifique. - d'autre part, il y a énormément de violences policières à l'encontre des manifestants (et des passants) Mais surtout, that's my point, ces violences ne surgissent pas au milieu de rien, et surtout pas au milieu d'une quelconque "pax etatica" bonhomme et tranquille. Les boites qui ferment quotidiennement du fait d'une nième saleté de l'urssaf, c'est bel et bien de la violence. Les milliers de PVs quotidiens pour du 95kmh en ligne droite, où on plume 50€ à des malheureux qui sont déjà ricrac, c'est encore de la violence. Le gars qui habite dans 50m2 et qui ne peut pas agrandir de 10m2 pour une raison nawak. Celui qui ne peut pas construire un poulailler de 3 poules. etc, etc, etc. C'est bel et bien de la violence quotidienne, qui impacte les gens dans leur vie, et que l'état inflige, jusqu'à présent impunément, à la population. C'est bel et bien un climat de violence que l'état instaure en permanence, et qui, de facto, du fait de la massification, remonte le seuil de violence global. Les violences qu'on constate en ce moment sont à la fois des violences en réaction et des violences finalement simplement dans le ton de ce que l'état réalise en permanence. Je hasarde une hypothèse : c'est l'automatisation généralisée du plumage des pigeons qui pourrait être la limite de tolérance. Passe encore d'être volé par un fonctionnaire (un être humain un peu quand même), mais par une machine ... la dignité humaine en prend un coup. On avait déjà eu un avant-goût avec les portiques escrotaxe de l'ignoble ségouline royale. En 2019, les radars ont fini de recouvrir quasi intégralement le territoire. Impossible de faire 30 kms sans croiser un de ces bandits manchots. Comme des nénuphars sur un lac. ... Sauf que dessous, il y a des gens qui aimeraient encore essayer de respirer un peu. Je hasarde aussi un pronostic. Actuellement on ne voit que la surface (en 2D) d'un phénomène (en 3D). La raison pour laquelle cette surface ne s'évapore pas, c'est que précisément il n'y a pas 1cm de profondeur en dessous, mais bien plus. Et ama tout ça grossit car, d'une part c'est une inflammation avec hélas du matériel en abondance, et d'autre part, il y a un paquet de voltigeurs pyromanes dans le gouvernement (et dans la société civile) qui ne cessent, quotidiennement, de remettre des coups d'aiguille dans l'inflammation. Ces gens-là sont incapables d'arrêter leurs dingueries en quelques semaines, vu que ça fait des années qu'on leur fait une tribune pour leurs bouffoneries.
  13. 0 points
    Je trouve cet aspect particulièrement intéressant : les pouvoirs publics et les organisations syndicales satellisées à l'argent public ne cessent de se plaindre de la disparition des corps intermédiaires (ils ne savent pas ce que c'est btw), mais ils ont tout de même réussi le tour de force d'en créer spontanément contre eux, ce qui à mon avis en dit long sur le degré de colère (et de résilience des êtres humains, ces animaux prosociaux sans poils), de frustration à l'endroit des institutions qu'ils estiment achetées. Maintenant, ce qui est plus inquiétant, c'est que cette colère est une passion politique, qui me paraît difficile à raisonner, et donc à calmer (quelque soit l'issue du conflit), avec une forte dimension égalitaire-plébéienne. Ce n'est bon pour personne et surtout pas pour les libertés publiques, qui se trouvent toujours entamées là où progresse la violence politique : la brutalisation des rapports sociaux érode l'autorité du droit et de la justice (les formes de la propriété et donc de la liberté). La sortie du conflit aurait sans doute été plus facile si face aux GJ, le gouvernement avait pu être un peu plus exemplaire, plus courageux et attentif à ceux qu'ils sont censés servir. Macron est en train de payer des décennies d'inertie, de pleutrerie politicienne et de recentralisation toute honte bue.
  14. 0 points
    Les fausses accusations ça compte ? Bon j'arrête de troller
  15. 0 points
    Ben la Constitution US demande un age mini de 35ans pour les prez/vice-prez... Après elle peut y aller et forcer la Cour Supreme à statuer là-dessus, mais bon c'est risqué quand même... Je me demande à quel point ce n'est pas un bug mais une feature : cela fait 20 ans que les blockbusters sont tous des histoires de super-héro avec des oppositions graphiques. Je veux dire que pour une part importante de la population US cette manière de voir le monde est simplement le modèle qu'ils ont eu à chaque fois qu'ils sortaient avec des amis au moment où ils construisaient leur relation à la société (âge auquel on sort de la famille etc.). C'est presque magique de voir comment ça transpire dans le zeitgeist. Si on me l'avait dit il y a 25 ans je n'y aurais pas cru, mais pas cru du genre : des martiens d'un univers parallèle vont arriver et remplir une cloche de smarties et ce sera Pâques version alien. C'est trop caricatural pour être vrai mais c'est vrai. Alan Moore pense que Trump a été élu à cause/grace aux films de super-héros (en gros...et puis c'est Moore, politiquement c'est spécial).
  16. 0 points
    Je me suis arrêté là. Peut-être qu'il y a un peu de libéralisme dans ce mouvement, qui est issu initialement d'un ras-le-bol fiscal. Mais je suis désolé, le mouvement des GJ a commencé par de l'entrave à la circulation donc par principe, dès le début, je ne peux pas le soutenir. Bloquer les voitures comme ils le font, c'est de l'agression, peu importent toutes les belles intentions derrière. Les gilets jaunes font chier les gens normaux qui veulent profiter de leur samedi et les travailleurs du week-end qui vont au travail en voiture. Les gilets jaunes sont en train d'affecter gravement les petits commerces des centres-villes avec leurs manifestations toutes les semaines sans revendication précise. Je ne parle pas de la pénurie d'essence dans le Finistère provoquée par les blocages des raffineries qui m'a bien emmerdé aussi...
  17. 0 points
    T'avais certainement des barges partout avant, mais le net a aidé un paquet de barges à se fédérer et à venir gonfler les noisettes du reste de l'humanité qui n'en demandait pas tant, les pauvres (les noisettes, pas les barges).
  18. 0 points
    Tu ne peux pas avoir à la fois une monnaie strictement nationale et un ledger distribué mondial (les trucs comme le petro, la crypto venezuelienne, sont des bouffonneries) . Si tu en es au point d'avoir à payer tes fonctionnaires avec, alors les autres économies (dont celles des attaquants potentiels) ont aussi des individus qui utilisent cette monnaie. Ce qui veut dire qu'attaquer la monnaie, c'est te mettre en porte à faux avec tes ressortissants, et en pratique, tout le reste des individus (sur la planète entière) qui utilisent cette monnaie. Concrètement, ça revient à déclarer la guerre monétaire / économique au reste du monde. Je ne suis pas sûr que ce soit plus rentable qu'une guerre. Des DOS sur MtGox et des DOS sur Bitcoin, c'est fondamentalement différent. Le premier, c'est un site d'échange facilement ddosable, pas le second. Pour le moment, il y a eu factuellement 0 déni de service sur BTC en 10 ans. Par nature, y'a assez peu de chance qu'une crypto devienne la monnaie de l'Etat, c'est parfaitement antinomique. Si l'Etat utilise un jour une crypto, c'est ou bien qu'il l'a créée (et qu'elle ne vaudra donc rien, comme le bolivar ou le petro) ou bien qu'il doit la subir (et dans ce cas, s'il en est au point de l'utiliser, cela veut dire logiquement que toutes les attaques menées jusqu'alors auront échoué). C'est de la simple logique. D'autre part, toutes les remarques que tu fais sont parfaitement transposables avec des monnaies fiat (des états ont déjà essayé de couler l'une ou l'autre monnaie en en imprimant des caisses). Ca marche dans ce cas parce qu'il n'y pas d'auditabilité simple des billets produits légitimement par rapport aux autres. Dans le cas de tokens publics, c'est évidemment perdu d'avance.
  19. 0 points
    Bon par contre y a eu une rapide passe d’armes entre NNT et Garett Jones. Ca serait cool si ça pouvait donner lieu à une vraie discussion ; il y a moyen que ce soit intéressant.
  20. 0 points
  21. 0 points
    Je pense qu’il faut que quelqu’un du forum se dévoue pour coucher avec Caroline de Haas histoire de vérifier ces faits. (bon sinon suffit de regarder à peu près n’importe quel film réalisé par une star meetoo :D)
  22. 0 points
    Parfois je rêve d'une grève de l'impôt des classes moyennes sup et aisées. Les lignes bougeraient vite et les taux français remonteraient vite devant les difficultés de l'état à lever l'impôt. Pas besoin de gilet ni de manif. L'état serait tout ouï. Mais c'est juste un rêve
  23. 0 points
    @Andreï Je comprends pas trop ta réaction. Je crois pas me tromper en disant que nous sommes nombreux ici à défendre sur le principe ce mouvement sur la base des réclamations et protestations de départ : le tabassage des automobilistes et le monceau de taxes qui usent le pouvoir d'achat des ménages. Tu te trompes lourdement en écrivant qu'il n'y a que des privilégiés nantis sur ce forum (que tu fréquentes depuis quand pour en être si certain ?). En revanche, nous sommes davantage conscients des mauvaises solutions préconisées par ce mouvement, largement gauchisantes pour celles qui concerne le pouvoir d'achat, sur le mode "si on est pauvres c'est à cause des riches". C'est ce qui nous désole un peu, en tout cas, moi.
  24. 0 points
    Mince. Après 20 ans de macintoshisme, la lune de miel de Rocou pâlit. Apple est vraiment foutu !
  25. 0 points
    Sachant qu'en France on est "riche" à partir de 2200€ par mois...
  26. 0 points
    "déco style nerdo-nineties, avec miroir de HDD".
  27. 0 points
    Ah bah désolé de ne pas suivre un mouvement de foule anonyme. Oh merde. Moi qui croyais que l'homo économicus était un foirage théorique. Je ne suis pas raciste riche. La preuve j'ai d'excellent amis pas blancs pauvres. Sinon je te retourne "l'argument", un paquet de gens en france, bien que tout à fait d'accord sur le fait qu'il y a trop de problèmes d’impôts, ne trouvent pas le fait de foutre le bordel chaque fin de semaine en cramant des poubelles très productif non plus. Faut sortir, justement. T'en as d'autres des comme ça le lundi matin? Sans rire, garder ses distances critiques et se faire accuser de gardien du temple puriste, c'est quand même pas mal. Je passe sur la petite phrase sur les "médias non corrompus" pour avoir "un autre angle". L'appel des faits alternatifs ça va deux secondes. Surtout que les "demandes" des gj passent en boucle sur un paquet de médias nationaux.
  28. 0 points
    Il y a 100 ans beaucoup de forêts étaient des véritables usines à fournir de l'énergie. Je me suis baladé il y a quelques jours sur les flancs de Lure. Le long d'une piste d'un seul segment, tracée dans la caillasse, rectiligne et pente quasi constante sur 4 kms. Quasiment 1 charbonnière tous les 250m. Avec souvent une petite borie à coté. Des milliers de gens travaillaient là. Aujourd'hui, avec le vilain progrès technique ... plus personne.
  29. 0 points
    Les GJ n'ont pas de représentants, pas de revendications claires et audibles (à part ce fameux RIC) Ceux qui parmi eux, ont l'oreille des médias ont clairement des propositions étatistes, ou un discours de classes. Qu'ils s'organisent et proposent au lieu de foutre leur bordel hebdomadaire et stérile. Mais ça ils le refusent et préfèrent rester dans leurs contradictions et dans un flou artistique qu'ils entretiennent pour mieux assurer la pérennité d'un mouvement qui n'a plus ni queue ni tête et dont personne, pas même eux même, ne comprend plus le sens...à part foutre le gouvernement actuel en l'air pour le remplacer par marine ou Jean Luc ou les deux à la mode italienne. Quand ils seront organisés avec des revendications claires, chacun pourra bien voir s'il s'agit d'un mouvement libéral, ce que personnellement je ne crois pas. Et surtout je crois qu'ici, personne n'a à recevoir de leçon de libéralisme.
  30. 0 points
    Bonjour, chers libéraux. Je trouve en parcourant les commentaires de différents intervenants ici plusieurs choses à redire. Ce sera sincère, donc étayé. Ces gens qui demandent + de liberté de jouir de leur travail, les gilet jaune, ce sont ceux qui en ont le moins, de liberté. Ils ne sont même pas soutenus par principe sur Le forum libéral ? Je trouve ça un peu triste. Voir pire.. Je pense que n'importe quel gilet jaune même le plus intelligent, en lisant ce fil, n'aura qu'une conclusion : "Les libéraux sont bien ce qu'on m'en a toujours dit. Des nantis égoïstes, voulant avant tout conserver leur argent et leurs privilèges de classe, et que rien ne change pour nous, les pauvres de la classe moyenne" Hors, le libéralisme n'est pas avant tout économique, mais humain, sociétal. Il est là pour que le peuple d'un pays, d'une planète, soit LIBRE. Et je ne crois pas que les classe moyennes dans ce pays crypto communiste, mélange de socialisme, de capitalisme de connivence, de caste, soit tendre avec la classe moyenne. En fait, c'est elle qui morfle le plus de trop de socialisme. Aussi : Il n'y a pas de véritable communistes dans les gilet jaunes. J'entends par là, très peu, et le peu qu'ils sont, s'il le sont, n'ont Ni la force du nombre, Ni la force de détermination. Car ce sont en majorité des travailleurs. Et les travailleurs aiment leur liberté de travailler. ils ne souhaiteront pas la perdre. Et savent ce qu'il revendiquent et pourquoi, et sont donc très déterminés. Une preuve : La ténacité du mouvement. (Deux mois que cela dure) Mon point de vue provenant du libéralisme (et du bon sens) c'est que j'ai toujours considéré que le socialisme était le pire des régime fiscalement, humainement, politiquement. Hors ce mouvement n'est PAS un mouvement pour + d'impôts. Ni un mouvement politisé pro socialisme. Et ici, Quasiment aucun soutiens ? Mais je trouve ça dingue. Vraiment. Qui ici regarde des reportages indépendant pour se faire un avis diversifié sur le mouvement ? Ou passe dans les manif et interroge les gens ? Plutôt que de regarder les zoom médiatiques des marchands de peur ? Alors certes, la majorité des gilet jaune (comme des Français à 90%..), n'est pas libérale. Mais le mouvement Gilet jaune est un VIVIER de personnes qui sont potentiellement libérales, qui, travaillant DUR et souhaitant gagner correctement sa vie, se rend bien compte qu'il y a un soucis avec le vol de l'impôt, des Taxes diverses, etc. Donc souhaite conserver le fruit de son travail. Sa propriété. N'est ce pas un fondamental de libéralisme, ça ? à arroser, plutôt que désherber. Ces Gilets jaunes, s'ils n'ont pas toutes les clés pour comprendre le libéralisme économique en 2 minutes, ils ont bien compris qu'il étaient les dindons de la farce fiscale socialisto/capitaliste de connivence. Ce sont nos alliés. J'ai l'impression que sur ce forum, des amateurs de capitalisme de connivence (spéculatifs) (traders en herbe ?) font face à leur contradictions quand il ne soutiennent pas ce mouvement par des contorsions intellectuelles "idéologiques" bancales. Peut être que je me trompe. Peut être que ce n'est juste qu'un voile idéologique de trop de subjectivité le nez dans des bouquins, ainsi qu'un manque d'expérience du terrain du réel (avoir bossé 25 ans peut être, dans toute sorte de boulot, côtoyé toutes sorte de gens et de classes sociales aiderait ? Dans un pays socialiste, dans un état providence, ce sont les travailleur de classes basses ou "moyenne" (mais ce mot est galvaudé aujourd'hui) qui écopent le plus d'un système de Vol/redistribution (Socialisme) Que le mouvement ne soit pas libéral, la belle affaire. Qui aurait cru sincèrement qu'un mouvement en France (dans les années en cours) ayant un minimum d'ampleur soit libéral ? Personne. Mais cela me trou vraiment le cul de voir que ce forum se prétendant pourtant bien libéral rien que par son nom, ne soutienne pas massivement un mouvement demandant que l'on arrête de taxer la partie la plus productive du pays. Je pense que si tous les gilet jaune, et tout les Français qui les soutiennent faisaient Grève h/24 pendant juste deux semaines, vous, moi, tout le monde souffririons bien davantage que si tout les soutiens LREM faisaient eux, grève. Ainsi que si tout les fonctionnaires faisaient eux aussi, grève. Le monde fonctionne au sens propre, concret, mécanique, grâce au TPE et PME qui approvisionnent les magasins en nourritures, produit la nourriture, qui livrent, construisent les routes, les immeubles, aéroports, etc..la liste est énorme. Les gilet jaunes ne sont pas les Fonctionnaires fainéants de nos manifestations annuelles. Ils sont les petites mains qui font fonctionner toute la machinerie qu'on appelle civilisation. Ils se répandent d'ailleurs en Europe. Il est hypocrite de parler des dérapages pour les discréditer, comme le font magistralement les journaliste mainstream. La majorité écrasantes des gilets jaunes ce sont des ouvrier, des caissières, des artisans, des petits producteurs, des employés du secteur PME/TPE, qui par définition sont, pour la grande majorité, de bonne volonté (car ils sont dans le réel du marché privé, et les premier à souffir de la crise crée par l'Etatisme Socialiste partant en vrille) Et ils étaient jusqu'il y a peu, la majorité silencieuse. Vous libéraux, devriez mettre vos peur d"une guerre civile de côté, et vous réjouir que le peuple le plus dangereux pour le pouvoir, se réveille enfin et prenne part au débat politique. Et en suivant un peu des médias non corrompus, quels que soient l'étiquette, ont peut voir qu'ils souhaitent : -Un référendum d'initiative populaire sur des questions précises, à créer dans une forme qui reste à débattre. (Rien n'est figé, et personne ne rêve de mettre des têtes sur des pics (sauf quelques politiciens, j'avoue ^^..) -Moins de taxes sur la classe la plus productives (Oui l'ISF est mal compris, et la notion de libéralisme économique (le vrai) n'existe pas. Il y a une éducation à faire. Cela prend du temps) -La fin des manipulation et mensonges médiatiques et médiatico-politique.(et ils sont nombreux à se rendre compte ces temps, à quel point les journalistes se foutent de la gueule du monde) -La fin du vol des caisses de l'état (donc leur production) par des élites parasites (politiciens, énarques, fonctionnaires..) Mais oui, effectivement, certains veulent bien que les riches continuent de payer bcp(trop) d'impôt, ou tout du moins, ce n'est pas leur problèmes. Et je les comprend. Ce n'est effectivement pas leur problème immédiat. Et c'est objectivement compréhensible. Moi, je trouve en lisant ce fll, qu'un forum libéral Français, ben, ça reste avant tout un forum Français.. préférant râler au moindre changement. Je vais retourner à mon cadeau de noël (que j'ai dû me faire moi même) : La Grève Et je m'excuse pour tout ceux et toutes celles que ce messages pourrait offenser. C'est pas le but.(y compris pour les fautes
  31. 0 points
    En parlant d'écologie, d'environnement, je suis tombé sur cette vidéo qui parle de...forêts. J'avais pas idée que ça puisse être si intéressant. Plein d'éléments y sont explorés, mais le plus sympa est d'apprendre comment étaient exploités les forêts à travers les âges. On apprend par exemple qu'au moyen âge, elles étaient bien plus remodelées par l'homme qu'aujourd'hui. Donc dans la même forêt, bien plus de place pour la biodiversité aujourd'hui.
  32. 0 points
    Intéressant, et une chaîne intéressante (dont le bonhomme admet être de sensibilité libérale).
  33. 0 points
    Elle a peut être fait un déni de grossesse ?
  34. 0 points
    Madelin avait raison quand il disait qu'une bonne réforme aurait été de maintenir les termes "ISF", totem en France, mais de le vider de sa substance.
  35. 0 points
    Vivement qu'elle nous fasse une Najat et retombe dans l'oubli.
  36. 0 points
    Il avait une occasion en or de faire le boulot, il ne l'a pas fait. C'est bien qu'il y a un problème majeur d'incompréhension des problèmes.
  37. 0 points
    pour les non-germanophones, entre autres: - il prend l'exemple d'une ville où une interdiction pour les véhicules diesel a été instaurée. Cette interdiction fait suite à des dépassements constatés d'émission de particules nocives. Problème: l'un des jours où les limites étaient franchies était un jour où toute la ville était bloquée pour les voitures en raison d'un marathon. - il se fout de la gueule du développement des voitures électriques because CO2 alors qu'elles demandent une autant de production de CO2 à la fabrication que 8 ans de conduite au diesel "mais on est content parce qu'on a des batteries vegan et sans gluten" - foutage de gueule sur le positionnement des sondes de mesure de pollution: "je connais personne qui habite au milieu d'un carrefour", "c'est comme si on mesurait l'odeur d'un corps ici (montre son cul)" - il compare la quantité de particules utilisées pour les stats à ce que prend un fumeur: si on applique la même méthode, alors un fumeur devrait mourir en 6 respirations (ou un truc du genre)
  38. 0 points
    Il y a bien des touchers vaginaux réalisés sur des patientes sous anesthésies, il faut avant exclure l'hypothèse d'un essai d'insemination artificielle par une étudiante révisant un examen. Vous presumez d'office que c'est un mec. La schiappatisation de la société est en cours, même sur liborg. D'ailleurs à ce titre, je demande à ce qu'on parle de "agresseur(s).euse(s)" avant l'exclusion des autres hypothèses, réalisée par le jugement d'un tribunal.
  39. 0 points
    brilliant.org avec le .com c'est pour acheter des serveurs info.
  40. 0 points
    Ou si tu aimes payer, il y a brilliant.com
  41. 0 points
    Concrètement, c'est possible de comprendre ce truc sans être ingénieur ou de culture scientifique? Parce qu'il y a un paquet de monde qui risque de ne rien comprendre à tout ce nouveau jargon...
  42. 0 points
    En format MOOC je ne sais pas mais lorsque j'ai cherché quelques rappels sur des points de programme en mathématiques Collège/Lycée, j'avais trouvé de très bonnes choses sur Youtube sans trop chercher. Je n'ai pas de lien sous la main mais je me rappelle ne pas avoir mis longtemps à trouver des notions de cours de ce niveau très bien expliquées et illustrées.
  43. 0 points
    Molyneux est manifestement extrêmement travailleur. Si il n'est pas encore millionnaire, c'est manifestement que son QI est son facteur limitant.
  44. 0 points
    La fenêtre d'Overton, encore et toujours.
  45. 0 points
    Terra Nova sort un truc aberrant tous les quelques mois. Ça permet au gouvernement de dire que c'est hors de questions ; voyez comme nous sommes raisonnables face à ces fous furieux, vous reprendrez bien 0.5% de CSG ?
  46. 0 points
  47. 0 points
    C'est sympa Guédelon, la seule chose qui m'a vraiment déçu sur place c'est la bouffe. J'aurais du plutôt prendre un picnic avec.
  48. 0 points
    Le problème c'est que tout le monde n'est pas au minimum au smic. Ceux qui produisent un travail valant au moins le smic ou le smic - epsilon sont au smic. Les autres sont au chômage. S'interroger sur ce qu'il faut attaquer en premier pour que la transition se passe au mieux c'est une autre question. Mais il faut commencer par admettre qu'à terme toutes les saloperies comme le salaire minimum doivent sauter. Elles n'ont aucune justification valable en dehors de la prétention à minimiser des problèmes causés par d'autres morceaux d'interventionnisme.
  49. 0 points
    Tiens c’est justement ce qui se passe quand on empêche les pauvres d’aller travailler dans les sweatshops. Les enfants se retrouvent à se prostituer. Parce que c’est facile de dire qu’on préfère mourrir le ventre vide que de se prostituer quand on est dans son fauteuil, le ventre bien remplis d’un bon repas chaud avec entrée-plat-fromage-dessert, un cognac à la main en train de faire semblant de mettre Arte quand on sait très bien qu’on va choisir les Experts. La pratique montre que ce n’est pas ce qui se passe. Y en a qui parlent d’êtres humains comme ils sont. Y en a d’autres qui en parlent comme ils voudraient qu’ils soient... Qui parlent vraiment des êtres humains dans ce cas là ?
  50. 0 points
    Si ce n'est que cas, je peux le faire. Voilà l'équation : log(delta × gamma + 36 du mois) = omega 3 ^ 2 smic Donc en vertu de cette équation si tu admets qu'un mois fait 20 jours et qu'une année fait 13 mois le salaire minimal optimal moins les charges patronales sur l'échelle de la liberté est de 0 pour les libéraux entêtés mais double gamma au carré pour les étatistes éclairés (gamma étant corrélé au degré de certitude des ingénieurs du social). Mais laissez tomber ce combat est déjà gagné depuis longtemps. Ce qui manque maintenant, c'est un salaire maximal optimal.
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...