Jump to content

Aurel

Membre Actif
  • Posts

    2680
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Aurel

  1. Ce serait dommage de ne pas se coordonner avec les Jeunes Libdem qui sont présents dans un certain nombre de campus. Note : je te recommande une relecture, camarade.
  2. Ce serait une trahison dont Contribuables ne se remettrait pas. Leur discours consiste dire que la politique ne sert à rien, depuis toujours (même si Alain Dumait fait des tentatives comme aux sénatoriales avec des candidats FN sur sa liste). Se lancer au grand jour reviendrait à renier 20 ans de discours et d'activisme.
  3. Quoi que tu dises de libéral, un journaliste le traduira ainsi. UMP ou pas.
  4. Je te dirai ça quand j'aurai vu la vidéo. Mais Novelli, en nous laissant co-organiser l'évènement, nous a fait un beau cadeau dont nous avons bien profité compte tenu de nos ressources. La lutte continue.
  5. Pour l'individu lambda qui n'a pas lu de textes libéraux, le libéralisme consiste à : réduire le code du travail, baisser les impôts (par des niches éventuellement) et supprimer l'ISF, protéger des corporations au nom de la sauvegarde des entreprises. Et ça, même de la part de ceux qui sont fiers de se croire libéraux.
  6. De toute façon, je ne peux pas voir de vidéo au bureau :-((
  7. Sur LCI : http://videos.tf1.fr/infos/2011/les-propositions-chocs-des-liberaux-de-l-ump-pour-2012-6818150.html Nouvel Obs : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/212581;la-crise-c-est-la-faute-aux-fonctionnaires-ou-comment-l-ump-divise-pour-mieux-regner.html
  8. Ne soyons pas fatalistes devant cette réalité. LCI retransmet une partie de mon interview, au cours de laquelle je tacle l'UMP (je ne peux la voir du bureau). Notre différence marquée nous assure un flux continu d'adhésions des déçus de l'UMP. Profitons de ces fenêtres médiatiques et politiques pour prendre de l'ampleur et gagner en notoriété.
  9. "Légitimité" dans le dico médiatique français = parlementaire ou ministre Ces règles ne sont ni les miennes, ni les vôtres, mais nous devons jouer avec. La première question qu'on pose souvent aux responsables du PLD, c'est "combien d'élus avez-vous ?". Que le PLD ait été là ou non, Luc Chatel aurait récupéré en partie la soirée. C'est décevant, c'est vrai. Je constate que nous en avons récupéré une petite part. Trop petite pour certains, mais je préfère prendre ce risque et grandir que rester dans l'anonymat. Notre discours n'a pas changé, il est un peu mieux entendu grâce à ce type d'évènement.
  10. Face à la machine UMP (des Réformateurs, dont certains sont à la limite de quitter l'UMP), et face à la légitimité de Novelli, le PLD reste léger. Mais notre voix à été portée par l'événement, pas mal d'interviews et une étape intéressante pour notre notoriété. Nous conservons notre indépendance comme le conforme cette tribune reprise par Yahoo : http://fr.news.yahoo.com/propositions-galaxie-libérale-renouer-croissance-162226210.html
  11. Rien de ce type n'est envisagé. Il faut toutefois garder en tête qu'un parti libéral sera toujoursun parti minoritaire. Sa stratégie, c'est de composer adroitement pour faire passer des mesures et tendre vers une société plus libre. On ne peut jouer du levier qu'en appuyant sur plus gros que soi, un plus gros forcément non libéral puisqu'il n'est pas avec nous.
  12. Que Madelin, Contribuables ou Garello soient à ce dîner, ça ne vous dérange pas. Ils sont purs. Mais que le PLD s'associe à l'organisation, et cela serait le signal d'un ralliement à l'UMP ? C'est assez original comme traitement. Il ne s'agit pas d'une alliance mais d'un rassemblement ponctuel d'une soirée, histoire de montrer que les libéraux de différents horizons savent se rassembler et échanger. Cela ne veut pas dire que Garello donne sa bénédiction à l'UMP, ni à Sarko.
  13. Tu n'es pas étonné par le fait qu'on trouve partout sur la toile ce genre de projet, et qu'aucun ne prend sérieusement ? Soit le monde entier est ligué contre ces aventuriers des temps modernes, un grand complot socialo-maçonique (avec une touche de trilatérale FMIsé) les nique. Soit cela n'intéresse tout simplement pas nos chers compatriotes, tant dans la forme que sur le fond. Ma conclusion est simple : soit les libéraux qui veulent se faire entendre (les autres ne se fixent aucune intention de ce genre, ils n'ont donc rien à se reprocher) s'adaptent à une réalité complexe comme ils l'enseignent à qui veut bien les entendre. Soit ils passent à autre chose. Le macramé par exemple. Pour le moment, le PLD prend bien, je me donne encore quelques années avant de m'orienter ailleurs.
  14. Madelin n'est pas dans le jeu politique, il ne compte aucunement reprendre du service à court terme. D'abord, ses réseaux électoraux (maires, conseillers généraux et régionaux, parlementaires) ne le soutiendront pas sur la scène politique, et il le sait. Il a perdu ses cadres au fil des ans. Et il n'a pas trop envie de se reprendre les méga baffes propres à l'action politique "professionnelle". Passer dans les médias comme une icone lui suffit amplement. Aller chercher des signatures, c'est 10 personnes à plein temps pendant 1 mois aujourd'hui (séquence promesses), et 15 jours lors du retrait officiel des signatures (séquence signature réelle) en 2012. C'est des dizaines de milliers de km de routes, une approche ingrate (le maire est souvent au boulot la journée, introuvable, puis son accueil est juste hostile, il se fout de la politique, n'est souvent absolument pas libéral) et de fortes chances de se planter. J'ai vu pas mal de talents qui s'impliquaient se casser le moral sur des impasses de ce type. On ne s'engage dans une voie que lorsqu'elle a des chances significatives d'aboutir… et des chances dérisoires de mettre l'ensemble en péril. Nous en sommes à la séquence notoriété et pouvoir de nuisance. Faisons-nous connaître, notre marque, nos têtes et nos idées. Faisons tomber des têtes au centre et à droite. Soyons craints, c'est à cette condition que nous serons écoutés et que nous commencerons à avoir un levier pour passer à la séquence suivante.
  15. Pourquoi le site de LC est en rade ? Et pourquoi la banque de LC continue à m'appeler pour avoir des renseignements alors que je ne préside plus l'association depuis 5 ans ? Tout ceci reste un mystère…
  16. Tu veux dire le pays au temps pourri e à la gastronomie douteuse ?
  17. C'est un dner assis au cours duquel un certain nombre d'interventions courtes aura lieu : de la part de politiques comme Longuet et Novelli. De la part d'intellectuels comme Michel Godet ou Madelin, et plus jeunes : Mathieu Laine ou Gaspard Koenig. Une partie de la salle sera un peu UMP (les Réformateurs, qui pleurent tous les jours ce que fait le gouvernement), une partie non (PLD ou autres horizons). Il s'agira donc aussi de se parler, de débattre, et de montrer aux médias qu'on compte peser, et faire passer nos idées. Les idées passent mieux avec une bonne communication, et cette soirée, si elle est réussie, fera aussi impression dans le monde des médias et des politiques. Accessoirement, le PLD montrera qu'il est prêt à débattre avec des libéraux d'un camp différent, et que nous sommes écoutés (à défaut d'être encore entendus, mais ça viendra), en espérant un soutien populaire et bruyant de ses supporters sur place.
  18. La Coupole, ou le Printemps ? C'est une forme de sélection comme une autre, non ? Bon, je vais demander qu'on rajoute des détails pratiques sur les sites.
  19. Article dans le Nouvel Obs sur la préférence nationale, version UMP de la démondialisation. merci pour les clics.
  20. Le Parti Libéral Démocrate et les Réformateurs coorganisent une soirée pour rassembler les libéraux venus de tous horizons. Grand dîner sous la coupole du Printemps. Des propositions seront émises par plusieurs intervenants, politiques, intellectuels, think tanks. Madelin, Novelli, Mathieu Laine, Gaspard Koenig ou moi-même serons parmi les intervenants. L'occasion de rencontrer beaucoup de libéraux, de faire la pub de chacun, de faire du bruit au moment opportun (en évitant si possible la corne de brume, les pétards). Le site, ou ici, ou encore là. Le PLD subventionne l'inscription des Jeunes Libdem afin qu'ils n'aient à débourser que 15€ pour le dîner.
  21. Et puis sur le Nouvel Obs : pourquoi j'irai voter Manuel Valls dimanche.
  22. Sur Atlantico : Steve Jobs - Karl Marx 1-0. Pour info, je serai l'un des 6 blogueurs sur le Labs d'Europe 1 à pertir de fin octobre. J'espère votre soutien à côté de CP…
×
×
  • Create New...