Jump to content

Gilles

Membre Adhérent
  • Content Count

    3268
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

About Gilles

  • Rank
    Commis aux écritures
  • Birthday 03/11/1986

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Ayn Rand, Bastiat

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Chez les Teutons

Recent Profile Visitors

1514 profile views
  1. Une chaîne entière de vidéos contre les délires extrémistes vegans. https://www.youtube.com/channel/UCVYiykzTUuEMg845nrkogSA/videos De ce que j'ai vu, le ton a l'air plutôt bon.
  2. Disons que ta formulation initiale était assez brute de décoffrage. En fait ça me fait penser au travail des enfants. Tu as effectivement des gens qui ne comprennent pas que le travail des enfants est une chose normale dans l'histoire d'un pays en développement, et qui font de l'indignation bon teint selon leurs propres standards face à a la situation desp ays pauvres. Mais là dans tes propos je vois l'exact inverse: on a là des pays qui autrefois étaient dans la misère au point d'accepter même les déchets des autres/que tous les gamins bossent pour se développer; qui ont vu leur niveau de vie exploser ces dernières décennies, et dont la population maintenant peut se faire de nouveaux standards en voulant réduire le travail des enfants/en refusant de continuer à être la poubelle du monde. Et toi tout ce que tu trouves à dire c'est que ça ne peut être que l'oeuvre de quelques bobos et que ce n'est pas possible qu'il se cherchent de meilleurs standards de vie parce que... parce que rien en fait, juste "ils ne sont pas européens", donc sous prétexte de vouloir éviter de juger avec un point de vue européen-riche tu utilises pourtant exactement ce même point de vue européen-riche en te refusant de les voir sous un autre angle que celui d'un pays de miséreux. Oui, tu trouveras certainement encore des gens là bas qui seront ravis de faire des décharges à ciel ouvert pour brûler du plastique et dégueulasser tout l'environnement (brûler du plastique c'est pas "juste" émettre du CO2). Mais on y trouve aussi de plus en plus de gens qui ont les moyens de refuser cette dégueulasseries au point que le pays globalement demande à ce que ça s'arrête. Je vois pas où tu veux chercher à voir un problème là dedans.
  3. Il va falloir te mettre à la page du coup, parce que l'Asie est la principale zone du monde qui s'est enrichie de manière forte ces dernières décennies. Donc ces populations ont quelque peu dépassé le stade du "on kiffe les montagnes de déchets parce que ça nous permet de survivre" et peuvent éventuellement commencer à se dire que vivre au milieu de merdes en plastiques c'est pas ce qu'il y a de plus choupi. Pour quelqu'un qui prétend donner des leçons d'égocentrisme européen, il va falloir faire un effort pour te renseigner sur le reste du monde.
  4. Ou alors on peut ne pas être binaire et se réjouir de l'augmentation du niveau de vie tout en souhaitant qu'on arrête de balancer les déchets sur des populations qui n'en veulent pas. ¯\_(ツ)_/¯ Oui c'est sûr, les non-européens sont forcément ra-vis de se recevoir des décharges à ciel ouvert, parce qu'ils sont pas comme nous m'voyez. Comme ici aux Philippines où la population ne peut être qu’époustouflée de voir l'embellie de ses belles plages Bref, faut arrêter de déconner 2 minutes. La population qui se réjouit d'avoir des déchets à traiter, c'est celle qui est d'un niveau d'extrême pauvreté au point qu'elle en tire un avantage tout en vivant sur les décharges. Y'a pas besoin de beaucoup d'augmentation du niveau de vie pour que les gens y retrouvent plus d'inconvénients que d'avantages.
  5. c'est pas qu'une hypothèse, c'est effectivement la manière dont ça fonctionne. Par contre je vois pas pourquoi tu dis "pas les gens". Vu que là bas ils se contentent souvent de balancer sur des décharges, c'est un peu évident que la population qui voit son environnement servir de poubelle au bout d'un moment aimerait bien que ça s'arrête. Surtout à partir du moment où ça n'est pas critiquement utile pour leur survie, et encore plus dans les configurations où ça ne leur profite pas du tout.
  6. Il faut vraiment rappeler des évidences telles que "en informatique la sécurité 100% n'existe pas" ? C'est pas comme s'il avait balancé sa vie intime sur Facebook, quand même. Ce genre de truc pourrait arriver à n'importe qui, même à des types biens. Autant Griveaux ça m'en touche une sans faire bouger l'autre, autant si demain on avait enfin un politicien bon et libéral quelque part, perso j'aimerais pas le voir tomber juste parce que quelqu'un hacke ses infos et s'attaque à sa vie privée... Révéler de vraies magouilles ou que sais-je d'autre de vraiment problématique c'est une chose, mais faire tomber des politiques en les agressant pour les humilier, c'est un précédent franchement dangereux qui ne conduira qu'à empirer l'état du monde politique français. Alors oui, voir un politicien prônant le puritanisme se faire choper sans des contradictions c'est bien, mais amha le danger du principe opérationnel qui mène a cette révalation surpasse pas mal ce petit avantage.
  7. D'après les articles oui, à destination de sa relation. Donc pas du tout un "réseau social" comme on l'entend habituellement mais bien une conversation privée, comme si on avait intercepté une lmttre physique. On est au 21e siècle quand même, c'est un peu évident que tout passe par internet maintenant. C'est absolument pas une justification pour le viol de la vie privée. Pour moi Griveaux est un politicien débilo comme pas mal d'autres, mais ce qui lui est arrivé reste dégueulasse et surtout dans la lignée d'une dégradation continue du niveau du débat politique. C'est de plus en plus pitoyable. On notera aussi le côté "amusant" du fait que l'auteur du leak soit russe, les RG doivent tourner à plein régime.
  8. Que c'est justement ça qui fait augmenter le niveau de vie et donc fait augmenter la volonté d'un environnement propre. La Chine est un bon exemple, ils diminuent à toute vitesse les niveaux de pollution et plantent des arbres comme des fous. Délocaliser la production la bas revient donc à les rendre écolo😛 et s'il n'y a pas de production sans pollution, toutes les activités peuvent être largement optimisées en terme d'environnement (et, donc, le deviennent)
  9. ah ben ça tombe bien alors, vu que la Chine est la principale responsable de la reforestation massive que connaît la Terre depuis 20 ans.
  10. https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Ginks-ils-ne-veulent-pas-d-enfants-ca-pollue-1671689 Aka "après avoir voyagé aux quatres coins du monde en avion pendant 3 ans, Machine décide de donner des leçons de morale écologique au reste du monde pour se donner bonne conscience" L'avantage c'est que la sélection naturelle finira par faire son office. Surtout si pour être écolo on arrête de se soigner: Celle-la est quand même magnifique: On va quand même pas donner une vie non misérable aux gamins, ça pollue
  11. Après avoir passé des années à mettre les problèmes sur le dos de l'Europe, les politiciens anglais vont pouvoir en passer de nouvelles à mettre les problèmes sur le dos de l'absence d'Europe. La vie est un éternel recommencement. 😍
  12. J'adore cette réponse: "on nous a appris à être dégueulasses, on va pas changer quand même. C'est à l'Etat de trouver des boucs émissaires pour faire le boulot à notre place"
  13. Why not? Il y a clairement une volonté populaire sur le CO2, et toutes les grosses boîtes le prennent en considération dans leur com' et dans leurs actions. Typiquement le premier industriel qui arrive à faire des avions économes sur ce point se fera des couilles en or.
  14. Pourquoi pas ? Suffit de voir que dans certains pays les gens vont jusqu'à arrêter de prendre l'avion par pure honte. Tout le délire mystique autour de Greta&Cie se traduit pour l'instant également par beaucoup d'actions individuelles, au final. Le greenwashing industriel fonctionne également à plein régime, et sans avoir forcément besoin de l'Etat pour ça. Le problème c'est que sur ce forum tu te trouveras surtout face à des gens qui passent leur temps à s'ulcérer des dérives étatiques sous prétexte d'écologie, au point que tout ce qui peut sembler de près ou de loin écolo sera assimilé à des conneries du genre...
×
×
  • Create New...