Jump to content

Kosher

Utilisateur
  • Posts

    2498
  • Joined

  • Last visited

Retained

  • Member Title
    Racaille™

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Lieu
    ZSP - QRR

Ideas

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Ibn Tufayl

Recent Profile Visitors

1753 profile views
  1. Les saisons 11 et 12 étaient plutôt correctes, c'est surtout la saison 13 qui est vraiment plutôt moyenne, mais toutes étaient effectivement les plus faibles depuis le revival. Mais oui, les plus gros problèmes venaient définitivement de l'écriture, et l'utilisation des compagnons. Le fait que Chibnall parte aussi, je l'ai pris comme une excellente nouvelle. Bon, pas que je sois vraiment excité, mais au moins je trouve le nouvel acteur très bon dans Sex Education.
  2. Je n'ai jamais dit que ce n'était qu'une niche, je donnais juste un exemple où la controverse particulière d'une lycéenne vivant avec un adulte en dehors de sa famille joue un rôle. C'était juste pour donner plus de contexte sur cette oeuvre, cette critique ne venant même pas généralement des féministes, et donc pourquoi cette nouvelle controverse sur cette publicité a pris plus d'ampleur au Japon. J'ai même dit que Tawawa est complètement populaire sur Twitter ; et les doujins le sont aussi. Par contre, tu mentionnes Musume no Tomodachi, mais le manga n'a duré qu'un an et demi et s'est arrêté quelques mois seulement après le tollé suscité par la différence d'âge ; même la fin est complètement décevante. Bien, sa comparaison avec le porno me semble apt ; les directives du journal sont violées en raison du sujet du manga, et ils ne veulent pas qu'un tel journal en fasse la promotion, mais ils ne demandent pas que le manga soit banni du magazine. Je n'ai vraisemblement pas été assez clair, mais je voulais seulement donner plus de contexte sur ce manga en particulier, notamment avec le sondage que j'ai cité ensuite ; bien que fait après la publication de cette annonce, des controverses antérieures ont pu entrer en jeu (c'est ce que je voulais clarifier dans mon dernier post). Si certaines personnes demandaient auparavant son interdiction totale, ce n'était pas à ma connaissance pour des raisons féministes. Et il n'y a pas besoin de traduire, je crois bien avoir donné les grandes lignes. Bien que je peux toujours demandé à une amie si tu veux. ^^
  3. Oui, mais ça reste généralement "confiné" (Marlenus l'a bien expliqué à plusieurs reprises), par exemple les adaptations en anime sont à des heures tardives. Puis, la grande majorité de ces relations sont actuellement non sexuelles (mais pas toutes, notamment dans les mangas plus sérieux ou impliquant l'enjo kosai). Bon, et pour expliquer davantage, l'adaptation a longtemps été rejetée par les magazines eux-mêmes malgré le succès sur Twitter, car non seulement leur relation n'est plus platonique, mais on la voit aussi vivre chez lui pendant un moment (bien que je pense que cela ait été retiré du canon et de Twitter ; je ne sais plus si c'est dans les doujins ou non...), ce qui est clairement tabou au Japon, tu as une controverse similaire avec le light novel Higehiro, et ses adaptations, même sans que leur relation soit sexuelle (le fait que l'héroïne se prostitue, mais sans glorification, et que ce soit publié dans un shonen reçoit moins d'attention). Aussi, l'âge national du consentement est de 13 ans au Japon. Mais plusieurs lois nationales et locales réglementent davantage les actes sexuels des adolescents, plus de 18 ans si avec un adulte (c'est-à-dire dernière année de lycée), et plusieurs implications indiquent qu'elle est plus jeune.
  4. Je comprends ça, mais je pense que c'est aussi une perception de l'âge du personnage masculin principal. Le type est délibérément impersonnel. Il pourrait tout aussi bien avoir la début vingtaine que la mi-trentaine. La controverse ne porte pas seulement sur l'image elle-même, mais sur le manga qu'elle promeut (et encore plus dans un journal comme celui-ci).
  5. La critique vient aussi du fait qu'elle est mineure. Pour quelqu'un qui suit la publication depuis qu'elle est une page tous les lundis sur Twitter, la controverse selon laquelle elle sexualise une mineure au lycée avec un employé adulte "impersonnel" a été suffisamment importante pour bloquer son adaptation en manga pendant longtemps (elle l'a bien reçu comme tu peux le voir par cette pub). Sinon, un économiste japonais influent a mené une enquête intéressante sur le web : Un peu plus de 30 % des femmes ont un problème avec cette publicité ; environ 50 % l'acceptent comme une liberté d'expression (que plus de 30 % soit considéré comme faible ou élevé dépend du commentateur). Plus l'âge est jeune, plus l'acceptation du groupe est grande ; les femmes de 20 ans sont deux fois moins susceptibles que celles de 40 ans et plus d'y voir un problème. Ceux qui considèrent ces publicités comme problématiques sont les personnes mariées, les auteurs/artistes, ceux qui veulent une punition plus stricte pour les abuseurs et les partisans du féminisme (cependant, de multiples interprétations sont possibles et les implications ne sont pas définissables). En général, les défenseurs de la justice critiquent la publicité, tandis que les défenseurs de la liberté de parole et d'expression la tolèrent. https://synodos.jp/opinion/society/27932/ (en japonais, je ne me souviens pas où je l'ai vu en anglais...)
  6. Leur paywall est l'un des plus basiques ; tu peux, par exemple, facilement voir les pages en cache.
  7. J'ai lu (rapidement) son opinion Roe v. Wade et en résumé: Le droit à la vie privée est explicite. Les femmes ont le droit constitutionnel de choisir de porter ou non un enfant (ici, les contraceptifs servant de précédent; la Cour a déclaré dans l'arrêt Eisenstadt que les femmes devaient pouvoir choisir de porter ou non un enfant). Mais, le droit à l'avortement n'est pas absolu. L'État a des intérêts obligatoires à réglementer les avortements pour protéger la santé des femmes - en particulier après trois mois, lorsque les risques augmentent (c'est là qu'il cite Buck v. Bell). Et à un moment donné, l'intérêt de l'État à protéger la vie du fœtus l'emporte sur l'intérêt de la vie privée; il en est ainsi parce que le fœtus a alors vraisemblablement la capacité de mener une vie significative en dehors de l'utérus de la mère. Si l'État souhaite protéger la vie du fœtus après ce stade, avec des justifications à la fois logiques et biologiques, il peut aller jusqu'à interdire l'avortement, sauf si cela est nécessaire pour préserver la vie ou la santé de la mère (et, Blackmun dit que ce point arrive environ six mois après le début de la grossesse). Blackmun déclare également qu'un fœtus n'est pas une personne au sens constitutionnel du terme. Le droit à la liberté prévu par la Constitution ne s'applique qu'après la naissance. Si les fœtus étaient des personnes au sens de la Constitution, les avortements constitueraient une violation flagrante des droits. Bref, que l'on soit d'accord ou non, la phrase que tu cites n'a rien de neutre, et il n'y a aucune source justifiant que celle-ci soit postée sur Wikipedia.
  8. D'après ce que j'ai lu des livres de de Gaulle, j'ai toujours considéré qu'il était un nationaliste réactionnaire classique, insistant sur l'importance de l'ordre public, mais pas un fasciste. Il n'est pas un radical pseudo-révolutionnaire, à la démagogie anticapitaliste et antimonopoliste. Certains voient du fascisme dans son précurseur de La Rocque et les Croix-de-Feu et je ne vois pas en quoi cela tient la route, surtout si on les compare à Doriot et au Parti populaire français. J'avais lu qu'il avait appelé à voter Lecanuet en 1965 (et non Tixier). Après, tu as raison, son mouvement n'était plus ce qu'il était alors...
  9. J'en ai acheté lorsque j'étais à Amiens il y a un mois. Perso, je n'avais jamais goûté cette variante ; elle me rappelle directement les amaretti, mais ce n'est pas mauvais. 🙂
  10. Bon... Je ne sais pas ce que vous entendez par "énormes", mais comme j'étais dans une situation similaire à celle décrite par Lameador, et pour donner un chiffre, je gagnais en moyenne 3000-3500 par mois en pourboires (pour Cannes, le Festival + l'été, ça me rapportait certainement bien plus). Je dis "similaire" car même si j'étais dans la réception/service VIP, je bougeais beaucoup, contrairement au fait de rester dans un hôtel/casino spécifique, et beaucoup de mes avantages n'étaient pas financiers... Je suppose donc que d'autres gagnent plus. De plus, contrairement à ce que certains peuvent penser, la COVID a complètement touché cela... Mais surtout... qui paie sa propre coke ?!
  11. Disclaimer: je n'ai rien suivi de cette opération... Mais, en extrapolant ton post et en lisant ce qui a été mis plus haut, il semble juste vouloir prendre la voie la plus logique imho, c.à.d. un mélange de liquidités et de dettes avec des partenaires de capital-investissement sans vente d'actions Tesla. Il a vraisemblablement mis en gage des actions en 2019 et 2020 ; la valeur de ses actions mises en gage augmente, donc ses actifs nets augmentent et sa capacité de crédit également (le rapport prêt-valeur restant au niveau ou en dessous du plafond). Il peut donc très probablement emprunter la totalité de la somme pour acheter Twitter contre ses actions, mais ne le fera pas. Plutôt, il crée une nouvelle société où il peut mettre ses parts Twitter en tant que capitaux propres; elle pourrait recevoir des apports de capitaux supplémentaires de lui, mais elle empruntera le reste de la somme nécessaire pour rembourser les autres actionnaires de Twitter. Il y a plus de dettes disponibles que ce qu’il peut emprunter contre ses actions. Et tout cela n’a rien de particulier, c’est ce que tu vois le plus concernant les achats à effet de levier. Il peut également rechercher des financements auprès de partenaires de capital-investissement qui investiront leurs propres capitaux dans l'opération, ou un grand nombre de ceux qui ont investi dans Twitter pourraient participer dans sa société privée. Puis, comme autres sources de fonds, il a aussi des actions SpaceX qui peuvent servir de dettes ou de liquidités s'il devait vendre certaines de ces actions, ainsi que des stock-options. Donc bon, le résultat qui gênerait vraiment les investisseurs de Tesla, c’est s’il vent une partie de ses actions Tesla non gagées, et après une telle baisse, je veux bien qu’une des raisons soit que les investisseurs sont anxieux des limitations de financement (a-t-il annoncé officiellement des partenaires ?) et du risque de la vente d’actions, mais compte tenu de la capacité globale et de ce que valent ses actions et stock-options acquises mais non exercées (et même sans options et en comptant les emprunts antérieurs), le risque d'un appel de marge me semble faible. édit : si rien ne change, le montant des capitaux propres utilisés pour garantir les prêts sur marge doit être divulgué dans les prochaines déclarations à la Securities and Exchange Commission, donc on verra bien. Après tu n'as pas tort que rien n'est fait, il peut toujours se dégonfler (le rachat de Twitter se fait entièrement en liquide et l'action Tesla chute...) ; ce risque se voit davantage dans la baisse de Twitter.
  12. Le Premier ministre aussi, faisant de l'Ukraine le seul pays au monde, à part Israël, à avoir à la fois un chef d'État et un chef de gouvernement juifs, si je ne me trompe pas.
  13. Après l'invasion, les républicains n'ont pas tardé à critiquer Biden, disant que l'invasion montrait sa faiblesse (et un sondage a montré qu'une majorité d'Américains sont d'accord avec cela et que cela ne serait pas arrivé avec Trump), et demandant des sanctions plus rapides et plus fortes (alors qu'ils avaient refusé de prendre des mesures auparavant) ; ils sont cependant restés relativement mesurés, voulant montrer leur unité. Puis Trump a fait l'éloge de Poutine... La direction du parti, tout en continuant à condamner l'invasion, est restée silencieuse sur ces commentaires, tandis que des personnalités influentes de la droite les ont amplifiés. En bref, le parti républicain n'a pas atteint un consensus total dans sa politique étrangère et cela se reflète lors de la CPAC en cours.
  14. Euh, non, j'ai vu "Paar" utilisé dans les médias, notamment dans le contexte des réunions des chefs d'État ou de gouvernement des deux pays ou de leurs positions dans les relations internationales. Bien que le terme que l'on voit le plus souvent soit "Motor", surtout en relation avec l'UE.
×
×
  • Create New...