Jump to content

Lupus

Nouveau
  • Posts

    82
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Lupus

  1. "comme dit madelin: politique socialo-patronale" :) :) (3m45)
  2. Violente celle là... J'avais lu un vieil article où Zemmour parlait de lui, qu'il était un beauf parvenu au passé sulfureux qui l'a toujours rattrapé et handicapé en politique. Sacré Zemmour. Sacré Madelin.
  3. You-must-be-new-over-there.jpg ll n'y a pas que 4chan sur les internets.
  4. Quand t'es dans la merde, personne ne t'aide, j'ai du mal à croire le contraire mais je peux me tromper.
  5. pas de souci Carrément, elle l'a fait, elle nous a déposé chez lui pendant des vacances, pour qu'elle puisse se reposer un peu et accessoirement lui montrer combien s'occuper d'enfants est difficile, du jour au lendemain, sans prévenir, parce qu'elle avait la rage qu'il ne réponde plus au téléphone (elle lui demandait juste de quoi manger pour nous, et quand il décrochait, je m'en souviendrai toute ma vie y'avait le haut-parleur il disait: "crève avec tes gosses, t'avais qu'à pas partir". Obliger de faire des kilomètres pour remonter à paris (800km) en R5 à moitié cassée avec essence au compte goutte et risque de tomber en panne (on avait déménagé loin de lui grâce à des amis car trop sa présence trop proche était trop néfaste, je rentre pas dans les détails... Pour la faire chier il avait demander une pension alimentaire alors qu'il nous avait même pas en charge, où un truc comme ça, une faille de légiste, qui lui permettait de ne pas payer ou du moins de retarder, je ne me souviens plus bien.) Une fois chez lui, il nous a déposé chez notre grand-mère et est parti au Maroc avec sa biatch. Merci papa, j'ai passé de superbes vacances. (Avec le temps tout s'arrange, on oublie.) Ca fait un peu cas soss' cette histoire rétrospectivement mais bon, c'est comme ça quoi, je n'y peux rien: ce genres histoires existent et je ne saurais être donc, à cause de mon expérience, contre les aides sociales et pour les écoles privées pour les petits gars de mon acabit qui pullulent en ce début de siècle... Mais peut-être suis-je trop marqué par l'émotion qui m'empêche de raisonner. Pour ce qui est des ménages, elle en faisait.
  6. C'est insultant ce que tu dis parce que c'est mon histoire que tu viens de lire. Je voulais pas le dire car c'est du passé maintenant mais bon... Ma mère travaille désormais vu qu'on est plus grand mes frères et moi et elle a un mari top' que je considère comme mon père. Epoque révolue. Passons (après tout je suis anonyme). (et effectivement, j'appartiens à une minorité ethnique...) Et l'avocat, on le paye avec quoi ? Commis d'office, c'est l'Etat. La charité c'est bien mais c'est pas beaucoup, je me souviens des restos du coeur et c'était pas assez pour vivre.
  7. Femme séparée d'un homme qui voulait des enfants avec elle mais qui était un coureur de jupons, mère de 3 enfants: 1 de 10 ans et 2 en bas âges avec ce même connard qui ne veut pas payer la pension alimentaire car il préfère entretenir des pétasses (y'a toujours des failles et avec un bon avocat on peut contourner la morale grâce au droit). Comment fait-elle pour survivre, sans emploi car elle doit élever ses enfants, si elle n'a pas d'aide (nourriture, logement, entretiens quotidiens des enfants), quand je réponds "charité"... J'ai l'air d'un con. Ou si je dis "elle doit travailler", ils me demandent qui élèvera ses gosses, nounou ? Pas terrible d'être élevé par une autre, surtout quand on a 10 ans et qu'on a pas de père... Mon but n'est pas d'utiliser la rhétorique pour avoir raison. J'essaye d'être honnête et là, y'a une faille je crois. Si vous étiez un de ces enfants, n'auriez vous pas eu besoin du socialisme, de la redistribution des richesses ? (Je suis d'habitude un rationaliste assez froid mais là j'avoue que je ne sais pas...) S'il n'existe pas d'autre moyen que la solidarité, une fois ces enfants adultes et maintenant beaucoup plus favorisés, comment voulez vous, s'ils sont moraux, qu'ils ne se sentent pas redevables de la collectivité...? Qu'ils finissent par trouver le socialisme juste ? Comment peut-on être libéral en ayant vécu une situation de précarité extrême dont on s'est sorti grâce à l'Etat et à la méritocratie républicaine (si on a eu de la chance et... une maman sévère par exemple). C'est rare, mais, ça existe...
  8. Imageboard http://fr.wikipedia.org/wiki/Imageboard (j'étais un régulier de 4chan, dans mes années lycées...)
  9. hmmm, un peu trop chubby pour aujourd'hui je trouve, maintenant c'est l'anorexie.
  10. Malky, on voit bien dans tes clichés que les canons de beauté dépendent du temps...
  11. Sur la légalisation des drogues: droit fondamental, l'usage n'est qu'un jugement moral, etc... Mais si à la place de l'héroïne ou cannabis, on raisonne avec la cigarette il y a un problème. Jennifer 13 ans, adolescente insoumise à l'autorité parentale va au bureau de tabac, achète un paquet de clope et fume en cachette. Quelques taf' avec les pine-co puis un paquet par mois, semaines, enfin, un tous les trois jours. Ces parents le remarquent. Il est trop tard, Jenny est addict à la cigarette et ça restera toute sa vie. Solution ? Prohiber la cigarette ? Je ne fume pas de cannabis, je ne me drogue pas mais si on légalise les drogues (point de vente au bureau de tabac par exemple), est-ce qu'on ne prend pas le risque de favoriser une consommation juvénile ? Jenny aurait pu éviter le tabagisme s'il n'était pas en vente libre, s'il fallait passer par des circuits illégaux (exemple: dealer). S'il n'y avait pas abondance du produit ou s'il était dangereux de fréquenter certains milieux. Jenney' aurait probablement arrêté sa consommation car prise de risque et peut-être que ses parents l'auraient vu à ses relations qu'elle "tournait mal". Avec ce raisonnement on va en corée du nord, on prohibe tout et le citoyen il est tout beau tout gentil, mais j'avoue que dans la discussion que je viens d'avoir, je n'ai rien pu dire d'autre. L'argument "ad nordcoréum" n'est pas terrible. Des idées ?
  12. Mon père, ce troll (et socio-liberal...mais bon, c'est mon père...), qui me ramène l'Humanité parce qu'il l'a eu gratis dans l'avion aujourd'hui. GROS TITRE: "valls, libéral avoué." Il me dit aussi de regardé la page divertissement, il a fait leurs mots croisés en 10 lettres: Exploitation réponse: ENTREPRISE Au final c'est plus drôle qu'autre chose... Rire jaune. (je voulais poster les images dans "images fun" mais je peux pas je crois, il faut 100 postes non ?
  13. Un libertarien de gauche fan de oï c'est un punk en costume ou un insoumis de l'entreprise salarié ? lol
  14. Vous voulez pas filmer le débat comme cette réunion ? (si ça gène pas, si c'est possible, ça ferait une vidéo youtube qui pourrait tourner et toucher un public chrétien)
  15. TVA protection... Au final il va baisser les cotisations sociales mais augmenter la TVA ? Donc l'impôt devient invisible, mais il est toujours là ? (ai-je bien compris ?) http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/03/31/20002-20140331ARTFIG00376-manuel-valls-le-plus-liberal-des-socialistes.php
  16. Acte manqué ? Je me demande ce que va devenir NKM...
  17. Italie et Angleterre. Je testerais bien japonaise pour voir mais elles ont l'air un peu timide par contre, dommage.
  18. Et bientôt nous serons en dessous. Ci-gît h16, blogueur tumultueux.
  19. Vivre longtemps avec un corps qui respire la santé, c'est de la SF. Je ne suis ni présomptueux ni quelqu'un qui manque d'imagination. Certes, la vie change, etc, etc... et je penserai, peut-être, différemment. J'essayais seulement d'apporter mon point de vue éthique sur la question de l'immortalité ou du prolongement de la vie. A savoir: je préfère mourir de vieillesse, et le plus tôt possible car j'exècre la dépendance.
  20. http://www.academia.edu/924798/Change_and_Aging_Senescence_as_an_Adaptation Etude d'un chercheur à Sao Paulo. Il faut accepter de n'être qu'un homme pour devenir surhomme nietzschéen ! http://www.gurumed.org/2011/10/01/des-chercheurs-inversent-le-processus-de-vieillissement-des-cellules-souches-pendant-que-dautres-prcisent-que-ce-serait-un-dsavantage-pour-la-civilisation-dtre-immortel/ (guremed je connais pas, ça a l'air d'être un site chelou emprunt de new-age mais ce qu'il dit est intéressant) tl;dr : c'est un désavantage pour l'espèce humaine dans sa totalité d'avoir quelques uns de ces individus qui vivent trop longtemps/ne meurent plus.
  21. Je ne tiens à convaincre personne. Mais j'ai été dans un service de gériatrie en maison de retraite et j'y ai vu comment on traitait les personnes âgées. Si pour vivre il faut subir ça, qu'on me tue dès que j'y mets les pieds. Ca sera sans moi. Ne serait-ce que l'odeur ? Ah mais j'oubliais, quand on vieillit on pert l'odorat... 300 ans ? no thank u
  22. Ce que je sais à 20 ans j'ai peur de le savoir toujours à 80, j'ai peur que ma vie ne soit qu'un long travail superflu de vérification. L'argument d'h16 sur l'épargne peut me faire changer d'avis, mais tout bien réfléchi, même avec tout l'or du monde je ne crois pas que je puisse être plus heureux, certes, j'aurais plus de temps pour apprendre les variations goldberg par coeur, peindre, faire l'amour à tout va avec tout plein de monde, jouer aux échecs, aider mes amis, faire du bénévolat, apprendre d'autres langues etc... Mais après ? Heureusement que tout a une fin. "L'art est long, la vie est courte" et je l'accepte.
×
×
  • Create New...