Jump to content

Neomatix

Membre Adhérent
  • Posts

    14111
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

Everything posted by Neomatix

  1. J'ai un petit pincement au coeur quand je pense aux WoT perdus de @Vilfredo Pareto. Bon mais comment t'as cramé 120€ en moto taxi ? Même CDG - rive gauche c'est pas 100€.
  2. Attiré par le type motard moustachu, une grosse Gold Wing entre les jambes ?
  3. Y'a des gens qui ont un problème avec les concepts de risque et de liquidité, sérieux. 80 ans de retraite par répartition et pouf, l'illettrisme économique est partout.
  4. Alors ça dans le genre polluant et contraire au Sens de l'Histoire™, ça se pose là. Bienvenue @SelexionNatourale, à condition que tu ne sois pas un communiste qui aime les trains comme @Vilfredo Pareto
  5. et sont contradictoires. Un des problèmes en 2008 est que le risque était sous-estimé donc les actifs étaient dans des bilans où ils n'auraient jamais dû être (banques, etc.). Si une oblig paie 8-11%, tout le monde sait que c'est massivement spéculatif (et probablement assez illiquide) donc, normalement, personne n'en bourre son bilan et le risque de contagion est assez limité. Idem pour le commercial paper. $90bn d'A/P vont faire des dégâts dans le secteur de la construction mais, sauf concentration client très importante chez leurs fournisseurs, a peu de chances de causer des faillites en chaîne.
  6. Pour le prix d'un 50m² à Bruxelles : https://www.christiesrealestate.com/sales/detail/170-l-78074-f1012540192/tuscany-small-castle-for-sale-in-pieve-santo-stefano-pieve-santo-stefano-ar
  7. Confondre le biais de statu quo avec le degré individuel de préférence temporelle... Il n'y a pas d'hypothèse : en théorie des jeux un comportement n'est adopté qu'en fonction de la situation présente. Ben non. Cf. au-dessus : la situation présente (notamment le payoff en cas de vaccination) change en fonction du comportement des autres agents : le seuil à partir duquel un individu se fera vacciner dépend du gain d'immunité individuelle par rapport au niveau d'immunité collective (une bonne partie du payoff), lequel est strictement décroissant en fonction du niveau d'immunité collective. Donc au contraire : on trouve très facilement une bonne partie des gens pour se faire vacciner (puisqu'au début le bénéfice individuel est haut), c'est après que ça devient de plus en plus compliqué. C'est d'ailleurs ce qu'on a constaté empiriquement. Et vu que la vaccination est irréversible, ça ne redescend pas une fois le bénéfice individuel moins haut. C'est terrible de considérer l'Etat comme une entité divine qui change les règles du haut sans motivation propre, sans conflit d'intérêt. L'Etat est un joueur comme un autre en théorie des jeux. Ce qui m'attriste est que des chercheurs de génie (Vickrey, Milgrom, etc.) ont passé des décennies à chercher des solutions à ces situations (le mechanism design, àma la branche la plus intéressante des sciences éco) mais qu'on ne retient de la théorie des jeux que "ah bah l'homo economicus mène à des situations suboptimales, faut que l'Etat intervienne pour sauver le monde".
  8. C'est un scandale. 8Go de RAM et pas de SSD en 2021 dans un PC à $1100, de qui se moque-t-on ?
  9. Moi aussi mais j'aime bien avoir des toilettes propres.
  10. Baissez le capot avant de tirer la chasse. C'est pas compliqué.
  11. J'imagine que si mais je n'ai jamais reçu le cours avant la séance (au collège/lycée) donc j'aimerais bien savoir pourquoi cette solution n'a pas été retenue. J'ai l'impression, en effet, qu'il y a un malentendu sur la définition du mot "cours" depuis le début. i.e. "support de cours" ou "séance". Je parle du premier, vous parlez du second.
  12. La maturité gymnasiale c'est 20% d'une classe d'âge. Le fond est le même (e.g. l'Histoire de France et du monde, les sujets abordés dans le programme) et le public est grosso modo le même (des élèves dans une classe d'âge de c. 12 mois, choisis plus ou moins aléatoirement). A partir de là, je ne vois pas pourquoi le cours (i.e. l'écrit, ce qu'on reproduit dans les cahiers 24x32 en mode photocopie humaine, pas le script de la prestation oratoire du prof) devrait varier tant que ça de classe en classe. Le pdf seul sans personne en face, évidemment, non. Mais je pense qu'aura de meilleurs résultats un prof qui file le pdf 1-2 semaines avant la session puis qui la passe à répondre aux questions, insister sur les points mal compris et approfondir les sujets intéressants. Imo la valeur ajoutée du prof réside dans la seconde partie, pas dans la rédaction du cours.
  13. En quoi la variabilité des classes de 30 élèves choisis aléatoirement (ou presque) au sein d'une même tranche d'âge est si importante en France qu'elle justifie un cours sur-mesure (ou des adaptations coûtant c. 10h/semaine/prof) ? Ben alors justement... Enfin, pas une vidéo, c'est nul les vidéos pour apprendre. Un pdf de cours et des exercices, par contre... 1% du coût, même pour 80% de l'efficacité, ça se tente. Quitte à avoir des résultats de merde, autant être économe.
  14. Quant à moi je suis impressionné des cris d'orfraie que reçoit, sur liborg, la suggestion que le premier employeur du pays (aux méthodes inchangées depuis le début du siècle dernier) puisse bénéficier de l'innovation qu'est la division du travail.
  15. Nan mais personne a dit que c'était 18h tranquilles, hein. Encore que, on parle de gamins de 12 ans, pas de violeurs récidivistes. Je ne sais plus qui disait que prof était le seul métier avec une période d'essai obligatoire de 15 ans : si on ne supporte pas la compagnie d'ados pubères, on avait le temps de s'en rendre compte.
  16. Ben oui, je m'en doute, mais alors pourquoi les profs vont s'emmerder à tout refaire ? Moi le premier mais on parle d'une minorité de débrouillards, pas de la structuration de l'enseignement.
  17. A la place on va les laisser réinventer la recette des steaks hachés aux blettes à partir de zéro. OK c'est pas très bon, les steaks sont bouillis et les blettes filandreuses, mais c'est pas un mauvais résultat compte tenu du fait qu'il a créé cette recette tout seul dans son coin, lors de son temps libre après avoir cuisiné. Ah oui ç'aurait été meilleur s'il avait suivi une recette déjà perfectionnée. Mais bon, quand on va à la cantine du collège à midi, on s'attend au fruit de la libre expression d'un artiste, pas à un déjeuner correct et abordable. On peut arrêter avec le sarcasme, maintenant ?
  18. S'il fallait une indication de plus que les pharmas ont très peu d'intérêt à étouffer l'efficacité supposée de l'ivermectine.
  19. Pourquoi "hélas" ? Ben non, au contraire. Refaire pour la 40 000è fois un cours déjà préparé 39 999 fois ajoute zéro valeur et prend beaucoup de temps. Temps qui serait mieux utilisé à faire autre chose de bien plus productif. Ou même à glander, hein, le travail comme but en soi c'est un truc de marxistes.
  20. M'enfin il y a peut-être, quoi, 10 livres d'HG disponibles ? Pourquoi refaire le taf 40 000 fois tous les ans au lieu de se synchroniser entre profs (voire, soyons fous, écrire un cours open source) ? Plutôt passer du temps à ajouter de la valeur (soutien ciblé, que sais-je encore), non ? Je parle de ce que j'ai connu au collège/lycée il y a 7-15 ans, ça a peut-être changé depuis. J'espère notamment que le niveau en informatique s'est amélioré depuis l'époque "photocop n&b en biais de photocop n&b de texte manuscrit" (ce que j'entendais par "polycopié moisi", faut pas se formaliser).
×
×
  • Create New...