Jump to content

Raum Gytrash

Nouveau
  • Content Count

    42
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Raum Gytrash

  1. C'était pour la bonne cause et faire sortir 300 millions de personne du communisme (chiffre sorti de mon cul je précise)
  2. Même avec tout le volontarisme du monde, vous n'arrivez pas à faire voter les noirs pour un candidat libertarien ou républicain (par quel miracle de tolérance comptez-vous inverser la tendance de 90% d'afro-américains penchant pour les démocrates ?) Le problème (s'il y a lieu de penser que c'est un problème) existe également dans la communauté juive L'excellent Ben Shapiro, qui est loin d'être un fanatique inconditionnel de Trump, a bien expliqué les raisons de choix politique (largement issu du processus de sécularisation)
  3. Eh bien j'essaye de me mettre à la place d'un électeur républicain lambda voire d'un libertarien pragmatique et je me dis que Donald Trump sera toujours un moindre mal à côté d'une Clinton ou d'un Sanders Il faut arrêter de se faire peur comme si nous étions assis sur un train fantôme : Trump n'a pas les moyens d'appliquer ses mesures les plus caricaturales (celles pour lesquelles il est boycotté médiatiquement et ça peut se comprendre : l'outrance verbale ne paye plus depuis 1945) Voter Trump, c'est objectivement mettre un frein à huit ans d'obamania, c'est un gigantesque moindre mal.
  4. Bien sûr Je me sers d'un idéal-type pour faciliter l'échange Il est également vrai, comme vous l'avez souligné à plusieurs reprises, que ce sont d'abord les blancs qui ont coulé le libéralisme outre-atlantique Mais il serait faux de dire, comme Tremendo, que les minorités ne vont pas dans le même sens
  5. Cette inquiétude a des raisons d'être fondée Les statistiques montrent qu'il est tout à fait raisonnable de penser que le recul de la majorité blanche signifiera tôt ou tard également le recul du libéralisme (dans sa définition française) et du conservatisme 60 à 70% des blancs votent républicain 20 à 30 % des hispaniques et des asiatiques 10% des noirs
  6. Sauf que c'est faux. La plus grande proportion d'électeurs qui empêchent les USA de sombrer dans le socialisme sont....des blancs Avez-vous regardé les statistiques j'ai posté ? Elles viennent de Wikipédia et indiquent que les minorités asiatiques, noires et hispaniques ont très majoritairement fait le choix du Parti Démocrate
  7. Lurker de LIBORG depuis des années, je suis un branleur curieux à taux élevé de cuistrerie, intéressé par l'histoire des idées et la philosophie politique, j'éprouve une franche sympathie pour la communauté libérale et assimilé sans être sûr de ma propre orientation Au plaisir d'échanger avec vous
  8. Excellent article mais ce passage me pousse à réagir --------------------------------------------------------------------------- "Il oublie aussi qu’une très grande quantité d’entreprises américaines ont été fondées par des immigrants, sans compter toutes les inventions brevetées par des immigrants. Dans un contexte de vieillissement démographique, les immigrants sont une source de richesse." -------------------------------------------------------------------------- L'immigration est un source de richesse, certes, mais il n'est pas déraisonnable de penser qu'il y a d'autres priorités dans la vie que l'abstraction de la richesse d'une nation : l'égoïsme identitaire et idéologique restent des facteurs puissant et structurant de la demande politique (ainsi le Parti Libéral-Démocrate du Japon.a complètement abandonné sa réforme de l'immigration suite à plusieurs plaintes de son électorat) Les électeurs qui votent Trump sont des WASP qui ont peur du "grand remplacement" et de toutes les externalités qu'il implique. Nous avons le même souci en France et en Europe avec l'émergence de partis populistes (voir le record de progression en Allemagne de l'AFD, le parti anti-migrant). Les chiffres donnent particulièrement raison à cette inquiétude américaine : la population "blanche non-hispanique" a considérablement baissé en 50 ans, les projections pour 2050 affirment que cette communauté deviendra minoritaire (de l'ordre de 46%) De 1790 à 1960, cette population est restée stable (80%) avant de décroître brutalement pour atteindre 63% en 2010 https://en.wikipedia.org/wiki/Historical_racial_and_ethnic_demographics_of_the_United_States#Historical_data_for_all_races_and_for_Hispanic_origin_.281610.E2.80.932010.29 Maintenant, essayons de comprendre quelles sont les raisons rationnelles qui pousse à voter pour un candidat, un programme ou un parti ouvertement hostile à l'immigration. Quand on regarde les choix politiques des minorités, il est clair que leur coeur balance pour le parti Démocrate (90% des noirs, 70% des hispaniques et des asiatiques). Les "WASP" quant à eux forment l'écrasante majorité de l'électorat Républicain (entre 60 et 70%) https://en.wikipedia.org/wiki/United_States_presidential_election,_2012#Voter_demographics https://en.wikipedia.org/wiki/United_States_presidential_election,_2008#Voter_demographics Maintenant, mettons nous à la place d'un "blanc" conservateur/républicain : il voit que le poids démographique de sa communauté va baisser à cause du vieillissement et des apports de populations extérieures......et qu'en conséquence les idées républicaines auxquelles il souscrit auront de moins en moins de chance d'être portées au pouvoir Ce n'est pas tant l'immigration qui est une menace pour le WASP républicain qu'un certain type d'immigration à forte fécondité qui pourrait menacer le succès électoral de ses propres idées politiques Vous remarquerez que je n'ai pas évoqué les autres autres externalités possibles (peur de la délinquance, peur du métissage, peur de l'ennemi intérieur, peur de la guerre civile, peur de la religion etc...) Celles-ci peuvent être également "fondées" sur le plan politique (peu importe leur véracité statistique) : un sentiment d'insécurité produit une réaction similaire à une insécurité réelle, un désir d'évitement stratégique qui se concrétise dans le changement de quartier (white flight), l'adhésion à une politique répressive ou de fermeture des frontières Si beaucoup de personnes sont légitimement choquées par l'outrance et la radicalité des propos et des mesures annoncées de Donald Trump, il n'en reste pas moins que la radicalité de son discours répond à des besoins concrets et à une détresse authentique de la communauté "WASP"
  9. Hahaha les chiottes mixtes http://rue89.nouvelobs.com/blog/americanmiroir/2015/01/20/aux-etats-unis-les-toilettes-non-genrees-gagnent-tranquillement-du-terrain-234104 Trop dur la vie Puisque la toute petite minorité de transgenre subit des violences et du harcèlement, il faut obliger 50% des êtres humains de sexe femelle à supporter la vision des quéquettes dans des chiottes mixtes. Sans parler du fait que dans des chiottes mixtes, plus aucune femme ne pourra faire de différence entre un potentiel pervers/violeur et un mâle lambda....PUISQUE TOUT LES HOMMES POURRONT Y AVOIR ACCES Brillant...brillant On pourrait mettre la rénovation des chiottes au frais de Mademoiselle (oops c'est sexiste) de toutes les Daria Marx du monde, nan ?
  10. Schmitt nie également la conception augustinienne de "guerre juste", pour lui la guerre échappe à la rationalité et aux normativisme juridique, elle est le Malin Génie de la politique comme le Péché originel rend possible le déroulement de la Création. "Chaque parti ne juge sa cause bonne seulement parce qu'elle est la sienne [...] La guerre se justifie par la survie du groupe, c'est une nécessité existentielle elle est particulière ou locale." Pacifiste et schmittiens sont d'accords en se prenant à contre-pieds "Rien en Raison, rien en Morale universelle, ne justifie la guerre" Pour essayer de détruire Schmitt, il y a plusieurs chemins. 1) A la base il y a la juridicité et non pas la moralité (Hayek reprenant Kant). Des moralités, il y en a plusieurs mais une seule loi universelle qui est celle de l'échange Pour échapper à la vision du monde de Schmitt, il faut poser la normativité juridique comme la base (Jean-Marc Ferry). Sans jamais citer Hayek, les grands juristes italiens du droit international comme Roberto Ago, parlent eux aussi de "droit spontané" Schmitt récuse aussi la notion même de philosophie politique. Pour lui, une véritable philosophie politique doit penser contre la violence...Mais pour Schmitt, si l'on pense contre la violence, on manque l'ontologie politique. La violence est la négation en-soi de la raison, c'est un discours d'avocat qu'il tient.
  11. Pour les USA, à quoi aurait pu ressembler une politique étrangère libérale durant la seconde guerre mondiale ? En ne pratiquant pas l'embargo pétrolier contre le Japon (ces derniers ne pouvant tenir qu'avec 2 années de réserves stratégiques et important à hauteur de 66% leur pétrole des USA), Hirota et Hiro Hito n'auraient peut-être pas été poussé par l'establishment militaire à déclarer la guerre contre les USA (l'objectif du Japon impérialiste est commun au national-socialisme : il s'agit d'une revendication essentiellement continentale). En pratiquant une politique strictement isolationniste, donc plutôt libertarienne, les USA auraient renforcé les puissances de l'Axe partout dans le monde. Caricure-t-on en disant que la pratique du libéralisme politique par les USA aurait signifié la fin du libéralisme en Europe avec un renforcement sans précédent de l'Allemagne national-socialiste comme héraut de la lutte anticommuniste (flambeau qui sera repris par l'OTAN) ?
  12. Roosh V, le "coach en séduction" qui veut légaliser le viol https://www.change.org/p/johanna-rolland-maire-de-nantes-anne-hidalgo-maire-de-paris-guy-morin-maire-de-b%C3%A2le-yvan-mayeur-maire-de-bruxelles-interdire-la-venue-de-rooshv-en-france-suisse-belgique http://www.lesinrocks.com/2016/02/05/actualite/roosh-v-le-pick-up-artist-qui-voulait-l%C3%A9galiser-le-viol-annule-ses-conf%C3%A9rences-11803509/
  13. Je n'ai pas trouvé de fil sur la crise des migrants alors je poste ce fait divers ici Calais : un habitant sort son fusil lors de la manifestation pro-migrants Vidéo atroce d'une manifestation de soutien aux migrants qui dégénère à Calais Je suis très ému par ce qui est arrivé à cette famille, elle a échappé de peu au lynchage
×
×
  • Create New...