Jump to content

EvaristeGallois

Utilisateur
  • Posts

    260
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by EvaristeGallois

  1. Bien sûr, le fait qu'une personne ait un très bon raisonnement en mathématiques et en physique n'implique pas nécessairement qu'il soit un bon manager, qu'il ait de bonnes intuitions économiques etc. Mais de manière générale, la capacité de raisonnement nécessaire pour performer sur les épreuves de l'X implique une plus grande probabilité d'être brillant dans d'autres domaines.
  2. T'es taxé sur la plus value, exactement comme pour les biens immobiliers, avec une base de 34.5%, CSG comprise, avec un abattement annuel de 5% à partir de 2 ans de détention (qui fait que tu ne payes rien au bout de 22 an)
  3. Je la sentais venir celle là Évidemment je m'en carre de qui fait quoi, juste, en terme de ratio demande intellectuelle du job/capacités intellectuelle du gars, c'est assez faible.
  4. Comme d'habitude, une analyse des plus fines de ce bon vieux huffington post... Ce torchon est décidément toujours fidèle à lui même http://www.huffingtonpost.fr/robert-kuttner/donald-trump-sera-destitue-mais-quand/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001 Je cite quelques passages pour les fainéants Le titre (rien que ça) Ca c'est gratuit, de la psychanalyse livrée dans le vent. C'est beau
  5. Ah bah mince je viens de répondre à un mp à ce sujet qui avait pour but d'éviter de faire dériver le topic de son sujet initial. Mais oui off course, le salaire est excellent, même si ramené au temps de travail c'est déjà relativisable, et ça t'ouvre un grand nombre d'opportunités au bout de quelques temps (Private equity, passerelles vers la strat etc). Mais faire polytechnique, avec un m2 d'HEC/ESSEC ou autre pour compléter, pour passer 3 ans à faire des power point et de l'analyse ultra basique, je trouve que c'est du gachis. Le job devient intéressant quand t'es VP ou MD, si t'as pas bifurqué avant. Personnellement, ça me saoulerait de perdre mon temps là dessus, même si le job est très bien payé et super prestigieux, j'aurais l'impression de gacher mes capacités, et pourtant je n'ai pas la prétention d'avoir les compétences d'un mec qui a fait l'X. Les capacités du polytechnicien sont sous clairement sous-exploitées, du coup j'appelle ça du gachis. Après c'est le marché qui veut ça, les banques d'affaire veulent les meilleurs pour que les clients sachent qu'ils font appel au top, elles payent en conséquence, et du coup le top niveau y va parce que c'est dans les meilleurs salaires qu'on leur propose. C'est un jugement de valeur personnel quand je dis ça, évidemment, je m'en fous de ce que fait le polytechnicien quand il a fini ses études
  6. C'est un peu du gachis de faire de la fusaq après polytechnique.
  7. Vous vous faites des films pour pas grand chose, ça donnera un vague argument aux anti-Fillon dans les repas de famille et ça s'arrêtera là. Sinon Fillon a annoncé un abattement forfaitaire de 250 euros (annuel of course) sur les cotisations salariales. C'est pas énorme mais c'est toujours ça en plus à la fin de l'année.
  8. Alors tout d'abord la planification n'était pas basée sur des estimations données par des modèles macros, mais sur des conclusions desdits modèles. Je parlais d'un modèle dont la modélisation donnerait des anticipations viables, ce qui de toute évidence n'existe pas. Ensuite la planification à la française, lol. Si tu me parles du plan Monnet, oui effectivement faire de la Sarre un protectorat et donc piller le charbon à hauteur de 1/3 puis un 1/4 de notre production totale (soit donc un gain de 50 % à 1/3) c'était tout benef. De même utiliser les prisonniers allemands en tant qu'esclaves (j'ai pas d'autres termes pour qualifier le travail forcé d'individus privés de tous leurs droits dans des conditions extrêmes, parfois volontairement mutilés etc), c'etait tout benef (entre 500 000 et 700 000 de travailleurs forcés les deux premières années). Pour le reste je ne vois pas trop le gain dû à la planification. On parle de la reconstruction d'une industrie qui existait déjà avant la guerre, m'ait avis qu'une gestion privée avec des gens motivés par les bénéfices potentiels aurait été plus rapide. Mais bon, partir en uchronie ça ne démontrera rien donc passons. Le fait est sur les plans successifs qu'on a eu on a eu en aucun cas une progression plus rapide que d'autres pays sans programme de planification. Le seul secteur où on a eu un vrai gain industriel, c'est l'énergie avec le nucléaire, mais on ne peut pas attribuer le gain à une planification, c'est un domaine où le privé n'existe pas. (Et très lié à la géopolitique du fait de la dépendance à l'uranium, où la France avait un avantage auprès de ses (ex) colonies/protectorats.)
  9. Oui c'est le drame Science-Po. Là bas, dans leurs cours on n'apprend pas les "les classiques et les néoclassiques" mais "les libéraux". Du coup, les élèves qui en sortent pensent que tout ce qui est microeconomie, utilitarisme etc = libéralisme. Ce qui donne souvent des contresens assez comiques. Quand un type vient t'expliquer pourquoi les libéraux sont pour l'intervention de l'état pour réguler tel ou tel truc (généralement les externalités, les oligopoles naturels etc), t'as des chances qu'il ait eu un prof de Science Po. D'ailleurs, j'ai vu un prof de Science Po (et économiste à la banque de France) sortir sans ciller que Friedman était le fondateur de l'école des choix publics. Ca explique beaucoup pour moi la décadence des "élites" françaises. Sinon, ce n'est pas la première fois que je me fais la réflexion, mais peut être que Contrepoints devrait être plus restrictif sur les articles qu'il accepte. Je sais que laisser parler un maximum d'intervenants permet d'avoir plus de contenus, de toucher un plus large public etc, mais je constate qu'on a quelques articles assez médiocres et parfois même peu libéral-compliant, qui viennent gâter le superbe taff que font les autres contributeurs.
  10. L'assistant parlementaire abat généralement pas mal de taff. Quand le député passe pas mal de temps dans sa circonscription (pour les députés non franciiens), c'est l'assistant parlementaire qui assiste à ses réunions, prend contact avec les autres députés etc... C'est lui qui resume les dossiers à lire, et fait tous les petits boulots de sous-main.
  11. Il s'est enfui parce que le juge avait décidé de le condamner, donc bon, à peu de chose près... Il n'y a pas de procès par contumace aux US.
  12. T'as les deux versions, avec édulcorant (sucralose) et avec sucre (saccharhose). Ouai en sachet c'est le best, pas d'excipient, que de la vit C pure, tu dose comme tu veux. Et même si tu payes les frais de port plein pot sur le sachet en achetant rien d'autre (y a d'autres produits sympas sur le site comme les beurres de cajou, oméga 3, zma etc pour dilluer les fdp, voire ne pas les payer), ça te revient moins cher qu'en pharma..
  13. Enfin dans les différences Hamon/Valls, y a surtout le fait que Hamon veuille faire défaut sur toutes les dettes européennes.
  14. Hein ? Que ce soit vitascorbol ou l'autre lien que j'ai mis, y a pas de minéraux, aucun principe actif autre que la vit C (d'ailleurs sur le deuxième, y a même tout simplement aucun excipient.
  15. De mémoire Vitascorbol, présent dans toutes les pharmacie pour 2.50/3 euros les 20 cachets de 1g. Sinon, achète en ligne (par exemple http://fr.myprotein.com/nutrition-sportive/vitamine-c-en-poudre/10530070.html) ça revient encore beaucoup moins cher. (Même si déjà de base ça coute pas grand chose).
  16. Mais bon, pour 0.5 gramme, ça rompt pas le jeune.
  17. Dans les trucs standards proposés en pharmacie, t'as la version avec sucre et la version avec édulcorant.
  18. Achète en en pharmacie. La vitamine C de synthèse est assimilée exactement pareil que si elle provenait de ton alimentation. Ca te revient à 2 centimes par jour pour avoir 100% de tes AJR en vit C.
  19. Malheureusement, si tu fais trop d'abstractions, tu ne peux tirer aucune conclusion. Et les modèles macro sont faites à partir de tellement de présupposés opposés à la réalité, d'agrégats vides de sens, et de relations soit disant "aproximables a court terme" qu'ils n'ont aucune valeur. Ensuite, ils n'ont aucune valeur pour l'économétrie. Parce que faire des régressions entre 2 agrégats vides de sens, en faisant abstraction de toutes les autres variables, ça ne te donne aucune indication quelque soit. Donne moi un modèle qui donne des prévisions pertinentes, on en reparlera.
  20. J'avais jamais fait de recherches sur ce sujet, merci de combler mon ignorance
  21. Yep. Et quand on mélange des modèles macroéconomiques absurdes avec une mauvaise connaissance de la théorie philosophique des stats (voire même des stats tout court), ça donne des convictions grotesques. Un modèle médiocre, auquel s'additionne une régression bidon avec un super R² de 0.95, et on a un économiste qui se voit propulsé au top de la recherche. Tenter de concevoir des modèles macros basés sur de la micro, c'était un de mes passes temps favoris pendant des années. J'ai jamais réussi à faire un truc qui me satisfasse, mais au moins c'était un exercice intellectuel assez fun.
  22. Kirzner s'est pas mal penché sur la question de l'équilibre, et sur les mécanismes qui faisaient tendre (ou non) l'économie vers cet équilibre. Dans une moindre mesure, Lachmann aussi. Justement, il y a eu une longue polémique entre les économistes autrichiens dans la seconde moitié du 20ème siècle. Avec d'un côté, Rothbard qui rejetait tout compromis, et acceptait la praxéologie comme seul moyen d'établir la vérité. De l'autres différentes branches plus ou moins batardes, allant de l'acceptation du positivisme et des modèles d'inspiration néoclassiques, à l'herméneutique. L'économie autrichienne est plus riche qu'on ne le croit, il ya eu pas mal de tentatives épistémologiques de construire une nouvelle méthode scientifique pour l'analyse économique.
  23. Surtout il présuppose qu'il existe une propension marginale à consommer (au niveau macro). Ce qui est d'une stupidité sans nom, mais malheureusement dans la pure lignée de la cette bonne vieille Théorie générale. Keynes, et ses successeurs comme lui raisonnent sur des agrégats qui n'ont aucun sens. Si tu multiplies la production agricole par 2, tu auras une propension marginale à consommer nulle. SI tu multiplies la production de processeur par 2, tu auras une propension marginale à consommer dessus bien plus importante. On additionne pas des choux et des carottes. La propension à épargner des tomates, elle est nulle elle aussi d'ailleurs. Des modèles macro existants, j'ai toujours trouvé que les modèles de théorie de la croissance étaient les plus aberrants. J'ai jamais compris qu'on puisse y accorder la moindre importance, ou trouver du "génie" dans un modèle de Solow dont on ne peut pas tirer la moindre conclusion pertinente tellement le modèle n'a aucun sens.
  24. Bien sûr. L'affaire DSK m'a appris qu'en politique, même quand la victoire (ou l'échec) d'un individu parait certaine, on ne peut prévoir des éléments nouveaux totalement invraisemblables qui chamboulent tout. On cherche à faire des probabilités sur t+1 sans connaitre tous les états possibles. Mais en attendant, envisager une victoire du FN sans élément externe totalement imprévisible qui renverse tout, c'est faire fi des données qu'on a.
  25. Le FN n'a jamais atteint les 7 millions de voix. Le "barrage républicain de 2002", c'était 25 millions. Même si 10 millions de personnes anti fillon/valls/macron/montebourg s'abstenaient cette fois au deuxième tour, ça ferait toujours une marge de 8 millions. D'ailleurs les électeurs UMP à eux seuls (aka ceux qui ont voté Sarko au premier tour en 2012), c'est 11 millions. Ca suffit pour une victoire écrasante. Alors franchement, à moins que Daesh fasse péter une bombe nucléaire avant les élections, où qu'on découvre entre le premier et le deuxième tour que Fillon a violé une gamine de 12 ans, je vois difficilement un cas de figure où Marine remporte les élections
×
×
  • Create New...