Jump to content

Cortalus

Utilisateur
  • Content Count

    732
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    14

Everything posted by Cortalus

  1. Je confirme. De 30 à 40 cas nouveaux par jour dans l'une des grandes régions de l'Est. C'est ridiculement bas par rapport à ce qui était anticipé. En pratique, il y a des grands hôpitaux où il n'y a plus que deux ou trois cas de covid qui sont là depuis des semaines. L'enjeu y est de libérer de la capacité d'accueil pour la reprise d'activité normale, ce qui n'est pas simple vu que tout le monde est devenu complètement flippé.
  2. Certaines entreprises sont résilientes. D'autres disparaîtront du NASDAQ, et d'autres prendront leur place. D'où l'intérêt des ETF quand on veut se simplifier la vie.
  3. Le SP 500 marche bien, mais c'est le NASDAQ qui tire le plus mon petit portefeuille.
  4. Je serais incapable d'avancer un chiffre, mais cela ne me semble pas spécialement choquant. Le confinement est une catastrophe sanitaire dans la catastrophe sanitaire. Et on n'est qu'au début du décompte de ses morts. Je parle de perte de chances pour des pathologies graves non diagnostiquées ou diagnostiquées trop tardivement, qui n'apparaissent pas immédiatement dans les stats de mortalité. Bonne chance pour essayer de chiffrer ça. Juste un détail : les hôpitaux n'ont repris leur activité hors covid qu'à 25 % de leur capacité, à cause de toutes les mesures de précaution...
  5. Devoirs de ma fille pour aujourd'hui : rédiger quatre vers en commençant par "il était une fois". Je lui explique la métrique. Elle est un peu perdue et me demande un exemple. OK, je m'y colle. Il était une fois un petit président. Incapable de gouverner en prévoyant, Sans principes et dépassé par l’évènement, Il défit les libertés et finit tyran.
  6. J'espère pour toi que ce n'est pas un de ces clubs de fragiles où on te regarde comme si tu étais un nazi dès que tu sors quelque chose qui ne tire pas du diabolo.
  7. Exactement. 2005 : JE CONTINUERAI DE FAIRE DES PARTIES DE JEU DE RÔLE AVEC LES COPAINS ET DES JEUX VIDÉOS. 2020 : JE VEUX DU TEMPS AVEC MES MAÎTRESSES. Voilà. Le reste est négociable.
  8. J'aime bien savoir quand même si c'est un chardonnay ou un aligoté. Et même si c'est passé de mode on fait aussi du passetoutgrain avec une proportion de gamay.
  9. Je dirais plutôt que ce qui se passe en ce moment prouve qu'elle n'a jamais vraiment existé...
  10. Excellente dernière saison de Homeland. Un dernier épisode qui clôt la série en beauté.
  11. Je me suis laissé dire que le poste de médecin DIM était d'ailleurs souvent convoité par les docteurs qui en ont marre des patients... Un peu comme les postes en médecine du travail. Envoyé de mon Mi Note 10 en utilisant Tapatalk
  12. Si, entre le toi d'aujourd'hui et le toi de demain. Épargne et investissement ou consommation ?
  13. Alors dans le système de santé français il y a un code informatique pour chaque pathologie dans le cadre de la tarification à l'activité. Il y a dans les hôpitaux des services intégralement consacrés à la tâche de rentrer les bons codes dans le système, chapeautés par les médecins "DIM" (département d'informatique médicale). C'est une spécialité médicale à part entière. Ton doctorat de médecine en poche, tu peux faire carrière en étant expert de la nomenclature de codage...
  14. Je ne suis pas titulaire, mais j'ai toujours bossé dans ou pour des administrations. Et cela a achevé de forger mes opinions libérales. Il me semble évident qu'il y a des fonctionnaires libéraux, de même qu'il y a des journalistes et des universitaires de droite. On les repère parfois : ce sont ceux qui ne parlent jamais politique à la machine à café ou à la cantine, mais qui n'ont pas l'air de s'en foutre quand un gauchiste pérore. Honnêtement, je pense qu'il me serait plus facile de faire mon coming out lgbtqueer que de professer mes véritables opinions politiques au boulot.
  15. Belle liste... Comme je ne connais pas Always sunny in Philadelphia et Two and a half men, cela me donne envie de m'y intéresser !
  16. Le consensus français représenté par l'OFCE demeure encore dans la lignée de la synthèse néo-classique. Mais il dérive de plus en plus vers l'hétérodoxie, avec le pôle des "atterrés" qui est post-keynésien, la MMT... Les références à Marx sont plus de signes de reconnaissance de l'ordre du t-shirt "che" : regardez-moi, je suis un rebelle.
  17. A la relecture, je me rends compte que mon propos est caricatural. Il n'y a pas que des néo-keynésiens à sciences-po et à l'ENA. Il y a aussi des marxistes.
  18. BLM n'a jamais étudié l'économie, en tout cas pas pendant ses études. L'économie qu'on apprend à sciences-po et l'ENA n'est qu'une défense élaborée du "modèle français". Les enseignants sont de l'OFCE en général, donc néo-keynésiens, mais leur interprétation de Keynes relève plus de la trahison que d'autre chose. Bref, c'est une école où on t'enseigne à mutiler les auteurs pour ne retenir que leurs propos qui soutiennent ton projet politique. La solution, c'est plus d'état, plus de dettes, plus d'impôt. La justification théorique ? Pas de souci, cela fait maintenant des générations d'économistes qu'on a formé en France qui publie les papiers qui vont bien, des Piketty, des Généreux, des Porcher. L'analyse du problème ? Peu importe, la solution est toujours la même. Personnellement, j'ai suivi un cursus d'économie approfondie à sciences-po. Mais je n'ai commencé à étudier et à comprendre la science économique qu'après mes études supérieures.
  19. Belle sélection, mais pour les amateurs de SF, cela manque de Battlestar Galactica. Mes deux premières places vont à The Wire et aux Leftovers. Et j'ai voté Mr Robot à la place de BSG.
  20. La science est une méthode qui permet de falsifier des hypothèses. On peut la pratiquer plus ou moins bien, mais elle ne s'incarne pas. Or, en pratique, ce qu'on appelle "science" quotidiennement, ce sont les scientifiques et leurs institutions. Les scientifiques sont des hommes qui poursuivent leurs propres intérêts et réagissent aux incitations comme tout le monde. Et les institutions scientifiques sont des organisations comme les autres qui ont pour priorité le maintien de leur intégrité et de leur auto-conservation. Bref, un peu d'école des choix publics et de théorie des organisations ça ne fait pas de mal.
  21. En plus, je crois que les LGBTQIAP% ne sont pas contents car le personnage est joué par une femme cis.
  22. Ce n'est pas l'Etat qui rémunère directement le livret A mais les bailleurs sociaux, qui payent à la CDC leur emprunts conventionnés à livret A + quelque chose comme 60-80 pdb en moyenne. Donc tant que les HLM sont capables de payer les intérêts, ce n'est pas un souci. Certes, l'Etat finance les bailleurs par des exonérations fiscales, mais l'essentiel des ressources de ceux-ci vient toujours des loyers perçus et le bilan est positif pour les finances publiques. Le système consiste en fait à faire monter les prix de l'immobilier par la législation, attribuer des privilèges à des organismes pour que ces derniers puissent proposer des loyers abordables, récupérer une grosse partie des loyers pour les collectivités locales (taxes foncières), une plus petite pour rémunérer les épargnants et laisser le spread à la CDC pour les petits fours et le champagne. Le véritable prix est donc payé par les propriétaires et locataires hors HLM qui payent l'immobilier trop cher. En ce sens, le petit épargnant qui ne vit pas en HLM ne fait que récupérer à travers la rémunération de son livret A une partie de cette perte de pouvoir d'achat immobilier. Là où on se rejoint, c'est que le jeu de l'Etat ces derniers temps a consisté à pressurer les HLM pour récupérer 10 % de leur chiffre d'affaires. Cela se traduit par une réduction des investissements dans le locatif social et donc une baisse de la demande de financements sur fonds livret A. Si la collecte ne diminue pas dans le même temps, il finira donc par y avoir un problème puisque les intérêts servis par les bailleurs vont décliner. Pour inciter les bailleurs à continuer de s'endetter afin de produire des logements sociaux même s'ils sont dans le rouge, l'Etat pousse la CDC à être conciliante. La CDC a évidemment consenti des allongements de maturité plutôt que des réduction de marge.
  23. Il a vraiment dit ça ce con ?
  24. Quand j'étais plus jeune, j'écoutais beaucoup Angra, Stratovarius, Avantasia... Cela faisait longtemps que je ne me tenais plus trop au courant de ce qui ce faisait dans ce genre, alors j'ai été regarder ce qui est sorti en 2019. Petite sélection : Un groupe qui débute, très prometteur : Des fans de Helloween qui font du "Happy Metal" : Des anciens qui se renouvellent : Du grand style pompeux, avec des dragons, des épées magiques (et un banjo) :
  25. Le confinement favorise les névroses... Je me remets à écouter du Power Metal. Est-ce le début de ma descente aux enfers ?
×
×
  • Create New...