Jump to content

poincaré

Commissaire du Peuple
  • Content Count

    887
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

1 Follower

About poincaré

  • Rank
    Bête politique du XXIème siècle

Profile Information

  • Gender
    Female
  • Location
    Anywhere

Recent Profile Visitors

1415 profile views
  1. Ah... mais c'est uniquement ça ? -Parce que si les conditions de travail sont radicalement différentes entre un kiné du public et un du privé, je peux comprendre. Lui dire d'essayer de prendre sur soi dans ce cas : on évite les problèmes financiers liés au remboursement d'un prêt, et ça ne dure "que" 5 ans. -Si le problème relève de la pure cohérence idéologique : no offense mais je pense sérieusement qu'il devrait consulter. Parce que là on en vient à un rapport particulièrement affectif avec le politique et c'est très, très malsain.
  2. // JRML : ça me fait penser à un ami libéral qui se plaint de devoir modifier un rapport et "trahir ses convictions" pour ne pas froisser un gros client. Parfois il faut aussi savoir prendre sur soi (paraît-il que c'est un signe de maturité). Mais là, avec ton ami, j'ai l'impression qu'on se situe déjà dans une autre dimension...
  3. Je pense aussi que pour mieux l'aider, il nous faudrait plus de détails sur sa situation : quel est le problème exactement ? Parce que faire autant d'années d'études pour se rendre compte qu'on veut changer de voie une fois le diplôme en poche, ça me paraît un peu... étrange. C'est uniquement le fait de travailler dans le public qui pose problème ?
  4. Mais si on a d'autres ambitions dans la vie qu'être fonctionnaire, alors autant rompre le contrat et en assumer les conséquences (ie: remboursement des frais de scolarité).
  5. Bof. Je ne trouve pas ça déconnant de prendre une mauvaise décision à 17 ans pour changer d'avis 5 ans plus tard.
  6. Oula... le droit de la fonction publique. Après recherche, il me semble que ce type de contrat peut être unilatéralement rompu - je suis parti du principe qu'il venait d'une grande école type ENS puisque ça y ressemble - mais qu'il devra en subir financièrement les conséquences (ie: remboursement des frais de scolarité). C'est ce qui est prévu pour lui normalement, non ? J'ai vu qu'il existait une rupture conventionnelle d'un contrat entre un fonctionnaire et l'Etat, mais c'est uniquement applicable aux agents de la FP... ce qui n'est pas encore le cas de ton ami (non ? c'est quoi son statut à l'heure actuelle ?)
  7. Alors aujourd'hui j'ai eu le plaisir de goûter à la qualité du service de la RATP. Vous savez, le guichetier au service orientation de la station de métro. Celui qui est censé aider les gens paumés avec le minimum de patience et de courtoisie qu'on peut attendre pour ce genre de mission. Jamais on ne m'a autant parlé comme du poisson pourri. Sérieusement. Service public de mes cou*****.
  8. Jean-Michel liborg Eh bien moi, je ne savais pas. Je n'ai pas lu non plus d'accusation ou sous-entendus de racisme. Comme le dirait @Mister_Bretzel : détendez vos strings !
  9. Notamment sur la psychologie des libéraux :
  10. ça implique quoi au niveau des conséquences ? l'entreprise doit indemniser la famille ?
  11. Tu es pardonné, jeune padawan. Maintenant, tu peux nous raconter qui tu es/d'où tu viens dans le fil idoine: nous sommes curieux!
  12. De toute façon, admettons que les meurtres pour des motifs "sexistes" soient nettement plus courant qu'on ne le pense: comment voulez-vous le prouver ? Que certaines pensent déceler un motif intentionnel ou dol spécial quasiment impossible à démontrer me paraît bien prétentieux : "la matérialité des faits de féminicide appelle une qualification juridique exacte que l'homicide n'offre pas complètement". "Le féminicide recouvre une violence spécifique, son incrimination ne peut résulter d'une qualification globale et indifférenciée" https://www.lexpress.fr/actualite/societe/feminicide-pourquoi-ce-mot-s-est-impose-dans-le-debat-mais-pas-dans-le-droit_2096264.html
  13. Une excommunion, vraiment ? Tout mon entourage est au courant et ils n'ont aucun problème avec ça. Au contraire, ils écoutent volontiers. Pour le coup je n'ai franchement pas l'impression que les socialistes soient plus sectaires que les libéraux. Je dirais même l'inverse.
×
×
  • Create New...