Jump to content

Zagor

Membre Actif
  • Content Count

    2591
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

About Zagor

  • Rank
    Homme de lettres

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Bastiat

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    France

Recent Profile Visitors

1245 profile views
  1. J'ai déjà vu ce raisonnement sur l'Europe de l'ouest et Europe de l'Est. Apparemment ca viendrait de Piketty (d'ailleurs il est cité dans l'article). Je n'ai pas les compétences en la matière pour infirmer ou confirmer mais je me méfie car Piketty a un biais anti pays riche.. Ce que je peux dire: - Il y aurait bien eu des détournement des aides UE (surtout agricoles) dans un certain nombre de pays d'Europe centrale et orientale. - La situation budgétaire (dette et déficit public) de la plupart des d'Europe centrale et des pays baltes est très bonne (bien plus que celle des pays d'Europe du Sud et de la Belgique. - La croissance économique de ces pays est forte (et au vue des premiers chiffres la recession va étre assez faible chez eux). Je dirai que ces pays ont un très gros potentiel et vont se relever plus rapidement que la France, Italie, Espagne (surtout que l'économie d'Europe centrale est liée à l'Allemagne qui a bien géré la crise). Mais je pense que les aides sont justement une faiblesse pour ces pays: ca en fait des Etats de second rang dans l'UE, ca peut bloquer un vrai développement des pays. A mon sens il faut les réduire puis les supprimer mais surtout pas dans une dynamique de sanctions qui risque de renforcer les populistes (les sanctions contre la Pologne et la Hongrie n'ont pas affaibli les partis dirigeants ça les a peut étre même renforcé).
  2. Il est quand même plus à gauche qu'un Bill Clinton. C'est sur qu'avec les dirigeants actuels des démocrates, il est centriste mais si on regarde l'histoire, il l'est moins.
  3. Tu avais partagé un article linkedin très interessant entre la France et l'Allemagne qui résumait bien le problème. Il y a deux points qui explique la situation actuelle en France à mon sens: - Un mode de décision vertical: tout part de l'Etat et tout doit passer par lui. Du coup, on a gestion de la crise qui est dépendante des fonctionnaires (et tout particulièrement de ceux liés de la santé) et des autorités d'Etat. - Le comportement des médias: l'article disait qu'en Allemagne les journalistes sont factuels et plus froid dans leur approche du traitement de l'information. En France, les médias jouent la carte du sensationnalisme du un climat de peur instauré dans toute la population. D'ailleurs ce second problème de la culture de sensationnalisme se retrouve aussi dans le monde anglosaxon, ce qui explique aussi le coté très liberticide de la gestion de la crise là-bas. Plus généralement, la crise actuelle dépasse le problème de l'Etat: il y a eu un fort lobbying pour rejeter l'économie et le monde d'avant (et ce avant la crise du Covid-19, cf Greta et les écolos) de la part des médias, et de certains universitaires.
  4. En regardant de plus près, ca va être plus complexe: https://rmx.news/article/v4/hungary-poland-czechia-and-slovakia-s-leaders-discuss-rebuilding-eu-economy-with-angela-merkel Visegrad va discuter avec Merkel pour trouver une situation commune mais ne se sont pas encore accordé entre eux. Surtout que la Tchéquie ne veut pas soutenir les pays du sud: https://rmx.news/article/article/czech-pm-poorly-run-eu-countries-should-not-get-billions-in-grant-money-during-the-coronavirus-crisis Il va y avoir des divergences interne au sein du groupe de toute façon: La Pologne et la Hongrie beneficient de beaucoup d'aides de l'UE et ont tendance à se ranger avec le sud pour plus d'argent. La Tchéquie par contre est en train de devenir contributrice nette au budget et à de plus en plus une mentalité proche du Frugal Five... A suivre...
  5. Un male blanc de 80 ans qui dit au noirs ce qu'ils doivent faire, pas sur que ça passe aux US. Clinton a aussi été plombée par son coté antipathique, ça risque de faire du mal à Biden surtout que le vote noir était un éléctorat plutot acquis pour Biden. Je ne comprend de toute facon pas pourquoi les démocrates jouent la carte SJW et gauchiste face à Trump. La majorité de la population est fatiguée par la polarisation, un démocrate centriste pourrait passer auprès de la population. Y a t'il une déconnexion entre les militants démocrates et les élécteurs américains?
  6. Logique. Par contre Merkel est allé voir Visegrad et apparement ils semblent avoir trouvé un accord.
  7. Le CRDS c'est un autre nom de la CSG?
  8. J'ignore si ca déja été posté mais voici un site (qui a le soutien du gouvernement Suisse, Allemand et d'autres pays européens) qui donne beaucoup de données sur l'immigration en Europe et dans le monde: https://migrationdataportal.org/?i=netmigrate&t=2020&cm49=250 On se rend compte que la France a un taux migratoire net identique à la Hongrie et qu'il est en baisse constante (j'avait lu dans une étude de l'Institut Montaigne que la France est en passe de devenir un pays d'émigration). L'Italie a un solde plus élevé qu'on le pense. Aussi la France est pays qui souhaite diminuer l'immigration (https://migrationdataportal.org/?i=policy_immig&t=2015&cm49=250), les données en l'espèce datent de 2015 mais si on regarde la courbe sur le coté c'est stable donc ca n'a pas du changer.
  9. https://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/10294864/2-15052020-AP-EN.pdf/5a7ea909-e708-f3d3-8375-e2510298e1b8 Voici les statistiques pour la recession européenne avec quasiment tout les pays. La France est bien championne d'Europe en la matière.
  10. Il ne sont pas contributeurs nets mais n'ont pas une grosse dette.
  11. https://www.lefigaro.fr/conjoncture/sante-relance-ce-qu-il-faut-retenir-des-annonces-d-emmanuel-macron-et-angela-merkel-20200518 Je me demande si Merkel va arriver à convaincre le parlement. Si c'est le cas attendez vous à une flambée de l'Afd. Aussi l'Allemagne va avoir un gros boulot pour convaincre les nordiques sur la dette commune mais aussi Visegrad qui n'ont pas envie de payer pour le sud.
  12. En Amerique du Nord, le covid-19 semble s’être greffé sur la polarisation de la population: la droite est anticonfinement et considère qu'il y a une surréaction, la gauche veut le maximum de mesures contre le Covid-19. Au US j'ai l'impression que le parti démocrate devient totalitaire avec cette crise. En Europe le clivage est moins présent du fait que la droite est plus étatiste et que certains socdem n'ont pas sombré dans la bien pensance au niveau américain.
  13. Euh moi ca me mets les pourcentages pas les chiffres bruts.
  14. https://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/submitViewTableAction.do
×
×
  • Create New...