Aller au contenu

Rincevent

Animateur
  • Compteur de contenus

    43 148
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    71

4 abonnés

À propos de Rincevent

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Revel, Simonnot, Sowell

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • Skype
    Demandez-le moi par MP !

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Près des grottes, pas loin du bout du monde
  • Interests
    Histoire, économie, science-fiction et genres afférents, sciences… Bref, la connaissance dans tous ses domaines ! Sinon l'humour, le coupage de cheveux en quatre et les livres de quelques auteurs dont j'apprécie les thèses et/ou le style.
    Ah oui, le pr0n aussi.

Visiteurs récents du profil

11 718 visualisations du profil
  1. Rincevent

    Podcasts

    Art of Manliness fait des podcasts intéressants (le magazine en entier est tout à fait recommandable, d'ailleurs).
  2. Oh mon pauvre, si tu savais. Du côté de mon père, ses parents ont été compagnons de route du PCF (pour des raisons plus personnelles qu'idéologiques, et jusque dans les années 50) : la réponse est claire. Du côté de ma mère, c'est moins radical, mais le père du père de ma mère était fils de rabbin, et en arrivant en France, il aurait déclaré : "maintenant on est dans un pays civilisé, c'est fini ces conneries" (en faisait référence aux rites un peu omniprésents dans le Yiddishland). Du coup, parmi mes parents, mes grands-parents, et ma fratrie, tout le monde mange du jambon, et je suis sensiblement le seul à fréquenter la synagogue plus d'une fois par an (et déjà, une fois par an, ce serait une moyenne un peu haute dans ma famille).
  3. Excellente remarque. Peut-être un cadre d'interprétation pour le passage de Zweig déjà évoqué.
  4. Toi, tu gagnerais à lire Jonathan Haidt. Cette partie de la gauche a toujours été (et sera probablement toujours) obsédée par l'idée de purger les déviants, à tout prix.
  5. Tu m'étonnes, passer pour des fantaisistes irresponsables, capricieux, immatures, et potentiellement des traitres avec qui il ne faudrait jamais s'allier, à aucune condition, il ne nous manquerait plus que ça.
  6. J'ai pas suivi DBZ depuis longtemps. Tu veux bien expliquer ?
  7. Ouais, mais c'est un satellite devant servir à pour diffuser du pr0n (entre autres). D'où, le lien avec Playboy. (En fait, c'est réellement Clarke qui a imaginé l'idée des satellites de télécommunication, mais 15 ans plus tôt, dans un article pour Wireless World.)
  8. Rincevent

    La vie est...

    Mince, j'arrive à la bourre dans ce topic épique. Du coup...
  9. Ah mais comme science-fiction, c'était une très bonne nouvelle. C'est juste que ce n'était pas le bon magazine pour publier ça.
  10. @poney : j'ai l'impression que les migrations de Juifs en France au début du XIXème siècle ne sont pas du tout, du tout aussi massives. Les nouvelles communautés dont parle l'article (fort intéressant) que tu cites, ça doit concerner une douzaine ou une vingtaine de familles par ville, au grand maximum. A partir de 1880, c'est plus de deux millions de Juifs qui fuient la Russie tsariste, hein. Quant à l'asymétrie entre jeunes hommes et jeunes femmes, c'est hyper classique dans toute l'histoire des Juifs (et le § 10 est notamment très intéressant) : ceux des jeunes hommes qui se déplacent pour le commerce ou toute autre raison, prennent une femme du pays (et c'est ainsi pour virtuellement toutes les "sous-ethnies" juives dans le monde). Comme en témoigne d'ailleurs la génétique : les chromosomes Y des Juifs d'à peu près partout dans le monde sont beaucoup plus "typiques", alors que l'ADN mitochondrial est généralement indistinguable des haplogroupes (des variétés, si tu veux) des non-Juifs locaux. Et même chez les Lemba. Sauf les expats français.
  11. Ah oui, ça veut dire que tout le village (et plus loin, même) peut venir chez toi à toute heure sans prévenir ? En fait, les pogroms, ce n'est pas le premier tiers (à part celui d'Odessa) du XIXème siècle, mais plutôt la fin de ce siècle (à partir de l'assassinat d'Alexandre II en 1881, et plus encore à partir de 1890) et le début du XXème siècle. Pour ce que je peux en juger de l'histoire de ma famille, 6 de mes arrière-grands-parents sont venus en France en provenance de l'empire russe, ils se sont installés en France avec comme optique de devenir plus Français que les Français afin que ces conneries cessent. Ça a été dur pour eux, je ne crois pas qu'il y ait eu de grosses difficultés faites à l'entrée (mais je crois me souvenir qu'il fallait tout de même un passeport, à vérifier). Il y a eu par moments pas mal d'hostilité des locaux (et je passe la seconde guerre mondiale), mais leurs efforts pour faire souche dans le pays (et pour devenir plus Français que les Français) ont plutôt porté leurs fruits, j'ai l'impression. Ça ne me paraît pas inutile de le rappeler, en effet. C'est vrai pour l'émigration transatlantique ; ça l'est moins pour l'émigration d'un pays d'Europe vers un autre (une bonne part des Italiens et des Polonais arrivés en France ont fini par revenir au pays, faute d'avoir pu s'intégrer durablement).
  12. J'ai pas osé poster celui-là. Content quand même que tu l'aies fait.
  13. Allons bon, on n'arrête pourtant pas de me dire qu'un tas de droitards font de l'entrisme chez les libéraux ? Faudrait savoir.
  14. Vous avez été quelques années "anarcho-maoïste" ; qu'est-ce qui motivait à cette époque un tel engagement, et qu'est-ce qui vous a poussé à vous en éloigner ?
  15. DEUS VULT !!! J'avais aussi vu un autre Nolan qui m'avait fait immédiatement penser à toi, toujours dans le même coin :
×
×
  • Créer...