Jump to content

Rincevent

Membre Actif
  • Posts

    62297
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    136

Posts posted by Rincevent

  1. Il y a 4 heures, Vilfredo a dit :

    D’accord.

    Je cherchais avant tout à introduire un peu de nuance. :)

     

    Il y a 4 heures, Vilfredo a dit :

    1) la situation n’est pas symétrique à celle du médecin

    Évidemment, ce n'est pas exactement la même. Pour ce qui est du médecin, imaginons un dermatologue qui aurait une phobie des verrues, et qui enverrait chez un collègue quiconque en a une plutôt que de la traiter lui-même ; faudrait-il le forcer à les traiter quand même ?

     

    Il y a 4 heures, Vilfredo a dit :

    2) la position féministe sur le droit de disposer de son corps n’est pas incohérente  

    Non, en revanche je comprends que certains la trouvent irresponsable (ce qui est différent). Pour trouver une incohérence massive, il faudrait plutôt regarder du côté des féministes "mon-choix-mon-corps" piquouzolâtres. ;)

  2. il y a 17 minutes, Tramp a dit :

    C’est vraiment une question de curseur et c’est dommage que ceux qui sont les plus en faveur ne soient pas trop intéressés par le débat sur le curseur. 

    Ceci, ceci, ceci.

     

    il y a 7 minutes, Lancelot a dit :

    Je serais curieux de voir la proportion des pro-avortements qui accepteraient le scénario évictionniste en tant que solution à large échelle. J'ai l'impression que pour beaucoup (quasiment tous ?) la mort n'est pas un effet secondaire regrettable mais l'essentiel de la demande.

    Tous, je ne pense pas ; mais quasiment tous ceux que j'ai pu connaître et qui sont militants pour cette cause m'ont sparu comme possédés par l'esprit de Lilith. C'est d'ailleurs une question intéressante à creuser avec une potentielle partenaire, pour savoir ce qu'il en est vraiment et à quoi s'attendre.

  3. il y a 17 minutes, Vilfredo a dit :

    Bah non. On a une femme dont le corps est déjà dans un état non désiré ici et maintenant 

    Je me suis permis d'ajouter une précision indispensable pour le sujet qui nous intéresse. La femme a très bien pu désirer cet état quelques mois ou quelques semaines plus tôt, et agir de manière à se retrouver précisément dans cet état. 

     

    Histoire de rappeler que les femmes sont aussi les actrices de leur propre vie, et que ce qui leur arrive en bien ou en mal n'est pas toujours la faute à pas de bol.

  4. il y a 36 minutes, Tramp a dit :

    Tu te rends compte que ce qu’ils ont voté à l’époque n’est pas ce qui existe aujourd’hui ?

    Le nombre de semaines a déjà été augmenté de 40% depuis. Depuis il y a aussi l’infraction d’entrave, l’infraction d’entrave à l’information, la fin de la condition de détresse avérée…

    Et comme les féministes sont vent debout contre la clause de conscience, elle va bientôt sauter. 

    Et les pro-avortement se demandent pourquoi il y a beaucoup plus d'opposition à l'avortement aujourd'hui qu'il y a 30 ans...

  5. il y a 1 minute, Bézoukhov a dit :

    Et comme toutes les conneries intégrées par les cocos dans la constitution depuis 46, ça nous petera à la figure.

    Voilà. Aucune égratignure faite à la rule of law ou au droit naturel ne provoque de catastrophe sur le moment... jusqu'au jour ou les centaines d'égratignures accumulées provoquent l'effondrement d'un pan entier du droit.

  6. il y a 11 minutes, Johnnieboy a dit :

    Ceux qui rejoignent l'armée russe y vont pour :

     

    1. L'argent
    2. Une victoire facile selon eux
    3. Parce que leur chef de guerre leur ordonne comme en Tchétchénie
    4. Rien de mieux à faire et un désir d'aventure comme il y en a toujours eu chez les hommes
    5. Je sais pas
    6. Je sais vraiment pas
    7. Toujours pas d'idée
    8. Quelques sadiques ont envie de tuer, violer, piller
    9. Toujours pas pour tuer des pédés ou se protéger de l'influence homo des Ukrainiens
    10. Vraiment toujours pas le cas, je pense sincèrement qu'absolument aucun Russe musulman n'ait jamais été inquiet à l'idée que les Ukrainiens puissent venir chez lui vanter les bienfaits de la sodomie à ses fils. Encore moins au point d'abandonner lesdits fils pour aller tuer des Ukrainiens à plus de mille kilomètres de chez lui.

    Tu sais, j'ai réellement connu une fille qui a grandi à Makhatchkala, moi.

  7. il y a 44 minutes, Johnnieboy a dit :

    Cela me semble en faire des alliés objectifs, oui. Et je vous parle même pas de certains angles d'attaque qui feraient facilement mouche "Ça ne vous dérange pas de payer des impôts pour que vos enfants de 12 ans aient des cours d'éducation sexuelle ?". :D

    Ce qui, soit dit en passant, est sensiblement la raison pour laquelle Poutine recrute aisément des troupes issues de républiques fédérées musulmanes pour les envoyer se battre en Ukraine. 

  8. Il y a 3 heures, Mégille a dit :

    Je ne connais pas très bien cette affaire de types de familles, mais j'ai du mal à croire que la France et l'Allemagne regorgent de distinctions importantes pour Todd alors que le monde musulman dans son intégralité, des berbères aux malais en passant par les turcs, les iraniens et les indiens, serait homogène de ce point de vue là.

    Au début ça me semblait aussi louche, et en fait c'est simplement un effet diffusioniste. Le centre est beaucoup plus homogène que les périphéries, restées dans leurs archaïsmes (c'est aussi pour ça que Corée et Japon soient des pays de famille souche et non communautaire, par exemple).

     

    (Et en fait même ce que tu avances est trop caricatural l'Allemagne est assez homogène du point de vue de l'anthropologie familiale, c'est la France qui est absurdément diverse).

    • Yea 1
    • Huh ? 1
  9. Il y a 4 heures, Mégille a dit :

    Je n'en connais pas les sources doctrinales, mais j'ai souvent observée une tendance chez les juifs à considérer que la loi doit être observée simplement parce qu'elle est la loi, peu importe sa justification et peu importe s'il y en a une

    Ça dépend. Pour les h'ouqim, oui, la seule justification est "c'est écrit, taggle et obéis" (les classiques "ne tisse pas le lin avec la laine" ou "purifie un type avec les cendres d'une génisse rousse"). Pour les mishpatim, au contraire, ces règles-là sont considérées comme évidentes ou retrouvables par le raisonnement ; la distinction était déjà claire pour les sages du Talmud (traité Sanhedrin il me semble).

     

    Il y a 4 heures, Mégille a dit :

    alors qu'il y a chez les musulmans une tendance à justifier la loi par son utilité pour les humains ou la société

    J'ai exactement l'expérience inverse.

     

    Il y a 4 heures, Mégille a dit :

    Bah, il a connu sa stabilité impériale sous Abdel Malik et quelques autres grands califes

    Les Omeyyades, c'est à peine un siècle avant une révolution. Pas un effondrement, hein ; une révolution. On repassera en matière de stabilité politique.

     

    Il y a 4 heures, Mégille a dit :

    L'islam, ce n'est pas que les arabes.

    La famille communautaire endogame, ce n'est pas que les Arabes ; ça va jusqu'en Inde.

     

    Il y a 4 heures, Mégille a dit :

    Le salafisme sous ses différentes formes est clairement avant tout une réaction au modèle occidental. Sa prévalence et sa violence ne sont pas indépendantes de l'attitude des occidentaux face à l'islam.

    Le salafisme est né à un moment où l'Occident n'en avait rien à carrer de l'Islam ; il est né dans la tête timbrée de gens comme Sayyid Qutb qui sont venus en Occident et ont été dégoûtés par ce qu'ils considéraient comme des dégénérés. (Il ne fallait pas venir, dans ce cas).

     

    Il y a 2 heures, Mathieu_D a dit :

    Tiens en général on retient des invasions musulmanes que leur succès vient justement d'une mentalité différente des empires d'alors, byzantin en particulier.

    Tous les hommes étaient plus ou moins soldats et autonomes face aux structures sociales cloisonnées d'en face qui donnaient peu de soldats par rapport à la démographie, et peu de motivation.

     

    Enfin bref, ce sont les nomades face aux sédentaires. Une fois fixés les nomades se sédentarisent.

    Moui, les nomades capables de lever durablement les armées les plus importantes avant qu'on n'invente la conscription (les fameux système décimal de la steppe, par exemple). Il est possible que le succès des invasions musulmanes tienne aussi à l'épuisement des rivalités perso-byzantines (menant à des Etats-clients ou des marches dont les mercenaires ont pris le contrôle, plus rapidement que d'habitude vu l'èpuisement des deux côtés). On pourrait multiplier les facteurs d'opportunité, jusqu'à même ajouter la mutation T/G-13915. ;)

  10. il y a 25 minutes, Mégille a dit :

    Et l'islam -contrairement au judaïsme- a tendance à transmettre l'idée que ces commandements sont à appliquer parce qu'ils sont bons et utiles (même si on ne comprend pas pourquoi),

    Je serais curieux de savoir ce qui t'amène à une telle conclusion. 

     

    il y a 26 minutes, Mégille a dit :

    Par son redistributionnisme intra-communautaire pré-socialiste

    Famille communautaire endogame, aka le cul-de-sac des systèmes familiaux.

     

    il y a 27 minutes, Mégille a dit :

    mais aussi par son universalisme pratique et applicable politiquement (contrairement à l'universalité spirituelle très abstraite du christianisme) et par sa grande tolérance (par rapport aux standards de l'époque, y compris et surtout par rapport aux chrétiens de l'antiquité tardive) face aux différences culturelles et religieuses. 

    Mentalité d'empire.

     

    il y a 27 minutes, Mégille a dit :

    Sans compter le fait qu'il a favorisé le commerce et les échanges aussi bien matériels qu'immatériels à travers le monde, de l'Andalousie à l'Indonésie, contrairement à la chrétienté occidentale qui, sur son bout de péninsule abandonnée au bas des cartes de l'époque, s'est isolé du monde tout au long du moyen-âge, un peu comme le Japon féodal. 

    Il a favorisé les empires se croyant autosuffisants et soumis à une instabilité politique permanenre, alors que l'Europe misait (sans le savoir) sur le fractionnement politique entre des fiefs et des nations plus stables mais qui ne pouvaient se permettre de vivre les unes sans les autres. Moi, j'ai choisi mon camp.

×
×
  • Create New...