Jump to content

Carl Barks

Utilisateur
  • Content Count

    134
  • Joined

  • Last visited

About Carl Barks

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Milton Friedman

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. L'idée n'est pas qu'il se lance en indépendant, mais qu'il rejoigne la campagne démocrate au dernier moment, si j'ai bien compris. En gros, prendre la place de Biden qui est en perte de vitesse.
  2. C'est pour le distinguer d'autres "Alex Jones". Quant à savoir si c'est le meilleur qualificatif, je tends à penser que oui. C'est probablement l'aspect le plus saillant du personnage et ce qui l'a fait connaître.
  3. La meilleure came, Van der Graaf Generator Et, évidemment, Peter Hammill en solo (même si avec trois quarts du groupe derrière lui)
  4. Bah, je suis aussi content de lire des analyses qui sortent d'un libéralisme absolument casher, mais là, on dirait un machin bâclé au bar du coin à minuit. Ce n'est même pas une analyse biaisée de la situation, c'est quelqu'un qui a lu des analyses biaisées et les recrache en plus illisible.
  5. C''est la même chose avec les routes, je crois: on développe de nouveaux axes routiers pour soulager le trafic, mais ça attire de nouveaux conducteurs et ça ne réduit pas les embouteillages.
  6. Intéressant, je ne connais pas le monsieur ! J'ai fini par tomber sur lui en cherchant désespérément une couverture un peu équilibrée sur le sujet.
  7. Sur le fond, oui, c'est ma crainte. Par contre, le Venezuela n'est pas un bon parallèle. Il n'y a aucun silence médiatique en France sur le sujet: ça fait des années que Chavez puis Maduro sont passés dans le camp des méchants pour le Monde et la plupart des médias (à part les cinglés de l'Huma...). La couverture est fournie et le principal reproche que l'on peut faire, c'est qu'elle tend à présenter les choses comme un autoritarisme plus ou moins apolitique et non une situation directement héritée d'une politique socialiste. Un meilleur exemple, à mon sens, c'est le Brésil, à propos duquel il y a une réelle complaisance des grands médias français pour Lula et ses héritiers, dont Rousseff. Il y a une tendance marquée à mettre sous le tapis leur corruption généralisée sur les thèmes, au choix, de "mais toute la classe poliitique est comme ça", "c'est un complot de la droite", "l'important, ce sont leurs avancée sociales" ou "c'est ça ou le fascisme de Bolsonaro".
  8. Et allez... https://www.challenges.fr/media/presse/droits-voisins-la-presse-francaise-porte-plainte-contre-google-aupres-de-l-autorite-de-la-concurrence_681293 Bon antidote sur le sujet, la bonne couverture de Marc Rees de Next Inpact https://www.nextinpact.com/news/108332-droits-voisins-google-ne-bafoue-pas-loi.htm?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&utm_campaign=social
  9. Je relance d'un Motorhead avec ce (court) solo grandiose (1 min 10 à 1 min 40) Et l'autre plus grand groupe de bassiste, les Stranglers (cette entrée en scène de Burnel à 14s...)
  10. Sûrement, mais en quoi leurs élus pourraient-ils bloquer le parlement ?
  11. Certes, mais le symbole reste violent pour l'un des pays censés symboliser la stabilité politique et sociale sur le continent (avec quoi ? L'Uruguay ?)
  12. S'il met un coup de barre à gauche, je pense qu'il peut avoir sans trop de problème un soutien du NDP sans avoir besoin des indépendantistes. Pas franchement une bonne nouvelle pour les Canadiens, mais le risque d'instabilité politique est limité, non ? Edit: Ah, sinon, je crois qu'on va beaucoup moins lire les médias critiquer le fait que Trudeau ait perdu le vote populaire, par rapport à ce qui s'est écrit sur Bush Jr ou Trump...
  13. Une dizaine de morts, c'est quand même catastrophique en matière d'image. Même si le Chili n'est pas franchement une oasis libérale, c'est un pays qui a été largement épargné par les vagues socialistes des vingt dernières années en Amérique du Sud. Au risque de paraître cynique, heureusement qu'il y a les troubles en Bolivie pour faire du un partout avec les gauchistes (quant à ce qui se passe au Pérou et en Equateur, j'aurais du mal à en faire une lecture politique pertinente par manque de connaissances sur les enjeux locaux).
  14. Je vote aussi pour The Thing et Escape from NY, mais j'ai une affection particulière pour In the mouth of madness.
  15. Le souci, c'est que chaque jour, il y en a un qui propose une nouvelle bêtise https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/municipales-a-paris-benjamin-griveaux-veut-creer-240-rues-jardins-dans-paris-1191441.html
×
×
  • Create New...