Jump to content

Carl Barks

Utilisateur
  • Posts

    1067
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Lieu
    Paris

Ideas

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Milton Friedman

Recent Profile Visitors

1350 profile views
  1. À quel point est-ce une coutume "explicite"? Je constate effectivement que ce sont des profils centristes (Migaud, Barrot, Mehaignerie, Carrez...) qui s'y sont succédé, mais est-ce que ça n'est pas aussi le poste qui est propice à attirer les bûcheurs plutôt que les habitués aux positions radicales/flamboyantes ?
  2. Sur les masques, tu veux dire ? Peut-être, je ne me rappelle plus bien ce que j'ai dit ici. Sur les comparaisons entre nazisme et gestion de la crise sanitaire, oui, certainement. Je trouve ça idiot et ça m'agace. Mais merci de me pointer que je m'énerve aussi trop facilement. Ces débats tournent en rond, de toute façon. Je vais aller traîner sur le topic Playlist, c'est plus enrichissant
  3. Je ne comprend pas pourquoi tu réagis aussi émotionnellement au sujet.
  4. On en au stade où porter un masque = s'habiller en nazi, maintenant ? On va se calmer un peu, non ? (et je suis le premier à trouver absurde de porter le masque dans la rue, encore que ça me soit arrivé quelques minutes par oubli).
  5. Moi, ça ne m'étonne pas. Par exemple, beaucoup de Français ont une opinion sur Boris Johnson. Macron est là depuis un moment, il dirige un pays important sur la scène internationale et le présidentialisme français fait qu'il est très identifiable. Quant à son image, j'aurais tendance (au doigt très mouillé) à penser qu'elle a longtemps été plus favorable à l'international qu'en France mais que ça s'est nettement dégradé ces derniers temps.
  6. Je crois que Justin Amash a fait un tweet aujourd'hui qui disait exactement ça (et je suis d'accord). Sur le ton général de la presse française, vous caricaturez. Ce qui s'est largement dit, c'est que c'était la fin du droit à l'avortement aux USA et que plusieurs États en avaient immédiatement pris acte en l'interdisant, comme le Texas ou le Missouri. Ça ne me paraît pas délirant.
  7. Quelle humiliation pour ma fine analyse politique.
  8. J'ai beau me creuser la tête, je ne vois aucun intérêt politique à Bayrou et Philippe d'aller se distinguer sur ce sujet et particulièrement dans ce contexte d'actualité. Même le RN est mal à l'aise parce qu'il ne veut pas passer comme anti avortement. Et la France, ça n'est pas Liborg, la thématique "on ne fait pas les idiots avec la Constitution", ça ne parle à personne (je le regrette, hein). Je ne doute pas que le Modem et Horizons se mettront bientôt à faire des leurs, mais pas sur ça.
  9. C'est malin politiquement. Ça forcera la gauche à voter avec eux sur un truc symbolique sans effet concret (ou à tenir une position incompréhensible en refusant de voter avec eux). Le jour où ils feront appel à la droite pour voter certaines réformes, ils pourront dire qu'ils ne privilégient pas une opposition à l'autre.
  10. Sur ce forum même, je pense que nous sommes nombreux à tendre vers l'originalisme, alors que les positions sur l'avortement sont beaucoup plus clivées.
  11. Je me demande quand même s'il n'y a pas un coup politique à faire pour les Démocrates au vu de la relative déconnexion entre les positions du Parti Républicain et la réalité de l'opinion publique sur l'avortement (y compris chez une partie des électeurs républicains) Je sais que Nate Silver s'attend à un retour de bâton électoral contre les Républicains une fois que les gens seront confrontés à la réalité concrète d'une prohibition dans certains États.
  12. On est plutôt d'accord mais si ça peut pousser des gens qui, avant ne le faisaient pas avec la grippe, à le faire maintenant, c'est aussi bien. Mais ça n'arrivera peut-être pas. J'admets que, de ce que je vois autour de moi, l'image erronée du "on porte le masque pour se protéger soi" reste largement répandue.
  13. J'en vois quelques-uns dans le métro, mais je n'ai pas l'impression d'un phénomène massif. D'ailleurs, je ne saisis toujours pas en quoi c'est embêtant que des gens portent le masque (je le ferais si j'étais malade). Edit: je veux dire à l'intérieur, évidemment. Après, si des gens sont flippés au point de le porter dehors, au fond, c'est pareil, qu'ils fassent comme ils veulent.
  14. On parle d'un profil bien particulier mais pas rare, le journaliste d'investigation qui sert de pilier depuis des années à sa rédaction et sort régulièrement des scoops. Ces gens là finissent souvent par tourner en vase clos. Ils ne partagent pas leurs sources, la hiérarchie n'a pas de prise sur eux parce que ce sont un peu des stars... Je ne dis pas que c'est systématique mais à force d'exercer comme ça ton métier, tu finis souvent par perdre du recul et te laisser aller à balancer des trucs sur la base d'une source foireuse que tu as mal checkée. D'ailleurs, comme par hasard, il a écrit un livre avec Decugis, l'un des journalistes qui avaient sorti la fausse arrestation de Dupont de Ligonnes...
  15. Oui, c'est le fait d'y aller sans prévenir qui pose problème. Puis de continuer sans écouter le malaise du patient.
×
×
  • Create New...