Jump to content

menape

Nouveau
  • Content Count

    18
  • Joined

  • Last visited

About menape

  • Rank
    Néophyte

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    aucun

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ceci étant dit je comprends également le risque pour l'image du forum, d'être amalgamé tout entier (comme je l'ai été depuis le début du thread) à la proposition d'un système qui fait froid dans le dos en l'état. Par ailleurs je n'avais pas saisi en arrivant l'échelle à taille humaine du forum (au risque de reprendre les expression de RH en boite de consulting), je pensais que c'était beaucoup plus publique et impersonnel que ça mais des échanges avec les modérateurs et le parcours plus approfondi du forum m'ont fait prendre un peu de recul. Si j'avais eu cette vision au départ je n'aurais peut-être pas publié un sujet comme ça en frontal alors qu'on ne se connait pas, effectivement.
  2. ah voilà merci : bien sur que non dans l'état de nos connaissances.
  3. On nage en plein délire. Ce système judiciaire n'est pas le mien, j'ai annoncé d'entrée qu'il était a priori néfaste. C'est remettre en question l'évidence de sa faillite que je trouve intéressant, au même titre que n'importe quelle évidence. Au vu des retours sur le sujet, certains de ses détracteurs semblent être des experts en droit, en philo, en psychologie ou en économie mais aucun d'eux n'a daigné synthétiser ou vulgariser ses arguments pour le néophyte que j'étais à leurs yeux. Je trouve cette attitude un peu technocrate sur les bords (le courant des années 30 qui d'après Wikipedia promeut "l'abandon du libéralisme économique") mais ce qui me convainc réellement de ne pas échanger d'avantage ici c'est le fait que ma curiosité soit amalgamée de la sorte à une forme de caution du système évoqué, comme si se poser une question et rechercher des informations pouvaient représenter en soit une menace pour vous Pour ce qui est de "réécrire" mon article vous êtes libres de le supprimer mais autrement merci de rester civilisés et d'en respecter l'intégrité d'origine - que j'assume sans détour.
  4. Je te remercie pour ton retour Ultimex (ne serait-ce que pour sa cordialité qui dénote avec le reste), mais les quelques critiques pratiques je les récupère au compte goutte au milieu d'un flot de condescendance sans lien avec le sujet c'est lourd et ça me donne ni envie de me présenter ni envie de continuer ma route sur ce forum à+
  5. Bon, comme vous le savez je suis nouveau et j'ai parcouru le guide des bonnes pratiques, je vous recommande d'y refaire un tour et j'attirerais en particulier votre attention sur le point suivant : "6. ne pas nuire au succès des projets de l’association (par exemple en privilégiant les critiques constructives)" Par ailleurs je n'ai peut-être pas lu la bibliographie complète des auteurs libéraux depuis le 18ème siècle mais il me semble que liberté intellectuelle et liberté morale (à ne pas confondre avec absence de morale) sont partie intégrante du libéralisme, or j'ai l'impression qu'à ce niveau ça suit pas vraiment vu les retours que je me prends. Je comprendrais parfaitement une absence d'intérêt (donc de commentaire) mais si vous faites des retours c'est pour être constructif merci.
  6. si ça te coûte le prix de deux apparts ?
  7. Je rectifie : c'est peut être un attrait pour la SF et les contrastes en général qui a rendu le sujet intéressant à mes yeux au départ, avant de comprendre l'intérêt que ça pourrait avoir en terme de décentralisation et d'efficacité dans un contexte de moyens financiers un peu plus limités qu'aujourd'hui par exemple
  8. non sur ce point je tiens à être clair : mon intérêt pour la question est authentique, c'est d'ailleurs peut-être un attrait pour la SF et les contrastes en général qui rend le sujet intéressant à mes yeux au vu du ton de pas mal de messages j'en profite pour signaler que si le sujet ou la qualité du contenu vous déplaît rien ne vous oblige à y participer
  9. Non c'est ce que tu avais compris au début : plus tu te plains, moins tes plaintes ont de valeur. pour le cas où plusieurs personnes se mettent en équipe pour réaliser une infraction on peut facilement imaginer une catégorie spécifique dont plus de gravité à ton accusation. L'idée étant, je le répète, qu'être accusé a plus d'impact négatif qu'être l'auteur d'une accusation
  10. Certes mais ne jetons pas la pierre à ce travail tri-centenaire, il n'y avait pas internet à l'époque
  11. Non justement, si une majorité de cons accusent à tout va une minorité, leur score fait qu'une autre minorité peut faire tomber cette majorité pour ce qui est de la compaison avec le système de note chinois ça n'a vraiment rien à voir : - en chine l'état encourage les citoyens à en accuser d'autre - mon système décourage les citoyen à en accuser d'autres
  12. c'est pas comme si j'avais tendu la perche
  13. Ce n'est peut être pas très claire sur mon premier post mais l'idée serait qu'accuser quelqu'un expose l'individu dans le cas où il est lui même accusé à l'avenir, et qu'être accusé expose encore plus l'individu dans le cas où il est de nouveau accusé à l'avenir Une alternative pourrait être que le citoyen demande directement une simple mesure d'éloignement, et que le calibrage du système l'incite à n'utiliser cette mesure qu'en cas de nécessité réelle, car l'exposant d'avantage à une prochaine mesure d'éloignement Un citoyen accumulant un nombre trop grande de mesures d'éloignement pour pouvoir résider sur le territoire serait alors incarcéré mais en gros le niveau d'emmerde qu'on risque en accusant quelqu'un doit être suffisant à nous servir de cette mesure que quand c'est vraiment nécessaire
  14. accuser quelqu'un expose d'avantage l'individu à une éventuelle accusation*
  15. Pour moi c'est parfaitement libéral, accuser quelqu'un expose l'individu à n'importe quel individu sans intervention d'un pouvoir central. Pour ce qui est de trader son score contre de l'argent, si ça m'expose d'avantage à de la prison je ne suis pas sûr que je le ferais. Que d'autres aient la liberté de le faire et en assument individuellement les responsabilité ne me choque pas. Critiquer cet aspect me semble pour le coup pas très libéral.
×
×
  • Create New...