Jump to content

Poly

Nouveau
  • Content Count

    13
  • Joined

  • Last visited

About Poly

  • Rank
    Néophyte

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Ludwig Von Mises

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Attention, les militaires affirment tous avoir un Moi de guerre et un Moi de paix, c'est très particulier. Quand ils vont à la guerre, ils sortent de cette vie sociale normale et ont parfois du mal à y rentrer de nouveau.
  2. Attention, le chemin menant au bonheur n'est pas subjectif. Il faut lire de l'éthique normative pour voir ce qu'il faut faire. Exemple : Ayn RAND. Et pour le social, pour en revenir au tueur, je ne crois pas qu'un tueur en soit heureux. Il ne réalise plus sa nature d'être social et je crois que lui-même se sent mal. C'est un peu comme la drogue, pour soulager une sorte d'angoisse, angoisse ayant une autre source, le fait qu'il ne réalise pas sa nature humaine. De plus, ne prenons pas les malades mentaux comme base d'un raisonnement moral s'il vous plaît.
  3. "Ensemble cohérent de savoirs et de pratiques dans un certain domaine" ici,il suffit de remplacer "un certain domaine" par "la politique".
  4. Le Meilleur des Mondes est de la SF. On peut dire que SF = une nouvelle technologie (ou plusieurs) et leurs conséquences sur l'univers (c'est assez large). Ici, on est face à une nouvelle technologie politique (au service d'un bon gros eugénisme). Autre exemple : Le Dernier Des Maîtres de P.K.Dick, décrivant une société anarchiste (pas utopiste, i.e avec famines, etc) retrouvant un noyau de planification étatiste dans une vallée perdue (dirigée par un super ordinateur). C'est de la SF, pourtant, il n'y a aucune technologie "technique" en plus, mais seulement l'application de la technologi
  5. Poly

    Poly

    En lisant sur Le Point un article sur elle, dans un numéro appelé "les Utopies". De là, j'ai lu la Vertu d'Egoïsme et la Grève.
  6. Au contraire. J'en ai fait 5 ans après le bac pour l'instant, et ça risque de continuer.
  7. J"ai pensé à un autre truc en me douchant ce matin. Si on a une équation x+y=c+y, on pourrait en déduire que x=c et qu'on se fiche du y. Cela peut être une grave erreur, car le y peut agir comme catalyseur de l'égalité, et même la rendre possible, en étant consommé puis reconstitué à la fin. Bref, les mathématiques en économie, c'est puissant mais dangereux.
  8. Il est corrélé, statistiquement, mais il correspond aussi à un raisonnement théorique qui confirme la causalité (si on a une famille nombreuse, donc plus d'enfants, a priori, on achète une voiture familiale avec une plus grande probabilité, c'est logique). Mais la causalité ne peut être renversée. C'est pour ça que les statistiques c'est bien, mais un raisonnement qualitatif est nécessaire pour les compléter.
  9. Effectivement, vous n'avez pas compris l'exemple. Le nombre d'enfants par femme augmente le nombre d'achats de voitures familiales (logique, on n'achète des voitures familiales que si on n'a une famille assez grande), je supprime toutes les nuances du type "oui, mais plus d'enfants implique moins de revenus, etc". L'implication est assez logique. On peut écrire une relation avec un égal, et si on inverse l'équation, on trouve un égal qui signifie l'implication dans l'autre sens, qui n'est pas, a priori, vraie.
  10. Non, c'est hors-sujet, je parle d'équations ayant un fondement autre que purement empirique et statistique (auquel cas la dichotomie corrélation/causalité joue beaucoup). Le "=" peut être 1) une équivalence (cas favorable, ça marche, on peut faire des maths comme on veut), 2) une implication, auquel cas on ne peut pas inverser l'équation sans violer la causalité, 3) comme le disait Rincevent, les variables peuvent varier en même temps à cause d'une troisième. Bref, il faut toujours se ramener à ce que ça donne "physiquement" (une explication qualitative en somme) pou
  11. La Mathématique est un outil puissant lorsque les hypothèses de base sont bien formulées et qu'on n'oublie pas la réalité physique de ce dont on parle. Mais si on n'a pas les bonnes hypothèses ou qu'on oublie la réalité physique e donc ce que signifient les signes qu'on manipule, on arrive vite à n'importe quoi. Exemple : nombre de voitures familiales achetées = une fonction strictement croissante (f) du nombre d'enfants par femme. Donc, nombre d'enfants par femme = f(-1) (nombre de voitures familiales achetées), donc, pour faire augmenter la population, il suffit de fair
  12. Poly

    Poly

    Bonjour à tous, libéraux et non-libéraux (qui doivent être ici en nombre limité). Pourquoi m'inscrire ? Car j'aime le libéralisme, j'aime en parler (que ce soit avec des apolitiques, des communistes (il y en a parmi mes amis proches -> ils ne le seront bientôt plus) et des libéraux). Comment en suis-je venu à aimer en parler ? Simplement la lutte contre toute tendance autoritariste qui veut mener l'humanité par le bout du nez vers un objectif (exemple : l'égalité, l'écologisme, etc). Vous comprendrez que je n'aime pas les écolos fous actuels (bien qu'il existe des libéraux
×
×
  • Create New...