Jump to content

Jan Palach

Nouveau
  • Posts

    7
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    France

Ideas

  • Tendance
    Minarchiste

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci les gars. Je me demande maintenant ce que vaut monfinancier/meilleurtaux.com pour les AV...
  2. Messieurs dames, je me demandais si, pour un particulier célibataire, si c'est possible d'embaucher un... comptable ? gestionnaire de fortune ? comment ça s'appellerait, comment je le trouverais ? Ce serait pour gérer une partie de mon patrimoine monétaire. + quelqu'un dédié au boursicotage et autres investissements à courte portée et/où haut risque ? J'ai vraiment essayé d'apprendre la gestion de budget, y compris à long terme, mais y'en à marre, c'est totalement imbitable, je veux maintenant déléguer cette tâche, en toute légalité et confiance...
  3. Salut, nouveau sur ce forum, j'ai 2 questions à la con: 1- existe-t-il un Discord libertarien ou libéral (sens européen évidemment) francophone ? 2- existe-t-il des rencontres IRL formelles ou informelles de libertariens ou libéraux, via ce forum ou ailleurs ? Bien à vous.
  4. Salut, est-ce que c'est possible légalement et fiscalement d'avoir plusieurs assurances vie en euros dans plusieurs établissements français, pour diversifier les niveaux de risque et se protéger d'éventuels retournements violents sur certains secteurs ?
  5. Merci Salim Oui Zagor, il y'a pas mal de marxistes déclarés et prosélytes dans les instances dirigeantes du parti pirates. Nos amis cocos sont après tout les champions historiques de l'entrisme. Il y'a des photos du chef du PP en antifa avec le drapeau, habillé en noir et tout. Et le responsable de la jeunesse PP se vante d'avoir créé un genre neutre en langue tchèque, et pousse activement une version locale de l'écriture inclusive. Pour le moment, j'attends de voir les résultats des élections de octobre ou novembre. Mais au bout du compte, à l'échelle mondiale, oui, la liberté crève, et il n'y aura bientôt plus le choix en union européenne et en Amérique du Nord qu'entre de l'autoritaire de gauche woke, et de l'autoritaire de droite-nationaliste teintée de religion. Quel choix...
  6. Je reprends donc. Merci pour vos réactions. Vous me demandiez de préciser ma pensée, je vais le faire rapidement. J'ai, qui plus est, de nouveaux arguments à apporter, tirés de la vraie vie [plus tard en fait]. Allons y. Premièrement, je ne parle pas du débat "qu'est-ce que le vrai capitalisme ?" qui est le sujet des dizaines de milliers de poste de ce forum, mais du ressenti des étudiants et la génération Z en général (nés entre 1997 et 2010) Il est fondamental de comprendre la différence. Peu importe ce que nous pensons ici à titre personnel de l'état de la planète. Aussi je vais comparer la situation, ce que nous libéraux proposons contre ce que le néo-marxisme propose. Libéralisme (sens européen, sens large): efforts, développement personnel, responsabilité personnelle douleur, prise de risque, penser par soi même, liberté de choquer et provoquer, accepter la liberté d'opinion, etc etc etc... création destructrice... au final nous donnent une petite chance de sauver la planète (lire plus bas avant de sauter de colère devant votre écran) et d'améliorer la société Néo-marxisme: paresse intellectuelle, physique, mentale; absence de prise de risque et rester le cul sur la chaise (à avaler et revomir twitter toute la journée, par exemple); aucun effort; aucune prise de risque; se taire et rentrer dans le rang de peur de provoquer ou choquer... joindre la meute et traquer les hérétiques, blâmer l'entièreté de ses échecs et frustrations personnelles sur le système. Et donc, abattre le CaPiTaLiSmE dans son ensemble résoudra tous les problèmes d'un coup -par magie- [Je rappelle: ceci n'est pas un débat sur ce que JE pense - vos arguments que la situation écologique désastreuse actuelle sont largement dus à la surpopulation / pression démographique sont parfaitement recevables, et je rajoute que notre avidité humaine naturelle aussi + possibilité de sauver par techno-science et esprit humain recevables aussi] [le néo-marxisme sous-entend que les problèmes de fond seront réglés par magie, bref, il prétend pouvoir également modifier les lois de la physique fondamentale...] Bon, ça c'est une chose, pour recadrer le débat. Et donc, à votre avis, qui gagne entre ces 2 écoles de pensée dès maintenant, et pour le futur ? Le libéralisme au sens européen et large vous semble péter la forme en ce moment (indépendamment du covid, j'insiste) ? Et n'avez vous pas vu un déferlement de néo-marxisme y compris dans le monde physique ces derniers mois ? Je précise que dès le départ, je me projette à horizon 10 ou 20 ans, et que je suis convaincu que le libéralisme au sens large est à l'agonie, et que le collectivisme va l'emporter par KO technique face à un vide de sens, culturel, philosophique de plus en plus prégnant. Ce n'est pas que le néo-marxisme soit efficace ou pas... c'est que du point de vue d'un étudiant paumé (et même ayant de très bonnes notes), il n'y a rien en face. ----------------------------------------------------------------------- Avant que je passe aux anecdotes, je voulais préciser ceci. Sommes-nous suffisamment d'accord ?
  7. Bonjour toutes et tous, enseignant en université, freelancer, adorateur critique du capitalisme, libertarien minarchiste. J'ai lu Bastiat, je connais de loin Rothbard, l'école autrichienne / l'école de Chicago. Je crois fermement en la responsabilité individuelle, la personnalité, la liberté d'expression quitte à choquer / provoquer mais à l'européenne, c'est à dire conséquences vis à vis de la loi. Je viens ici parce que je pense que le covid a précipité ce qui nous pendait au nez depuis longtemps: de facto, l'Occident est morte, il ne reste qu'à l'enterrer. Le marxisme a triomphé, et a de facto gagné. Laissez moi détailler. D'abord, je tiens à préciser que ce constat est social et économique, ainsi que philosophique. Je rejette complètement les théories du complot sur le covid. Je "crois" personnellement aux masques et au vaccin (y compris AstraZeneca) et j'irais me faire inoculer dès que possible. Je rejette complètement la théorie du grand remplacement et les délires de l'extrême droite. Je considère que les marxistes et les fascistes font partie du même camp, imposer par la violence de l'Etat une forme de collectivisme, qu'elle soit basée sur la couleur de peau ou la classe sociale. La liberté individuelle, civile et économique, est en état de respiration agonale. Et "nous" l'avons cherché. Ce qui m'amène ici, c'est pour vider mon sac, car je n'ai personne à qui en parler. Voilà: mes étudiants, pourtant brillants et issus de la "bonne bourgeoisie", poussent de plus les conneries marxistes du moment dans leurs copies et en classe: "privilège blanc", anti-capitalisme primaire mais constant. Alors que l'établissement est privé, mais passons. Je ne peux pas leur en vouloir, soyons honnête: si le marxisme a triomphé, c'est car le capitalisme actuel (y compris pré covid) était à bout de souffle. Il n'avait plus rien à offrir, il était corrompu, inégalitaire, violent, abrutissant. Je place la destruction écologique de la planète du côté de la surpopulation, mais mes étudiants font systématiquement le raccourci "abattre le capitalisme = sauver la planète". Bref, en réponse à un vide total de sens, d'avenir, et de justice compréhensible, le marxisme a triomphé. Il est présent dorénavant partout, la culture war américaine s'est importée. Films, jeux vidéos, probablement musique, médias... tout y va de son couplet anti capital, anti "cis hétéro blanc", anti famille... et quand on fouillle un peu, juste un peu... pro collectiviste et marxiste. Vous n'avez qu'à chercher des articles sur les Césars français pour vous en convaincre. Terminé l'idée de se développer personnellement, de prendre des risques, d'entreprendre. Il n'y a maintenant plus que de l'activisme social, de la traque sur internet contre les mauvais pensants, de l'écriture inclusive, et de la propagande non stop. Faire tomber des statues, et imposer un totalitarisme par les sciences sociales. Et les seuls qui s'intéressent à la question sont malheureusement souvent proches de l'extrême droite. Laissant de facto le choix entre la peste et le choléra. Comprenez-vous mon malaise ? Je regarde maintenant pour me barrer en Europe de l'Est, vaccinée par l'Histoire contre le marxisme, je cherche un vrai pays libre... et mon choix se porte pour l'instant sur la Rep. Tchèque, très libertarienne (malgré son administration lourdingue) d'où le choix de mon pseudo.
×
×
  • Create New...