Jump to content

Strokov

Nouveau
  • Posts

    3
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    France/Russie

Ideas

  • Tendance
    Libéral conservateur
  • Ma référence
    Ivan Iline

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La loi dites maltraitance animale a finalement été votée puis publiée dans le journal officiel: https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044387560?fbclid=IwAR1tKWi2dLrz4JoYOSPLVxJczUCgQ2cU1IWZb6XBjUdj_qZW9lByV9ZMkz4 Cette loi reprend les annonces suivantes mentionnés sur le parti de Macron,LREM: Interdiction de la vente de chiots et de chatons en animalerie à compter du 1er janvier 2024 et interdiction de la présentation des animaux dans les vitrines ; Encadrement de la vente d’animaux en ligne pour lutter contre le trafic d’animaux et les achats impulsifs ; Instauration d’un certificat de connaissance avant l’acquisition d’un animal de compagnie, qui mentionnera les besoins spécifiques de l’animal pour éviter l’achat sur un coup de tête ; Aggravation des sanctions applicables en cas de sévices graves et d’actes de cruauté envers un animal, et en cas d’abandon ; Fin de l’exploitation commerciale d’espèces sauvages, en interdisant leur acquisition et reproduction dans un délai de 2 ans et leur présence dans les cirques itinérants d’ici 7 ans ; Interdiction de la détention de cétacés dans les delphinariums dans un délai de 5 ans ; Interdiction des élevages de visons d’Amérique et d’animaux d’autres espèces exclusivement élevées pour la production de fourrure. Source: https://en-marche.fr/articles/actualites/moyens-inedits-bien-etre-animal Cette loi hypocrite ne fait qu'effleurer la problématique de la maltraitance animale. Beaucoup de pratiques impliquant de la maltraitance animale ne sont pas abordés par cette loi et restent autorisés: chasse à courre, corrida, élevage industriel... Ces pratiques continueront(lobbying oblige). Une vidéo du youtuber Toopet(chaîne youtube qui parle d'animaux domestiques comme sauvage) concernant les dangers de cette loi:
  2. Merci pour l'accueil, Bien que je respecte ton attrait pour les Rurikid, mon penchant va plutôt pour les Romanov que je considère comme étant nettement plus libéraux-compatible. Le tsar Alexandre II de Russie(le grand-père de Nicolas II) a considérablement moderniser la Russie en abolissant le servage. Je pense que son petit fils Nicolas II aurait pu sauver la Russie en faisant réformant la monarchie russe. Il aurait pu la faire évoluer vers une monarchie parlementaire. Cependant il en a été autrement dans l'histoire de la Russie puisque Lénine et les bolchéviks ont fait un coup d'état et ont pris le pouvoir. Ils ont ensuite fait assassiner Nicolas II ainsi que l'ensemble de sa famille. Après pour ce qui est de la mauvaise image de la Russie en France, je pense que la propagande anti-russe dans les médias mettant en avant les morts douteuses ainsi que les annexions territoriales effectuées par le gouvernement russe n'est rien d'autre qu'un prétexte. En réalité la France comme la plupart des pays d'Europe occidentale ont une diplomatie totalement alignée sur celles des Etats-Unis via l'Union Européenne et surtout l'OTAN.Les Etats-Unis et notamment les néoconservateurs américains croient en l'unilatéralisme. Ils pensent que les Etats-Unis doivent se comporter comme un empire qui doit contrôler le monde. La Russie s'oppose à cet unilatéralisme géopolitique. Elle en paye le prix. Ensuite les personnages politiques qui sont mort ou qui ont été emprisonnés pour des raisons douteuses sont loin d'être des saints. Si on prend l'exemple de Navalny,on remarque que c'est un agent d'influence états-uniens. C'est également un personnage qui est proche des milieux néonazis russes: https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexeï_Navalny#Accusations_d'influence_américaine Ensuite pour éviter toute confusion je tiens à préciser qu'en tant que français d'origine russe, je ne cautionne pas les méthodes brutales de Vladimir Poutine. Je pense que ce sont des méthodes d'un autre âge pour contrer des opposants politiques. Néanmoins il faut reconnaître que l'opposition politique peut parfois être parfois beaucoup plus dangereuse que le pouvoir en lui-même surtout quand la dites opposition a recours à la démagogie,à l'émotionnel ou au pathos pour manipuler la population. Par exemple, on remarque que le communisme au XIX-XX ème siècle a réussi à s'imposer en Russie ainsi que dans le reste du monde en grande partie grâce aux femmes. Le communisme était l'une des rares idéologies à défendre une égalité absolue entre les hommes et les femmes voir à leur donner des responsabilités(cf: Rosa Luxembourg,Alexandra Kollantai,les filles de Karl Marx,Natalia Sedova...) Je pense que le régime de Vladimir Poutine est entrain de s'éroder car beaucoup de russes sont lassés de ce dernier. De plus Poutine commence à se faire vieux(il va vers ses 70 ans). Une opposition libérale est entrain d'émerger en Russie. Elle va prendre le pouvoir après son départ: https://en.wikipedia.org/wiki/Liberalism_in_Russia Sinon quand tu parles d'annexion tu dois sans doutes faire allusion à l'épisode de l'Ukraine de 2014. La réalité concernant cet épisode est en réalité infiniment plus complexe que celles dépeintes par BFM TV et Libération. Pour se renseigner concernant la politique étrangère de la Russie, il vaut mieux lire des écrits d'intellectuels comme Alexandre Del Valle plutôt que de lire les écrits de plumitifs de la presse mainstream: D'après Alexandre del Valle, essayiste spécialisé en géopolitique, Vladimir Poutine est convaincu qu'il existe une stratégie occidentale d'« endiguement » de la Russie, une stratégie à laquelle seraient rattachés notamment le démantèlement de la Yougoslavie « alliée » de la Russie, l'entrée dans l'OTAN de pays d'Europe de l'est anciennement sous influence russe, les guerres d'Irak et d'Afghanistan que del Valle décrit comme un « encerclement » de la Russie, « l’appui occidental à la première révolution ukrainienne anti-russe (2004) dite "orange" », etc, l’ultime « preuve » selon Poutine étant le projet américain d’installation en Europe centrale d’un « bouclier antimissile tourné contre la Russie ». Ainsi, adepte d'un projet initialement pro-occidental, Vladimir Poutine a fini par opter pour un « projet eurasiatique anti-occidental ». Alexandre del Valle estime que ce revirement est l'une des raisons expliquant que, 30 ans après la chute de l'URSS, la Russie est toujours perçue comme un danger. De plus, selon del Valle, les occidentaux et les ukrainiens qui ont renversé leur président pro-russe Ianoukovitch ont raison d'affirmer que Vladimir Poutine est revenu lors de la crise ukrainienne sur un pacte passé entre l'Occident et la Russie post-soviétique de Boris Eltsine : la Russie renonçait alors à récupérer la Crimée et s'engageait à respecter les frontières de l'Ukraine, et, en échange, pouvait notamment garder des bases militaires en Crimée et compter sur la non-nucléarisation de l'Ukraine. Mais en 2014, la reconnaissance « hâtive » de la « révolution » ukrainienne « anti-russe » par l'Occident, amène au pouvoir en Ukraine un gouvernement hostile, selon del Valle, à « l’ordre juridique préexistant ». Moscou rompt donc l'accord passé, qu'il estimait corrélé à une « alliance russo-ukrainienne désormais dénoncée par Kiev ». Par ailleurs, del Valle juge qu'il existe dans les « deux camps », le camp occidental et le camp russe, des mentalités encore formatées par le « paradigme dépassé » de la guerre froide13. source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Russophobie
  3. Bonsoir à tous, Je suis Strokov,je suis comme nom laisse à suggérer un français d'origine russe. Bien que vivant en France,je garde toutefois un fort attachement pour le pays de mes ancêtres qu'est la Russie. Je me définis comme étant un libéral-conservateur. Mon auteur de référence est Ivan Iline. Comme Ivan Iline,je suis farouchement opposé à toute forme de collectivisme politique comme économique. Je suis partisan d'un état fort(de préférence monarchique) mais uniquement centré sur ses fonctions régaliennes(police,justice,défense,diplomatie). A l'instar d'Iline, j'émet un fort scepticisme vis-à-vis de la démocratie. Je pense que la démocratie ne permet pas toujours d'atteindre un idéal libéral. L'exemple de la révolution russe, montre que le peuple peut facilement se faire manipuler et avoir par des politiciens démagogues qui leur promettent des lendemains qui chantent. On le voit avec l'URSS. Lénine ainsi que ses successeurs ont promis au peuple russe,le dépassement du capitalisme et l'avènement d'une société sans classes et sans État. La dictature du prolétariat qui devait être transitoire et amener à cet objectif, s'est rapidement transformée en dictature permanente d'un parti unique voir en dictature d'un seul homme. Je déplore que les journalistes et les médias diabolisent à outrance ce pays et ce depuis l'accession de François Hollande en France en 2012. Cette politique d'hostilité vis-à-vis de la Russie se poursuit de nouveau avec son successeur qu'est Macron. La Russie est qualifié partout de dictature. Hors quand on regarde la Russie,on remarque qu'en réalité, elle est progressivement entrain de s'éloigner du communisme et avance lentement vers le libéralisme(même si ce chemin est parsemé d'embuches) depuis 1991. La France voir l'occident est entrain d'évoluer vers l'autoritarisme voire le totalitarisme: endoctrinement des enfants et des adolescents avec la culture SJW/woke, politiquement correct envahissant, sabotage de l'économie au nom de la lutte contre le réchauffement climatique, ghettoïsation de départements entiers, incapacité des pouvoirs publics à assurer la sécurité des citoyens et maintenant restriction des libertés civiles pour des raisons sanitaires. La France et l'UE sont présentés par les médias comme des démocraties libérales parfaites alors qu'elles ressemblent de plus en plus à ce que fut l'URSS au moment de son déclin. Je pense qu'un second mandat de Macron s'il réélu risquera de porter un coup fatal à la France.
×
×
  • Create New...