Jump to content

zzdid

Utilisateur
  • Posts

    104
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by zzdid

  1. à l’instant, zzdid a dit :

    Avec le libéralisme, chacun fait ce qu'il veut et ce sera vite l'anarchie. 

     

    L'anarchie c'est l'anarchie (et d'ailleurs, ce n'est pas chacun fait ce qu'il veut) mais le libéralisme ne prône pas la fin des règles mais moins de règles et plus de libre arbitre

    Le libre arbitre, les gens n'en ont pas, ils ont incapables de décider. 

     

    il existe une multitude de situations dans lesquelles le gens décident par eux même et prennent des décisions cohérentes. 

     

    La mise en place de l'arrêt au passage piéton et la priorité laissée au piéton. Sans controle de police ou presque, cette règle a été acceptée par les usagers. 

     

    Dans toutes les entreprises de type PME la vie pro se déroule sans encadrement syndical et souvent avec une discussion entre direction et salariés. 

  2. Soit nous laissons au privé le soin de produire les ressources dont nous avons besoin.

    Ou nous laissons à la structure publique la construction de l’infrastructure sur le modèle du nucléaire.

    C’est la fin, par exemple, des subventions à l’éolien à destination d’opérateurs privés chargés de l’installation. Les éoliennes, pour ne pas les citer, seront installées comme nous l’avons fait avec l’hydraulique dans les endroits les plus adaptés dans l’objectif de produire avec efficacité. Et pas au plus offrant.

  3. Le 03/01/2023 à 11:15, Marlenus a dit :

    A la même chose que dans les autres pays.

    Entre autre, à défendre les intérêts de la France et des ressortissants français dans ces pays.

     

    Pour le coup on est dans le pur régalien.

     

    Sauf que nous sommes européens et que ce n'est pas la même chose que dans un pays étranger classique. 

    L'ambassade ne sert pas qu'à ça, elle a un role de lien politique avec le gouvernement local. ce qui n'a pas de sens au sein d'une europe politique qui voit les dirigeants se réunir régulièrement. 

     

    Donc oui pour conserver un bureau qui gère les problèmes administratifs des ressortissants. Mais l'ambassadeur lui ne sert à rien

    • Yea 1
  4. D'abord la petite décision fun et populaire. Et pas du tout libérale. 

     

    Les médecins nouvellement diplômés seront placés dans des secteurs en manque d’effectif dans leur spécialité cela pour les 5 premières années d’activité. Cela réduira les déserts médicaux et laissera le temps à une partie d’entre eux de construire une vie sur place et de s’y installer durablement.

     

    Comme on n'impose que le strict minimum seront présentées les zones d'établissement disponibles ou les médecins en départ à la retraite et les nouveaux diplômés choisiront dans cette liste

  5. D'un point de vue libéral, je ne sais pas s'il faut privatiser la police. 

     

    Mais dans un premier temps, peut être serait il utile de supprimer les directives nationales et de laisser chaque commissariat adapter sa politique au terrain. 

    Ceci entrainera aussi la fin des outils de controle et de pilotage nationaux. 

    Doit on évaluer la performance des forces de l'ordre ? 

  6. Dépénalisation du cannabis

     

    Les expériences étrangères semblent bien se passer. Pourquoi d'ailleurs se passeraient elles mal ? 

     

    Autorisation des commerces de vente et consommation de cannabis. 

    Et pendant que nous sommes sur le vice, pourquoi pas des maisons closes ? 

    D'ailleurs la règle qui conditionne l'ouverture des casinos doit être abrogée. Si le marché estime que la demande est là. Autant le laisser faire

    • Yea 1
  7. Le premier point est, toujours dans cette optique de redonner du choix, est qu'un français ne doive pas chercher la justice. La justice et la sécurité doivent être disponibles. 

     

    Ce qui implique des commissariats proches et ouverts. Donc avec suffisamment de personnel pour les tenir ouverts. 

     

    Combien un commissariat peut-il couvrir d'habitants ? Probablement entre 10 et 20000 pour être efficace. 

     

    Sachant qu'il doit toujours y avoir au moins deux personnes disponibles et qu'une équipe doit être de trois personnes. Ce sont donc 5 personnes qui doivent assurer l'ouverture d'un commissariat. 

    Il faut multiplier par 3 pour assurer une ouverture sur 24 heure, et la même chose pour les week end. 30 personnes pour garantir une présence permanente ? 

     

     

×
×
  • Create New...