Jump to content

Barbapapa

Yabon Nonosse
  • Content Count

    277
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Barbapapa

  1. Je n'arrive décidément pas à savoir si vous avez un sens de l'humour pince-sans-rire très développé, si vous êtes d'une mauvaise foi totale, ou si vous avez abusé de rhum frelaté lors de votre dernier séjour aux Antilles……
  2. Le même posteur relayait la veille un article disant que l'Antarctique se dilatait : je reste coi devant un tel sens critique…..
  3. Le "Contiguous 48 U.S. Surface Air Temperature Anomaly " n'est qu'une très approximative (et très américano-centriste) mesure de la température terrestre….. http://data.giss.nasa.gov/gistemp/graphs/
  4. 3ppm sur une mesure dixit http://www.up.ethz.ch/people/flueckiger/pu…uffer02angl.pdf et en temps c'est à l'année près. Cette précision des mesures est largement suffisante (Cf dispersion des points figure 1 de l'article cité) pour affirmer que l'accroissement moyen du C02 de 1870 à 1960 est de (30+/-6 )ppm/(90+/2)ans soit (0.33+/-0.07)ppm/an, soit (0.11+/-0.02)%/an. Ca continue de rester faible par rapport au (2ppm/an) que nous observons actuellement. De plus ces mesures sont en accord avec d'autres techniques très différentes types index stomatique (Van der Burgh et al., Science, 1993; cf http://www.ens-lyon.fr/Planet-Terre/Format…1_paleoCO2.htm), pour qu'il n'y ait réellement de doute sur l'évolution de la concentration de CO2 dans l'atmosphère.
  5. Un taux de croissance constant de la concentration de CO2 implique bien une concentration de CO2 qui varie exponentiellement. Sur le principe il n'y a aucune contradiction là dedans. Quant aux 0.5% par an sur les 30 dernières années, ils doivent être comparés aux 0.11% par an entre 1870 et 1960 (source : http://www.ifen.fr/dee2003/effetserre/effetserre1a.pdf) autrement dit, l'accroissement annuel a été augmenté par 4.5. Ne pas faire ce distinguo reviendrait à mettre par exemple sur le même plan une croissance économique de 1% et de 4.5% : pas négligeable comme variation, non ?
  6. Houla, les idiots ne sont plus dans les villages, ils sont dans les asiles en compagnie de paranoïaques aux persécutions imaginaires tels que des complots médiatiques ou des conspirations planétaires
  7. Moins d'accents -> plus de mauvaise foi ? Ha, la force du raisonnement !!!!! A votre décharge, pour regarder béatement une bannière étoilée il n'y a peut-être pas besoin d'en faire grand usage….
  8. Allez donc regarder là http://skyfall.free.fr/?p=91 ils disent connaître l'explication Cette explication vous a échappé ?
  9. Ce n'est pas un argument, ce n'est qu'une incitation à réflechir sur vos certitudes. Mais visiblement le doute ne vous effleure que rarement……
  10. Je vous laisse méditer cette phrase de Russel « Les mathématiques sont la science dans laquelle on ne sait jamais de quoi on parle ni si ce que l'on dit est vrai. » qui pourra peut-etre vous oter certaines certitudes, soit dit en passant typiques du genre ingénieur ou informaticien. PS : en 1905 c'est Gallilée et Einstein (et Poincaré) qui ont divorcé, mais en 1915 c'est Newton et Einstein.
  11. Si tu as fait une démonstration que tu juges juste, mais que tes collegues mathématiciens la jugent fausse, la règle veut que celle ci soit considérée comme fausse, même si tu n'es pas d'accord.
  12. Désolé de vous contredire, mais c'est exactement le contraire. Un fait physique, une théorie et même une démonstration mathématique sont avérés quand ils sont acceptés par les scientifiques compétents en la matière. C'est la base même du jugement par les pairs. Merci. Je vais aller chercher l'article et le lire à tête reposée.
  13. Disons que c'est typique d'une technique de désinformation consistant à balancer des contrevérités et des documents bidons qui forment la doxa de l'imaginaire néoconservateur
  14. Justement, j'ai cherché sur "Nature" et je n'ai pas trouvé de publi de Jonathan Leake sur Mars…. ça sent le fake ce truc…..
  15. Mais qu'est ce qui peut tenir lieu de preuve ? Une mesure de la température de la planète Terre sans humain ? pas possible Un modèle déterministe de la température ? pas possible…. Un consensus scientifique ?
  16. Imaginons un commerce qui augmente ses prix de 30%, et qui, pour faire avaler la pilule à ses fidèles clients, leur fait une réduction "bons clients" de 1% : les effets cumulés d'une hausse et d'une baisse des prix ne se compensent pas, même au premier ordre.
  17. C'est certain que tu n'a que peu de raison de craindre le réchauffement climatique : tes gosses (et accessoirement ceux des autres) certainement un peu plus…..
  18. Ce qui n'est pas dit sur la courbe en question c'est que les mesures avant 1960 sont faite par analyse chimique, et celle après 1960 par spectro IR : et brutalement les mesures horriblement bruitées deviennent très douces. D'ici à penser que les mesures par voies chimiques sont peu fiables il n'y a qu'un pas que s'est refusé à franchir l'auteur… Probablement une cause "inconnue" est responsable de cette accalmie des fluctuations, et le rapport avec le changement de technique de mesure une pure "coincidence"…. PS : la couche complete est ici http://www.anenglishmanscastle.com/180_yea…cal_Methods.pdf Quelle coincidence !!!!! Egalement très interessant cette idée de tronquer la courde et de l'arreter à 1970 sur "antigreen" !!!!
  19. Pfiouuuu, Voilà une remarque qui fleure bon le respect du quidam et de ses coutumes. Les nu-pieds et les pue-la-sueur d'un coté, les élites libérales de l'autre… tout un programme. Faut pas vous étonner si les electeurs sont méfiants… Bon, cela ne me dira pas pourquoi la température terrestre ne suit plus l'activité solaire. Tant pis. PS : Merci pour le lien : http://motls.blogspot.com/2006/05/global-w…on-jupiter.html qui m'a bien fait rire : cette pêche aux sites et arguments totalement bidon, c'est vraiment faire feu de tout bois
×
×
  • Create New...