Jump to content

Salim32

Utilisateur
  • Content Count

    618
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About Salim32

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Czech Republic

Recent Profile Visitors

568 profile views
  1. Rien n'est moins sur: une zone qui prend 3°C peut tout aussi bien ce transformer en Sud le l'Espagne qu'en Zone "tropicale" humide ... c'est pas trop la même chose ...
  2. Pas moyen de remettre la main dessus mais j'avais lu un article il y a une dizaine d'année assez prophétique sur les pénuries qui commencent à arriver. Le fond de l'article c'était que les américains subventionnaient littéralement les médoc des européens et que ça ne durerait pas éternellement. Le mécanisme expliqué était que le prix des médocs aux US (plus cher qu'ici) reflétait vraiment leur cout (en terme de cycle de vie: recherches, essaies, production ...) tandis que nous autre, enfin la sécu tord le bras des labos pour obtenir un tel discount qu'en réalité ça ne couvre que la production ... D'où le "les patients US subventionnent les médocs des patients FR" ...
  3. J'en côtoie pas mal aussi, Il sont comme tout le reste du tissue économique français: penser en dehors du paradigme actuel est devenu impossible, et si on va plus loin, je pense qu'ils ne veulent pas en sortir: c'est assez rationnel en réalité, leurs exploitations, cashflows etc sont organisés/optimisés pile-poile pour en tirer parti et quand on se tient au bord du gouffre mieux vaut le prolongement d'un système pourri mais connu dans lequel on a investi que le grand large hypothétique. Cela dit avec les agriculteurs vu leur incohérence, en 5 minutes de discutions, tu es sur et certain de pouvoir placer un "Freedom or free stuff, your choice, you only get one" qui fait mal, du style: "tu peux pas en même temps chouiner afin que l'état te protège contre les méchants supermarchés et qu'il ne vienne pas démesurément fourrer son nez dans tes affaires et se servir au passage... Ça fait son petit effet sur le coup ... mais le lendemain c'est reparti comme à Stockholm 😩
  4. Je parle bien sur de l'effet sur l’économie du pays de destination, pas de la situation de l'immigrant.
  5. Pas de nom, pas de sources. Disons pour résumer que les analyses libérales sont parfois trop "main invisible" totalement autonome parmi une nuée d'agent atomisés, tandis qu'au contraire les socialos/marxistes sont trop complotistes. L'un voit pas assez d'intensions délibérés, l'autre en voit trop ...
  6. C'est surtout super condescendant comme point de vue (ça fait très SOS autoRacisme années 80). Il ne faut pas oublier d'ajouter à la fin: "à ce prix là" : les migrants sont là pour combler des emplois dont les natifs ne veulent pas à ce prix là. (si on me propose de déboucher des chiottes à 7000€ /mois je vais y aller et les client paieront, pour 1500 gardez vos chiottes bouchées) Mais économiquement parlant certains jobs ne pourraient tout simplement pas exister au salaire demandé par les natifs, pour d'autres c'est du pur opportunisme de l'acheteur (qui pourrait payer mais ... s'en passe bien) J'ai entendu dire la même chose pour l'Empire Romain qui aurait techniquement stagné largement à cause de l'esclavage alors qu'une très grande part des technologies qui ont permis la révolution industrielle 1000 ans plus tard était déjà disponible. Difficile à dire si c'est une belle narration ou pas. Quoi qu'il en soit, même si pour de multiples raison l'immigration bas de gamme n'est pas de l'esclavage, économiquement on peut penser que ça a certains effets similaires. Cf haut du message beaucoup de jobs ne peuvent tout simplement pas exister au tarif minimum FR: Un exemple fictif: tu veux vendre des boisons fraiches dans un lieu pas très fréquenté, potentiellement 50 boissons/jour, ton employé légal te coute 100€/jour, tu dois rien que pour le payer faire une marge de 2€ par canette ... tu auras très peu de clients et ce job ne peux pas exister en legal. Mais ... Il y a pour moi une autre face "plus marxiste" : du bon gros opportunisme de classe dans certains cas. Prenons un autre exemple: les aides menagères pour les vieux là il y a clairement un écrasement des prix par l'immigration alors que les clients pourraient (devraient) payer quitte à mettre leur baraque en viager. Là on frise l'angle marxiste avec la vieille bourgeoisie "important" du Lumpenproletariat à son seul profit* Bref pas simple, mais l'angle libérale quasi mathématique avec les agents totalement atomisés passe à coté de certains aspect plus crade à mon avis. *Ça ne me dérange pas qu'ils fassent ça, par contre le fait qu'ils n'assument pas ouvertement le fond de leur pensées bien planqués derrière de grands discours humanistes oui!
  7. Salim32

    Immobilier

    Marrant comment le concept de "casser le thermomètre" ne leur effleure pas l'esprit. Cependant ça fera plaisir aux gogos ...
  8. Ça va terminer comme à Toulouse, en début de mois ils ont installé une caméra sur un lampadaire dans un haut lieu du deal dans le quartier de Reynerie... Voilà comment ça a terminé : 🤣🤣
  9. C'est ce dont ce pays a besoin (idem pour la France): prendre le mur des réalités en face, tout ce que l'Euro empêche (et avec d'autres effets pervers en bonus). Le "Je te tiens tu me tiens par la barbichette" va être intéressant en tout cas: Si ça va trop loin, Bruxelle va devoir tordre le bras à l'Italie mais ça pourrait lui faire un bon prétexte d'une vrai sortie de l'Euro...
  10. Comme disent certain vieux de mon entourage : "On sait de quel coté tu aurais été pendant la guerre"
  11. Une vidéo rare qui montre le fonctionnement d'une classe d'anglais en URSS en UKRSSS Comme on peut terminer aliéné à ce point ... ? l'étudiant essaye habilement de le pousser vers l'"Error404 : Does Not Compute" mais n'arrive pas à faire sauter les barrières. Impressionnant
×
×
  • Create New...