Jump to content

Salim32

Utilisateur
  • Content Count

    645
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About Salim32

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Czech Republic

Recent Profile Visitors

634 profile views
  1. Video tres interessante dans son ensemble, même Asselineau se contient pour ne pas dire trop de conneries économiques (sans doute car il s'attendrait a une volée de bois vert de Gaves) .
  2. Bah remarque, qu'un étudiant en école de commerce soit sérieusement briefé sur le RC ça a tout son sens (ce n'est pas ironique): Le greenwashing et tout la psycho collective qui tourne autour du RC est incontournable commercialement aujourd'hui.
  3. Salim32

    Immobilier

    Réfléchir, c'est commencer à désobéir ... Cet article était publié sur le Facebook de France 3 et pour 3/4 des commentateurs c'est tout à fait normal car c'est la loi. J'ai mis un com assez anarcap ... 2h plus tard il a disparu Quand je vois tout çà je me dis qu'on est de sacré bêtes curieuses nous autres libéraux et que le gap avec le reste de la population sur certains trucs fondamentaux est juste abyssal ... 😰
  4. Salim32

    Immobilier

    Pyrénées-Orientales : une famille expulsée par la force de son terrain à Saint-André, leur mobil-home a été déplacé Vas faire la queue pour obtenir un HLM sale gueux ! https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/pyrenees-orientales/pyrenees-orientales-famille-expulsee-force-son-terrain-saint-andre-leur-mobil-home-ete-deplace-1722119.html
  5. Salim32

    Immobilier

    C'est du grand n'importe quoi on est bien d'accord mais je peux comprendre qu'a première vu ça puisse sembler séduisant: Dans le cas d'une zone non saturée, l'idée d'un contrôle des loyers est très facilement démontable (même envers un socialiste) Par contre dans une ville saturée (où il n'y a plus de terrains dispo et où la seul solution serait de raser de l'existant pour construire en hauteur), l'offre devient fixe et la demande (quasi) seule détermine le prix --> les locataires "se bouffent entre eux" ... difficile de démonter cette idée très simplement, il faut partir partir dans la theorie des insiders/outsiders ect
  6. Est-il possible de faire autre chose sans que ça mette à mort les états et entreprises zombies ... et donc partir vers des troubles sévères de chez sévère ... ?
  7. De mon point de vue: un système "excessivement" endenté que ce soit son secteur privé ou public, pour faire bouillir la marmite ou pour faire du levier a le choix entre l'inflation ou la mort ... Concernant les tx négatifs je me pose la grande question suivante Ce qui compte c'est quand même les taux d’intérêts réels: r=taux d'interet reel / n=taux d'interet nominal / i=inflation Situation actuelle: r=n - i = 0 - 2 = - 2 Situation dans les années 70-80 r=n - i = 8 - 10 = - 2 -->En quoi les 2 situation sont réellement différente ? Concernant l'immo par comptabilisé dans l'inflation, la justification est que c'est censé être un bien d'investissement, je veux bien pour l'achat mais pour la loc ? Visiblement d'apres cet article de Phillip Herlin, l'Insee considère la loc comme 6% du budget et point barre http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/2018/10/11/29001-20181011ARTFIG00001-un-economiste-denonce-le-grand-mensonge-du-calcul-du-pouvoir-d-achat.php
  8. J'ai un peu de mal à faire matcher ce que tu dis (et la réalité médicale ethnique existante) avec le classique "la variabilité génétique intraethnique est aussi voir plus forte que la variabilité génétique interethnique" (ou un truc du genre) qu'on entend souvent de la part des antiracistes de combat. ?
  9. ... avec prétexte consensuel, enfin devenu consensuel à grand coup de pied au cerveau depuis 15 ans
  10. Détendu du string, il veut mettre en place un machin sur lequel tu declares tout ce que tu achètes. On y va tout droit, une fois le cash totalement marginalisé voir interdit, tout ça sera possible: Il n'y a aucun obstacle technique à ce qu'a chaque transaction l'une des variable soit "CO2": -Station Elf: Gazole 50l Prix au litre 4€ CO2 par litre 0.7 kg Total: 200€ Total CO2: 35 kg -Supermarché Carrefour: Table imitation chêne: 1 Prix unitaire: 100€ CO2 : -5 Total: 100€ Total CO2: -5 kg Aucun doute que certains y pensent déjà voir planchent dessus.
  11. Je suis curieux de savoir comment tournerait un Twitter-like ou Facebook-like qui aurait atteint une certaine masse critique, prônerait une liberté d'expression totale et enverrait chier nos états du Camp du Bien ? (les propos restant attaquable en externe via la législation existante sur la diffamation ect) ... Et ce qu'une loi finirait par forcer les ISP à la bloquer (même avec 10M d'utilisateurs par exemple) ? Quand on voit Le projet de loi contre la haine qui va sanctionner les plateforme si elles ne font pas le ménage assez vite et qu'elles vont s'abaisser à fournir les IP des écrivains en herbe à la justice ... Bref le caractère privé de Twitter ou Facebook est pour moi très relatif: l'Etat à fait une "OPA legislative" sur les winners plutot que de lancer un Tweeter / Facebook souverain à la francaise et voué à l'echec: ...lois apres apres loi ca se rapprochera de plus en plus de ce que serait devenu un Tweeter / Facebook "d'Etat" et ca n'a pas couté un rond (un bon point pour eux)
  12. Salim32

    Immobilier

    https://immobilier.lefigaro.fr/article/la-chute-des-ventes-de-maisons-un-choix-assume-par-denormandie_1040d036-ca75-11e9-b57b-f6284b408617/ La chute des ventes de maisons, un choix «assumé» par Denormandie Le ministre du Logement reconnaît avoir fait un «choix politique»: celui de dynamiser les centres-villes au détriment de la construction des maisons. Promis au début du quinquennat d’Emmanuel Macron, le «choc d’offre» de logements n’est plus sans condition. Le gouvernement assume désormais clairement d’avoir découragé la construction de maisons, au profit de la relance des centres-villes. «J’ai fait un choix politique, a déclaré jeudi Julien Denormandie, ministre du Logement,
  13. Pourquoi Amazon ne donne pas ses invendus non alimentaires en France Interrogée sur les raisons de cette restriction, l’entreprise de Jeff Bezos a répondu: «l’extension du programme hors du Royaume-Uni est actuellement bloquée car dans la plupart des pays de l’Union européenne, les réglementations en vigueur relatives à la TVA imposent que les vendeurs s’acquittent de la TVA relative au coût de chaque produit donné, ce qui n’est pas économiquement viable pour les dizaines de milliers de TPE et PME qui vendent directement leurs produits sur Amazon.» C’est le cas en France, où un vendeur doit payer la TVA, habituellement fixée à 20%, lorsqu’il veut faire don d’un produit neuf. 🤣🤣 http://www.lefigaro.fr/conso/pourquoi-amazon-ne-donne-pas-ses-invendus-non-alimentaires-en-france-20190829
×
×
  • Create New...