Jump to content

Tsuliaah

Nouveau
  • Content Count

    40
  • Joined

  • Last visited

About Tsuliaah

  • Rank
    Néophyte
  • Birthday 09/09/1989

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Cifonelli

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male

Recent Profile Visitors

235 profile views
  1. Filles, voyages (la passion des millenials qui n'ont pas de vraies passions), filles, gastronomie de temps en temps, commérages, filles. Dieu merci, jamais de réchauffement climatique. Ou de politique. Par contre, j'ai quasiment le droit à des conversations de féministes dès que je suis le seul garçon à la table. Je regrette le temps où je travaillais pour une Start Up et où ça parlait de science un midi sur deux.
  2. J’ai remarqué que c’est du 50/50 dans les commentaires d’articles grossi modo: une moitié d’hypocrites / jaloux gauchistes qui ragent et donne 0, et une autre moitié qui critiquent à raison les premiers. De plus comme les commentaires ont tendance à surreprésenter ce qu’il y a de pire en général, on peut se dire que ce n’est pas totalement sans espoir encore.
  3. Il est possible que Poutine se lasse. Il n'a jamais activement cherché le pouvoir, il lui ai tombé dessus lorsque Yeltsin cherchait un personnage pour couvrir son départ et que Poutine lui a été recommandé par Sobtchak pour sa loyauté. Poutine a toujours été dans un rôle de gestion de clans s'opposant au sommet et d'entretien de la compétition ,dont un dont il est à la tête, les siloviki.
  4. Et la chute de la production de pétrole de 3,5 millions de barils à 1 million pendant l'ère Chavez-Maduro alors que l'Irak a réussi à faire l'inverse et plus en dépit des conséquences de la guerre et de subir Daesh, ça doit être un sabotage américain sur 15 ans aussi.
  5. Nouvelle panne d'électricité majeure à Caracas et sur l'ouest du pays. Est-ce que le moustachu va encore avoir le toupet d'accuser des espions américains ?
  6. Donc, Peterson s'est fait retiré par l'université de Cambridge le fellowship que la divinity school de cette même université lui avait accordé pour 2 mois, sans faire de commentaires. Les profs liberal et la student union s'en réjouissent évidemment. Et toujours dans le même pays, AOC fait la couverture du Time. Le UK est en train de devenir comme la France ou la Californie ou quoi ?
  7. Non, ce n’est pas ça, Sputnik n’affirment jamais rien eux-mêmes et ne s’engagent pas. Ils vont citer les propos de quelqu’un qui dit que, ici un député probablement marginal repris en première main par une agence irakienne, et utiliser le conditionnel. On suppose certaines motivations derrière mais ils ne prendront pas le risque d’écrire une tribune sur ces sujets en s’engageant directement, à part peut être sur des sujets russes.
  8. Quelles vont être les premières mesures libérales du ministre Paulo Guedes ?
  9. Shapiro est d'une vivacité intellectuelle que très peu arrivent à atteindre, et il formule ces propos avec pas mal de dialectique. Journaliste, il ne maîtrise pas tout ces sujets comme un spécialiste le devrait, mais ses réflexions sur le gauche américaine notamment l'échange avec Peterson sont de qualité. J'ai apprécié la lumière qu'il a apporté sur l'instrumentalisation complète de l'affaire Kavanaugh par le parti démocrate. Evidemment que Shapiro est brillant, sa première marque d'intelligence étant sa versatilité.
  10. Ca ne change rien au fait que cette classe de grenades équipées d'une charge de TNT est problématique. Il y a eu un certain nombre de mutilés, au pied notamment, avant les GJ et pendant. Les autres pays européen gèrent leur manifs sans.
  11. L'Ukraine est gagnante à rejoindre l'UE dans l'état où elle est: profiter des subventions à l'infrastructure et de l'accès au marché commun avec les libertés que cela comporte. Egalement, l'intégration européenne est l'un des rares leviers potentiels que l'Ukraine pourrait actionner pour réduire au moins un peu sa corruption endémique (130ème/180 d'après transparency international) et espérer parvenir à plus d'état de droit. Il vaut mieux Bruxelles que l'Ukraine politique actuelle ou la Russie.
  12. Non, pas pour le gouvernement Ukrainien et la majorité du pays. Des proches du Kremlin seront à la tête de ces régions. Ca va cimenter l'Ukraine dans un statu quo sans rapprochement possible avec l'UE. C'est le scénario idéal pour la Russie: pas d'UE, pas d'OTAN, le retour d'un partenaire économique, une zone tampon, plus d'influence sur l'Ukraine tout en arrêtant d'engager des ressources pour supporter la cause de l'autonomie. Ils n'auraient jamais pu garder les ICBM postés en Ukraine, les US seraient intervenu dans le pays eux mêmes si il y avait eu besoin d'en arriver là. Le système de commande et de contrôle de lancement était basé en Russie de toute façon. Puis l'Ukraine n'avait pas les compétences ni les ressources pour faire face aux coûts opérationnels de ces armes. Les signataires ont back up l'Ukraine avec des sanctions économiques qui ont un impact sur l'économie Russe, avec un coût estimé entre 100 et 150 milliards entre 2014 et 2018. Elles sont tombées d'autant plus mal pour la Russie dans un contexte de baisse du prix du baril d'Urals depuis 2014.
  13. Sur l'autonomie ? Tu parlais de secessionisme. Il ne s'agit pas de secession. J'ai dis plus haut que ces régions souhaitent majoritairement une forme d'état fédéral Ukrainien dont elles feraient parties avec un niveau d'autonomie par rapport au gouvernement de Kiev. Même ici, le 90% n'est pas réaliste d´ailleurs.
  14. Le référundum de Crimée n'a rien à voir avec Novorossiya. Les populations sont vraiment différentes. Et ce 90% est probablement surévalué, d'ailleurs, 65% de Russes ethniques en Crimée. Je me base sur les stats menées sur ces régions, en langue russe. Je peux poster les résultats et graphs une fois sur laptop.
  15. Je ne connais pas le SFL. Les républiques de Donetsk et Luhansk ne sont sécessionistes, à peine 20% des locaux veulent un détachement de l'Ukraine. Ils souhaitent une meilleure représentativité au sein de l'appareil étatique, une meilleure prise en compte de la langue Russe, voir un état fédéral avec un degré d'autonomie par régions. C'est également la position de la Russie. La Crimée est de facto Russe, la reconnaissance des uns et des autres n'a aucune importance. Ils ont déjà pris des sanctions économiques qui impactent significativement l'économie Russe, et d'un point de vue libéral, c'est déjà trop. Le Casus Belli existe depuis la prise de la Crimée depuis la base navale et le déploiement du 13ème régiment de Spetnaz de Moscou. Qu'est-ce que ça change ? Absolument rien. Toute l'Ukraine veut plus de transparence, moins de corruption dans son système depuis 1991. Cela n'a pas de rapport avec la Russie.
×
×
  • Create New...