Jump to content

Tremendo

Utilisateur
  • Posts

    25819
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21

Everything posted by Tremendo

  1. Les missions de l’OTAN en Libye et en Afghanistan étaient contestables. Et encore l’Afghanistan je crois que tout le monde a soutenu cette guerre contre un agresseur nommé Ben Laden, mais pas le nation building de derrière. Le reste des missions est là pour véritablement défendre les intérêts des membres et faire des interventions humanitaires à la marge des Etats-membre (ex-Yougoslavie et Kosovo par exemple). Alors oui ces interventions humanitaires parfois parfois émaillées de bombardements comme en Serbie (bombardements qui n’ont rien à voir avec ceux de la Russie en Ukraine qui sont 1000 fois plus destructrices) n’entraient pas vraiment dans les attributions de l’OTAN. Bref, l’alliance défensive ne l’a pas été du tout en Libye, pour le reste on est en zone grise.
  2. Considérer que Twitter n’offre pas de liberté d’expression par exemple c’est vraiment verser dans la paranoïa. Concernant Facebook ou Youtube oui là on peut en reparler.
  3. Bientôt tu nous diras que leur intervention était humanitaire lol
  4. Michael Huemer pose des questions morales assez intéressantes de ce point de vue-là en prenant des exemples extrêmes extrapolables et similaires à l’attitude de l’Etat. (Est-il moral de choper la bagnole de ton voisin pour aller aux urgences? Etc..). Lui y répond d’une façon anarchiste rigoriste, mais moi ce genre de questionnement m’a fait répondre d’une façon différente (et ca m’a fait revenir de mes positions ancap, meme si je reste philosophiquement parlant anarchiste je suis revenu vers le libéralisme classique ou la minarchie).
  5. Tu as probablement raison sur le principe d’armée défensive. Je souscris à cela d’ailleurs, la plupart des libéraux d’ailleurs. On peut également penser que la théorie libérale en matière de politique internationale se limitant à la diplomatie et le commerce est bonne sur le papier. En revanche, quid des conflits près de chez nous, où nos intérêts économiques sont en danger, où notre sécurité à terme peut être en danger? L’élément manquant chez les libertariens c’est cette zone grise entre ta frontière (ta communauté pour les anarchistes) et le territoire plus loin là-bas où un conflit a directement un impact sur ta sécurité. Autant aller crapahuter au Mali ou en Syrie était peu a propos de mon point de vue d’occidental éloigné (si j’avais été un libertarien israélien ou turc mes réflexions auraient été différentes sur le sujet), autant un conflit a deux heures d’avion avec un dictateur qui brandit la dissuasion nucléaire on arrive dans la zone grise. Mon point n’est pas de justifier une intervention militaire directe en Ukraine, je pense que 95% de la population n’en veut pas (même BHL, c’est dire!), mon point c’est qu’il y a une zone grise où une participation d’une façon différente et indirecte se justifient d’un point de vue libéral. Or j’ai l’impression que beaucoup de libertariens ont du mal à déroger à leur mantra exclusivement défensif . Ce sont souvent les anarcaps ou les paléo-libertariens en général, les thin-libertarian probablement.
  6. Bah il a vieilli voilà tout. Il a 69 ans je crois . Il fait une crise existentielle comme beaucoup de boomers en fait. La covid ça les a retourné.
  7. Je ne parle pas des cent jours mais le double-traumatisme suite a la perte d’une grosse partie de l’empire colonial après la guerre de sept ans et la France attaquée de toute part durant la révolution française. Qu’est-ce que je veux en Ukraine? Envoyer des armes, de l’intelligence et des vivres. Renforcer notre défense aux frontières de l’OTAN et être prêts en cas d’agression . Sanctionner uniquement Poutine, les entreprises publiques russes, les dirigeants qui lui sont proches ainsi que les oligarques. Et surtout…qu’on ne lui trouve pas d’excuses, c’est le premier pas vers une défaite s’il nous attaque.
  8. Poutine ne s’est pas levé un matin en disant j’en ai marre de l’OTAN. Ca fait depuis 97 que la Russie a une frontière avec l’OTAN, l’OTAN a invité la Russie à y participer, la CEE et les Etats-Unis ont même prêté de l’argent et conseillé l’armée russe dans les 90’s . L’OTAN est un prétexte, juste un obstacle sur le passage de Poutine. Le but de Poutine est simplement de réunir les peuples de souche russe dans un même pays ou presque, et ce qu’il appelle le monde russe dans un même espace correspondant peu ou prou aux limites de l’URSS voire au-delà. C’est un impérialisme revanchard très similaire à la France napoléonnienne ou l’Allemagne hitlérienne, dans le sens où tu as une sorte de remontada après un évènement traumatique pour revenir aux lustres d’antan et prendre sa revanche (effondrement de l’URSS). Autres similitudes en passant: dénoncer que l’adversaire n’a pas respecté les traités ou n’a pas désarmé. Ca a commencé d’abord en cassant toute velléïté indépendantiste au sein de la Russie même. Avant “l'intervention humanitaire lol” au Donbass , il a fallu assurer que le même séparatisme en Tchétchénie et au Daguestan soit anéanti. Puis il a fallu regagner son aire d’influence sur les républiques voisines. Le temps de remettre l’armée russe en état, ce fut par la persuasion puis ce fut par la contrainte comme en Géorgie en 2008. Il n’est pas en guerre contre l’OTAN, sinon comment expliquer la transformation de la Biélorussie en protectorat depuis 2020,alors qu’elle n’a jamais prétendu y accéder? Idem le Kazakhstan. Maintenant il est en guerre contre les “nationalistes” ukrainiens de ses propres mots, l’Ukraine fait partie de la Russie pour lui et beaucoup de russes. Une fois des millions de gens déplacés, que la population restante sera en proportion plus russophone mais tout de même encore minoritaire, il installera un gouvernement fantoche à l’ouest et annexera l’est comme pour la Crimée, l’Abkhazie et l’Ossétie du sud. Puis une fois l’armée russe recomposée et la main mise sur l’économie ukrainienne il se lancera sur les pays baltes. un impérialiste ne s’arrête jamais tant qu’il n’a pas perdu. On parle déjà d’une forte activité de l’espionnage russe dans les pays baltes. Il restera à trouver la parade pour justifier cette attaque, Poutine la jouera pacificateur au début, convoquera une conférence de paix factice qui enverra le message que les zoccidentaux sont les méchants et lui le gentil. Bien sûr cette conférence échouera il ne peut pas en être autrement, Poutine prendra donc encore prétexte que l’Occident veut la guerre, l’extrême droite, les paléolibertariens (un peu la même chose que l’extrême droite en fait), l’extrême gauche et les indigénistes revanchards anti-américains et anti-occidentaux goberont encore le discours, Poutine se lancera sur les pays baltes et nous diront non non non n’entrons pas en guerre (ce qui se justifiait en Ukraine d’ailleurs, je ne veux pas entrer en guerre là-bas, personne d’ailleurs, c’est un homme de paille).
  9. Elle est à la hauteur de la bouillie d’excuses que j’entends pour justifier une agression armée sur des civils innocents, la souveraineté d’un pays (si on y croit), la menace à notre sécurité que beaucoup prennent à la légère.
  10. On a l’impression sur ce forum qu’il faut être plus ému des russes boycottés en occident que des ukrainiens bombardés et déplacés de chez eux. Les russes de la vie de tous les jours n’ont pas à être exclus de la vie en société, mais quand des personnes comme Jean-Baptiste Noé ou d’autres en font des tonnes sur ce point et rien sur les ukrainiens, on peut voir très claire dans ce qu’ils pensent dans le fond.
  11. Analogie très peu pertinente…mais allons-y. Tes voisins étaient proches de ce voisin un peu psychopathes, qui fait beaucoup de bruit, chez lequel il y a des odeurs etc… mais à force d’être dérangés par ce type ils se sont rapprochés de toi. Un jour ce voisin psychopathe et paranoïaque décide d’occuper carrément l’appartement d’un de tes voisins. Toi tu nous expliques que non il faut le comprendre il faut négocier avec lui parce que en fait c’est votre faute s’il est devenu paranoïaque et qu’en fait l’appart du voisin c’est un peu à lui quand même etc…Donc ton voisin occupé peut aller se faire foutre, il doit déménager ses affaires chez toi en partie, il n’est pas question de soutenir ce voisin occupé qui devra s’asseoir sur son bien. C’est ça la rhétorique des fans de Poutine ouverts ou honteux.
  12. “Je ne suis pas poutinien hein, Poutine était timide lol, mais la guerre ca ne sert a rien de la denoncer et puis c’est la faute aux zoccidentaux gna gna gna” Rien d’original, je ne retire rien de cette interview qui n’a aucune nuance.
  13. Au cas où tu ne serais pas au courant, la politique monétaire est du ressort de la BCE. Un candidat a la présidentielle doit s’attacher a la baisse de le dépense publique parce que c’est elle qui drive la demande de monnaie en grande partie.
  14. Je te rejoins sur la cohabitation mais ca n’arrivera pas. Avec un parti inexistant et sorti de nulle part Macron a eu la majorité à l’assemblée nationale deux mois après les présidentielles. L’intervalle trop court entre les deux élections donne une majorité parlementaire à celui qui vient de gagner la présidentielle, car il a le vent en poupe, et parce que les français veulent un pouvoir clair et fort. En revanche je n’ai aucune envie non plus de voir Melenchon, Le pen et Zemmour a l’Elysee. Et puis ici on n’appelle pas à voter tout simplement ?
  15. Ca t’arrangerait tellement que le pen ou Zemmour passent? … La politique de la terre brulée n’est pas bonne conseillère, à moins que ça te plaise comme Charles Gave et d’autres de les voir remporter l’élection…Ce serait cohérent avec tes positions sur le conflit en Ukraine ceci dit…
  16. Heu…arreter l’imprimante, baisser les depenses du gouvernement, baisser les taxes, lever les dernières barrières sanitaires qui sont un cout pour l’offre. On est sur un forum sérieux ici, tu peux faire un effort pour te cultiver.
  17. Cette élection est encore plus déprimante que les précédentes, c’est dire. Le premier de la course est un confineur autoritaire, les 2e, 3e, 4e sont d’extrême-droite et d’extrême-gauche et pro-Poutine. La 5e a un programme mollasson. Le reste lol. Aucun n’a de programme pour contrer la stagflation qui guette l’Europe.
  18. Ça je ne pense pas. Je connais mal la Georgie ceci dit mais j’avais vu qu’ils y avaient mené énormément de réformes. Par contre je pense que c’est inéluctable à terme que les derniers pays en Europe hors-UE et hors ceux qui ne veulent pas y être adhéreront. Et les pays autour des sortes de dépendance.
  19. L’échec du modèle chinois de lutte contre la covid en direct, deux ans après. Alors que le reste du monde a compris depuis peu que c’était de la bullshit et que ce modèle a fucké notre économie, nos libertés et nos relations sociales.
  20. Ce qui est clair c’est que Poutine veut recréer une sorte de CEI en version encore plus moyen-ageuse dans le genre vassaux-suzerains. Il annexera les territoires à majorité russe et implantera des gouvernements fantoches dans les ex-republiques soviétiques. C’est deja pas mal réussi en Biélorussie et dans une moindre mesure en Asie centrale. S’en prendra-t-il aux pays baltes, la Georgie et l’Azerbaidjan ensuite ? Ira-t-il au-delà même ?
  21. Intéressant d’ailleurs la rhétorique multiculturaliste a la Trudeau que Poutine reprend dans son discours où il affirme que le monde russe ce sont plus de 300 nationalités. Je me demande ce qu’en pensent ses soutiens droitards anti-padamalgam en Occident
  22. Donc il confirme qu’il veut recréer l’URSS. L’Ukraine est russe pour lui, il les appelle nationalistes et neo-fascistes. L’excuse de l’OTAN c’était bien de la propagande et de la poudre pour les gogos
  23. Oh les cons. S’ils avaient misé sur des actions américaines en ce moment tout remonte après un début d’année en baisse. Je ne l’explique pas
×
×
  • Create New...