Jump to content

HP.

Nouveau
  • Posts

    27
  • Joined

  • Last visited

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral conservateur
  1. Conforme? conforme à quoi? Si c'est "à la norme" ou "à l'opinion dominante", comme je crois le comprendre, je ne crois pas que ce soit une opinion ni dominante, ni répétée tous les jours. Ce qu'on entend, c'est "l'occident ne veut pas de l'Iran avec la bombe". Mais l'explication argumentée des opinions, on ne les entend pas très souvent. Ta référence aux idées dangeureuses de X, ce n'est pas sérieux : il ne s'agit pas d'un cas de liberté publique dans une démocratie avec un X et un pouvoir Y qui s'opposeraient, l'individu X étant à protéger des abus de pouvoirs, mais un cas international où il y a des démocraties et d'autres incontournables (à l'ONU) et de l'autre côté, un pays agressif qui menace un autre pays. Alors supposons que l'Iran soit l'égal des autres, y compris l'Europe, Israël et les USA. Du coup personne à part Israël n'est gêné par la bombe iranienne. Il ont le droit de l'avoir. Israël n'est pas d'accord et fait ce qu'il faut pour l'empêcher ou neutraliser l'Iran, quitte à envoyer quelques missiles nucléaires préventivement. Les gentils du monde iraient-ils bombarder Israël? Serait-ce légitime? Je pense que non. On ne peut pas demander à Israël d'accepter un voisin qui dit vouloir le détruire et d'attendre d'être attaqué pour avoir le droit de riposter! Et oui, les idées et les mots sont autant condamnables que les actes. Les deux sont indissociables.
  2. Mais non, mais non. Faut pas le prendre mal, j'ai juste grogné un peu. Allez, je vous laisse continuer.
  3. Ca va, vous 2? J'ai l'impresison que ça intéresse beaucoup de monde, votre petite guéguerre de détails. Bah, tant pis. Un message précédent suggérait une égalité de traitement nucléaire entre l'Iran, le Pakistan, l'Inde et Israël. Cette réflexion me paraît un peu courte, voire naïve. L'Inde et Israël sont des démocraties assez fiables et elles ne menacent personne de destruction totale. L'Iran a un régime autoritaire, et je pense, dictatorial, même si le pouvoir est partagé entre plusieurs fous (fou = personne à idées dangeureuses, pas mentalement déficiente, arrêtez vos ergoteries sens littéral) et surtout soutien et arme activement des mouvements terroristes qui font la guerre par procuration à Israël entr'autres. C'est une différence importante, non? Certes, le Pakistan fait un peu la même chose que l'Iran, mais personne (USA, Israël ou ONU) n'a accepté l'idée que ce pays ait la bombe, comme pour l'Inde ou Israël (qui, officiellement, ne l'a pas), d'ailleurs. La position hors Iran est "pas de prolifération". Ca suffit pour empêcher l'Iran d'acquérir la bombe.
  4. Je ne saisis pas très bien. le a: que des zombies, non. Beaucoup, oui, certainement, notamment le pékin moyen qui n'a accès à aucune source d'info non officielle et ne s'occupe pas à chercher la vérité au-delà de celles officielles, attitude que je qualifierais de très prudente et sage, même si elle n'est pas héroïque. le b : c'est celui que je perçois le moins. Ai-je dis cela? Non, je ne crois pas… Voudrais-tu dire que l'Iran ne peut pas construire la bombe? c: bombarder des installations, nucléaires ou autres, j'ai du mal à voir comment ça peut faire des milliers de morts. Bon, 0, non, bien sûr. Mais c'est sûrement moins meurtrier que de chercher à éliminer des terroristes. Les cibles sont plus petites, bougent et se couvrent dans les "mariages" et autres repas de famille. Plus dur.
  5. Ca m'étonne qu'il n'y ait pas de fil récent sur les mouvements et déclarations autour de l'Iran et de sa future bombe… ça me paraît être le sujet le plus brûlant du moment. Tout le monde dort, ici? Bon, mon avis, c'est que certes les USA ont mal géré l'après-guerre en Irak. Il me semble clair qu'une armée est faite pour faire la guerre, la gagner et puis partir. Après, celle-ci, où que ce soit, est perçue comme un occupant colonial. Et les militaires sont formés pour tuer et détruire et non pour sécuriser ou être le copain du pékin local, surtout s'il est Arabe et lobotomisé par des décennies de propagande anti-occidentale anti-chétien anti-juif (si ressemblante à la propagande marxiste). Cependant, les problèmes de l'Irak ne viennent pas de pauvres Irakiens démunis luttant pour leur souveraineté en chassant les ricains, mais aux pays voisins, tous dictatoriaux, racistes et fascistes : l'Iran en numéro 1 du soutien au terrorisme (Hezbollah, Jihad islamique, Hamas et Sadr en Irak), la Syrie, pareil et les Saoud qui soutiennent, eux, les Sunnites. Ce sont bien les Etats et non les peuples, bien inoffensifs à grande échelle, qui sont LE problème dans la région! Je crois que si l'Irak va si mal, c'est surtout parce que l'attaque initiale aurait dû porter sur les principaux pays malfaisants du coin : Irak de Hussein, Syrie et Iran, peut-être aussi l'Arabie. C'était juste trop gros pour les USA et les Anglais. Mais s'arrêter à l'Irak et croire que les voisins allaient arrêter leur jeu qu'ils pratiquent depuis très longtemps, c'était un peu bêta… Aujourd'hui, l'Iran pourrait avoir la bombe. Il a déjà des armes solides que sont les mouvements terroristes, très bien armés par les Gardiens de la Révolution partout en Orient (et chez nous?). Arrêter l'expansion noire de ces tarés, voire la refluer semble indispensable si on veut voir un peu de paix là-bas. Des bombardements stratégiques ne feront pas de victimes chez les civils iraniens (sauf des boucliers humains, certainement, comme au Liban en 2006). Ca me paraît très bénéfique.
×
×
  • Create New...