Jump to content

Silhouette

Habitué
  • Content Count

    1254
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Silhouette

  1. Excellente idée ! La 5 avec le sous-titre du dernier serait parfait.
  2. À voir, ça peut être chouette.
  3. J'aime bien Times ou Roman bold. Mais pour les sous-titres, je ne trouve rien de beau. Peut être essayer goudy old style, garamond, georgia, etc. +1.
  4. Bravo à toute l'équipe pour la nouvelle version ! Seul bémol : je trouve ça un peu dense, comme ça a déjà été fait remarquer.
  5. Justement : tirer sur des gens qui s'introduisent chez soi, qui plus est sous l'effet de la panique, n'est pas franchement un crime grave. Ce n'est même pas un crime. C'est juste grave pour le pauvre type qui se retrouve en tôle pour avoir défendu son domicile. Faire mu-muse à faire tomber des avions avec un laser, par contre, c'est grave même s'il n'y a pas eu d'effet. Or le danger public qui a fait ça a été remis en liberté trois jours après les faits, pour récidiver. Galinier a « avoué » être raciste ? La belle affaire ! Les gens qui pensent qu'il y a une différence de nature ontologique entre les races humaines ont disparu depuis longtemps pour la plupart, et ceux qui demeurent ne s'en ventent pas dans ce genre de situation. Ce qu'on entend par « racisme » dans ce cas-là, c'est l'animosité envers une certaine catégorie de la population à cause du fait qu'on constate tous les jours une différence de traitement entre les blancs et d'autres personnes issues la plupart du temps de l'immigration africaine. Et cette différence de traitement entre un René et un Jihad ne va pas arranger les choses. La seule récidive possible pour Galinier est de tirer à nouveau sur quiconque pénètrera chez lui sans y être invité, et encore : il est peu probable qu'il puisse conserver une arme chez lui. Ceux qui le voient tentant de faire un carton au fusil à lunette du haut d'une tour HLM ont visiblement abusé de certanes substances prohibées.
  6. Michel Destot, député-maire de Grenoble, dans une lettre adressée aux grenoblois, dénonce la stigmatisation de l'immigration et le manque de moyens. Voir en pièce jointe. LettreDestotAout2010.pdf
  7. Donc manger deux œufs par jour n'est pas mauvais ?
  8. Des poules qui ne se nourrissent que d'herbe, ça n'existe pas. Si ?
  9. Quelle est la place des œufs dans un régime low-carb ?
  10. À chaque fois que j'ouvre ce fil, ça me donne faim… Sinon, qu'est-ce que vous appelez « carb » ? Les glucides ?
  11. Il y a sans doute de ça aussi pour ce cas précis. Oui. Comme je le disais : j'ai observé une corrélation mais il n'y a pas de causalité. C'est juste moi qui n'ai pas eu de chance…
  12. Oui, beaucoup préfèrent d'ailleurs la campagne pour son grand air . Il n'en reste pas moins que les terrains "libres" sont rares : la plupart des terrains non clôturés appartiennent à des particuliers ou des collectivités. Et vu ce qu'impose la présence de ces gens, pour ce que j'ai pu en voir personnellement en milieu urbain et rural, je comprend que personne n'en veuille chez soi : sans parler de leur comportement foncièrement antipathique (crachats, vacarme, insultes, mendicité, …), ils sont un véritable fléau pour l'environnement (champs de terre défoncés, ordures à l'abandon, …). Dans le village où j'ai grandi, j'ai pu observer une forte corrélation entre le vol de petits animaux et la présence de gitans (il n'y a pas de causalité, naturellement). Certains terrains agricoles juste semés se sont vus envahir par les camping-cars et par conséquents saccagés. Les terrains fermés par des blocs de pierre ne sont pas épargnés, puisque certains gitans déplacent les blocs et les laissaient sur la route. Le seul moyen de garantir un champ contre ce fléau est de le labourer dès qu'on les appreçoit dans les parages, mais ça ne peut pas être fait n'importe quand. J'ai déjà vu le maire accompagné de trois gendarmes se faire foncer dessus par une voiture en venant demander à des caravanes qui occupaient le parvis de l'église de partir. A Grenoble (décidément), il y a un petit bois en bordure de la ville, le long de la rivière. Un des chemins qui s'y enfonce et qui constituait il y a quelques années une promenade très sympathique est maintenant squatté par des gitans ; le début du chemin est barré par des branches, des écriteaux "danjé de mor", "térin militère", "daifanse d'antré" sont posés un peu partout autour et un oiseau mort pendu à une ficelle au dessus du chemin donne le ton. Ce sont des gens très sympathiques, hein ! Certaines soirées avec eux ont été l'occasion de joutes verbales inoubliables !
  13. Excellente définition. Il faut également noter que le bobo est un écolo (la lute contre le réchauffement climatique se substituant de plus en plus à la lute contre le fascisme) : j'ai vu un copain bobo refuser un emploi parce que le lieu de travail n'était accessible qu'en voiture et il culpabilisait de devoir polluer, tandis que faire plusieurs trajets en avion pour ses études à l'étranger ne l'a jamais dérangé. De même, j'ai vu une copine pleurer de culpabilité (sic !) pour avoir pris sa voiture plutôt que son vélo un jour de pluie fine pour aller à une soirée chez des amis. Cette même copine prend aussi régulièrement l'avion, pour ses vacances. Et j'ai encore d'autres exemples. Un bobo s'évertue aussi à manger bio, même si les consommateurs de bio uniquement son rares. Comme tu le dis, Jabial, un bobo est nécessairement un individu qui se contredit, puisque ses beaux principes ne servent finalement qu'à justifier a posteriori un mode de vie reposant sur une conception fantasmée de la nature et des théories scientifiques fumeuses. Ainsi le bobo s'oppose souvent à l'usage de la climatisation, arguant que c'est une dépense d'énergie superflue et néfaste pour la planète. En revanche, je n'ai que rarement vu un bobo se passer de chauffage l'hiver… L'argument de l'économie est donc fallacieux puisqu'il s'agit simplement de justifier une préférence personnelle de la chaleur par rapport au froid. C'est bien le problème : des terrains sans propriétaires ça n'existe presque pas, en tous cas aux abords des grandes villes. Et quand bien même, ces gens n'ont pas pour habitude de laisser le terrain en bon état quand ils lèvent le camp…
  14. Ou simplement renommer le fil acheter de l'or et de l'argent, ou acheter du métal. On ne cherche pas à acheter de l'or ou de l'argent, mais protéger ses économies par l'achat de métal. Débattre sur les différences entre l'or et l'argent est donc intéressant à mon sens et demande à ce que les messages sur l'or et ceux sur l'argent restent dans le même fil.
  15. http://weinstein-forcastinvest.net/omettre…e-grave-erreur/
  16. Merci. Je n'ai pas l'intention de vendre, c'était juste pour savoir.
  17. Sympa. Comment vendre de l'argent ? Les boutiques reprennent à la moité de la côte…
  18. Il y a un vendeur dans le centre-ville de Grenoble (pas dans la Villeneuve, hein…) qui a beaucoup d'hercules et autres pièces en argent.
  19. Lire la suite : http://www.lepoint.fr/societe/denis-polici…-1219604_23.php
  20. Grenoble et sa région une fois de plus sur le devant de la scène !
  21. Difficile à dire, mais on peut noter quelques indices : - Comme le dit Kassad, il y a l'enclavement de la ville entre les montagnes qui fait que tout est proche de tout ; les humeurs incompatibles se rencontrent donc plus facilement et les informations circulent plus vite. C'est un peu comme la thermodynamique d'une cocotte-minute comparée à celle d'une casserole. - La proximité de la frontière italienne a attiré beaucoup d'immigrés italiens, qui se sont regroupé dans les mêmes quartiers. De même que l'expansion fulgurante de la ville dans les années 60 et 70 a attiré une forte immigration maghrébine, comme toutes les villes qui se développaient beaucoup alors, couplée aux théories urbanistes fumeuses de l'époque. - La région est très riche depuis longtemps grâce au tourisme, à l'industrie, aux nouvelles technologies et à l'enseignement et la recherche et attire donc les convoitises. Cette richesse permet aussi aux collectivités locales d'arroser massivement d'argent public toute une population et d'attiser ainsi la haine et la violence. Cependant, en effet, je pense que tout cela n'a fait que précipiter localement le déclenchement d'un mouvement qui menace tout le pays et qui s'est déjà exprimé lors de différentes "émeutes". Certes. Mais ce ne sont pas les gros malfrats qui mettent le feu à la ville.
  22. On en a déjà parlé plus avant dans ce fil, on ne peut pas comparer ces "bandes" à une mafia, qui supposerait une organisation solide à grande échelle et discrète. Ici, on a à faire à de petites organisations peu structurées qui opèrent "au grand jour". Des mafieux n'auraient pas fait brûler une seule voiture mais auraient trouvé un bon tireur pour aller faire un carton devant le commissariat. La mafia applique la loi du talion, ces bandits, au contraires, agissent sans réflexion ni concertation, comme des sauvages. Sarkozy sera à Grenoble Vendredi, normalement, pour remplacer le préfet. Je ne sais pas ce qu'il a prévu comme itinéraire, la préfecture et le commissariat ne sont pas très éloignées (dix ou quinze minutes à pieds) et sont tous deux en bordure du centre-ville, assez éloignés de la Villeneuve. Lors de la visite d'Hortefeux, le quartier grouillait de policiers et gendarmes, je n'ose imaginer ce qu'il va en être ici s'il veut se montrer en public. Si un politicien s'avise de proposer cela, on va lui jouer la déclaration des droits de l'homme au violon, avec larmes et mouchoirs sans oublier le couplet sur « les heures les plus sombres de notre histoire ». Il y a une grande différence entre la situation actuelle et l'Italie de cette époque : c'est que les mafieux italiens n'avaient pas pour ambition d'en finir avec la « race » blanche…
  23. S'il n'y en a qu'un seul, c'est une bonne nouvelle. Je pense que si on les laissait faire, les forces de l'ordre ne baisseraient pas la tête car je suis convaincu que la plupart de leurs membres ont envie d'en découdre avec certains "jeunes". Il n'y a qu'à voir avec quelle joie le CRS tabasse le syndicaleux quand on lui en donne l'ordre. Le problème, ce sont les autorités de l'État qui ne veulent pas que justice soit faite de bavure.
  24. Je ne crois pas qu'il y ait de taxe sur l'achat, mais il y a au moins une taxe de 8% du montant à la vente.
×
×
  • Create New...