Jump to content

F. mas

Membre Actif
  • Content Count

    10897
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

2 Followers

About F. mas

  • Rank
    Cheshire Cat
  • Birthday 03/12/1979

Previous Fields

  • Tendance
    Minarchiste
  • Ma référence
    Anthony de Jasay.

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Cordicopolis
  • Interests
    Political Philosophy, Music, BBC comedies.

Recent Profile Visitors

10528 profile views
  1. Ne faites pas vos Trumpo-nazistes et traduisez-moi starticle !!! 😛 Sinon, mes bien chers amis, voilà une traduction de l'article sur le féminisme et l'individualisme par Deepl. Comme vous le constatez sans effort, c'est moche. En l'état, ce n'est pas utilisable parce qu'on dirait la trad d'une notice de calculette made in China. Je souhaiterais donc que vous m'aidiez à reformuler ce texte pour avoir l'impression de lire la même langue que celle de Bossuet, Boileau et Rivarol. Je sais que c'est possible, all together. Pourquoi les filles devraient plutôt être individualistes que féministes La victoire du féminisme ne sera possible qu’une fois fusionnée avec l’individualisme. J'ai souvent été qualifiée de féministe, même si je ne me suis jamais considérée comme telle. Si le féminisme avait à voir avec l'égalité des chances, alors à quoi bon inventer un nouveau mot ? Nous avions déjà l'individualisme pour cela. Cependant, le terme "féminisme" a perdu son sens original il y a longtemps. Les succès et les échecs du mouvement se sont également étendus bien plus loin dans notre vie quotidienne. Le premier problème du féminisme, quel que soit le sens qu'on lui donne, c'est que le terme lui-même désigne un groupe particulier de personnes - les femmes - en faisant appel au "féminisme". Il est souvent avancé que le terme est utilisé pour décrire le groupe cible du mouvement. Cependant, lorsqu'un groupe se démarque, il contribue à la segmentation de la société. Il n'y a rien de mal à cela jusqu'à ce que le groupe commence à réclamer des privilèges et des concessions inutiles. Ce traitement spécial est justifié par la revendication qu'une certaine secte de la société est responsable de leurs malheurs. Le mouvement féministe a été particulièrement efficace pour promouvoir toutes sortes de mesures visant à garantir que les femmes sont aussi libres que les hommes de poursuivre leurs objectifs, comme les quotas par sexe. Il est essentiel de faire la distinction entre l'égalité des chances - qui est l'un des piliers de l'individualisme - et l'égalité des résultats, qui mine l'individualisme. La notion de droits sociaux, comme le droit à l'éducation, consacrée dans de nombreuses constitutions, s'exerce par la redistribution. Pour ma part, j'aimerais que les gouvernements du monde entier abandonnent la pratique de la redistribution. Cependant, il est réaliste de penser que ces droits sociaux sont enracinés dans la société et qu'ils persisteront. Malgré cela, il est inacceptable de la part des gouvernements de s'ingérer dans le droit des femmes à l'éducation sur un pied d'égalité avec les hommes. Ce n'est pas parce que les femmes ont toujours été sous-représentées dans certains domaines, comme la politique et les affaires, que nous devrions essayer de compenser en embauchant davantage de femmes dans ces professions maintenant. Cette ligne de conduite est profondément imparfaite. Il est impossible de corriger les injustices du passé à cause du manque de connaissances. Plus important encore, elle nuit à l'avancement de la notion de réussite fondée sur le mérite. Un autre problème (et probablement beaucoup plus important) causé par le féminisme est qu'il apprend aux femmes à rivaliser comme les hommes. Paradoxalement, en faisant appel au "féminin", le féminisme a diminué le rôle du féminin. Elle a également déclenché beaucoup de colère et de défensive envers les hommes parce qu'ils étaient considérés comme des ennemis. Le fameux dicton de Sun Tzu, "Connaître son ennemi mieux que soi-même", me semble être au cœur du féminisme radical, qui a diabolisé les hommes. Tout type de féminisme présuppose la concurrence. Cependant, son essence, telle qu'elle est comprise par les féministes, est différente de celle adoptée par les individualistes. Les femmes ont essayé de rivaliser avec les hommes aux mêmes conditions que les hommes. Ceux qui ont échoué sont généralement les plus bruyants dans la file d'attente pour obtenir des privilèges - comme les industries non concurrentielles qui demandent des subventions. Utiliser les tactiques de vos concurrents peut vous aider à conserver votre place, mais cela ne vous aidera pas à gagner la course. Pour cette raison même, le féminisme n'a pas encore gagné et ne gagnera jamais s'il continue dans sa forme actuelle. La victoire du féminisme n'est possible que si elle se dissout dans l'individualisme. Margaret Thatcher l'a bien dit : La mission de la femme n'est pas de mettre en valeur l'esprit masculin, mais d'exprimer le féminin ; sa mission n'est pas de préserver un monde fait par l'homme, mais de créer un monde humain par l'apport de l'élément féminin dans toutes ses activités. L'individualisme est une philosophie qui traite tous les individus sur un pied d'égalité, quels que soient leur sexe, leur race, leur éducation, etc. Il s'agit d'un système de croyances fondé sur le mérite et, par conséquent, il s'intéresse principalement à la valeur que chaque individu peut apporter au monde. L'individualisme nous encourage à tirer parti de ce que nous avons et à exploiter nos nouvelles facettes. Apprendre aux filles à rivaliser comme les hommes est une stratégie imparfaite et empoisonnée. Il est temps que nous commencions à apprendre aux filles à rivaliser comme des individus et à utiliser le féminin à leur avantage dans une compétition équitable et axée sur la création de valeur basée sur l'égalité des chances.
  2. Sinon Peter Thiel rejoint le côté obscur de la force https://reason.com/2019/07/17/peter-thiel-explains-the-new-national-conservatism/
  3. Autre proposition, plus consensuelle j'en suis sûr 'pourquoi il faut apprendre aux filles à être individualistes plutôt que féministes' https://fee.org/articles/why-we-should-teach-girls-to-be-individualists-instead-of-feminists/?fbclid=IwAR3CFhqtlTvaHooyy3xVNlXnqoe1kJWg0wm7E1Xu3PdZ2Ut9_1-OBf-788o
  4. Un moyen de résoudre le gender gap dans le foot https://fee.org/articles/an-easy-fix-for-soccer-s-gender-pay-gap/ ça tente quelqu'un ?
  5. Le mec qui a écrit l'article sur de Rugy pour Mediapart.
  6. Le pire des maux, pour les classiques, c'est plus la guerre civile que l'absence de gouvernement stricto sensu. Je dis ça de mémoire.
  7. Non, mais j'ai vu les tweets d'Arfi sur le sujet : des notes de frais injustifiées et injustifiables. Bref il semblait mener la grande vie sans rapport avec sa fonction (super étonnant)
  8. Oakeshott est connu pour son édition du Leviathan (et sa préface), ainsi que ses travaux sur la vie morale dans l'Oeuvre de Hobbes. Il est loin de faire l'unanimité parmi les spécialistes, même s'il est reconnu parmi eux.
  9. Très froidement, il n'y a rien d'étonnant au sentiment d'impunité, puisque rien de ce qui est reproché n'est illégal il me semble. Par contre, l'atteinte à la réputation pour un politicien, ça peut se finir comme Cahuzac ou Morelle, c'est à dire comme un enterrement politique de première classe. Certains hommes politiques s'entourent d'agences médias aux noms plus ronflants les unes que les autres pour éviter ça, j'imagine que Franz va devoir faire la même chose s'il ne veut pas retourner à Nantes.
  10. "Je suis allergique au homard et j'aime pas le champagne !" Mais qu'est ce que c'est naze comme ligne de défense. Un peu comme "les diners au château d'Yquem et au homard me permettent de rester connecter avec la société civile" ou "z'inquiétez pas, le seche cheveux doré à l'or fin, on l'a laissé à l'AN après l'avoir utilisé, on n'est pas des barbares!". C'est un peu un sketch permanent.
  11. Il est quand même fin nul pour se défendre, le F de Rugy. Avec tout le pognon qu'il se fait, il n'est pas capable de louer les services d'une agence de comm' plutôt que de se répandre en énormités sanglotantes sur les plateaux ? Etonnant.
  12. Je viens de terminer la dernière série Netflix sur Godzilla (trois épisodes). Graphiquement superbe, mais long et il faut le dire, un scénario et des personnages assez indigents. Content d'avoir revu King Ghidorah et même aperçu Mothra.
  13. Je veux bien appartenir au comité, si on me donne des droits en tant que minorité (celle des fumeurs de pipe barbus), et si on me donne une limo de fonction (avec un seau à champagne avec du dom Pérignon dans la glace à l'arrière).
  14. Putain, mais elle carbure à la meth, c'est pas possible
×
×
  • Create New...