Jump to content

F. mas

Membre Actif
  • Content Count

    11043
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

Everything posted by F. mas

  1. Effectivement la liberté de culte s'applique aussi pour les parlementaires : ils ont le droit d'avoir une conscience (et cela même si beaucoup ne font pas beaucoup usage de ce droit)
  2. Oui, c'est une critique de la volatilité des unions, qui en général, par habitude dans ce pays, passent aussi par l'Autel : le mariage se fait devant Dieu, l'union qui est célébrée lie le couple comme sacrement. Le briser, ce n'est pas comme rompre en cdd. Pour ma part, si on me posait la question, et si j'étais curé, je demanderais une bonne retraite spirituelle d'une quinzaine de jours histoire de juger du sérieux ses mariés, sans compter une préparation préalable qui leur explique en quoi ça consiste. Ca éviterait les malentendus.
  3. Oui, certes, c'est ce qui me semblait découler de la déclaration du Saint Père. Mais effectivement le rappel n'est pas inutile.
  4. Karmai bienvenue et bon courage, Un anarchiste individualiste conséquent est destiné à devenir anarcho-capitaliste. Je pense qu'en mettant Friedman et Hayek dans le même sac, vous ne rendez pas justice à Friedrich, mais bon. Au plaisir de vous lire.
  5. Il me semble que c'est Karl Polyanyi qui explique le système dans "La grande transformation". Pour avoir plusieurs avis critiques d'inspiration libérale sur le sujet, j'ai comparé le chapitre sur le sujet (ainsi qu celui décrit sur le système de Speenhamland) avec ce que dit Jean Baechler sur la période dans son ouvrage sur le capitalisme, et l'incohérence de l'explication marxiste concernant l'accumulation capitalistique censé s'être produit lors de la période, ainsi que les critiques adressées par Rothbard il fait une recension de l'ouvrage (parfois trop polémique à mon goût), Hayek et Hoppe sur l'interprétation à donner à cette période. Comme le rappelle certains ici, le facteur démographique n'est pas pris en compte, et quand il est évoqué (notamment via la migration massive des populations des campagnes vers les villes), rien n'indique pourquoi il y a eu ce boom soudain (et Marx s'emmêle les pinceaux en situant son origine dans un système à la fois pré-capitaliste tout en lui donnant une explication tributaire d'un capitalisme déjà constitué), c'est-à-dire l'amélioration de la production.
  6. ce qui est agaçant là dedans, c'est qu'il mélange un peu tout pour justifier des positions droitières somme toute assez classiques.
  7. Non, je pense que c'est très vrai, et très drôle.
  8. oh…non…pas supprimer, pire que ça (rire sardonique et déconcertant).
  9. hoho ! Prépare toi à souffrir ici mais bienvenue quand même.
  10. Tu ne crois pas si bien dire. C'est d'ailleurs l'une des thèses de la "fin des terroirs" de l'historien Eugen Weber, pour qui la France de l'Ancien Régime, avec sa société close et ses moeurs paysannes, meurt avec le développement du chemin de fer à la fin du XIXe siècle (et plus généralement des moyens de transports qui explosent avec la révolution industrielle). De son côté, Robert Nisbet, qu'on peut difficilement accuser de technophobie, met en relation la modernisation de l'organisation du welfare (et du système d'allocations personnalisées) la dissolution de la famille dite "traditionnelle. Hoppe le suit d'ailleurs sur ce point. Tout ça pour dire que la technique n'est pas neutre, qu'elle a des incidences sur nos pratiques sociales, et ces incidences ne sont pas systématiquement bonnes. Qu'internet soit super, tout le monde en convient, mais qu'il charrie aussi les nolife, les gamers autistes et les maniaques qui pensent avoir plein d'amis IRL quand ils rafraichissent leur page facebook, ça pose un problème éthique : la vertu ne se développe au sens d'Aristote (et donc de St Thomas) qu'en communauté (par l'amitié pas facebook) : pour aimer quelqu'un, il faut le connaître dans ses qualités et ses défauts, et pour le connaître il faut le fréquenter. La virtualisation de l'amitié peut entraîner aussi une certaine volatilité des relations qui pousse à la clôture sur soi.
  11. Chic ! bienvenue bienvenue. On va pouvoir discuter. et bienvenue à San aussi par ailleurs !
  12. Sur le "C" inversé de Contrepoints : ça me paraît une idée excellente, mais ne peut-on pas pour le titre trouver une police de caractère un peu plus grande et plus "décalée" pour le distinguer des autres lettres ?
  13. Tu connais la Sarthe ? (le bar à Lille, pas le coin perdu)
  14. Il n'y a plus qu'à s'arsouiller rue Masséna, comme tout le monde, jusqu'à 2:00AM ! (au sherwood, au hasard)
  15. hello Didyme ! Il ne faut pas trop sous estimer la capacité de résilience des peuples (ni trop la surestimer ok), ni trop confondre l'activité des bureaucraties publiques avec l'activité réelle de la société (cad du parasite sur laquelle l'administration publique vit): après tout, "tout est foutu" est aussi le mot d'ordre commun de nos édiles bien aimées. Une chose m'intrigue : si ton travail est une forme d'outsourcing à usage des fonctionnaires de l'administration territoriale, que fait cette masse de parasites au quotidien ? (je suis assez remonté, je viens de voir des chiffres du rapport de la cour des comptes sur son accroissement démentielle depuis le début des 80's)
  16. Chitah, c'est horrible ce que tu fais, j'en ai mal au coeur, et ce fil part en sucette.
  17. Pas une heure de peine. J'ai lu "Bienvenue dans le désert du réel" pour finalement acquérir la conviction que ce genre de littérature s'adressent aux profs de philo qui s'emmerdent dans leurs lycées pourris et qui se rêvent un peu visionnaire post-moderne du 21 eme siècle. Sans connaître l'histoire, l'économie, la science, la politique, la géopolitique mais en recyclant ses connaissances en matière de ciné tendance blockbusters des 10 dernières années, ses lectures inutiles de psychanalystes 70's et les théories biscornues d'Alain Badiou, Zizek prétend présenter en kit des réflexions "détonnantes" pour le siècle à venir : réhabiliter Lénine et Mao, la violence révolutionnaire, le moment totalitaire de la révolution française et le port de la barbe à l'université. yuck
  18. J'ai du confondre Ibiza et la Vendée, et pour info, Gunther a un doctorat en physique nucléaire, mais il le cache bien parce que tout le monde se fout de sa gueule à cause de ça.
  19. [ mode voix basse on] ….vraiment internet, c'est plus ce que c'était. Il fut un temps ou on pouvait dire n'importe quoi sans avoir à supporter les conséquences de ses propres conneries…[mode voix basse off] Oui…bien sûr, ahem…une photo tout de suite… c'est moi là euh maintenant pour la partie…disons…musicale, ça ressemble à et heu ce que j'ai conseillé à Cathy Guetta, c'est assez innovant, voire carrément limite (un truc de ouf), c'est comme la deuxième fille au fond du clip en partant de la droite (mais si mais si, tu vois bien) Bon, les boîtes dans lesquelles je mixe n'ont pas encore décollées mais ça ne saurait tarder.
  20. hello, Suite à des pbs de connexion répétés, j'ai eu peu de temps à consacrer à Contrepoints, mais là, j'ai engrangé lectures et réflexions, et je pense pouvoir proposer deux trois articles en philo et théorie politiques. Ceci étant dit, la nouvelle version de Contrepoints est vraiment-vraiment top. Il me fait penser au site de la National Review online, sauf que je ne souffle pas à la moitié des articles proposés.
  21. Non, mais y faut pas lui dire. I'm pretending
  22. Moi en temps normal, je vis à Dubai en semaine, où je suis cost killer pour une boîte qui travaille dans l'armement, et le ouik ende je vogue entre Ibiza et les îles Caiman, en tant que DJ,surfer et conseiller en vêtements de plage pour Cathy Guetta. Mais là, momentanément, pour des raisons pratiques, je vis à Paris depuis 2003 après avoir vécu près de 20 ans dans le Nord Pas de Calais. Under normal circumstances, I live in Dubai where I'm a (famous) cost killer for an arming company, and for the week end I move from Ibiza to Caiman Islands as a DJ, but also surfer and Cathy Guetta's bikini counsellor. But right now, for technical reasons, I've been living in Paris since 2003 after being in northern France for too much time.
×
×
  • Create New...